AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Please don't fangirl, you make me blush ! (PV Choi Kwang Hee)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invitéavatar
MessageSujet: Please don't fangirl, you make me blush ! (PV Choi Kwang Hee)   Mer 22 Oct - 2:01




Please don't fangirl, you make me blush !
Lundi, 08h30 ” Lorsque j'ouvris les yeux, ma chambre était plongée dans la pénombre et le silence régnait sur tout l'immeuble. Je jetai un oeil à mon horloge de chevet qui affichait 4h. Bon.. au moins j'avais pu dormir cinq heures, c'était déjà beaucoup pour moi.
Je m'assis sur mon lit et m'étirais les épaules puis les bras. Je devais être en forme aujourd'hui. Cela faisait un mois que je préparais cette évaluation, je n'avais pas le droit à l'erreur.
J'enfilais un jogging et un tee-shirt gris avant de sortir dans le couloir sur la pointe des pieds. Évidemment, ça n'était pas vraiment permis pour un trainee de sortir de sa chambre au beau milieu de la nuit. Et encore moins sortir de l'agence ! Mais c'était une sale habitude dont je ne me débarrassais pas. En même temps, que voulez vous que je fasse à 4h du matin, tout seul, dans ma chambre ? Non, ne pensez pas à ça, vous êtes des pervers. En plus de ça ce genre de sites étaient bloqués sur le réseau de Star Entertainment. Comme si nos agents voulaient s'assurer que nous étions aussi sains d'esprits que de corps. La bonne blague !
Bref, je m'étais faufilé hors de l'agence et m'étais rendu au magasin de convenance le plus proche, dans lequel j'avais acheté un café glacé et des beignets de riz pour le petit déjeuner. Pour être sincère, je n'avais absolument pas faim. Mais j'allais avoir besoin d'énergie aujourd'hui. Alors il me fallait quelque chose à bruler plus tard.

Après être rentré à l'agence, je retravaillai ma chanson pendant au moins une heure et demi et revu ma gestuelle, histoire d'être sûr que tout était parfait. Une douche s'imposait ensuite et avant de me diriger vers les salles de musiques, j'enfilais un tee-shirt noir avec un col en V et un jean gris un peu trop serré à mon goût.

Il y avait déjà du monde devant les salles. Tous les trainees devaient venir ici pour passer l'évaluation mensuelle et pas mal de curieux venaient observer leurs performances. Certains les admiraient, d'autres les enviaient et quelques idoles semblaient s'inquiéter que ces gamins finissent par prendre leur place.
Je me dirigeai directement vers la feuille du programme qui était affichée à l'entrée, n'ayant personne en particulier à saluer. Voir mon nom écrit en premier ne m'étonna pas mais ne me plu pas forcément. J'étais là depuis longtemps, donc ayant plus d'expérience, ils me faisaient souvent passer en premier. Le problème était que les professeurs étaient toujours plus sévères avec les premiers. Enfin du moins, d'après moi.

Je jetai un coup d'oeil à ma montre et lâchai un soupire. Bon, au moins ce serait finit dans peu de temps. C'était une bonne chose, non ?
Je toquai à la porte et entrai, après en avoir reçu l'ordre. Comme toujours, je saluai respectueusement les professeurs et autres juges qui étaient présents et vins me placer au centre de la pièce.
" Bonjour, je suis Kang Tae Hyun et ce mois-ci, je vous ai préparé une chanson américaine. J'espère que vous apprécierez. "
Ils hochèrent la tête et le le technicien se dirigea vers la chaine hi-fi.
" Cette chanson est Lose Yourself, originellement interprétée par le rappeur Eminem. "
Je pris une grande inspiration avant que la musique ne commence et jetai un coup d'oeil aux dizaines d'yeux qui m'observaient derrière la vitre. Ne pouvaient-ils pas être plus énervants ? Si ils étaient trainees ils savaient la pression que l'on ressent une fois face à ces juges. Pourquoi agissaient-ils ainsi ?
Je ruminais silencieusement, jetant un regard froid à tous ceux qui me fixaient quand j'aperçu quelques personnes se retourner et immédiatement s'écarter pour laisser passer quelqu'un. Kwang Hee apparut derrière la vitre et me fit de grands signes des mains en arborant un sourire qui lui montait jusqu'aux oreilles. On aurait dit une mère au foyer qui venait voir le premier spectacle de danse classique de sa fille.
Ça me donnait envie de rire autant que de pleurer. Kwang Hee était mon cousin. Mais je le considérais plus comme mon frère. Nous avions grandi ensembles et il avait toujours été là pour moi. Je crois que c'était la seule personne à qui j'osais me confier sincèrement. Je n'avais pas peur de tout lui dire, vu que de toute façon, il allait deviner si je lui cachais quelque chose. Et sa présence ici me réconfortait... mais me perturbait aussi un peu.
Avec Kwang Hee qui me regardait, je ne pouvais encore moins échouer. Je me devais de faire une performance parfaite. ”

© charney

Revenir en haut Aller en bas
Invitéavatar
MessageSujet: Re: Please don't fangirl, you make me blush ! (PV Choi Kwang Hee)   Jeu 23 Oct - 17:36


Please don’t fangirl, you make me blush!

Kwang Hee & Tae Hyun



Une vive lumière transperça les paupières close de Kwang Hee, lui arrachant un rictus désagréable. Il se protégea les yeux avec son bras avant de se décider à ouvrir un oeil. La jolie petite Lili dormait encore dans le creux de son bras, ne se souciant même pas du changement brutal de luminosité. Il jeta un coup d’oeil autour de lui. La porte de sa chambre était ouverte mais personne d’autre que lui à l'intérieur, ces Moonlight était vraiment des flèches dès le matin faut croire. Pas lui en tout cas. Il se leva péniblement, embrassant d’abord sa chienne et enfila un jogging noir. La tête dans le brouillard, il sortit de la chambre comme un zombie et se dirigea directement dans la cuisine, s’arrêtant juste devant le four.
- Y’a des pancakes?

