AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 You better runaway ∇▲ feat. SuperDongSunMan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invitéavatar
MessageSujet: You better runaway ∇▲ feat. SuperDongSunMan   Mar 21 Oct - 19:20

Deux heures et demie du matin. A frotter énergiquement des carreaux, Dong Wook commençait à voir le bout de ces longues heures de travail. De son côté, Dong Sun était en train d'astiquer le sol de la dernière salle de réunion à briquer. Ils échangeant quelques mots, tantôt des banalités, tantôt des plaintes quant à leur travail pas très intéressant... Et mine de rien, ça avait un peu manqué au jeune homme ! Ces derniers temps, il n'avait pas été très présent. Faute de quelques ennuis extérieurs au travail. Heureusement, son responsable n'avait pas trop pesté, passant l'éponge pour cette fois. Mais nul doute que le garçon ne pourrait plus se permettre de nouvelles absences avant un long moment.

Dong Sun non plus n'avait pas manqué de l'interroger. Il avait commencé à l'engueuler, lui demandant où il était passé... Mais quand il avait vu l'arcade sourcilière de son ami parsemée de points de suture, son ton agacé avait laissé place à quelque chose de plus soucieux. « T'occupes. » s'était contenté de répondre le concerné, pas désireux de s'étendre sur les détails : il était le seul concerné par ces histoires et n'avait pas envie d'en parler. Du coup, l'autre jeune homme n'avait pas cherché à en savoir plus. Ils s'étaient tous deux mis au travail en papotant, s'interrompant de temps à autres pour une séance de lancer de plumeaux. De quoi changer un peu les idées à Dong Wook, ce qui n'était pas un mal !

Les vitres de la salle de réunion dénuées de toute trace, l'employé passe un long soupir. Fini. Il en informe son acolyte, qui en avait terminé de son côté. Ils rassemblent nettoyants, chiffons et balais, posant le tout en désordre sur le chariot, lassés et fatigués. L'artillerie ramenée au local prévu, ils se débarrassent de leurs uniformes avant de se rendre à l'entrée. « Allez, bonne soirée mec ! » dit Dong Wook en faisait un check avec son compère, avant de partir dans sa direction.

Marchant d'un bon pas, il vient rapidement visser des écouteurs à ses oreilles. Les alentours étaient relativement calmes. Et s'il n'était pas du genre à stresser pour une petite altercation en pleine rue, ça avait commencé à prendre certaines proportions depuis quelques temps. Atteignant le détour d'une avenue, il continue à longer les immeubles, plus aux aguets que jusqu'à dès lors. Il savait que certains zonards traînaient dans le coin, et qu'ils n'auraient pas de pitié s'ils venaient à le rencontrer.

Il passe devant une petite ruelle, qu'il ne vérifie pas. Grossière erreur. Un morceau de Jurassic 5 battant ses tapants, il n'entend pas les provocations qui lui sont lancées. Mais aussitôt sent-il une main venir tapoter son épaule, il sait que ce n'est pas bon présage. Il fait volte face, reconnaissant la tête d'un des membres de son ancien gang, suivi de quelques autres types. Pas fou, il ne répond pas, prêt à courir. Chose bien vaine, puisque l'autre saisit l'encolure de son sweat et l'attire rapidement en arrière pour le plaquer contre un grand mur de briques. Ses écouteurs arrachés et jetés au sol, son iPod est écrasé d'un coup de talon. Aussitôt, sa mâchoire encaisse un violent coup, son visage tournant sous l'impact. Dong Wook tend à nouveau les bras pour pousser brusquement l'autre en arrière, avant de lui sauter dessus pour frapper à son tour. Et bien évidemment, les deux autres foncent dans le tas.

Vu le tapage et les bousculades, il ne sait pas trop comment il en vient à reconnaître Dong Sun, planté à quelques mètres de là. « Barre-toi de là, Dong Sun ! » lui crie t-il. Pas tant parce qu'il ne voulait pas que son ami soit témoin de ça – enfin si, un peu, mais bien plus pour le préserver des coups qui risquaient de pleuvoir s'il restait dans le coin !
Revenir en haut Aller en bas
Nam Dong SunavatarStar
Messages : 401
Date d'inscription : 14/09/2014
Age : 22
Emploi/loisirs : Leader des ᗡSD
Crédits : Avatar: me Signa: bazzart

MessageSujet: Re: You better runaway ∇▲ feat. SuperDongSunMan   Ven 24 Oct - 17:53

You better runaway

Bordel de salle de réunion à la con, ils avaient besoin d'autant la dégueulasser ces cons ? Tssshh comme quoi, on pouvait être pété de thunes mais rester aussi sale qu'un porc ah ah, une bien maigre consolation qui ne fait pas avancer son affaire ceci dit. Enfin bon, ce soir, le travail était abattu plus rapidement et moins péniblement grâce au retour de Dong Wook. Putain qu'il s'était fait chier pendant son absence ! Et puis, c'est pas comme si les salles se nettoyaient toutes seules et sans son acolyte et son Jolly Jumper, ça allait vachement moins vite ce bazar. Néanmoins, cela ne l'avait pas empêché de secouer un peu l'autre hurluberlu en lui expliquant sa façon de penser. Enfin, c'était avant qu'il change de couleur en apercevant de magnifiques points de sutures recouvrant l'arcade sourcilière de son compagnon de galère. « Putain mais t'as branlé quoi mec ? » Ce dont son interlocuteur s'était vite débarrassé d'un « T'occupes. » qui voulait tout dire. Le blond n'avait pas insisté mais cela ne l'avait pas empêché de faire ses propres spéculations sur le sujet. À tous les coups c'était encore les mecs louches avec qui l'autre côtoyait ou avait côtoyé il ne savait plus. Il devait leur avoir fait une sacré crasse pour se faire exploser comme ça ! Mais pas le temps d'y penser plus que cela, il fallait nettoyer cette foutue agence avant de pouvoir rentrer se pieuter.

