AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Keep calm and come quickly - [Song Ra Hae]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invitéavatar
MessageSujet: Keep calm and come quickly - [Song Ra Hae]    Mar 16 Sep - 12:54


Stay nice
with Song Ra He



Mon réveil me fait faire un sacré bond dans le lit. Ce n’est pourtant pas dans mon habitude, mais avec la réunion d’hier, j’ai juste finis par m’effondrer de fatigue. Je ne perds pas une minute et je me prépare rapidement, enfilant une tenue sobre et stylée. Satisfait, je prends mes clés et je pars en direction de l’agence. Je suis impatient ! Aujourd’hui, j’ai un nouveau rendez-vous avec des producteurs, des managers, des acteurs et j’en passe. J’espère signer un contrat rapidement et commencer le tournage. Encore une fois, c’est pour une petite production, mais ça me fera toujours gagner en expérience.

D’un pas rapide, j’arrive après une vingtaine de minutes à la StarE. Je salut rapidement les quelques personnes déjà présentes dans les lieux et je me dirige vers l’ascenseur pour monter au 6eme étage, là où se situent les plateaux de tournage. J’arrête mes pas à quelques mètres, la file d’attente est immense et peu d’entre eux montent au même étage que moi. Bon, pas le temps de réfléchir ou de demander de passer, je cours prendre les escaliers. J’ai exactement 3mn48 pour monter les 6 étages, et connaissant mon niveau en sport quasi inexistant, je doute d’y arriver à temps. Comme prévu, j’arrive essoufflé et un peu en nage.

Lorsque j’ouvre la porte, je peux déjà voir qu’ils ont commencé la réunion sans moi. Tant pis, je demanderai à la fin. Pour le moment, je me contente d’entrer discrètement et de m’installer sur la chaise prévue à mon effet, sous les yeux coléreux du directeur. Je n’aime pas ces réunions, c’est ennuyant comme pas permis. Ça parle argent, contrat, horaire, assurance, bref tout ce que je n’aime pas entendre. Pour moi, tout ça importe peu. Tout ce que je souhaite, c’est d’avoir rapidement le script, découvrir le personnage et m’en imprégner. Vu que je n’écoute rien, je me contente de regarder les personnes présentes autour de cette table. Je n’en connais que quelques une, mais pas de grandes célébrités dans le milieu.
Heureusement pour moi, la plupart des détails ont déjà étaient abordés hier, ce qui fait que cette réunion ne dure pas trop longtemps. Finalement, nous partons tous vers l’un des plateaux de tournage où il sera plus facile aux scénaristes d’expliquer leur vision des scènes. Etant donné que je ne suis pas censé apparaitre dans les premières minutes, je me mets en retrait du petit groupe. Je me trouve un petit coin et je m’adosse contre le mur, les bras croisés.

Mes yeux parcours l’assistance et les décors, un vague sourire aux lèvres. Je suis tiré de mes pensées quand une personne me bouscule. Me tournant pour demander des explications, je me retrouve face à un senior. Bizarre, il ne me semble pas l’avoir vu tout à l’heure. De plus, il me parait un peu perdu, je crois qu’il ne m’a même pas remarqué car il continu sa route sans même m’adresser un pardon ou un regard. Je finis par hausser les épaules en me remettant à ma place, même si je ne le quitte pas du regard. Il me semble réellement perdu, il tourne la tête dans tous les côtés, comme si il cherchait quelque chose ou quelqu’un. Est-ce que je devrai aller l’aider ? C’est pas comme si j’en avais envie, mais je ne vais pas non plus le laisser déambuler comme ça. Surtout qu’il n’a rien à faire ici.

Dans un grand soupire, je me décolle finalement du mur et je marche en direction du grand père. J’accélère un peu le pas quand je remarque les regards désapprobateurs des autres personnes présentes. Je sors une excuse bidon, puis j’attrape le sénior par le bras afin de l’emmener hors de la pièce. Je suis surpris qu’il arrive à se dégager de ma prise aussi facilement. Pire que ça, il m’engueule ! Je rêve. Debout face à lui, je l’écoute râler et s’énerver contre je ne sais quoi. A mon tour énervé, je le reprends par le bras, réaffirmant ma prise et je l’entraine en dehors. Une fois loin des regards des autres, je le lâche et me retourne vivement vers lui.

« Je ne sais pas qui vous êtes, ni comment vous avez fait pour arriver ici, mais une chose est sûr, c’est que vous n’avait rien à faire ici. »

A nouveau il baragouine des choses incompréhensibles. C’est pas gagner…Bon, je dois garder mon calme. Je ne peux pas le laisser la seul, qui sait ce qu’il pourrait faire ?

« Bon, avez-vous une personne que je puisse contacter ? »

Un sourire aux lèvres, ma voix est douce et amicale, bien que je commence à bouillir intérieurement. Apres quelques minutes, il me donne enfin son portable. Apres l’avoir pris, je lui demande de bien rester ici et que je reviens dans quelques secondes, juste le temps de joindre sa petite fille comme il me l’a demandé.
Je m’éloigne de quelques pas en cherchant le contact et j’appelle rapidement. Apres plusieurs tonalités, j’entends une voix féminine me répondre.

« Bonjour. Je suis actuellement avec votre grand père à la Star Entertainement. Si vous pouvez vous dépêché de venir le récupérer en vitesse. Je vous remercie »

Je n’attends pas de réponse, je raccroche aussitôt. Satisfait, je retourne vers le grand père. Mes yeux s’ouvrent grand. Il n’est plus là. Paniqué, je commence à courir à sa recherche.


