AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Nam Dong Sun Aka je suis puceau et frustré

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nam Dong SunavatarStar
Messages : 401
Date d'inscription : 14/09/2014
Age : 23
Emploi/loisirs : Leader des ᗡSD
Crédits : Avatar: me Signa: bazzart

MessageSujet: Nam Dong Sun Aka je suis puceau et frustré    Dim 14 Sep - 16:27


Nam Dong Sun
"Listen Listen, listen and enjoy"
 

An-nyeong ha-se-yo!, comme vous le savez déjà je me prénomme Nam Dong Sun ! Je suis né le 8 août 1995 à Gangnam en Corée du Sud. Je suis un jeune homme de 19 ans et je suis un boniche technicien de surface à la StarE. Vous voulez encore en savoir plus sur moi, il se trouve que je suis hétéro et actuellement en couple...avec ma main droite, même si je lui fait des infidélités avec main gauche. On me dit souvent que je ressemble à RapMonster des BTS, en plus sexy.


Anecdotes
• Malgré le fait que je sois pas trop laid physiquement, enfin je commence à me poser des questions..... je n'ai toujours pas eu une seule petite amie et comble de l'horreur je suis encore puceau-en fait je n'ai même jamais embrassé une fille pour tout vous dire-. Oui à 19 ans..Et ça à l'air de partir pour durer. Enfin en même temps, je suis d'une nullité extrême avec les filles, moralité elles fuient très rapidement et préfèrent me friendzoner rapidos. Ouai mec, tu sais, la zone où on te coupe les cou**** et où on te considère comme une meuf. Et bien voilà le rôle de castrat, c'est l'histoire de ma vie...

• Je peux rajouter également un truc à mon cv amoureux désastreux, bien que je sois un hétéro pur souche, les gays semblent bien apprécier mon « joli cul ». J'ai rien contre ça hein, chacun fait ce qu'il veut de son cul, mais les mecs c'est pas mon truc, je préfère les boobs moi !

• Je pratique la boxe thaï depuis mon plus jeune âge, j'ai d'ailleurs été champion junior dans cette discipline. J'avoue même avoir pour ambition de devenir pro et d'en faire mon métier. Pour le moment, j'aide je suis exploité par mes parents au resto' familiale et je bosse de nuit comme technicien de surface à la Star Entertainement.

• Tiens, en parlant de la StarE, l'un de mes cousins y est manager. C'est d'ailleurs lui qui m'héberge ces temps-ci. Mes parents font des travaux et n'ont pas pu me garder à la maison, mon œil ouai, je les soupçonne surtout de vouloir avoir la paix ! Enfin bon, je m'acclimate plutôt pas mal de cette colloc' forcée.

• Puis tant qu'on y est, c'est à cause de ce canard à la noix que je suis aujourd'hui fan de ces nanars débiles sur des requins pris dans une tornade ou bien des piranhas qui tirent des lasers ou je ne sais quelle sombre connerie du cinéma.

• Si vous cherchez un site « sympathique » if you know what I mean pour égayer vos soirées, je suis l'homme de la situation. Euh... je ne sais pas si je peux vraiment me vanter de cette culture * soupire et se tape la tête contre un mur *

• 2Pac, B.I.G, NAS, DR.Dre, Eminem, Jay-Z  et j'épargnerai le reste de la liste. Certains de ces noms vous disent vaguement quelque chose non ? Bingo, vous avez deviné, je suis un aficionado du rap made in US, au grand damn de mes vieux, enfin pour le moment c'est plutôt Jae Duk qui ramasse en en bouffant toute la journée. Enfin quoique, il ne s'en plaint pas et me dit bien souvent que je pourrais faire autre chose que de passer la serpillière à la StarE si vous voyez ce que je veux dire .

• En parlant de ça, j'avoue ne pas être une lumière, mais je pense me défendre quand il est question de lancer de bonnes punchline. Néanmoins, je n'ai jamais eu pour rêve de devenir célèbre ou un truc du genre. Le rap c'est une passion, point.

• J'étais une bille en cours, mais je suis quasi bilingue en ce qui concerne l'anglais, je dois vraiment vous expliquer pourquoi ? Il n'est donc pas rare de me voir caser des mots voir des phrases entières lorsque je parle, à vrai dire je ne remarque même pas que je le fais.

• Je ne suis pas spécialement fan de K-POP mais je dois avouer que le lead rap des Moonlight déboîte et que je suis un peu fanboy sur les bords.