Les heures passent finalement assez vite entre deux séances de fléchettes-plumeaux et de course sur chariots. Décrassés de leur corvée, les deux jeune gens s'en vont d'un pas plus léger vers les vestiaires où ils se délaissent de leurs uniformes . C'est pas avec ça qu'il pouvait pécho se dit le boxeur en secouant la tête. « Allez, bonne soirée mec ! » Après un dernier check avec le brun et un « Toi aussi le nain ! » ils se séparèrent afin de partir chacun de leur côté . Du moins c'est ce que croyait le Wookie sauvage, la curiosité de Dong Sun l'avait fait mettre au point un plan de filature. Sa veste et son bonnet enfilés il était paré pour suivre monsieur Kang Dong Wook et découvrir ses petits secrets. Et voilà que la chanson de James Bond résonnait dans sa tête, bordel quand allait-il perdre cette manie à la con ? Il étouffe un petit soupire et se met à filer l'autre jeune homme avec le plus de discrétion possible, pas facile avec sa grande carcasse et l'envie de pioncer  tout de même. Mais son attention revint à son plus haut stade quand ils commencèrent à s'engager dans les quartiers chauds  de Jongno-Gu. Il logeait vraiment dans un coin pas chouette son acolyte de balais...

Alors qu'il restait derrière un muret à couvert il entend du grabuge et des gars interpeller Dong Wook.Pas le temps de prévenir l'autre que ce dernier se fait attraper par le col et arracher son  iPod qui est violemment écrasé sur le sol. Et c'est très rapidement qu'une altercation s'engagea les coups pleuvant déjà c'était très équilibré à trois contre un ! Les petites frappes étaient loin d'être aussi courageuses qu'elles le prétendaient, voilà pourquoi elle agissaient toujours en groupe. Une attitude de lâche que le boxeur ne comprendrait jamais et dédaignerait toujours. Les seuls combats valables étaient à un contre un point. «  Barre-toi de là, Dong Sun ! » . Ces mots d'avertissement valurent à leur possesseur un nouveau coup plus violent et des railleries.  «  Oh regardez le, il ne veut pas que son petit copain soit mêlé à ça comme c'est mignon. Faut croire que les blondes te font toujours autant d'effet. Ton vieux t'as foutu à la porte et t'entretient plus que t'as du changer de crèmerie pédale ? » Trop occupé à se foutre de l'autre ils n'avaient pas vu la fameuse « blonde » s'approcher et décrocher à ce qu'il semblait le chef de ce groupe un bon uppercut, ce qui se solda par un K.O direct «  Je te signale que la « blonde » est championne de boxe Thaï ducon ! » Voilà autant remettre les choses à plat tant qu'il en était temps sans mauvais jeu de mots vu que le destinataire de ce coup était en train de faire un gros câlin au bitume. L'image décrite ainsi amusa le blond tandis qu'il se retournait «  Des volon....Il ouvrit grand les yeux en voyant que les deux autres étaient en train de déguerpir le troisième tenu par les épaules. Eh beh c'est de sacré lavettes ces gars, dès que tu réduis leur nombre y'a plus personne... »

Maintenant débarrassés des gêneurs il se rapprocha de son acolyte en s'agenouillant «  Eyh ça va ? Ils t'ont pas trop amoché ? Va falloir qu'on déguerpisse de là et vite. Il se pencha et attrapa l'iPod qu'il remit dans les mains  égratignées de son propriétaire. J'espère pour toi qu'il marche toujours ça coûte un bras ces merdes. Bref on doit dégager de là avant que tes « copains » ne reviennent encore plus nombreux. En même temps, c'est quoi cette idée de crécher dans le coin hein ? C'est la zone ici. » Le ton du blond était clairement inquiet. Même si l'autre pouvait refuser son aide, il l'aida d'office à se relever et commença à marcher. Pressé de s'en aller de ce coin qui craignait un max . « D'ailleurs c'est où ton chez toi? T'as une sale plaie sur la joue et y désinfecter ça fera pas de mal.  En attendant tu vas m'expliquer ce qu'il s'est passé ces dernières semaines. Il me semble que tu me dois quelques petits explications... »

_________________
At the beginning, I forced myself, sheet after sheet and I wrote that we call words. And it is there! Uh it is there whom I became myself.I put of my person on the white sheets that there was between my exercise books.And I faded, I released myself, at least, I was free on the sound.Whether it is seven years ago or today, that did not change, I stay whom I am.[BTS]


Dernière édition par Nam Dong Sun le Jeu 6 Nov - 17:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invitéavatar
MessageSujet: Re: You better runaway ∇▲ feat. SuperDongSunMan   Lun 27 Oct - 0:56


Il avait été bien naïf de se dire qu'il pourrait rentrer tranquillement sans que rien n'arrive. Faire face aux problèmes n'était pas quelque chose qui faisait peur à Dong Wook, bien loin de là. Et il y a encore peu de temps de cela, il était même du genre à aller les chercher... Mais vu tous les aléas qu'il avait connu ces derniers temps, le fait qu'il soit un peu de las de tout ceci était on ne peut plus légitime, n'est ce pas ?