© EKKINOX
Revenir en haut Aller en bas
Song Ra HaeavatarCutie Penguin
Messages : 453
Date d'inscription : 12/08/2014
Age : 22
Emploi/loisirs : Chanteuse principale et maknae d'Ivory

MessageSujet: Re: Keep calm and come quickly - [Song Ra Hae]    Mer 17 Sep - 20:17


Keep calm
with Min Jae



Je le savais, j'aurais dû rester au dortoir. Depuis le moment où j'ai quitté l'agence, j'ai pas eu une minute tranquille. Prendre soin de son grand-père est une tâche difficile, c'est comme si on était babysitter en fait. Entre le fait qu'il râle pour un rien, et les remarques désobligeantes que je me mange dès que je mets les pieds chez lui, je sais plus comment me comporter avec lui. Je fume intérieurement, car j'aime pas être maltraitée, et devoir encaisser sans rien dire en prime... heureusement qu'il doit donner des cours de piano au fils des voisins, ce qui me permettra de respirer. Aussi mets-je ce temps à profit en nettoyant la maison.

Je suis surtout surprise par l'immense quantité de bocaux de haricots verts. Il y'en a des tonnes, partout dans la maison. De quoi tenir des mois quoi... on dirait qu'il compte se nourrir que de ça pendant une longue période... j'ai beau savoir que c'est pratique d'en avoir dans la maison, en conserve, même en grandes quantités ; je vois pas pourquoi LUI qui vit tout seul et qui est pas un grand mangeur, fait son stock. Un soupir passe la barrière de mes lèvres alors que je me redresse pour répondre à l'appel de.. mon grand-père. Quoi, son cours est déjà fini ? J'ai à peine le temps de dire bonjour qu'une voix inconnue se fait entendre, je fronce les sourcils en me posant mille questions. Pile avant que je réponde quelque chose, le type raccroche. Je regarde le téléphone, affichant une petite moue de dégoût. « On dirait un kidnappeur... » quoique, qui voudrait de mon grand-père ? Je le vois trop emmerder le pauvre kidnappeur jusqu'à ce que ce dernier se sauve en courant.

Le pire, c'est que je me demande même pas ce qu'il fiche à la Star - j'ai cessé depuis longtemps de chercher une quelconque logique dans son comportement. Dire que je le croyais chez le voisin... Je me dépêche à me changer et me rends à l'agence le plus vite possible. Je sais pas trop où me rendre, si bien que je rappelle le monsieur en espérant qu'il ait bien gardé le téléphone de mon grand-père. Parvenue aux plateaux de tournage, je demande aux gens s'ils avaient croisé le vieil homme. Celui-ci étant un ancien musicien, ils arrivent plus ou moins facilement à le reconnaître. On finit par m'indiquer qu'il a été en présence d'un acteur. Je le rejoins, à bout de souffle mais souriante.  « Bonjour, c'est vous le monsieur qui a appelé ? Je suis désolée pour mon grand-père, il était censé donner des cours chez le voisin et j'ai pas imaginé qu'il puisse ... attendez, il est où ? » lui demande-je en regardant un peu dans tous les sens. Je fronce les sourcils, tout à coup suspecte. « Ecoutez, si c'est une mauvaise blague... » dis-je, soudainement peu certaine de la véracité de ses propos. Mais dans ce cas, où est-ce qu'il a trouvé le portable du vieil homme ?


© EKKINOX
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invitéavatar
MessageSujet: Re: Keep calm and come quickly - [Song Ra Hae]    Jeu 18 Sep - 17:50


Stay nice
with Song Ra He



Ça aurait dû être une bonne journée, une excellent même. J’attends depuis plusieurs semaines la conclusion de ce contrat, et aujourd’hui était l’avant dernier jour avant de commencer le tournage. La réunion que je pensais interminable avait enfin touché à sa fin et avec toute l’équipe, nous étions montés au plateau de tournage. Bien que je ne fasse pas partie des premières scènes, j’étais quand même présent avec eux pour m’imprégner des lieux et de l’ambiance générale du tournage. C’est à ce moment que j’ai remarqué ce vieux monsieur seul et perdu.

Après plusieurs minutes de réflexion où je le vois aller un peu partout et toucher à tout, je me suis décidé à la rejoindre pour proposer mon aide. Je suis choqué de le voir si vif et agressif lors que je ne lui ai absolument rien dit. Ses mots ne passent inaperçu à personnes et mal à l’aise de gêner le tournage, je décide d’emporter plus vigoureusement ce grand père loin des regards. Apres quelques phrases échangées, je finis par attraper son portable afin de constater la personne qu’il cherche. Sans lui laisser le temps de répondre, j’ordonne quasiment à la jeune femme de venir rapidement à l’agence pour récupérer son grand père. Satisfait, je raccroche certain que cette personne arrivera rapidement et que je n’aurai à le surveille qu’une dizaine de petites minutes.

Evidemment, ça aurait été trop facile. Il est parti ! Il n’est plus là où je l’avais laissé. Le téléphone dans les mains, je commence à marcher rapidement dans les couloirs, mes yeux inspectent chaque recoin à la recherche du vieillard. Au détour d’un couloir, je me retrouve face à une jeune demoiselle souriante. Alors que j’ouvre la bouche pour la faire dégager du mon chemin, n’ayant pas de temps à perdre pour discuter, elle prend la parole plus rapidement que moi. Comme un coup du sort, elle m’apprend que c’est en fait elle la personne que j’ai joint quelques minutes auparavant sur le téléphone du grand père. Etrangement, je ne sais pas trop comment me sentir. Dois-je me réjouir qu’elle soit là, ce qui veut dire que ce problème sera bientôt régler. Ou paniqué parce que je lui avais dit que je gardais un œil sur son grand père et que je viens en fait de le perdre de vue ?