• Gamin, j'étais une vraie terreur et ne disais jamais non à une bonne baston ce qui m'a valu pas mal d'ennui à l'école.. Une chance entre temps la boxe Thaï est arrivée dans ma vie et m'a permi de canaliser toute cette énergie

• Tiens j'y pense, je vouas ai fait part de mon level de winner en cours et bien j'étais tellement doué pour regarder par la fenêtre et décrocher des belles bulles que je me suis fait virer. Je vous dit pas la geule de mes vieux quand ils l'ont apprit, c'était priceless !

• J'aurais pu me prendre une bonne beigne je pense même, mais j'ai la chance de m'entendre super bien avec mes parents. Je suis pas du genre bad boy qui attire de la minette vous voyez...

• Je sais gratter plutôt bien, pratique d'avoir un accompagnement quand je compose.

• En parlant de ça, au collège, j'étais fou amoureux d'une fille canon. Pour l'emballer je lui avait sorti le grand jeu, guitare, chant d'amour sous sa fenêtre, bien sapé-comprendre comme un pingouin- la total quoi. Vous savez ce qu'elle a fait ? Je me suis prit un arrosoir plein de flotte dans la gueule...Nice non ?

• J'ai le chic pour toujours avoir des positions étranges et acrobatique

• J'ai toujours voulu me faire tatouer mais mes vieux me l'ont interdit tant que j'étais sous leur toit, wait ! Je ne suis plus sous leur toit techniquement là, il manque plus que je mette cousin Ducky dans le coup

•Je ne fume pas, je ne bois pas et je me drogue encore moins. Par contre j'ai une addiction pathologique aux sneakers et basquettes en tous genres. Pire qu'une meuf même, je m'en achète au moins une par mois. Eh ouai, l'avantage de vivre chez papa maman bro. Mais va falloir que je me calme un peu, je sais plus où foutre toutes ces grolles ...

• Je suis un véritable cordon bleu, merci papa maman pour ça, je sais survire seul sans bouffer que des boîtes au moins *rire*. Surtout que ce couillon de canard a la papille un peu trop aventureuse à mon goût, sérieux, un jour il va nous tuer avec ses expériences culinaires à la con.

•La plupart de mes potes m'appellent Blondie, charmant hein ? Mais bon ils étaient tellement choqué de me voir débarqué avec la crinère décolorées qu'il a bien fallu qu'ils se vengent. Depuis je me traîne ce surnom à la con. M'enfin j'aime bien quand même.
Caractère
Nam Dong Sun, dix-neuf ans, un mètre quatre-vingt-un, blond au regard ravageur. Comment ça c'est pas ce qu'on m'a demandé ? Aaaaah présenter dans le sens parler de mon caractère....Fallait préciser en même temps*soupir*

Bon, vu qu'il n'y a personne à impressionner dans le coin, de toute façon c'est mort vu mon entrée en matière, autant être franco. Comme vous avez pu le voir je suis un gros boulet quand je m'y mets, toujours à côté de la plaque quelque part entre Mars et Vénus ou un truc du genre. Ouai, on peu dire ça comme ça, je plane bien souvent. D'ailleurs certaines personnes se demandent si je ne serai pas consommateur de weed ou je ne sais quelle saloperie, mais non du tout c'est naturel chez moi. Les seules drogues que je connais étant le rap et le sport que je pratique à haut niveau. D'ailleurs, lorsque je ne suis pas en train de rêvasser sur mon lit ou à moitié écroulé sur mon bureau à souffler que le texte que je suis en train d'écrire est d'un niveau merdique, on me trouvera en train de m'entraîner dans mon club ou bien en train de courir dans les rues de Gangnam, enfin surtout dans les parc, je tiens à ma vie *rire* Par contre, malgré ma « boulet attitude » je suis quelqu'un de très débrouillard et je trouve toujours une solution à un problème donné...Enfin sauf en maths là je ne pouvais que m'en remettre au niveau des voisins environnant, et me regardez pas comme ça on a tous déjà fait ça hein !  Bref, mais pour en revenir à ma débrouillardise genre crocheter une serrure, lorsque j'ai oublié mes clefs, ou bien  faire revivre des écouteurs pendant un moment avec deux bouts de scotch. Ouai, on m'appelle souvent Mc Gyver à cause de ça, enfin bon il y a pire comme surnom de merde, mais ça vous le savez déjà...