C'est quand une tape est posée sur son épaule qu'il saisit que ce soir non plus, il n'aurait pas la paix. Il est violemment attiré en arrière, plaqué contre un mur, sa mâchoire encaisse un coup fort et bien placé. Prêt à rappliquer, Dong Wook saute en avant pour mettre son adversaire à terre, prêt à en découdre. Chose peu évidente, puisque que les deux autres lascars foncent dans le tas, prompts à frapper. Les insultes volent, les coups aussi, mais le nord-Coréen n'a clairement pas l'avantage.

C'est alors que son regard s'échappe qu'il voit son collègue de travail planté là, à quelques mètres. Dong Wook lui crie de partir d'ici le plus vite possible, ce qui lui attise des nouveaux coups, tandis que le leader du groupe amorce quelques railleries. Des mots qui font sitôt voir rouge au plus jeune, qui tente de saisir le t-shirt de cette enflure pour lui en coller une... Possibilité qui lui est littéralement arrachée des mains, Dong Sun s'étant approché pour attirer le chef en arrière et l'étaler en moins de temps qu'il n'en faut pour le dire. Les trois autres jeunes hommes on a un regard interloqué pour ce dernier, avant que deux d'entre eux ne tardent pas à prendre leurs jambes à leur cou, récupérant au passage leur ami. Dong Wook, de son côté, reste au sol quelques secondes, le regard toujours rivé vers son acolyte de balais. C'était... Assez inattendu, il fallait bien l'admettre !

Le jeune homme retrouve rapidement son habituelle expression un peu dure, tandis que Dong Sun s'agenouille à côté de lui. « J'te le fais pas dire... » souffle Dong Wook, au sujet de cette belle bande de lâches, avant de cracher un peu de sang. Il élève ensuite une main pour masser doucement sa mâchoire endolorie, sans oser regarder son vis-à-vis. C'était... Typiquement le genre de situation qu'il voulait éviter, en fait. Qu'on voit qu'il avait des problèmes, et qu'on doit lui venir en aide. C'était pas terrible pour sa fierté, quoi ! « Ça va aller. J'crois juste que ce connard a réussi à me péter une dent. » annonce t-il tandis qu'il se relève.

Son iPod à l'écran fissuré lui est rendu. Bon, c'était ennuyeux, mais c'était clairement pas sa priorité pour l'instant ! Et à cette histoire de coin pas tranquille, Dong Wook a un regard un peu sévère pour son ami : « Qu'est ce que tu fous dans le coin alors ? T’habite pas du tout par là, si ? »

Ils entament quelques pas pour s'éloigner de l'endroit. Mains fourrées dans les poches de son sweet, le nord-Coréen garde les lèvres hermétiquement closes, le regard rivé droit devant lui. Il sentait les questions venir... Et ça l'ennuyer d'avance d'être obligé d'y répondre, cette fois-ci ! Heureusement, Dong Sun semble retarder l'échéance, demandant à son vis-à-vis où il créchait. « Une des grandes barres d'immeuble de Jongno. Ma colocataire pourra se charger de ça, t'inquiètes. » explique t-il au sujet de sa plaie. Bon, elle allait encore péter un plomb de le voir rentrer dans cet état... Mais ça ne le dérangeait pas outre mesure, vu qu'elle connaissait déjà sa vie en long, en large et en travers.

Évidemment, l'inévitable arrive : Dong Sun voulait quelques explications. Le regard de Dong Wook dérive rapidement vers lui, avant de se replanter sur l'horizon. Un soupir est lâché. Il n'avait pas le choix. « C'était des mecs du gang dont j'faisais parti quand j'ai débarqué en Corée du Sud. J'les ai lâché sans rien dire quand j'ai passé une audition pour une agence en ville. Ils m'le font un peu payer à chaque fois qu'ils en ont l'occasion. » finit-il par souffler. Ça faisait beaucoup de déclarations d'un coup ! Il secoue un peu la tête de gauche à droite, pas désireux de s'étendre plus sur le sujet, même s'il se doutait que de nouvelles questions allaient tomber. « En tout cas, merci pour ton aide, mec. » finit-il par ajouter en se tournant à nouveau vers le concerné, un sourire en coin un peu forcé aux lèvres.
Revenir en haut Aller en bas
Nam Dong SunavatarStar
Messages : 401
Date d'inscription : 14/09/2014
Age : 22
Emploi/loisirs : Leader des ᗡSD
Crédits : Avatar: me Signa: bazzart

MessageSujet: Re: You better runaway ∇▲ feat. SuperDongSunMan   Jeu 6 Nov - 18:07

You better runaway

Soirée mouvementée pour le jeune technicien de surface. Tout d'abord le retour inespéré de le son acolyte passeur de balais qui avait rendu la soirée moins longue et le travail moins ennuyant. Vrai que jouer à Zorro et Lucky Luke dans les couloirs, ça pouvait faire paraître le temps moins long, ça ne restait que deux jeunes de 19 ans lâchés dans un immense terrain de jeu après tout. Jusque là rien de nouveau au programme, ce fut le reste des événements  qui bousculèrent le reste du train-train quotidien du boxeur. Sa curiosité l'ayant emporté, il s'était décidé à monter un plan digne des plus grands films d'espionnage afin d'en apprendre plus sur les mystérieuses fréquentations, douteuses pour sûr, du cavalier de Jolly Jumper allias Lucky Dong Wookie le plus grand  adversaire de Nam Diego de la Vesun . Son filage l'avait mené jusqu'aux quartiers chauds et mal fréquentés de Jongno-Gu. Il avait alors ravalé sa salive avec une petite boule au ventre, n'espérant pas être mêlé à un de ces trucs de gangs, néanmoins, la curiosité était restée plus forte et il avait continué de suivre le Nord-Coréen. Ce dernier, sûrement trop prit dans le titre passant au moment dans ses écouteurs, n'avait pas entendu un gars l'interpeller . S'en était suivi une altercation assez musclée, pas très courageux ces lascars d'ailleurs...À trois contre un, on était loin du fair-play qu’affectionnait le boxeur, une vraie bande de nazes.