Il ne savait même pas si il y avait quelqu’un dans la pièce, si ça se trouvait, il parlait pour le vent. Et en effet, il avait parlé dans le vide car personne ne lui répondit. Il se retourna puis entreprit de les cuisiner lui même. Seul problème, quelqu’un fit irruption dans la cuisine et lui ordonna presque de se préparer pour partir. Son visage exprimait toute la déception qu’il éprouvait en se moment et avant même qu’il ne riposte, il fut de nouveau seul dans la cuisine. Seul un “Maintenant!” retentit de derrière la porte. Il reposa tristement son paquet de farine et retourna dans sa chambre pour s’habiller. Bon, bien sûr, distrait comme il était, il ne fit pas que s’habillait et profita de se moment pour jouer avec Lili. Il fut de nouveau rappelé à l’ordre. Fin prêt, le rappeur jeta un coup d’oeil à son emploi du temps et ne put s'empêcher d’arborer un sourire niais quand il vit que l’évaluation de chant de son cousin était aujourd’hui. Il sautilla vers le van et s’engouffra dedans, ignorant le regard noir que le gars du staff qui était venu les chercher lui lança.

Arrivé à l’agence, Kwang Hee regarda son portable, il était déjà l’heure de l’évaluation des trainees. Toujours en sautillant comme une fillette, Kwang Hee abandonna littéralement son groupe et tapa un sprint pour semer son poursuivant. Ce genre de chose le faisait toujours rire et les coups bas, c’était bien son truc. Après avoir évité de justesse une bonne dizaine d’employé dans sa course folle, il rejoignit la salle où se déroulait l’évaluation au petit trot. Il demanda à quelqu’un, entre deux halètement bien maîtrises, qui passait en se moment et fut ravit d’apprendre que c’était Tae Hyun. Heureusement, il n’avait pas commencé. Il s’engouffra dans la pièce, se fraya un chemin jusqu’à l’examinateur et, dès qu’il aperçu son cousin, se mit à lui faire de grands signes, un large sourire étirant ses lèvres. Il sautilla sur place, tout excite à l’idée d’entendre le rendu final de ce que son cousin avait préparé. Il avait travaillé dur dessus et Kwang Hee ne doutait pas une seconde de son talent, il allait faire une super performance, le rappeur en était persuadé.

Kwang Hee était très excité à l’idée d’assister à une performance de Tae Hyun, étrangement excite. C’était peut-être dut au fait qu’il n’avait pas mangé se matin, ça lui faisait péter un plomd. En tout cas, il attirait les regards à sautiller sur place comme une petite fille. Il jeta un regard circulaire dans la salle, un sourire niais accroché sur le visage et désigna son cousin du doigt
- Hihi c’est mon cousin!

Et pour rajouter une couche au gâteau, il empoigna un marquera un gribouilla quelque chose sur une feuille, quand il la leva au dessus de sa tête, la tenant des deux mains, on pouvait y lire “Tae Hyun on t’aime” avec des petits coeurs partout comme sur les pancartes des fans pendant les concerts. Il l’agitait énergiquement au dessus de lui, suscitant l’exaspération des juges et l’amusement de quelques trainees.



HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invitéavatar
MessageSujet: Re: Please don't fangirl, you make me blush ! (PV Choi Kwang Hee)   Ven 24 Oct - 4:21




Please don't fangirl, you make me blush !
Lundi, 08h30 ” J'avais toujours été quelqu'un de très sérieux. Quand j'étais gosse, la seule chose que je pouvais faire c'était étudier alors je le faisais. Encore. Toujours. Et encore plus. J'avais pris l'habitude de toujours tout faire parfaitement bien et d'approfondir un maximum quand c'était possible. Pas parce que j'étais perfectionniste ou quoi que ce soit, non. C'était juste que plus j'avais quelque chose sur quoi me concentrer, moins j'avais de temps à tuer après.
C'est donc de manière naturelle que, une fois à l'agence, je m'étais donné à fond dans mon travail. Je ne connaissais quasiment rien d'autre alors je bossais jusqu'à me faire des tendinites. Cela faisait quatre ans maintenant que je vivais ici. Ma vie était entre ces murs et ces auditions de fin de mois étaient devenues une simple procédure.
Je devais avouer que c'était dur parfois. Surtout émotionnellement en fait. Parce qu'après tout, j'avais abandonné ma famille et était partit à la conquête du monde tout seul. Mais heureusement, il y avait ici certaines personnes sur qui je savais que je pouvais compter. Et Kwang Hee en faisait partie.

J'observai mon cousin une fraction de seconde à travers la vitre avec un petit sourire. Pour pas mal de gens, c'était un rappeur connu que beaucoup de personnes rêvaient de rencontrer. C'était le genre de types pour qui les filles se bousculaient. Le genre de type qui recevait constamment des compliments du genre " Oppa ! Tes fesses sont aussi sexy que celles d'un canard laqué. ". Pour moi c'était juste Kwang Hee, ce hyung avec qui j'avais grandi et un des seuls avec qui je pouvais être moi-même.

Je commençai le premier refrain en ramenant mon regard sur les juges. On m'avait déjà dit plusieurs fois que je faisais peur quand je commençai à rapper et, de ce que je pouvais voir dans le reflet de la vitre derrière les juges, c'était vrai que j'étais assez intimidant. Mes sourcils étaient froncés, mes lèvres pincées et il y avait cette chose dans mon regard qui me donnait même à moi envie de partir en courant. Ce qui était amusant c'est que c'était juste la tête " concentrée " de Kang Tae Hyun.