Sinon que dire de plus sur moi hum...c'est que je suis pas spécialement doué pour parler de ma personne des heures et des heures, parler des heures et des heures tout court par contre... Oui c'est pas commun pour un gars, mais je suis ce qu'on appelle une pipelette, j'ai toujours quelque chose à dire. Faut pas chercher, comme le disent la plupart de mes potes j'ai sûrement été une meuf dans une autre vie, une chance que je n'ai pas gardé  la tendance à encombrer la salle de bain et à vouer un culte aux chaussures... ah merde pour les grolles je peux rien dire vu la collection de pompes que j'ai, merde je suis une vraie gonzesse.... Bon, on va dire que je n'ai pas le carton pleins hein ?*rire* Bien évidement, bien souvent lorsque l'on est aussi bavard que moi cette tendance est accompagnée d'une bonne dose de peps et je dois avouer que lorsque je suis lancé, je peux rapidement devenir fatiguant. Enfin après ça dépend, l'âge veut aussi qu'il m'arrive également souvent de larver sans but précis si ce n'est de battre des records de flemmardise. Drôle de mélange hein ? Néanmoins, ne comptez pas sur moi pour remettre une chose au lendemain, j'ai un goût pour les choses bien faites et si c'est en temps et en heure c'est encore mieux!En même temps si je sers des plats au resto à la bourre les clients et mes parents vont très vite me le faire sentir*rire*. En fait, en parlant du restaurant de mes parents ça me fait penser que je suis une bonne pâte quand même, je n'ai même pas un peu d'argent de poche pour ce service rendu alors que je passe la plupart de mon temps libre en dehors de mon emplois là-bas. Enfin bon... ce ne serait pas tout à fait moi si je réclamais du fric à mes parents, aider ses aînés c'est une chose importante et normale pour moi, dommage que ce ne soit plus le cas pour la plupart des jeunes d'aujourd'hui. La mode maintenant c'est d'être un rebelle... En fait, je comprends vraiment pourquoi je n'ai pas la côte auprès des filles...

Bah tient, en parlant de ces charmantes demoiselles, je suis d'une timidité maladive envers  ces dernières, soit je n'ose pas approcher la nana qui me plaît, soit je fait tout foirer comme un gros blaireau. Le premier cas restant celui le moins pire pour ma fierté. Une chance que je ne sois pas quelqu'un de très orgueilleux et de plutôt simple, sinon je pense que ma fierté se serait suicidé en sautant d'un pont depuis longtemps.*rire* J'ai imaginé la scène, c'était assez comique ! Pourtant... j'estime que je serais un bon copain, je sais bien que les filles préfèrent pleurer après des con sans cœur avec un égoïsme incommensurable... ouah bordel parfois je parle bien dis-donc..hum je disais*rire* que le gars romantique n'as pas tellement la cote que ça, preuve en est, je me suis prit un arrosoir en pleine gueule quand j'ai sorti le grand jeu de Roméo à une donzelle, j'ose pas imaginé si j'avais rejoué la scène du balcon tiens. De plus, ouai je me vends un peu pour le coup j'avoue, je suis quelqu'un de fidèle que ce soit en amour ou bien en amitié. Oui, je suis de ce genre de personne qui croient encore qu'il est possible de passer le restant de ses jours avec une seule  personne, L'Unique. Je suis fleur bleue sur les bords et je l'assume, problem bro ?

Sinon qu'est-ce que je peux dire de plus sur bibi euh....ah ouai je sais ! Mes potes en attesteront mais j'ai toujours la patate et je n'aime pas voir des gens tirer la tronche. Bah oui, je serai le seul con à sourire dans la pièce sinon, j'y peux rien, c'est dans ma nature d'avoir toujours le smile collé sur le visage. Je trouve qu'on affronte plus facilement la vie comme ça, du coup, on ne verra jamais me plaindre sérieusement. Y'a bien que sur un ring quand je me fait défoncer qu'on m'entendra beugler comme un bœuf une fois au sol*rire* et autant le dire, dans ce sport on en prend des coups. À croire que je suis maso tiens, bah ils vont être contents les vieux quand je vais leur dire ça. Je pense ne plus revoir ma chambre après ça. Hum autrement, pour aller avec mon smile quasi collé sur ma face H24, je suis un gros déconneur qui ne rate pas une occasion d'amuser la galerie. Ça m'a déjà causé beaucoup de problèmes, mais bon chasser le naturel, il revient au galop ! Bon bah les d'jeuns et les moins jeunes j'ai un entraînement qui m'attends avant d'aller jouer la bonniche pour les stars, tchao et p'têtre à bientôt !  