Bien contre l'usage de la violence hors ring, le blond avait accepté de revêtir sa cape de SuperDongSunMan afin de foutre une bonne raclée à ces idiots. Ce qui semble étonner tout le monde, l'altercation se stoppant net, la stupeur étant de mise, le premier n'ayant eu pour sa part pas le temps de comprendre grand chose. Eh bien, il ne pensait pas avoir mit autant de patate dans ce coup, le type s'étant étalé comme une belle crotte sur le sol, ça lui apprendra à chercher des noises à un pote ! Quant aux autres, il ne demandèrent pas leur reste pour s'enfuir leur blessé de guerre sur les épaules. Quelle bande de froussard, dès qu'il y a du répondant de l'autre côté, il n'y avait plus personne, c'était pathétique.... Son attention s'était alors focalisée sur l'autre jeune homme à terre qu'il rejoignit en s'agenouillant, s'inquiétant de son état tout en pestant contre ce ramassis de belles lavettes. « J'te le fais pas dire... » lui répondit son interlocuteur au sujet du courage inexistant chez ces ratés avant de cracher du sang. Le blond ne craignait pas la vue de ce dernier y étant habitué mais, hors ring ce liquide carmin prenait alors une toute autre signification bien plus effrayante à son sens, faisant monter l'inquiétude qu'il avait pour l'autre. Dong Wook tout en se massant sa mâchoire mise à mal avait fuit son regard, sûrement pas très à l'aise avec le fait que la boxeur lui était venu en aide, ah la fierté, un sacré mal quand on y pense ! « Ça va aller. J'crois juste que ce connard a réussi à me péter une dent. » Le technicien de surface offrit un sourire à l'autre en train de se relever en haussant les épaules. « On va dire que même la Joconde subit les outrages du temps, pense juste à t'y faire soigner rapidement si c'est le cas, tu peux de chopper de belles infections avec une dent abîmé. »

L'iPod mal en point rendu, l'interlocuteur du blond se fit quelque peu sévère quand l'autre évoqua la sûreté douteuse du quartier. « Qu'est-ce-que tu fous dans le coin alors ? T'habite pas du tout par là, si ? » S'étirant et reprenant sa nonchalance habituelle, quoique pas totalement vu la fréquentation du coin et sa faune haute en couleur, le boxeur répondit sans se presser, fidèle à lui-même. « Non, mais tu vois j'ai bien fait de t'avoir suivi... le jeune homme omettant volontairement de mentionner son inquiétude vis-à-vis de l'autre, il savait que Dong Wook le prendrait mal sinon... Sans ça, tu aurais sûrement été encore bon pour les urgences. Et sinon non j’habite en effet pas du tout dans le coin mais j'avais trop envie de jouer les James Bond et de te filer tu vois. » Le propriétaire de ces mots mimant au même moment une arme de ses mains, Dong Sun restait Dong Sun après tout, un clown à ses heures perdues, bon pas que les perdues en fait.

Néanmoins, le sérieux refait surface assez rapidement et les questions affluent avec lui, il était en droit d'avoir quelques explications après tout non?Bon gré malgré le nord Coréen se prêta à cet exercice commençant en douceur. « Une des grandes barres d'immeuble de Jongno. Ma colocataire pourras se charger de ça, t'inquiètes . » Le boxeur haussa un sourcil tout en réajustant sa veste, c'est que les soirées commençaient à être fraîches dans le coin. « Je vois où c'est, je sais aussi que c'est très bien desservi,  tu prendrais moins de risque en fréquentant les transports en commun vieux, surtout qu'au taf on peut avoir des aides pour ça. M'enfin, après c'est toi qui voit et je suis sûre qu'elle va être ravie de jouer les infirmière. Sérieux ?Imposer ça à une fille ? T'es vache quand même, mais bon, pour te supporter elle doit avoir un sacré caractère je suis sûr non ? » finit-il dans un petit rire presque moqueur, taquiner Dong Wook était toujours très drôle. De plus, c'était un bon moyen d'alléger quelque peu l'atmosphère et de dédramatiser un peu, ce qui n'était pas de refus en ce moment. Puis, la conversation suit son cours et de nouvelles explications sont demandées à l'autre.