« Ecoutez, si c'est une mauvaise blague... »
Un petit rire traverse mes lèvres. O que j’aimerai que ça soit le cas, que tout ceci ne soit en réalité qu’une vaste plaisanterie. Mais la vérité, c’est qu’une personne non autorisée n’ayant plus toute sa tête est à l’agence, perdue et seule. Dépité, je secoue la tête tout en me passant une main dans les cheveux.

« Je..je suis désolé. Il était avec moi il y a encore 20 minutes, mais pendant notre appel, il a en profité pour s’échappe. Ecoutez, on a pas de temps à perdre, je ne sais pas de quoi il est capable mais un tournage a lieu en ce moment donc il devrai mieux partir rapidement. »

A nouveau, je me mets à la recherche de la personne perdue, la jeune fille aux talons.
« Je ne comprend pas comment on a pu le laisser entrer ici bon sang. »
Sur les nerfs, je me stop net en remarquant la silhouette. « Par ici » Je suis quand même soulagé de voir qu’il n’a rien. Debout face à lui les bras croisés sur mon torse, je regarde les deux personnes faces à moi. « A présent que vous avez retrouvé votre grand père, je vous conseil de partir rapidement d’ici ».
A force de regarder le visage de la demoiselle, je me rends compte qu’il s’agit d’une jeune chanteuse de l’agence. Bien que nous nous côtoyons ici, nous n’avons jamais eu l’occasion de vraiment discuter. Mon énervement redescend et je reprends d’une voix plus posée.

« Ra He c’est ça ? Ecoute, on va passer cet incident sous silence, c’est juste entre toi et moi. Mais tu devrais te dépêcher de le ramener chez lui. Tu risques d’avoir des problèmes si quelqu’un le remarque. ».
Je salut quand même ce monsieur avant de m’éloigner quelque peu, tout en rangeant le portable dans ma proche, ayant déjà oublié qu’il ne m’appartient pas.



© EKKINOX
Revenir en haut Aller en bas
Song Ra HaeavatarCutie Penguin
Messages : 453
Date d'inscription : 12/08/2014
Age : 22
Emploi/loisirs : Chanteuse principale et maknae d'Ivory

MessageSujet: Re: Keep calm and come quickly - [Song Ra Hae]    Sam 20 Sep - 15:11


Keep calm
with Min Jae



Franchement, je ne vois pas ce qu'il y a de drôle dans la situation. Je secoue simplement la tête de gauche à droite, doucement et en toisant l'inconnu du regard. Puis quand il reprend la parole, ça devient un peu plus clair dans ma tête. « Je..je suis désolé. Il était avec moi il y a encore 20 minutes, mais pendant notre appel, il a en profité pour s’échappe. Ecoutez, on a pas de temps à perdre, je ne sais pas de quoi il est capable mais un tournage a lieu en ce moment donc il devrai mieux partir rapidement. » Il est capable de déranger le staff en tout cas, et de critiquer les acteurs, de les engueuler ou que sais-je encore. Je soupire. Ça lui ressemble bien, de s'échapper comme ça alors qu'il sait que les gens s'inquiètent pour lui ou veulent l'aider. Pourquoi faut-il que les vieux soient si... insupportables ?

J'hoche la tête - comme si j'avais le choix - et le suis. « Je ne comprend pas comment on a pu le laisser entrer ici bon sang. » C'est vrai qu'on devrait lui interdire de venir ici quand on a pas besoin de lui. « En fait, c'est un ancien musicien et parfois on lui demande de venir pour avoir son avis sur certaines choses, donc c'est normal qu'on le laisse entrer... » A bout de souffle, je me stoppe, imitant le jeune homme. Je lâche un long soupir à la vue de mon grand-père qui, heureusement, va bien. Ou pas... il nous demande qui nous sommes. Je souris en haussant les épaules, un regard amusé posé sur le jeune homme : « L'avantage d'avoir l’Alzheimer, c'est qu'on n'arrête pas de faire de nouvelles rencontres. »

J'hausse un sourcil quand il me dit de partir, je garde le silence mais il poursuit avec une nouvelle remarque. Il semble m'avoir reconnue, j'en souris en m'inclinant légèrement. Car moi aussi, je l'ai reconnu mais il faut dire que nous avions un truc plus urgent à faire, que de se présenter. « C'est ça, et vous c'est Min Jae. Je vous remercie, je vais le ramener à la maison et faire en sorte qu'il vous dérange plus, désolée. » Je m'incline à nouveau avant d'attraper le bras de mon grand-père et de tourner les talons. Ce dernier me rappelle néanmoins qu'il a faim, et puisqu'il doit de toute façon prendre ses médicaments, je le conduis à une cafétéria. Il est assis en face de moi, là où je peux bien le surveiller. Tout se passe bien jusqu'à ce qu'il se met à crier. « Le voleur, il a gardé mon portable ! » Un petit "chuut" traverse mes lèvres, je lui promets ensuite de le récupérer plus tard et attends qu'il finit son repas. Contre toute attente, il finit par s'endormir sur la table. Je soupire, ayant limite envie de m'arracher les cheveux, parce que je me doute qu'il a encore pris des somnifères.