Histoire
Alors c'est l'histoire d'un pingouin qui respirait par les fesses, un jour il s'est assit et il est mort. Quoi c'est pas ce que vous voulez entendre et elle est nulle. Justement, c'est dans les blagues nulles qu'on forge les meilleurs fous rires, tshh bande d'incultes. Nan, mais je déconne juste que je vais vous endormir tellement ma vie est banale. Je suis pas une superstar ni un pauvre gamin battu, séquestré et violé à maintes reprises. Je suis juste moi, Nam Dong Sun, un gars qui n'a jamais quitté la Corée, mais qui  aimerai bien, et qui poursuit son rêve de devenir boxeur pro. Bref, rien de bien folichon quoi. Mais bon vu que vous voulez votre p'tite histoire je vais essayer de la rende un tant soit peu intéressant, mais je promet rien, au pire ce sera la comptine avant une bonne sieste *rire*

Ma mère et mon père se sont rencontrés au lycée et paf, non ça fait pas des chocapics, le coup de foudre. Ouai, le truc qui arrive normalement que dans les films. Bah mes vieux, ils se sont cru dans une de ces comédies romantiques et sont très rapidement sortis ensemble. Par contre je vous arrête non je n'ai pas été mit en route suite à un incident technique, ils s'aimaient certes, mais ne voulaient pas fonder une famille dans n'importe quel condition. Ça  change des meufs qu'on voit à la télé qui ont des gosses à des âges flippants, sérieux c'est des gamins qui ont des gamins à ces âges là...Bref, mais là n'est pas la question. C'est donc à la fin de leurs études qu'ils se sont lancés dans l'aventure, mon père ayant prit le flambeau de l’affaire familiale. C'est ainsi que neuf mois plus tard débarqua un bébé tout frippé, soyons honnêtes un instant, un gamin quand il naît il ressemble à Golum point*rire* Ce mioche, c'était moi et bien qu'on ne roule pas sur l'or j'ai eu une enfance au top. Quand on a des parents aimants, je pense que l'on possède la chose la plus chère au monde, celle qui n'a pas de prix. Désolé si des personnes dans l’assistance trouvent ses mots gerbants et dégoulinants de bons sentiments, je vais être cash avec vous. Libre à vous de vous barrer, mais...je dois vous dire que celui qui a un problème ici ce n'est pas moi, j'ai un cœur au moins. Bien maintenant qu'une partie du public s'est barré, enfin *rire*, nous allons pouvoir poursuivre.

Les seuls petits bémols que je pourrai mentionner seraient mon piètre niveau en cours et ma forte tendance à la castagne. Alors pour mon niveau de moule pas fraîche à l'école, ça n'a jamais changé, non pas que je sois con comme une barrique non plus hein ! Mais...jouer au petit singe savant ça ne m'a jamais vraiment intéressé, je préférais regarder par la fenêtre et m'inventer tout un tas d'histoires bien plus intéressantes que six fois sept égale quarante-deux . Oui je sais compter de tête , en même temps pas le choix avec l'affaire familiale où j'ai commencé à aider vers l'âge de mes onze ans. Bon vous avez compris, les leçons et moi ce n'était pas ça, et ça a duré jusqu’à la fin de ma scolarité. Maintenant, passons à mon goût pour la baston, bordel que j'étais violent à l'époque, si un gars me regardait de travers BIM ça tombait direct le crochet dans la face. J'avais déjà une sacré frappe à l'époque. Mes parents excédés par les nombreux appels de la directrice qui menaçait à chaque fois de me virer de l'école trouvèrent un moyen de canaliser mon « trop pleins d'énergie ». Enfin en termes moins diplomatiques ça donne mon goût pour démonter certains de mes camarades trop cons pour leur bien*rire*. La solution, ce fut la boxe thaï, moi qui leur cassait les pieds, pour une fois je vais être polis ahem, à longueur de temps pour qu'ils m'inscrivent à un club j'étais sur un petit nuage. Et bien malgré le fait que je m'en ramassais aussi des bonnes de la part de mes camarades, ce qui faisait flipper à fond ma mère qui a bien faillit plus d'une fois tomber dans les vapes en me voyant revenir bien amoché, j'aimais ça.

Depuis, j'étais devenu calme en cours, toujours aussi rêveur, mais je ne cassais plus la geule à tout ce qui bougeait. C'est au collège que les choses se sont de nouveau compliquées. Vous voyez, en primaire, j'en avait rien à fiche des filles sauf qu'au collège....Une certaines chose que l'on appelle hormones commencent à vous titiller et votre attrait pour le sexe opposé grandit un peu plus chaque jours. Comme tous les gars j'en ai essuyé des râteaux, sauf que contrairement à eux, après cette fameuse période de rodage...Je suis resté à la case départ, enchaînant les bourdes avec les meufs, je me suis même prit un arrosoir pleins en pleine gueule une fois. Mais je ne me suis pas découragé et je tente toujours ma chance, après tout, qu’est-ce que j'ai à perdre ? Ma fierté ne peut pas être plus basse *rire*. En parallèle je continuais toujours la boxe qui me forgea un corps de rêve...dont je pouvait faire profiter à personne, c'est moche la vie. D'ailleurs, en y repensant bien, je me demande quelle taille je ferai aujourd'hui si je n'avais pas pratiqué aussi intensivement ce sport...