«  C'était des mecs du gang dont j'faisais parti quand j'ai débarqué en Corée du Sud . J'les ai lâché sans rien dire quand j'ai passé une audition pour une agence en ville. Ils m'le font un peu payer à chaque fois qu'ils en ont l'occasion....En tous cas merci pour ton aide, mec. »
avait-il finit par lâcher un vague sourire forcé aux lèvres. Le blond lui décocha un petit coup amical dans l'épaule en affichant un sourire plus net pour sa part. «  Pas de quoi vieux, c'est normal qu'on se sert les coudes entre dompteurs du balais et dieux du sac poubelle trop pleins non ? Et puis, comme ça t'as pu voir que si je me ramenais souvent avec des bleus à la StarE, j'étais aussi capable d'en faire ahah ! Enfin même si la baston hors ring c'est vraiment pas mon truc, j'espère quand même que l'autre connard a laissé son râtelier sur le bitume, ça lui apprendrait à ce con. Il marqua une pause avant de reprendre, ne pouvant s'empêcher de se faire plus curieux. Une audition ? Putain, et ça avait abouti à quoi ? Fin si maintenant t'es là..... T'es bon en danse de ce que je sais, c'est con d'avoir raté une occas' pareil de se sortir de la merde.'Fin...je dis ça mais ma famille est bien la première à vouloir me pousser sur la scène. Surtout Jae Duk, exclusivement Jae Duk en fait, mais Dong Sun n'était pas du genre à mettre sur le tapis que son cousin était le manager d'un groupe qui cartonnais. Enfin bref, ça te dérange pas si je fais le chemin avec toi ? Après je rentrerais mes puces en métro, chuis sûr que mon cous' se demande où je suis passé, pire qu'une mère poule celui là ! » Enfin, c'est celui qui avait suivit un ami jusque dans un coin craignos qui disait ça, finalement, le couvage de caneton était dans les gènes !

_________________
At the beginning, I forced myself, sheet after sheet and I wrote that we call words. And it is there! Uh it is there whom I became myself.I put of my person on the white sheets that there was between my exercise books.And I faded, I released myself, at least, I was free on the sound.Whether it is seven years ago or today, that did not change, I stay whom I am.[BTS]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invitéavatar
MessageSujet: Re: You better runaway ∇▲ feat. SuperDongSunMan   Mer 12 Nov - 3:21


Tandis que Dong Wook continue à se masser doucement la mâchoire, un petit sourire lui est offert. Dong Sun lui recommande de se soigner rapidement, sous peine de devoir subir une infection. Le nord-Coréen se contente d'acquiescer : il s'en chargerait – ou du moins, il laisserait sa colocataire le faire une fois qu'elle l'aurait engueulé, dès qu'il serait rentré chez lui. Quoi qu'il en soit, il ose une petite plaisanterie sur le point commun avec Mona Lisa : « C'est clair que j'ai vraiment la gueule d'une gonzesse du j'sais pas combientième siècle. »

Alors qu'il demande à Dong Sun ce qu'il fichait dans le coin, ce dernier lui répond illico-presto qu'il avait bien fait de le suivre. Ce qui forcément, fait aussitôt répondre l'autre jeune homme : « Pas forcément. Ils auraient put être plus nombreux. Et ce soir, j'aurais put m'en sortir seul. » Et là, c'était même pas de la fierté mal placée. Il aurait put s'en sortir : mais sûrement dans un état bien plus piteux que l'actuel. Dong Sun relève lui même cet état des faits, qu'il ne pouvait nier. Puis bon, le grand dadais ajoute qu'il avait juste envie de le filer, comme ça. Ça fait sourciller Dong Wook, qui dévisage un instant : « Pourquoi ? » Il laisse néanmoins un petit soupir amusé s'échapper de la barrière de ses lèvres, voyant son vis-à-vis en train de mimer un revolver avec ses mains, s'y croyant déjà.

Dong Wook en vient ensuite à dire où il vivait, et que sa colocataire se chargerait de sa plaie. Son ami opine, avant d'ajouter qu'il ferait mieux de prendre les transports en commun, l'endroit étant bien desservi. Ça fait doucement hausser les épaules au nord-Coréen. C'était sûrement plus sage : mais il n'était pas un grand adepte du métro ou du bus, préférant de loin marcher. Mais s'il voulait éviter les emmerdes, ça pouvait effectivement être quelque chose à prendre en compte. Pour ce qui est de sa colocataire... « Elle, ravie de jouer les infirmières ? Peut-être une fois qu'elle m'aura coller une beigne, ouais... » répond-il dans un soupir un peu désabusé. Et pour ce qui est de son tempérament : « Ouais, sacré caractère, comme tu dis. Et encore, dire ça c'est un peu vache pour les personnes qui ont du caractère.. » ajoute t-il, plus pour la vanne qu'autre chose, même si la jeune fille était effectivement assez... Virulente, dira t-on !

L'heure des révélations venues, Dong Wook explique très brièvement les dernières années de sa vie : le gang, l'audition, les ennuis... Et alors qu'il adresse quelques remerciements à Dong Sun, ce dernier lui décoche un petit coup amical, avant de signifier que c'était normal. Et à propos de combat hors ring, Dong Wook a quelques mots : « J'avoue que j't'imaginais trop pas pouvoir faire ça dans la rue. T'as des matchs publics de temps en temps ? »