J'essaie de le réveiller mais c'est mission impossible. Que faire ? Je suis dans la merde si on apprend pour lui, et j'ai pas spécialement envie qu'on me voie avec lui. Je regarde l'heure, espérant que Min jae a fini le tournage et l'appelle. « C'est encore moi, je dois récupérer le portable de mon grand-père, nous sommes à la cafétéria. Et... j'ai besoin de votre aide, j'ai un petit problème. » dis-je en regardant le vieil homme endormi, bah quoi je peux pas le porter jusque chez lui moi.


© EKKINOX
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invitéavatar
MessageSujet: Re: Keep calm and come quickly - [Song Ra Hae]    Dim 21 Sep - 15:06


Stay nice
with Song Ra He



Je suis soulagé que la petite fille du grand père perdu soit arrivée si vite. A deux, il sera déjà plus facile de le retrouver dans cet immense bâtiment et de l’en faire sortir. En voyant son air suspect, je suis obligé de dire la vérité en m’excusant. Oui, j’ai perdu de vue son grand père. A peine cinq minutes sans surveillance et hop, disparu. Continué de discuter ne ferai que nous faire perdre plus de temps. Je suis surpris de savoir qu’il est en réalité un ancien musicien que la StarE invite parfois. Jamais je ne m’en serai douté. Il faut dire que le peu de temps passé avec lui, il m’a plutôt paru légèrement fou sur les bords. Enfin, l’un n’empêche pas l’autre…

Heureusement pour nous, pas longtemps après nous être mis à courir pour le chercher, on retrouve le vieil homme. Quel soulagement. Il va pouvoir enfin partir d’ici, et je pourrai enfin retourner au studio où le tournage a surement déjà commencer. Je reste à distance pendant que l’inconnue retourne près de son grand père. J’ouvre grand les yeux lorsque je l’entends prendre la parole. Qu’est ce qu’il raconte encore ? Qui nous sommes ? C’est compréhensible pour moi, vu que je ne lui ai pas donné son identité, mais sa propre petite fille ? Je me mords l’intérieur de la joue quand je suis mis au courant de sa situation. Je n’ai jamais était au contact de personne atteint de cette maladie, mais je suis étonné de la voir si bien réagir. Mes yeux se posent sur elle et son sourire. Elle parvient même à plaisanter. Je me demande si c’est toujours comme ça dans son quotidien. Est-elle seule à s’en occupé ou a-t-elle de la famille pour au moins l’aider ?
Toute colère envolée, je me mets à la détailler avec plus de concentration. Il me faut peu de temps pour la reconnaitre, la jeune maknae du girls band de l’agence. Ma voix se radoucit lorsque je lui expliquer qu’ils ne peuvent pas rester plus longtemps ici.

« C'est ça, et vous c'est Min Jae. Je vous remercie, je vais le ramener à la maison et faire en sorte qu'il vous dérange plus, désolée. » Je souris tout en hochant la tête. « Pas la peine de t’excuser, il n’a rien fait de mal. Fait attention à lui. » A mon tour, je la salut légèrement avant de poser un dernier regard sur le vieux monsieur. Finalement, je tourne les talons. Sur le chemin, je ne peux m’empêcher de sourire un peu. Même si au début, j’étais énervé par son comportement et le fait qu’il m’ai échappé, cette aventure s’est bien terminée.

Rassuré quant à la tournure des évènements, je rejoins le studio. Mon entrée de passe pas inaperçue, pour la seconde fois aujourd’hui. J’ai vraiment plus intérêt à de faire remarquer, vue les yeux noirs de mon manager. D’ailleurs lorsque celui m’appelle, j’accours vers lui sans oser ouvrir la bouche. Il me signale qu’il faut que je me tienne prêt car les répétitions auxquelles je participe vont commencer. Après un rapide passage au coin coiffure-maquillage, je mets les pieds sur la scène. Un sourire étire mes lèvres, j’aime cette sensation. Je prends une profonde inspiration pendant que les deux autres protagonistes finissent leur dialogue. Viens ensuite mon tour. Bien que ce ne soit qu’un entrainement, je me plonge totalement dans mon personnage. Je connais déjà mon texte par cœur, les mots sortent de ma bouche naturellement, tout comme mes gestes. Mon rôle n’est pas vraiment le plus important pour cette œuvre, donc mes scènes sont assez courtes, ce qui me frustre un peu. J’aimerai avoir plus de temps, plus de visibilité. Peut-être pour le prochain contrat ? Pour le moment, je quitte à nouveau le devant de la scène. Je me dirige vers ma chaise et en profites pour boire un peu d’eau.

Une sonnerie de téléphone se fait entendre non loin de moi. Je mets plusieurs secondes pour comprendre que ce bruit provient de la poche de mon pantalon. Curieux, j’en ressors l’objet en question. ‘Ra He’ Merde, j’ai embarqué le téléphone du grand père ! Tout en me mettant à l’écart je décroche.  
« C'est encore moi, je dois récupérer le portable de mon grand-père, nous sommes à la cafétéria. Et... j'ai besoin de votre aide, j'ai un petit problème. »
De mon aide pour un problème ? Je regarde l’heure sur ma montre. Bon, j’ai encore du temps.
« J’arrive tout de suite, ne bougez pas. » Je parviens tant bien que mal à faire craquer mon manager, lui sortant l’excuse d’une urgence personnelle. Comme promis, j’arrive en peu de temps à l’endroit prévu. Mes yeux parcourent la salle avant de vite remarquer le duo.