J'entamai le refrain quand Kwang Hee colla à la vitre une espèce de pancarte où il avait écrit “Tae Hyun on t’aime” avec des dizaines de coeurs à côté. Comment étais-je sensé rester sérieux en le voyant agiter ça au-dessus de sa tête comme une petite fille de 14 ans à son premier concert de kpop ? Je dû faire beaucoup d'efforts pour ne pas éclater de rire au milieu du refrain.
Bon.. eh bien au moins j'avais le mérite de pouvoir affirmer que ma première fan était un rappeur plein de tatouages qui avait plusieurs dizaines de milliers de fans sur son fan café.

Je me dépêchai de finir la chanson, jetant parfois quelques regards à mon cousin et aux autres trainees qui observaient ma prestation mais restant toujours concentré. Quand la musique s'arrêta, je saluai les juges et sortis de la salle.
Mon cousin était toujours là, la pancarte à la main.
" Hyung.. tu vas ruiner ta réputation si tu fais des choses comme ça, tu sais ? " Le prévins-je avec un air faussement inquiet.
Avant qu'il n'ait pu me répondre, j'éclatai de rire et prit la pancarte.
" J'aurais dû te filmer. Comme ça j'aurais pu vendre la pancarte à des prix exorbitants sur internet ! " Plaisantais-je.
C'était toujours aussi étrange pour moi de me dire que Kwang Hee était une star très demandée. Pas qu'il ne soit pas exceptionnel, au contraire. Mais pour moi il s'agissait juste de mon cousin.
Je posai mon bras autour de ses épaules et l'entrainai à l'écart de la foule.
" Maintenant que j'ai terminé, tu veux qu'on aille boire un café ? "

© charney



HJ:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invitéavatar
MessageSujet: Re: Please don't fangirl, you make me blush ! (PV Choi Kwang Hee)   Mer 29 Oct - 18:05


Please don’t fangirl, you make me blush!

Kwang Hee & Tae Hyun



Sous son comportement de gamine pré-pubaire en train de fangirler devant son idole préféré, Kwang Hee écoutait son cousin rapper avec attention. Tae Hyun était vraiment très doué mine de rien et il allait sûrement rencontrer un grand succès auprès du publique. Le rappeur des Moonlight aurait put être inquiet de voir qu’on prendrait sa place assez rapidement mais comment ne pas se réjouir de voir son cousin marcher dans ses traces? Quand on y réfléchit bien, Kwang Hee avait tissé des liens avec presque tout les trainee spécialisés dans le rap, au moins, même si il se faisait complètement doublé, il pourrait se vanter d’avoir aidé les futur rappeurs à devenir ce qu’ils sont. Enfin, ce qu’ils seront. Pour le moment, Kwang Hee agitait toujours sa jolie pancarte fait maison au dessus de sa tête. Il devait être beau comme ça, il aurait dut se mettre un petit noeud de papillon rose dans les cheveux pour accentuer le tout. Il en était capable, ce n’était un secret pour personne, le jour où Aaron, le rappeur des Moonlight aura honte de quelque chose, c’est que la fin du monde est proche.

La chanson de Tae Hyun touchait à sa fin. Le jeune trainee salua les juge et le rejoins dans la salle. Kwanghee garda un énorme sourire sur le visage et, sans le lâcher du regard, continuait de sautiller sur place. Il avait baissé la pancarte pour éviter d’avoir des crampes aux bras. Son cousin montra un air faussement inquiet, lui disant qu’il allait ruiner sa réputation, pas faux mais que voulez vous, on ne peut pas changer un idiot. Oui parce qu’il faut l’avouez, il a beau être une grande idole, ce n’était pas non plus le symbole même de l’intelligence et du sérieux. Il était intelligent, certes mais il ne le montrait jamais alors comment peut le on savoir? Tae Hyun lui prit la pancarte des mains et lui lança une vanne, c’est vrai que ça aurait put marcher mais là, son image de rappeur viril allait en prendre un sacré coup. Il rigola à son tour et ébouriffa les cheveux de son cousin.
- Tu t’aurais fait pleins de sous! Comme ça, moi, j’aurais put tout te taxer pour m’acheter des trucs!

Un large sourire s’afficha sur son visage. Bien sûr qu’il le taquinait, il n’avait pas vraiment besoin de quelqu’un pour se payer des choses. Enfin, quand Tae Hyun lui proposa d’aller boire un café, son regard s’alluma. Bizarrement, au même moment, son ventre gargouilla, lui rappelant qu’il n’avait pas mangé ce matin. Il se tourna vers Tae Hyun en faisant un aegyo, les yeux tout brillant.
- Oppa! Offre moi a manger! On m’a pas laissé manger se matin et j’ai même pas d’argent.

Il croisa les bras et bouda comme un enfant. C’était pas drôle quand Jae Duk ne venait pas les chercher, leur manager les laissait toujours manger le matin et surtout, il lui laissait le temps de se faire ses pancakes! Oui bon en même temps on pouvait pas trop compter sur lui pour la cuisine mais lui il laissait le temps! Il sautilla de nouveau sur place et embarqua rapidement Tae Hyun hors de l’agence. Il ne fallait pas oublier que Kwang Hee était un fugitive, il venait d’échapper à la surveillance du staff et il avait faussé compagnie à son groupe. Il ne fallait pas qu’il se fasse choper au risque de voir une deuxième fois son petit déjeuner lui passer sous le nez.



HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invitéavatar
MessageSujet: Re: Please don't fangirl, you make me blush ! (PV Choi Kwang Hee)   Dim 2 Nov - 23:40




Please don't fangirl, you make me blush !
Lundi, 08h30 ” Le regard de mon cousin s'illumina lorsque je proposai l'idée d'aller boire un café. On aurait pu croire qu'il n'avait pas mangé depuis des jours mais je connaissais Kwang Hee depuis bieeeen longtemps et je savais très bien que simplement sauter un repas était très dur pour lui. Remarques, moi aussi j’entretenais une relation privilégiée avec la nourriture. J'avais des souvenirs de quand j'avais environ 12 ans, pendant les vacances chez Kwang Hee et que nous sortions en douce de la maison à des heures improbables pour nous rendre au fast-food près de chez lui. Les ramens des Seven Eleven de Seoul ne seraient jamais aussi bonnes que ces hamburgers que nous avalions là-bas, malheureusement. Et c'était une grande frustration pour moi.
- Oppa! Offre moi a manger! On m’a pas laissé manger se matin et j’ai même pas d’argent.
Je lâchai un petit rire en observant mon aîné prendre une expression pleine d'aegyo qui aurait rendu n'importe quelle fan folle de lui mais qui à mon avis lui donnait plus l'air d'un pédophile qu'autre chose. Je fis la moue et croisais les bras sur ma poitrine.
- Je suis ton hoobae et tu es venu m'encourager alors je suis obligé de t'inviter. Mais n'en profites pas pour prendre les trucs les plus chers d'accord ? On a pas tous un salaire d'idole ici..
C'était évidemment une plaisanterie. Même si je ne parlais plus avec mon père, je voyais régulièrement ma mère et elle m'envoyait constamment de l'argent. Sans parler du compte en banque qui était sensé payer mes études. Je n'étais pas à un café près !

Je jetai un dernier regard aux trainees qui attendaient leur tour, heureux que mon calvaire soit finit, puis pris mon cousin par l'épaule et commençai à me diriger vers la sortie en sautillant.
On 'avait déjà fait des remarques sur mon changement de caractère quand j'étais avec mon cousin. Les autres trainees étaient habitués à me voir sérieux, froid et silencieux. Toujours concentré sur ce que je faisais et jamais intéressé par les autres. Avec mon cousin, j'étais beaucoup plus ouvert : je parlais avec enthousiasme, racontais ma vie, riais et le taquinais en oubliant complètement le programme de trainee.
J'étais conscient que j'avais une image de coincé psychorigide et tellement à fond dans son travail qu'il en oublie sa vie. Mais c'était plus complexe que ça. Et Kwang Hee me connaissait depuis qu'on était gosse. Il avait donc eu le temps d'apprendre à décoder le langage Taehyun.

Nous entrâmes dans le café qu'il y avait dans la rue voisine à celle de l'agence. Il n'y avait jamais personne et j'adorais ça. Ici Kwang Hee n'avait pas besoin de ses lunettes de soleil pour masquer son identité et moi j'étais sûr de ne croiser aucun de mes "camarades". Ils préféraient tous la cafétéria de l'agence ou le starbucks qu'il y avait juste en bas. Ici c'était plus... rustique. Ou traditionnel, ça dépend du point de vue.

La serveuse vint prendre notre commande et je demandai un café noir avec un muffin aux framboises. Lorsqu'elle repartit, je me tournai vers mon cousin et demandai :
- Alors, qu'est ce que tu fais en ce moment ? Je ne te vois pas trop mais je ne sais pas si c'est parce que tu es occupé ou si c'est parce que c'est moi qui le suis.
Je marquai une pause et pris une mine dramatique.
- Hyung, j'ai cru que tu m'abandonnais. C'est parce que je n'arrive pas à rapper aussi vite que toi ou c'est parce que je n'ai pas voulu me faire de tatouage avec toi la dernière fois ? Demandais-je, essayant d'avoir l'air le plus sérieux possible avant de finalement éclater de rire.
La vérité était que j'adorais passer du temps avec mon cousin mais que dernièrement, à part se croiser quelques fois dans les couloirs, on ne s'était pas vu souvent.
- Heureusement que tu es venu aujourd'hui.. J'étais à deux doigts d'entrer par effraction dans le dortoir des célébrités et d'aller voler des vêtements à toi. Je les aurais mis sur un coussin et je lui aurait parlé comme si c'était toi...

© charney



HJ:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invitéavatar
MessageSujet: Re: Please don't fangirl, you make me blush ! (PV Choi Kwang Hee)   Lun 10 Nov - 22:00


Please don’t fangirl, you make me blush!

Kwang Hee & Tae Hyun



Pour Kwang Hee, commencer une journée sans un bon petit déjeuner à l’américain était une vrai épreuve. Il attendit avec impatience la réponse de Tae Hyun, comme s’il attendait que ça mère disent oui pour le laisser sortir. Bon, il n’avait plus besoin de demander à sa mère, ce qui, parfois, pouvait être considéré comme une très mauvaise chose vue ce qu’il faisait de ses soirées. Lorsque son cousin accepta de lui payer à manger, il sautilla en poussant de petits cries hystérique, une vrai fillette. Il précisa quand même que Kwang Hee ne devait pas trop en profiter mais pour le moment, le rappeur était trop heureux de pouvoir enfin manger pour s’attarder sur ça. Il sentait déjà le bon goût de la nourriture dans sa bouche. Il ouvrit grand les bras et enlaça Tae Hyun.
- Haaaaaaaaaaaan Oppa t’es le meilleur!!

Kwang Hee et Tae Hyun se mirent alors à sautiller vers la sortit. Kwang adorait être avec son cousin, ils avaient leurs délires bien à eux que les autres avaient du mal à comprendre et, même si le rappeur est par nature quelqu’un de très social, les meilleurs délires qu’il se tapait, c’était bien avec Tae Hyun. Son cousin était comme un petit frère pour lui, il pourrait se plier en quatre pour lui. Il était même plus proche de lui que de sa propre soeur, enfin, ses propres soeurs. En même temps, il ne pouvait pas s’en encadrer une et l’autre il ne la connaissait que depuis quelques mois, c’est sur qu’à côté, dans sa relation avec Tae Hyun, avec qui il a passé son enfance, il y avait quelque chose de plus.