Son ami se fait ensuite curieux au sujet de l'audition, supposant tout de même que c'était dans le milieu de la danse. « J'ai été prit, admit en temps que trainee. Même que j'étais prêt à rejoindre un groupe qui devait être lancé d'ici un ou deux ans. Mais bon. » explique t-il, sans se faire plus expansif. Comme le disait Dong Sun, c'était dommage d'avoir râté une bonne occasion de se sortir de la merde : mais avec un peu de recul, le jeune homme n'avait pas plus de regrets que ça d'avoir été renvoyé, même si ça l'avait mit dans une sacré panade. Être sur le devant de la scène ne l'intéressait pas plus que ça, ou tout du moins, pas les conditions de travail qui permettaient d'y parvenir. Son vis-à-vis semble d'ailleurs partager cette vision des choses, expliquant que sa famille souhaitait le voir débouler dans l'industrie musicale. De quoi surprendre Dong Wook, qui sourcille à nouveau : « Toi, sur scène ? Mais pourquoi ? » Bon, dit comme ça, ça pouvait paraître pas mal suffisant, mais il ne s'attendait vraiment pas à ce genre d'aveu, de la part de son acolyte. Et pour ce qui est de le raccompagner : « Pas d'soucis, mais t'sens pas obligé. »
Revenir en haut Aller en bas
Nam Dong SunavatarStar
Messages : 401
Date d'inscription : 14/09/2014
Age : 22
Emploi/loisirs : Leader des ᗡSD
Crédits : Avatar: me Signa: bazzart

MessageSujet: Re: You better runaway ∇▲ feat. SuperDongSunMan   Dim 23 Nov - 0:17

You better runaway

L'altercation passée, le ton s'était à nouveau apaisé et les deux compères heureux de voir reparler comme à l'accoutumé. Pour sa part, le blond était toujours un peu sonné d'avoir mit une belle droite aussi facilement à l'un des lascars du groupe, comme quoi il n'était pas aussi inoffensif que cela. Il avait après tout été un beau bagarreur gamin, les restes étaient là. Une petite plaisanterie du boxeur trouva réponse peu de temps après avoir été faite . «  C'est clair que j'ai vraiment la gueule d'une gonzesse du j'sais pas combientième siècle. » Dong Sun avait alors prit une pause pensive, tient on aura presque dit son canard de cousin pour le coup avec cette mimique, et lui répondit espièglement. «  Avec les tifs long sérieux on vous prendrait pour des sœurs ! »

Plaisanterie terminée, la conversation était retournée à l’événement qui venait de se produire il y a quelques minutes . « Pas forcément. Ils auraient put être plus nombreux. Et ce soir j'aurais put m'en sortir seul. » Le technicien de surface avait secoué la tête, désabusé par la réponse du brun . Il étira sa grande carcasse avant de reposer son regard sur le Nord-Coréen, se retenant néanmoins de lui dire quoique ce soit d'autre. Et puis...Dong Sun restant égal à lui-même il ne fit pas bien la tête longtemps avant de repartir sur une de ses énièmes plaisanteries s'échapper se prenant déjà pour le prochain agent au double zéro avec ses célèbres filatures de maîtres. « Pourquoi? » Le boxeur avait secoué la tête avant de répondre. «  T'es aussi con que ça ou les gars ont frappé trop fort ? Je m'inquiétais mec, voilà pourquoi j'ai voulu mener mon enquête, puis merde, sans toi je me fais chier comme un rat mort dans les couloirs ! » Ses motivations exposées la conversation avait alors pu se poursuivre, la colocataire de mr Kang s’immisçant dans cette dernière. « Elle, ravie de jouer les infirmières ? Peut-être une fois qu'elle m'aura collé une beigne, ouais... Ouais, sacré caractère, comme tu dis. Et encore, dire ça c'est un peu vache pour les personnes qui on du caractère... » Vanne qui attira immédiatement un rire de la part du blond qui imaginait la scène si la jeune femme avait été là. «  Je pense que si ta colloc était avec nous elle te l'aurait collé au milieu du front sa beigne, j'aurais aimé assister à ça tiens ! Enfin quoique pour ce soir t'es assez amoché comme ça on va remettre ce combat Furie VS Jaber Wookie à une autre fois hein. Au fait simple curiosité, elle s'appelle comment ? »Et oui, on ne refaisait pas un Dong Sun ah ah !

Après cela, le brun avait rapidement exposé ses petits secrets à son collègue qui avait du assimiler pas mal d'informations en un court laps de temps, c'est qu'elle avait été remplie la vie de l'ex dealer dit-donc. Remerciement fait, le Nord-Coréen s'intéressa quelque peu au sacré crochet du droit de son interlocuteur. «  J'avoue que j'timaginais trop pas faire ça dans la rue. T'as des matchs publics de temps en temps ? » Les yeux du boxeur s'étaient alors légèrement écarquillé avant qu'il n'arbore à nouveau un sourire amusé. «  Faut vraiment que t'atterrisses parfois vieux, je suis en compèt' quasi tous les week-ends et je suis sur le point de passer pro. Par contre non franchement tu te trompais pas sur ça, je me bat jamais dans la rue chuis pas une racaille mais un combattant, mais ce soir, j'avais un pote dans la merde et je me suis contenté de l'aider, c'était aussi naturel que de respirer. » Le jeune homme étant de nature très protecteur dès qu'il s'agissait d'une personne qu'il appréciait ou bien qu'il assistait à une injustice. Ah parfois il se demandait pas si il avait des gènes de Bouddha à vouloir toujours faire le bien autour de lui ahah !