«Je suis là. Alors quel est le.. » J’hausse un sourcil en regardant le vieil homme. Il s’est endormi ? Sérieusement ? Mes yeux se reposent sur la chanteuse. Je sens le coup foireux arrivé à pleine nez.
« Vous voulez que je le ramène, c’est ça ? » Je me passe les mains sur le visage en expirant. Dire que je croyais toute cette affaire terminée, me voilà avec la mission de porter le papi endormi jusqu’à chez lui. Bon. J’imagine que Ra He est incapable de le faire, et vu l’état de son grand père, le réveil n’est pas pour desuite. Et je ne peux quand même pas les laisser ici.  Foutue conscience. Doucement, je m’approche de ce dernier. J’attrape ses bras pour les mettre autour de mon coup et je le soulève pour l’installer sur mon dos. Ainsi chargé, je me tourne vers la jeune femme.« Et maintenant ? » J’espère que ce n’est pas loin parce que le vieil homme fait quand même son poids.



© EKKINOX
Revenir en haut Aller en bas
Song Ra HaeavatarCutie Penguin
Messages : 453
Date d'inscription : 12/08/2014
Age : 22
Emploi/loisirs : Chanteuse principale et maknae d'Ivory

MessageSujet: Re: Keep calm and come quickly - [Song Ra Hae]    Dim 28 Sep - 18:03


Keep calm
with Min Jae



Il se fait pas prier pour débarquer dans la cafétéria, ce qui m'enchante en un sens. Mais il m'a pas laissé le temps de lui expliquer la situation, et je suis certaine qu'il est loin de se douter de quoi il s'agit... ainsi, quand il se renseigne sur le problème, je suis peu étonnée qu'il n'aille pas au bout de sa phrase. Est-ce qu'il a envie de m'assassiner pour ne pas lui en avoir glissé un mot ? « Vous voulez que je le ramène, c’est ça ? » Sourire désolé. « Oui, s'il vous plait. J'ai beau passer pas mal d'heures dans la salle de musculation, il fait deux ou trois fois mon poids donc... » L'humour vaseux, y a rien de tel pour détendre l'atmosphère. Face à sa réaction, ne pas rigoler est une vraie mission. Je me mords les lèvres en l'observant.

Comme je m'en suis doutée, il a une conscience. Je le regarde simplement faire, bien qu'il ait l'air bien foutu je suis étonnée qu'il arrive à le porter sur son dos sans trop galérer. « Et maintenant ? » Et maintenant on rentre chez nous. Je me dépêche à ranger les affaires sur la table puis devance Min Jae pour le guider. « Ce qui est galère quand on est connus, c'est qu'on peut pas prendre le bus, même dans ces circonstances... » On arrive dehors, je dévisage les quelques personnes devant l'agence puis arrête un taxi, invitant Min Jae à me suivre. Ça lui fera quelques minutes de répit. Le véhicule s'arrête une demi-heure plus tard devant un immeuble visiblement construit il y a au moins 50 ans. Il y a peu de monde, c'est calme et plus ou moins accueillant mais le décor est légèrement plus rustique. Je me précipite vers l'entrée en gardant Min Jae et mon grand-père à l’œil, et d'ailleurs j'évite de justesse un petit sac à ordures jeté par la fenêtre. Un soupir plus tard, je pousse la porte de l'immeuble pour laisser le jeune homme entrer puis le suis.

« On va éviter de prendre l'ascenseur... en fait, y a une chance sur deux pour qu'il démarre et s'il démarre une chance sur quatre qu'il s'arrête. » Alors tout en montant les escaliers, j'essaie de l'occuper histoire qu'il n'ait pas que le poids de mon grand-père en tête. « Si tu trouves mon grand-père bizarre attends de voir les autres habitants de cet immeuble. Il y a un type effrayant, que je suspecte d'avoir joué dans un film d'horreur... si c'est pas le cas, il devrait essayer. Je suis sûre qu'il décrochera facilement un rôle. » Je ris. Je suis rarement si avenante avec quelqu'un et je me qualifierais pas vraiment de "gentille", mais je me sens à l'aise avec lui et il m'a aidé. Il nous a aidés, mon grand-père et moi.

Parvenus alors au deuxième étage, je désigne une porte du doigt. « Puis y a une vieille dame qui a je ne sais combien de chats, alors si un jour tu veux un animal de compagnie... » Nouveau rire. « Et y a un autre monsieur que je soupçonne d'être mort, c'est que personne ne l'a jamais vu mais que tout le monde dit qu'il vit ici depuis des années... » Je soupire, finalement arrivée devant la porte de notre appartement. Je pousse la porte puis recule d'un pas pour permettre au jeune homme d'entrer et d'enfin reposer son dos. « Bienvenue. »

© EKKINOX
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invitéavatar
MessageSujet: Re: Keep calm and come quickly - [Song Ra Hae]    Lun 29 Sep - 11:01


Stay nice
with Song Ra He



Je le savais pourtant, je n'aurai jamais du m'embarquer dans cette histoire. J'aurai peut être mieux fait de laisser les autres se charger du grand père perdu au plateau de tournage, ça m'aurai éviter soucis et tracas. Enfin, maintenant que j'en suis là, pas la peine de regretter, je vais juste en finir rapidement. Alors que je place le grand père de Ra Hae sur mon dos, passant mes mains sous ses genoux, sa phrase me fait me tourner vers elle. Un fin sourire étire mes lèvres. Évidemment qu'elle ne serai pas arrivé à le soulever, fine comme elle est. Mes yeux parcours les alentours,heureusement, nous sommes seuls, notre escapade sera donc discrète, tant mieux.