Les deux tourtereaux arrivèrent rapidement au café situé en face de l’agence. C’était un café peu fréquenté que Kwang Hee aimait bien. Les boissons et la nourriture y était bonne, tout comme l’ambiance et il y avait une jolie déco’ mais surtout, l’idole ne risquait pas de se faire zieuter de tous les coins du restaurant. Après s’être installé à une table, la serveuse vint prendre leur commande. Tae Hyun fut le premier avec un café noir et un muffin framboise puis vint le tour du rappeur, qui salivait déjà. Pour ça part, ce fut un décaféiné avec deux croissants, trois cookies et un muffin au chocolat. A défaut de ne pas avoir ses six pancakes habituel. Il faut dire qu’il fallait beaucoup de calories pour alimenter sa musculature. La serveuse repartit et Kwang Hee ne se priva pas de suivre la jolie minette des yeux. Pas longtemps, heureusement, car son cousin prit la parole, ce qui attira l’attention du rappeur. A sa question, Kwang Hee s’affaissa sur la table, les bras étendu jusqu’à son cousin et poussa un profond soupir.
- Ah tu peux pas savoir à quel point je suis débordé…

Kwang Hee leva les yeux vers son cousin avec une moue fatiguée. Tae Hyun avait pris une mine dramatique et se confessa à Kwang. Il avait réussit à grader son sérieux un bon moment mais au moment où Kwang se releva d’un bon pour rétorquer, il éclata de rire. Ca ne stoppa pas le rappeur dans son élan qui remonta la manche gauche de son pull, découvrant tout ses tatouages. Il fourra son bras sous le nez de son cousin et lui montra l’un des dessins.
- Mais t’aurais dût venir! Regarde comme il pète mon nouveau tatouage! Je suis sûr qu’il t’irait trop bien à toi aussi! Il regarda un instant son bras et le ramena vers lui, l’observant de plus près. Attend nan c’est pas celui là que je me suis fait. Il chercha un long moment avant de mettre enfin le doigt dessus et remettre son bras sous le nez de Tae Hyun. Tiens c’est lui là! Le petit, il est encore un peu rouge!

Kwang Hee baissa sa manche et croisa les mains, coude sur la table. Il rigola à la remarque de Tae Hyun et tapa deux trois fois son torse en prenant un air fière et supérieur
- En même temps, qui peut se passer d’Aaron. Il fini par éclater de rire et tapa des pieds. Et moi j’étais déjà en train de parler à ta photoooo!! Lili me regardait bizarrement…

Il fit la moue un petit moment et ré-adopta un grand sourire. Bien sûr, ce n’était pas un psychopathe, il n’avait pas des photos de Tae Hyun dans toute sa chambre mais comme oublier leur sortit nocturne au parc d’attraction? Kwang Hee avait traîné Tae Hyun dans le train fantôme, qu’ils avaient fait à pied d’ailleurs, les wagons étaient arrêtés alors forcement. Heureusement, le mécanisme à l'intérieur de l’installation était toujours optimal. Il avait pris la photo qui était dans sa chambre juste devant la dame blanche, très bien faite, il faut l’avouer. Kwang Hee n’avait jamais autant rit ce soir là.



HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invitéavatar
MessageSujet: Re: Please don't fangirl, you make me blush ! (PV Choi Kwang Hee)   Mar 18 Nov - 1:24




Please don't fangirl, you make me blush !
Lundi, 08h30 ”
- Ah tu peux pas savoir à quel point je suis débordé…
Mon cousin lâcha un long soupire en s'affaissant sur la table. J'avais une petite idée de ce que pouvais être son planning en ce moment. Malgré les sourires et le dynamisme que les fans voyaient lors des concerts ou à la télévision, la réalité était bien différente ! Le maquillage aidait beaucoup à cacher les cernes, les vitamines t'aidaient à tenir le coup assez longtemps pour monter sur scène et une fois à l'abris des regards, les idoles se laissaient tomber au sol, épuisés, et aussi déprimés en se rappelant qu'ils n'avaient droit qu'à quelques heures de sommeil puisque le lendemain à l'aube, ils devaient partir pour une nouvelle séance dédicace.
C'était un métier magnifique, oui, et la plupart du temps, on obtenait beaucoup de reconnaissance et de soutient de la part des fans, mais une vie comme ça est difficile à gérer.
Bien évidemment, pour moi qui n'avais rien à part ce travail et mon rêve, ça allait probablement être plus facile. Du moins je l'espérais.
- Hyung, dis moi si je peux t'aider à quoi que ce soit ! Je ne te masserais jamais les pieds parce que l'odeur mettrait directement fin à mes jours mais si je peux supporter un peu de ton fardeau, fais le moi savoir ! Déclarais-je avec un clin d'oeil et un v-sign des doigts, pose d'aeggyo qui m'avait été enseignée par nulle autre que Kwang Hee, ici présent.
En y repensant, mon cousin avait eu une place vraiment très importantes dans ma formation pour devenir la personnne la plus géniale du monde ! Il m'avait appris à utiliser le  aeggyo (même si à part avec lui, je ne faisais jamais ce genre de choses), m'avait enseigné que les t-shirts ne devaient JAMAIS se rentrer dans le pantalon, et m'avais même donné de bonnes adresses pour des sites.. NON RIEN, OUBLIEZ.
Kwang Hee partit à la recherche de son nouveau tatouage, tout fier de me le montrer. Pour être franc, il y avait eut un moment où j'avais arrêté de poser des questions sur cette passion pour le tatouage parce que j'avais compris que je ne le saisirais jamais donc je me contentais de prendre un air émerveillé en lançant des petites phrases comme " Wouah ! T'es tellement cool, hyung ! ". Ça lui faisait plaisir et ça m'épargnait une demi heure d'explication sur la symbolique, même si pour la plupart, j'étais persuadé qu'il les avait fait simplement pour l'esthétique. Ou peut être pas...