Puis ce fut au tour du blond de se faire à nouveau curieux, ce qu'avait raconté l'autre au sujet de son passé de Trainee l'avait grandement étonné, comme quoi tout le monde réserve des surprises ! « J'ai été prit, admit en tant que Trainee. Même que j'étais prêt à rejoindre un groupe qui devait être lancé d'ici un ou deux ans. Mais bon. » Dong Sun enchaîna juste après ces derniers mots, connaissant assez bien la bête. «  Mais bon tu t'imaginais pas devoir autant te casser le cul et qu'avec le recul tu te dis que t'aurais pas forcément apprécié cette vie où tu perds pas mal de liberté mine de rien. Chuis même quasi sûr que c'est quelqu'un qui t'as poussé à te présenter à ces auditions....Ce fameux « vieux » dont l’autre con a parlé p'têtre ? » Et là ce fut au tour du brun d'être surpris par la déclaration de son acolyte. « Toi, sur scène ? Mais pourquoi ? » Le glandu comme on l'appelait plongea un instant sa main dans sa tignasse blonde, légèrement gêné de s'être laissé aller à cette confidence, avant d'entonner un rap improvisé au sujet de ce qu'il venait de se passer juste avant. « Paraît que c'est bon selon mes proches, mais tu connais la famille, elle se fait bien souvent des idées ah ah ! Puis quelle idée de vouloir me foutre sur une scène hein ?M'enfin, j'ai déjà une Star de l'agence qui m'a demandé un autographe la classe hein ? » Puis il avait insisté quant au fait de raccompagner le brun «  Pas d'soucis, mais t'sens pas obligé. » Le blond soupira en secouant la tête .  « T'es vraiment con en effet mec, ça me rassurera, puis bon c'est toujours cool de papoter avec toi . » Ça n'allait pas plus loin que cela, pas besoin de s'expliquer plus longtemps, son pas se calque sur celui du Nord-Coréen et le voici en route pour l'appartement de ce dernier.

_________________
At the beginning, I forced myself, sheet after sheet and I wrote that we call words. And it is there! Uh it is there whom I became myself.I put of my person on the white sheets that there was between my exercise books.And I faded, I released myself, at least, I was free on the sound.Whether it is seven years ago or today, that did not change, I stay whom I am.[BTS]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invitéavatar
MessageSujet: Re: You better runaway ∇▲ feat. SuperDongSunMan   Lun 1 Déc - 21:53


Quel abruti, celui-là ! Pourtant, la plaisanterie lâchée par Dong Sun arrive à arracher à Dong Wook un petit sourire amusé, accompagné d'un regard doucement blasé. En prime, un petit coup est déposé sur l'épaule de la tête blonde. Ça faisait du bien de lâcher quelques vannes après ça, malgré tout... Et le Nam avait l'air d'être tout naturellement doué dans le domaine !

Tout ceci prend pourtant rapidement fin, la conversation redevenant sérieuse. Le nord-Coréen assure qu'il aurait su s'en sortir seul. Et il en était convaincu. Pas qu'il crachait sur l'aide apportée par Dong Sun, hein ! Mais la sempiternelle fierté, tout ça... Il n'est pas étonnant qu'un regard lassé lui soit adressé, mais le jeune homme est bien reconnaissant à son vis-à-vis de ne pas aller à l'encontre de ce qu'il venait d'assurer. Il ne lâcherait pas le morceau, de toutes façons. Bref. Il demande ensuite pourquoi Dong Sun l'avait suivi. La réponse semble couler de source : il était inquiet. Puis c'est sûr que récurer l'agence, c'était nettement moins drôle sans collègue de galère. Dong Wook a pour seul réponse : « C'toi qu'es con. » Et c'était même pas de la vanne, là, il était très sérieux. Qui sait, les choses auraient put tourner plus mal que ça, et il voulait pas que Dong Sun se retrouve impliqué là-dedans à cause de son inquiétude.

Ils en viennent à parler de la colocataire de l'ex-dealer, qui était... Une vraie furie, oui, comme disait Dong Sun. Elle avait pas mal le don pour faire sortir Dong Wook de ses gonds, mais soit : il lui rendait souvent la pareille. A cette histoire de beigne en plein front, il lâche un amusé : « Justement, j'en profite pour le dire pendant qu'elle est pas là. » De toutes façons, sa colocataire le savait, donc bon ! Et quand le nom de la « charmante » demoiselle est demandé, le jeune répond un laconique : « Yuan. »

Le sujet de la boxe abordée, Dong Wook demande à son interlocuteur s'il lui arrivait d'avoir des matchs publics. L'autre le ramène à la raison, lui rappelant qu'il n'était pas loin de devenir pro : donc, un peu, oui ! Il explique ensuite qu'il ne se battait jamais hors ring, mais que ce soir était une bonne exception pour venir confirme la règle. Et là, bon... Le nord-Coréen était certes reconnaissant de l'aide apportée par son ami, la façon que ce dernier a de dire les choses lui amène un sourire moqueur. Ça faisait très super-héros, dit comme ça. « Hey, redescend mec. » taquine t-il, sourire toujours pendu aux lèvres, sourcils légérement haussés.

Curieux, son acolyte interroge Dong Wook sur sa presque carrière de danseur. Le sujet est vite expédié, le concerné ne sachant pas trop quoi dire là-dessus. C'était une bonne occasion pour se sortir de la galère, mais... Son ami saisissait bien le problème : peut-être ne se voyait-il pas adopter ce genre de vie. Il avait besoin de reconnaissance comme tout un chacun, mais être sous le feu des projecteurs ne l'attirait pas plus que ça, étonnement. Il se contentait très bien des dance battles qu'il faisait régulièrement. De fait, il acquiesce d'un simple : « C'est ça. »