Les joies de la célébrité... Elle n'a pas tord, on ne peux en effet utiliser les transports en commun, le risque d’être reconnu est toujours trop grand. J'approuve donc totalement le choix de nous prendre un taxi. En dehors de l'agence, nous patientons plusieurs longues minutes. Plusieurs fois, je donne des coups de dos pour remonter le papi endormi afin de soulager un peu mes bras. Même dans ses rêves, il lui arrive de râler..Vraiment, je me demande comment la jeune chanteuse arrive à le supporter...Enfin le véhicule arrive, et libérer d'un poids, je m’avachis sur le siège arrière en soupirant. Le trajet se fait dans le silence, seuls quelques ronflements se font entendre. Le paysage derrière la vitre change peu à peu pour laisser lace à une vision moins chic que le quartier de l'agence. Une fois le véhicule arrêté, j’hésite quelques secondes à sortir. C’est vraiment ici ? A priori...De nouveau, je replace le vieil homme sur mon dos et laisse mes yeux étudier l'endroit. L'immeuble donne l’impression d’avoir été construit au siècle d'avant.. J’espère qu'il ne s’effondrera pas quand on y sera. Je remercie la jeune femme qui tient la porte avant de m'engouffrer dans l'immeuble.


L'histoire de l’ascenseur ne me rassure pas tellement. « J’espère que les escaliers sont plus dignes de confiance... » Alors que nous commençons notre ascension, elle devant, moi qui tâte chaque marche avant de poser mon pied, je relève la tête quand je l'entend rire. Sérieusement, elle trouve ça drôle ? « Si ça ce trouve, c'est une personne dangereuse.. » Personnellement en tout cas, je me dis soudain que je n'ai pas intérêt à traîner trop par ici. Même si Ra Hae n'a pas l'air effrayée outre mesure, je n'en mène pas large de mon coté. « C'est encore loin ? » Je tourne la tête vers la porte qu'elle m'indique. « Ça doit être sympa niveau propreté..Mais ne compte pas sur moi pour venir en chercher un, je n'aime pas tellement les chats » N’empêche, tant d'animaux en appartement ? Je ne préfère même pas imaginer rentrer chez cette dame. Je suis étonné que personne n'ai encore appeler la protection des animaux. De toute façon, moi je ne peux pas en adopter un, l’agence le refuserai à coup sur. Sa dernière information de voisinage me fait stopper mes pas. Mes yeux s’ouvrent grands « Mais c'est horrible ! Personne n'a jamais vérifié ? Et si il l’étais vraiment?! » Bon sang, mais où je suis tombé encore ?! Sincèrement, j’hésite à déposer le grand père ici même et partir en courant très loin de cet endroit. Peut être parce que même si toutes ces infos sont étranges, l'entendre rire me rassure un peu ? Elle n'a pas l'air d'avoir peur ni d’être plus choquée que ça, il n'y a donc sûrement pas de raison de s'enfuir ?


Au bout d'un moment d'effort important et à bout de souffle, je vois la chanteuse s’arrêter devant une certaine porte. Enfin ! Mes bras commencent à s'ankylosés. « Bienvenue.» Je sourit en passant devant elle dans l'appartement. Au contraire de ce à quoi je m’attendais, le lieu est propre et sympathique. Sans attendre, je me dirige vers le sofa où je laisse doucement glissé mon fardeau toujours aussi profondément endormi. Je m'étire ensuite les bras derrière mon dos avant de me retourner vers la jeune femme, un sourire aux lèvres. « Mission terminée.» Bon, et maintenant, je pense qu'il est temps pour moi de m'éclipser. Ra Hae a surement d'autre chose à faire, et je dois moi même retourner à l'agence. « J 'espère qu'il n'aura plus l'idée de s'enfuir de la sorte» Je rit un peu, il faut dire que cette aventure n'a pas était de tout repos. Un dernier regard sur le chiant mais néanmoins sympathique grand père, je me retourne finalement vers la jeune femme. « Je pense ne pas avoir besoin de te dire de prendre soin de lui, tu a l'air de déjà le faire très bien. Quant à moi, je ne vais pas te déranger plus longtemps.. »  Je tâte mes poches pour être sur d'avoir bien toutes mes affaires en ma possession puis je me dirige à nouveau vers la porte d’entrée.



© EKKINOX
Revenir en haut Aller en bas
Song Ra HaeavatarCutie Penguin
Messages : 453
Date d'inscription : 12/08/2014
Age : 22
Emploi/loisirs : Chanteuse principale et maknae d'Ivory

MessageSujet: Re: Keep calm and come quickly - [Song Ra Hae]    Ven 10 Oct - 21:35


Keep calm
with Min Jae



« Si ça ce trouve, c'est une personne dangereuse.. » J'hausse les épaules, n'ayant pas de réponse à ça. Le voisin en question peut bien être dangereux, mais y a de faibles chances  qu'il le soit. Puis je me dis qu'il est assez vieux et associable, donc loin d'être dérangeant. Je l'espère en tout cas. Je souris, presque attendrie et amusée par son impatience d'arriver à destination. C'est que mon grand-père est loin d'être aussi léger qu'une plume, c'est le moins que l'on puisse dire. Je secoue simplement la tête, indiquant qu'on arrivera bientôt chez nous. « Mais c'est horrible ! Personne n'a jamais vérifié ? Et si il l’étais vraiment?! » Qu'elle est bonne sa question... « Tu veux vérifier ? Parce que tu peux si tu le veux, vraiment. » je demande, on ne peut plus sérieuse. S'il veut bien se dévouer pour le faire, on saura enfin si le vieux voisin est vivant ou pas. Si, au contraire, il veut pas, bah c'est qu'il comprend pourquoi aucun habitant ne réussit à cumuler assez de courage pour aller vérifier si la rumeur a un fond de vérité.