- Et moi j’étais déjà en train de parler à ta photoooo!! Lili me regardait bizarrement…
Je ne pu m'empêcher de rire en imaginant mon cousin en pleine discussion avec nos deux petites bouilles d'à l'époque. Ce train fantôme avait été la peur de ma vie, je vous jure ! Habituellement, je n'ai aucune réaction devant les films d'horreur. Je sais que ce n'est pas la réalité alors je ne vois pas pourquoi je devrais paniquer. Mais dans cet endroit, les choses semblaient si réelles que j'avais finis sur le dos de Kwang Hee (qui était bien évidemment mort de rire), à hurler comme un fou et lui ordonner de trouver la sortie au plus vite. Il n'avait jamais arrêté de me taquiner là-dessus depuis ce jour.
- Tu sais que parler à des objets ou des animaux peut être considéré comme de la folie ? Devrais-je peut être t'envoyer dans une pension pleine de fous furieux pour que tu réalises que cette attraction aurait vraiment pu être dangereuse ? Demandais-je, essayant d'avoir l'air le plus sérieux possible. - Tu disais que tu étais débordé, peut être que c'est l'occasion de prendre un peu de repos !  Le taquinais-je encore un peu en sirotant mon café.

©️ charney



HJ:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invitéavatar
MessageSujet: Re: Please don't fangirl, you make me blush ! (PV Choi Kwang Hee)   Dim 23 Nov - 1:02


Please don’t fangirl, you make me blush!

Kwang Hee & Tae Hyun



Un large sourire éclaira le visage du rappeur lorsque Tae Hyun lui proposa son aide. Sourire qui s'effaça d'un coup quand il évoqua l'odeur de ses pieds. Ils sentaient pas mauvais ses pieds na mais oh! Les pieds d'une idole ne sentaient jamais mauvais! Bon peut-être un peu mais quand on reste toute la journée dans ses chaussures à danse où à faire de l'exercice on peut pas éviter ce genre de chose. Kwang Hee éclata de rire juste après cette poker face assez comique. L'aeggyo qu'avait fait son cousin était juste trop adorable. C'était un aeggyo que Kwang Hee hyung lui avait appris. En même temps il lui avait appris tout les aeggyo possible et imaginable alors dire que c'était Kwang qui lui avait appris à faire cet aeggyo était comme dire qu'on montait en haut. Enfin il lui avait appris beaucoup de chose en même temps. Il lui avait appris la vie à ce petit garçon innocent! Bon ça à pas trop plus à sa mère quand elle a vue ce qu'il lui montrait sur l'ordinateur mais il avait réussit à s'en tirer et à pas se faire bannir de chez eux. En même temps c'est son cousin, c'est cruel d'empêcher deux cousins de se voir! Enfin, heureusement pour le jeune trainee, il n'était pas entièrement devenu un mini Kwang Hee, que avec le rappeur en question en faite. Nan parce que si non, y'avait du soucie à se faire, déjà qu'un Kwang Hee ça fait chier, alors deux c'est l'apocalypse partout où ils vont! Bon c'est déjà un peu le cas mais bon.

Après avoir trouvé le bon tatouage et l'avoir montré avec toute la fierté du monde à son cousin, ce dernier prenait l'air le plus émerveillé possible en lui répétant que c'était trop cool. Ca faisait vraiment rire Kwang Hee mais il est ressortait encore plus fière. En même temps, après avoir passé la moitié de la nuit à essayer de lui expliquer ce que ses tatouage voulait dire la dernière fois qu'il avait demander la signification de cet acte, Tae Hyun avait laissé tomber. En même temps, même Kwang Hee n'était pas sur de ce que signifiait certain de ses tatouages, certains avaient été fait il y a tellement longtemps qu'il avait oublié. Bien sûr, la grande majorité avait une signification mais les dire toute prendrait... Une demi nuit.

Lorsque le rappeur avoua à son cousin qu'il parlait à sa photo, ce dernier se mit à rire. C'est vrai que c'était une scène assez comique mais en même temps, Tae Hyun lui manquait! Comment pouvait-il faire? Ouais bon, c'est vrai on était au 21ème siècle, y'avait des tas de moyens de communications mais ils n'étaient pas toujours disposer à parler, l'un comme l'autre. Alors du coup, comme le soir il avait tendance à rentrer tard, parfois très tôt le matin, il n'avait pas envie de réveiller son gentil et innocent petit cousin qui devait dormir comme un ange dans son petit lit, dans le petit caleçon que Kwang Hee lui avait donné... Nan nan c'était une blague, ils allaient pas jusqu'à échanger leurs caleçons quand même! Par contre, l'américain n'hésitait pas à lui acheter quelques affaires pour qu'il ait un style qui déchire tout quand il sera devenu une grande et célèbre idole! Il est gentil ce garçon non? Bon ok sur l'échelle de la gentillesse on avait fait mieux que des t-shirts mais il avait fait bien plus que cela, faut pas croire! Il lui avait appris la vie à ce petit c'est pas rien quand même! Il était sur qu'après cette petite escapade dans le train fantôme, il s'était endurcie encore plus! Bon Tae Hyun n'allait surement plus jamais mettre les pieds dans un train fantôme de nuit avec son cousin de sa vie mais c'est pas grave! Ils s'étaient bien amusé! Bon, ce qui était moins amusant c'était que Kwang Hee pouvait être prit pour un fou à parler à des photos et des animaux, du moins d'après son cousin. Mais nan! C'était drôle ça aussi! Voir la tête des gens dans l'incompréhension total c'était marrant. Enfin, il ne fallait pas oublier que le rappeur était une idole et qu'il fallait soigner son image. Mouais, c'est pas grave, la seule personne qui l'avait vue faire c'était Lili alors y'a pas à s'en faire!
- Mais naaaaan! Ca avait rien de dangereux! Le seul danger qu'il y avait c'était de se faire choper par le vigile du parc! N'empêche que je te croyais pas si peureux!