Maintenant on va passer à la partie la moins intéressante, le lycée. J'ai rien de spécial à dire à part que j'étais toujours aussi nul et rêveur en classe, bien que part je ne sais quel miracle je passait toujours à l'année supérieure. Je continuais aussi la boxe, espérant un jour devenir professionnel, j'aidais au restaurant et surtout, j'étais toujours aussi nul avec les filles. Le comble de l'horreur, c'est que pas mal de gays se sont mit à me tourner autour...La poisse hein ? Tout ce qu'il y a d'intéressant à dire, c'est qu'un jour alors que j'étais en dernière année, j'ai finit par me faire virer du bahut car les profs  lassés de mon inattention avaient réussi à me faire sortir du parcours scolaire. J'ai même pas cherché à comprendre, à vrai dire j'en avais rien à foutre même si sans diplôme la vie c'est encore plus dur. Mais bon, j'avais l'affaire familiale où j'ai pu encore plus aider mes parents, c'est là-bas quej'ai appris le plus de chose, l'école, ce n'est pas ce Saint Graal de savoir qu'on nous présente, 'fin c'est que mon avis après.

Cette année j'ai connu quelques petits changements dans ma petite vie bien rangée, tout d'abord, ça fait depuis quelque mois que je fais la bonniche pour les starlettes de la StarE. Je travaille de nuit et n'en croise pas des masses, à vrai dire ça m'arrange, je suis pas trop strass et paillettes. Mais le pire, c'est mon déménagement chez mon cousin Jae Duk. Pourquoi je me retrouve à squatter chez lui?Mes parents font des travaux et ont jugé bon de me faire prendre mon envol le temps de ces derniers. Enfin bon je verrais bien ce que me réserve cette nouvelle vie....


Derrière l'écran, il y a un cœur qui bat
Hey! Moi c'est Toujours Kyûbi, j'ai 666ans, le chiffre de la bête8D, je fais du rpg depuisva voir sur mon autre fiche. Notre petit bijou je l'ai trouvé  en le créant kukuku. Je pense que le forum est la perfection /BOUM/Et pour finir non, je n'ai pas oublié le code, pour qui me prenez-vous? C'est validé par magueule 8D


fiche by snow sparrow.
crédits gifs & icon ;; tumblr & chester.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invitéavatar
MessageSujet: Re: Nam Dong Sun Aka je suis puceau et frustré    Dim 14 Sep - 16:31

Re-bienvenue ♥
Revenir en haut Aller en bas
Nam Dong SunavatarStar
Messages : 401
Date d'inscription : 14/09/2014
Age : 23
Emploi/loisirs : Leader des ᗡSD
Crédits : Avatar: me Signa: bazzart

MessageSujet: Re: Nam Dong Sun Aka je suis puceau et frustré    Dim 14 Sep - 16:36

Merci Hug2
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Song Ra HaeavatarCutie Penguin
Messages : 453
Date d'inscription : 12/08/2014
Age : 23
Emploi/loisirs : Chanteuse principale et maknae d'Ivory

MessageSujet: Re: Nam Dong Sun Aka je suis puceau et frustré    Dim 14 Sep - 20:06

Re-bienvenue petit pingouin

_________________


Keep your face always toward the sunshine
- and shadows will fall behind you


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nam Dong SunavatarStar
Messages : 401
Date d'inscription : 14/09/2014
Age : 23
Emploi/loisirs : Leader des ᗡSD
Crédits : Avatar: me Signa: bazzart

MessageSujet: Re: Nam Dong Sun Aka je suis puceau et frustré    Lun 15 Sep - 17:27

Merci Hug2
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Nam Dong Sun Aka je suis puceau et frustré    

Revenir en haut Aller en bas
 

Nam Dong Sun Aka je suis puceau et frustré

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Noob, je suis un noooob!
» Evaluation d'un filleul
» ATTENTION K-PLIM JE SUIS CONTRE TOUT RECYCLAGE DE RENE CIVIL...JWET SE JWET ...
» Je suis folle. Et toi?
» Je suis démocrate !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Star Entertainement  :: Perso/ slash scéna perso-