Une fois à l'intérieur, je couvre le corps de mon grand-père avec une couette jusqu'au cou. Maintenant Min Jae peut avoir toute mon attention. « Je pense ne pas avoir besoin de te dire de prendre soin de lui, tu a l'air de déjà le faire très bien. Quant à moi, je ne vais pas te déranger plus longtemps.. » Je ne sais pas définir l'origine d'un sentiment de légère déception, mais je me sens presque obligée de lui bloquer le passage, me mettant entre lui et la porte. « Oh mais tu comptes pas t'en aller comme ça, si ? J'ai fait à manger avant que tu appelles, donc si t'as faim... puis avec notre statut, c'est rare de pouvoir profiter de minutes de tranquillité. Je te promets que personne ne colportera des rumeurs sur nous deux dans cet immeuble, tu peux rester un peu si tu le souhaites. »

Pour ne pas lui laisser le choix, je le tire gentiment vers la cuisine en me mettant derrière lui. Exerçant ensuite une légère pression sur son dos. J'appuie mes mains sur ses épaules pour le faire s'asseoir puis me dépêche pour poser le plat végétarien sous son nez. « C'est une recette thaïlandaise, on fait souvent des repas asiatiques au dortoir, comme les Ivory sont de différentes nationalités j'ai la chance de découvrir pas mal de choses sur la culture des autres pays. » Je souris en l'incitant à manger d'un geste de la main. « Et je suis désolée qu'il y ait des haricots verts partout dans la cuisine. » Littéralement partout. « Mon père adore ça, mais là il abuse... on dirait qu'il a peur que la famine débarque. » Je ris un peu, tout de même contente que le côté foufou de mon grand-père ait déteint sur moi et qu'il m'ait un peu aidé à me sortir de la dépression il y a quelques années.

© EKKINOX
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invitéavatar
MessageSujet: Re: Keep calm and come quickly - [Song Ra Hae]    Dim 12 Oct - 23:11


Stay nice
with Song Ra He



Jamais je n’aurai pensé me retrouver dans un endroit aussi flippant que cet immeuble. Je ne suis pas fan du genre horreur du coup ici, je suis servi. Un voisin dangereux, un autre sûrement mort chez lui. « Tu veux vérifier ? Parce que tu peux si tu le veux, vraiment. » Mes yeux s'ouvrent grands, horrifiés. Elle est sérieuse dans sa question ?  Jamais, O grand jamais je n'ira voir de moi même. Au pire, je préfère appeler les pompiers ou la police. « Même pas en rêve. » Non, c'est hors de question, je ne le ferai pas. Pour clore ce sujet, je me remet a marcher, le pas un peu plus pressé. Heureusement, l'appartement du grand père est le prochain. Délicatement, je dépose mon fardeau tandis que Ra Hae s'occupe de le couvrir d'une couverture. Je trouve la scène attachante, après tout, s'occuper d'une personne âgée et malade à un si jeune age ne doit pas être chose aisée. Un peu à l’écart, je souris tout en attendant qu'elle termine. Après quoi, je finis par sortir de la pièce pour me retrouver sans le couloir. Il se fait déjà un peu tard, et ma mission étant terminée, je n'ai plus d'excuse à rester ici plus longtemps. Du coup, je m'incline devant la jeune chanteuse tout en prenant congé.

Je suis surpris de la voir se mettre soudainement entre la porte et moi. Serait-elle en train de m’empêcher de partir ? « Oh mais tu comptes pas t'en aller comme ça, si ? J'ai fait à manger avant que tu appelles, donc si t'as faim... puis avec notre statut, c'est rare de pouvoir profiter de minutes de tranquillité. Je te promets que personne ne colportera des rumeurs sur nous deux dans cet immeuble, tu peux rester un peu si tu le souhaites. » Je me retiens de répondre à sa première question par la positive. Je la laisse plutôt finir sa tirade, un vague sourire aux lèvres. Elle a raison. C'est vrai que ces derniers temps, il est difficile d'avoir un moment pour soi, ne serais ce que pour juste se poser devant un bon repas. Et je dois dire que la proposition me paraît plus qu'alléchante. « D'accord, je veux bien manger un morceau alors..Et pour ce qui est des rumeurs ou quoi, je ne m'en inquiète pas le moins du monde » J'hausse les épaules en rigolant. Docilement, je me laisse entraîner vers la cuisine, Ra Hae dans mon dos. Je n'oppose aucune résistance, au contraire, ça me fait tellement rire que je finis même pas m’asseoir comme elle m'oblige à le faire. Ça me gêne un peu, j'ai l'impression de profiter, mais la maknae d'Ivory a le don de mettre les gens à l'aise c'est pourquoi je ne m’échappes pas. En plus, il faut bien reconnaître que le plat sous mon nez me donner follement envie tant il a l'air excellent. Qui plus est, je n'ai jamais pris le temps de goûter à des plats typiques d'autres pays, encore moins thaïlandais. J'attrape mes baguettes des lors qu'elle me fait signe de manger. « Et je suis désolée qu'il y ait des haricots verts partout dans la cuisine. » Je fige un instant don geste pour regarder tout autour de moi. Je n'avais même pas remarquer ce détail en pénétrant dans la pièce. « Au moins, si famine il y a, ton grand père vivra encore longtemps, pas de soucis de ce coté là. » Je rigole à l'unisson tout en plongeant mes baguettes dans le plat encore chaud. Après avoir souhaité un bon appétit, je peux dire que la première bouchée confirme ce que je pensais, c'est réellement bon. Durant ce repas, nous parlons un peu de nos vies respectives. Du coup la conversation glisse naturellement sur notre vie et notre ressentit à l'agence. Je suis curieux de savoir qu'elle peut être la vie qu'une idole et maknae d'un girlsband. « Ce n'est pas trop difficile de faire partie d'un groupe si populaire ? En plus, tu dis que Ivory compte des membres multiculturelles ? Comment se passe la cohabitation ? Et pour le travail ? Et, le fait d'etre la plus jeune, tu n'as pas trop de responsabilités ?» Même si nous faisons partie de la même agence, notre métier est déjà bien différent. L'idée de chanter m'a déjà bien évidemment traverser l'esprit, mais je ne suis pas fait pour ce genre de show. J'ai l'impression de la bombardé de questions tant ma curiosité prend le pas. « Désolé, je dois t'épuiser avec toutes ces questions.» Je lui offre un sourire d'excuse tout en me replongeant dans mon assiette.