Kwang Hee éclata de rire avant de pincer maladroitement la joue de Tae Hyun. Pendant ce temps, la serveuse leur avait ramené leur commande. Dès que les yeux de Kwang se posèrent sur la nourriture, ils se mirent à briller comme des lucioles. Il empoigna d'abord l'un des croissants et en mordit un gros morceau. Il aimait bien les viennoiseries française, après les pancakes, c'était ce qu'il préférait pour son petit déjeuné. Puis il y eut le mot magique: "un peu de repos". Alors là, c'était le meilleur petit déjeuner de ça vie. Il pouvait prendre une bonne pause en déjeunant avec son cousin adorer dans un petit café qu'il aimait beaucoup. Manquait plus que les pancakes! Un immense sourire illumina le visage du rappeur. Bon il pouvait pas trop ouvrir la bouche parce qu'il n'avait pas encore avalé son croissant. Et comme si ça ne suffisait pas, il bafouilla un truc à moitié compréhensible.
- Mnoh voui une pauje!

Bon ce n'était pas comme si il se la coulait douce pendant la moitié des entrainement de danse mais un peu quand même. Et puis pendant les entraînements de danse, il ne faisait pas vraiment de pause, il faisait le pitre, c'était fatiguant de faire le pitre aussi! En même temps, ce mec à l'air infatigable, faut ce demander à quoi il marche, c'est inquiétant!

Revenir en haut Aller en bas
Invitéavatar
MessageSujet: Re: Please don't fangirl, you make me blush ! (PV Choi Kwang Hee)   Mer 26 Nov - 21:08




Please don't fangirl, you make me blush !
Lundi, 08h30 ”
Je ne pu m'empêcher de sourire en repensant à cette histoire de train fantôme. Kwang Hee et moi avions toujours été très proches et il avait été un acteur vraiment important dans mon "évolution". Et c'était vraiment intéressant de voir combien nous étions différents malgré ça. Mon cousin était vraiment très ouvert, un pitre de première classe et il semblait toujours joyeux, à l'aise et sans aucun problème pour communiquer. Moi j'étais l'inverse. Je restais dans mon coin, j'étais silencieux et les seuls moments où je me faisais remarquer c'était quand on devait montrer notre travail aux professeurs. C'était peut être ça, mon problème, après tout. Un idole est sensé être ouvert et avoir de la facilité à aller vers les gens, non ?
Je n'avais jamais su comment faire. J'avais passé ma vie enfermé dans un énorme appartement.. vide. Et la seule personne qui ait été proche de moi se tenait juste en face de moi. J'avais eu de la chance que nos parents soient aussi proches. J'avais pu voir Kwang Hee assez souvent.
C'était plus un grand frère qu'un cousin en fait. C'était avec lui que j'avais fait mes plus grosses conneries. Comme la fois où nous avions mis le feu à la grange de nos grand-parents par accident. Nous avions volé un paquet de marshmallows dans la cuisine et voulions les faire griller, donc nous avions allumé un feu... au milieu du foin.. Je me mis à rire. Heureusement que nos grand-parents nous avaient couverts, sinon nos parents nous auraient massacrés !
Il y avait aussi la fois où Kwang Hee avait débarqué chez moi et m'avait  expliqué qu'il devait me montrer un truc génial. Son premier tatouage. Et ses fesses aussi, parce qu'apparemment c'était très drôle.
Kwang Hee était la seule personne avec qui je n'étais pas cette espèce de statue de pierre qui faisait fuir les gens.

Quand la serveuse arriva avec ce que nous avions commandé, les yeux de mon cousin s'illuminèrent. Bon, je disais qu'on était très différent mais cet amour pour la nourriture devait être de famille parce que sur ce point, j'étais comme lui !
Les portions à la cafétériat étaient toujours minuscules. Nous qui travaillions physiquement pendant toute la journée, une chose dont nous avions bien besoin c'était d'un repas digne de ce nom ! Mais non. Nous devions garder la ligne. Nous étions de futures idoles. Enfin peut être ?
Nous nous jetâmes tous les deux sur notre petit déjeuner, formant un silence pendant un petit moment. Ce n'es qu'après avoir bien entamé ce que nous avions commandé que je me décidai à parler.
- Hyung, tu es déjà tombé amoureux de quelqu'un ? Enfin.. à part Lili, la femme de ta vie, je veux dire ! Je comprends pas les réactions des gens amoureux...
Je m'étais toujours posé des questions sur ce type de sentiments. Je ne sais pas si j'aurais pu remarquer que mon cousin était amoureux parce que des choses stupides, il en faisait tout le temps. Mais j'étais vraiment intrigué et pour ce genre de problème, c'était toujours vers lui que je m'étais tourné.
- Comment on sait si on préfère les filles ou les gars ? On m'a souvent demandé ce que je préférais mais je n'ai jamais su répondre...

©️ charney



HJ:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invitéavatar
MessageSujet: Re: Please don't fangirl, you make me blush ! (PV Choi Kwang Hee)   Sam 29 Nov - 2:30


Please don’t fangirl, you make me blush!

Kwang Hee & Tae Hyun



Kwang Hee et Tae Hyun avait passés tellement de temps ensemble, tellement de souvenirs que le rappeur n'oublierait jamais, tellement de conneries devenu culte dans leur famille. L'épisode de la grange incendiée était surement la plus grosse connerie qu'ils aient jamais fait, alors imaginez les autres! Et puis, connaissant ces deux là, ce n'étaient surement pas de petits bêtises. Ca restait quand même moins grave que foutre le feu à la grange de leurs grand-parents, faut l'avouer. Et pour une fois, c'était une idée de Tae Hyun de faire griller ces chamallow! Comme quoi, ce n'était pas toujours la faute de Kwang Hee quand il y a une catastrophe! Quel préjugé! Ce n'est pas parce qu'il est très immature et un peu débile sur les bords que c'est tout de ça faute! Bon, y'en a quand même pas un pour rattraper l'autre mais bon... C'est comme ça qu'on les aime, nan? Nan? Mais si on les aimait comme ça! En tout cas, c'est sur que Tae Hyun était bien mieux quand il était avec Kwang Hee que quand il était avec les autres. D'ailleurs, le Moonlight avait toujours un peu de mal à imaginer son cousin en espèce de glaçon sans expression, ce n'était pas du tout comme ça qu'il le connaissait, même si il l'avait déjà aperçu avec ses camarades trainees.