Au tour de Dong Sun de surprendre le jeune homme, celui-ci expliquant qu'on l'encourageait à monter sur scène. Dong Wook interroge, étonné et curieux d'en savoir la raison. Un rap est improvisé, sous le regard interloqué du garçon. Il assure : « Pas mal. » Un petit sourire s’immisce sur ses lèvres à cette histoire d'autographe : « Bah, même les artistes les moins doués ont leur fanbase, hein... » Et tant pis si c'était un peu contradictoire, c'était plus là pour la vanne quoi ! Pour la suite, il a un petit hochement de tête silencieux. La réciproque y était, même si pas énoncée.
Revenir en haut Aller en bas
Nam Dong SunavatarStar
Messages : 401
Date d'inscription : 14/09/2014
Age : 22
Emploi/loisirs : Leader des ᗡSD
Crédits : Avatar: me Signa: bazzart

MessageSujet: Re: You better runaway ∇▲ feat. SuperDongSunMan   Jeu 11 Déc - 18:30

You better runaway

Bon au moins ses plaisanteries avaient eu le mérite de détendre l'atmosphère, pour sûr que le Jaber Wookie l'avait une nouvelle foi traité intérieurement d'abruti, ouai bon en même temps ses yeux parlaient pour lui quoi, donc pas difficile de deviner.  Puis le ton se fit à nouveau plus sérieux, Dong Wook assurant qu'il aurait pu très bien s'en tirer seul, ah le brun et sa putain de fierté. Ça faisait longtemps qu'il ne l'avait pas vu celle-là ! « C'toi qu'es con. » À cela le blond s'était contenté de faire sa plus belle révérence avec un grand sourire. « Pour te servir, tu sais bien que con est mon deuxième prénom non ? Pour un blond c'est pas étonnant en même temps.... » Finalement sa couleur lui servait bien, servant fort souvent d'alibi à sa connerie légendaire. Puis le sujet avait dérivé sur la « charmante » colocataire du Nord-Coréen. « Justement, j'en profite pour le dire pendant qu'elle est pas là. » Le boxeur avait hausse un sourcil en servant un petit sourire taquin, cherchant légèrement son acolyte de balais «  Pas très viril comme agissement tout ça, mais soit je garderai ton secret jusque dans ma tombe Kang Dong Wook ! »

Puis, Dong Sun restant fidèle à lui même il s'était enquérit du prénom de la douce furie partageant le logement de son pote « Yuan » . Joli prénom qu'elle avait la donzelle, bien que trop doux par rapport à son tempérament de feu, comme quoi le prénom ne faisait pas tout. Après un petit coup de coude il arbora un sourire équivoque, tout content à la connerie qu'il allait sortir. «  Chuis sûre que tout le monde cherche à vous caser, non mais t'imagine  si un jour ça se fait et que vous aviez des gosses, on aurait un fléau pire qu'Hiroshima je crois, sérieux hein ! » Cette nouvelle plaisanterie de lâchée il avaient poursuivi  leur discussion, le blond expliquant l'un de ses principes à l’autre que ne s'était pas gêné pour le vanner à son tour. « Hey redescend mec. » Ce qui fut accueilli d'un soupire de la part du technicien de surface et accessoirement cavalier  de Tornado le balais fougueux. «  'Tain tu fais chier hein, pour une fois que je tiens pas le rôle de gros looser  t'aurais pu me laisser y croire un peu, rabat-joie va tshh ! » Ouai bon il n'avait pas tort quand même, sur ce coup là il s'était un peu trop laissé pousser des ailes ah ah !

Après cela ce fut au tour de Dong Wook de se dévoiler, révélant avoir bien faillit briller sous le feu des projecteurs un jour mais ayant grillé cette chance. Le rappeur ne l'en blâma pourtant pas, sachant que trop bien tous les sacrifices qu'incombait la vie de Trainee puis de célébrité, vraiment pas pour Dong Wook qui était épris de sa liberté. C'est dire il ne l'avait jamais vu casé, si ce n'était pas un signe ça . C'est ainsi qu'il s'était lui aussi laissé aller à la confidence en confiant à son interlocuteur que sa famille le tannait pour qu'il se présente aux auditions, il se lâcha même en improvisant un rap. Ce qui n'était pas dans ses habitudes, mais bon au moins il avait illustré ses propos. « Pas mal. » Petit signe de tête de la part de Dong Sun remerciant ainsi silencieusement l'autre pour son petit commentaire. «  Bah, même les artistes les moins doués ont leur fanbase, hein... » Le saligaud ! Nouveau coup dans l'épaule ça lui apprendra «  T'es vraiment un enfoiré quand tu t'y mets Wookie... Oui il avait utilisé LE surnom, il l'avait bien mérité après tout... Par contre il semblerait qu'on arrive vers ton immeuble et c'est au moins le troisième SMS que m'envoie mon cous ' là faut vraiment que je rentre ma carcasse avant qu'il ne fasse un arrêt, à plus vieux ! »

_________________
At the beginning, I forced myself, sheet after sheet and I wrote that we call words. And it is there! Uh it is there whom I became myself.I put of my person on the white sheets that there was between my exercise books.And I faded, I released myself, at least, I was free on the sound.Whether it is seven years ago or today, that did not change, I stay whom I am.[BTS]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: You better runaway ∇▲ feat. SuperDongSunMan   

Revenir en haut Aller en bas
 

You better runaway ∇▲ feat. SuperDongSunMan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» You better runaway ∇▲ feat. SuperDongSunMan
» PV de Roxane || Chloé R. Evans ( feat Kristen Bell ) pris
» Just the same //feat Matt'//
» Ne t'inquiète pas, je serai toujours la pour toi. - Feat Femme Sianouille
» Kang Chang Min feat. Yong Jun Hyung

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Star Entertainement  :: Anciens rp-