Une fois le repas terminé, je me ne prive pas pour la remercier une nouvelle fois tout en complimentant sa cuisine. « Excellent.» Et je pense que le mot est faible. Je jete un nouveau regard sur ma montre, j'ai totalement oublié le tournage. Même s'il est vrai qu'aujourd'hui, ils n'ont plus besoin de moi, je dois quand même être présent. «Ra Hae, j'aimerai beaucoup resté pour parler, mais je ne vais pas devoir trop tarder à rentrer à l'agence. » C'est vrai, j'aimerai rester. Je suis bien ici, la compagnie de la jeune femme est agréable. C'est assez rare que je prenne le temps de discuter ainsi avec une personne, à l'agence je ne côtoie pas beaucoup de personnes. Ce petit break dans mon emploi du temps m'a fait un bien fou. C'est pourquoi je me relève avec un immense sourire aux lèvres. «Si tu as du temps, la prochaine fois c'est moi qui t'invite.» J’espère que l'on se reverra à l'agence ou à l’extérieur. «Merci encore pour le repas et..tu passeras le bonjour à ton grand père. » Je récupère mes affaires, sur le point de partir.    


© EKKINOX
Revenir en haut Aller en bas
Song Ra HaeavatarCutie Penguin
Messages : 453
Date d'inscription : 12/08/2014
Age : 22
Emploi/loisirs : Chanteuse principale et maknae d'Ivory

MessageSujet: Re: Keep calm and come quickly - [Song Ra Hae]    Ven 24 Oct - 18:01


Keep calm
with Min Jae



Dans une tentative de le convaincre de rester, j'ai l'impression de trop parler, ne lui laissant pas le temps de dire grand-chose à côté. Je me retrouve de très bonne humeur, limite joyeuse en l'entendant dire qu'il compte rester un peu. Même si la bizarrerie de mon grand-père me fait pas vraiment honte en temps normal, là je suis tout de même embarrassée par le stock d'haricots verts qu'il a fait. « Au moins, si famine il y a, ton grand père vivra encore longtemps, pas de soucis de ce coté là. » Contente que Min Jae en rit, je l'imite. Soudainement, il me fait passer ce qui semble être un interrogatoire. Est-ce que c'est de la curiosité maladive ? Je ne peux me résoudre à le penser, étant plutôt amusée par cette série de questions. Je secoue un peu la tête quand il s'excuse, lui indiquant ainsi qu'il ne doit pas se sentir obligé de le faire.Puis ce n'est pas comme s'il m'interrogeait indiscrètement sur ma vie personnelle.

« Si, bien sûr. T'es pas moins populaire, je suppose que tu peux te faire ta petite idée sur la chose. Mis à part l'emploi du temps chronométré, le plus dérangeant est de devoir passer pour une personne irréprochable alors qu'à l'agence, personne ne l'est, en fait. » Les attentes des supérieurs et des fans me semblent illogiques. « Pour le reste, je me suis posée les mêmes questions au départ mais je me suis fait des soucis pour rien, tout se passe bien. Pour des filles qui sont de différentes nationalités, on s'est vite entendues. Le seul problème c'est qu'en étant la plus jeune, on me refile souvent les corvées. » dis-je en souriant, pas agacée pour deux sous par ce fait car c'est plus ou moins une sorte de "tradition".

Dans tous les cas, je suis contente qu'il trouve le plat excellent. Je me lève à mon tour. C'est un peu dommage qu'il doive partir, mais je me réconforte dans l'idée que, de toute façon, les sujets de conversation s'amenuisent. Après tout, nous nous connaissons depuis quelques heures seulement. « Si tu as du temps, la prochaine fois c'est moi qui t'invite.» Amusée, j'hoche la tête et lui tends la main. « J'espère que t'es un homme qui tient sa parole. » Mon sourire prouve que j'en doute pas, ça me dérangerait pas de papoter avec lui à nouveau, au contraire. Je lui fais adieu de la main et recule d'un pas, enchaînant tout doucement : « Porte-toi bien. »

© EKKINOX
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Keep calm and come quickly - [Song Ra Hae]    

Revenir en haut Aller en bas
 

Keep calm and come quickly - [Song Ra Hae]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» KEEP CALM AND KILL ZOMBIES ✗ le 21/02 vers trois heures du matin
» Keep calm and pass your way ♙ Saewald [TERMINEE]
» 04. Love you like a love song, baby...
» Love is a song of hope... [PV Eclair Sournois ]
» Hey guys, keep calm ! ☮

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Star Entertainement  :: Anciens rp-