Après un petit moment de silence où les deux rappeurs mangèrent leur petit déjeuner avec beaucoup d'entrain, il faut l'avouer, Tae Hyun reprit la parole. Kwang Hee, qui buvait son décaféiné à se moment là faille avaler de travers à l'entente de sa question. Si Kwang était déjà tombé amoureux? Bonne question. C'est vrai que l'idole avait eut beaucoup de petites amies au collège et au lycée mais il n'était jamais vraiment tombé amoureux. Sauf une fois. Et ça s'était pas très bien passé. Il toussa deux trois fois et reposa sa tasse doucement, l'air hésitant. C'est vrai qu'il n'avait jamais fait part de cette aventure à Tae Hyun, ça c'était passé aux Etats Unis et c'était bien l'une des dernières choses dont il avait envie de parler. Cependant, il ne pouvait rien cacher à son cousin et il lui devait quand même une réponse. Il hocha la tête de gauche à droite.
- Les gens sont cons quand ils sont amoureux, je te conseille pas de l'être un jour...

Il se mit à repenser à cette époque où il était sortit avec cette fille dont il avait été amoureux. Les sentiments qu'il avait ressentit à ce moment là était loin d'être désagréable, c'était même très agréable. On peut pas dire qu'il avait des papillons dans le ventre mais il avait toujours envie de la voir et quand il était avec elle, il ne voulait plus la quitter. Ca avait été nouveau pour lui, c'était un tombeur à l'époque et il sortait avec des filles juste pour avoir une petite-amie, rien de plus mais à grâce à cette fille en particulier, il avait ouvert les yeux. Il avait comprit que c'était mal ce qu'il avait fait et il avait comprit que le mensonge était la pire chose qui puisse exister.
Kwang se racla la gorgée et essaya de prendre un air plus décontracter, comme ci ce sujet n'était pas plus important qu'un autre à ses yeux.
- Ouais faut avouer que j'ai vraiment été amoureux. C'était pas la femme de ma vie! Loin de là! Juste un amour de jeunesse... Mais ça n'a pas d'importance, plus maintenant en tout cas! Les gens réagisse bêtement quand ils sont amoureux, je sais pas pourquoi, c'est comme ça... "L'amour rend aveugle" comme on dit! Après, pourquoi on agit comme ça quand on est amoureux, j'en sais rien! Il rigola et se gratta la tête avant de répondre à l'autre question de son cousin. Et bien tant que tu bande pas sur un mec t'as encore le bénéfice du doute! Il éclata de rire mais se calma assez vite. Et ben faut explorer Tae! Tâte le terrain, explore les pistes. C'est sur que si tu n'essayes rien tu peux pas savoir. Après tu peux toujours te baser sur ce qui t'attire, je t'amènerais en soirée un jour et on éclairera tout ça ensemble!

Kwang Hee avait bien sa propre vision de l'amour et ça passait pas forcement par le coeur... Bon, il s'était assagit sur ce point là, il avait grandement diminué ses fréquentations d'un soir qui devenait assez rare. Et puis on ne peut pas dire qu'il avait eu de très bonnes expériences mais il faisait de son mieux pour aider Tae Hyun. Il engloutit son cookie d'une traite et but une autre gorgée de déca, faisant attention de ne pas s'étouffer cette fois.



HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invitéavatar
MessageSujet: Re: Please don't fangirl, you make me blush ! (PV Choi Kwang Hee)   Dim 30 Nov - 2:43




Please don't fangirl, you make me blush !
Lundi, 08h30 ”
J'écoutais attentivement la confession de mon cousin en sirotant mon café. Ce dont il parlait, je l'avais remarqué. L'amour rendait les gens complètement stupides, déraisonnables, aveugles et vraiment très naïfs. Quand ça allait bien, les gens étaient complètement ridicules, ils avaient toujours besoin d'être avec l'autre personne, ne voyaient quasiment plus leurs amis pour la plupart, et communiquaient entre eux avec des surnoms et des codes dignes de gosses de maternelle. Et quand ça n'allait pas, le monde entier devenait coupable. La vie était injuste et ils semblaient penser que jamais ils ne s'en remettraient.
Comment peut on penser comme ça ? Avec sept milliards de personnes sur terre, comment peut on penser qu'on restera seul pendant toute sa vie ? Même moi qui avait les mêmes capacités de communication qu'un poisson rouge, je savais qu'à un moment ou à un autre, je sortirais avec quelqu'un. Je priais pour ne pas devenir comme tous ces gens complètement gagas lorsqu'ils sont en couple, mais ce serait stupide de dire que je ne fréquenterais jamais personne.
Dernièrement, avec les histoires que j'avais apprises au sujet de mes camarades trainees, mes typiques questions du genre "pourquoi l'amour?" avaient tendance à dériver sur "quel type d'amour?". Je ne m'étais jamais pris la tête avec ça. Ça ne m'avait jamais intéressé. Mais les gens commençaient à me poser la question et je me retrouvais complètement désemparé à chaque fois. " Est-ce que tu aimes les hommes ou les femmes ? ". La réponse la plus correcte serait " En fait je n'aime personne. " Mais même si c'était la vérité, les conventions sociales m'empêchaient de donner ce type de réponses. Les gens me prenaient déjà pour un type froid et distant. Si je leur disais ça, je deviendrais en plus quelqu'un de complètement insensible. Et même si je me fichais royalement de l'avis des autres à mon propos, je préférais quand même qu'ils me fichent la paix. Ces gosses cherchaient toujours une nouvelle personne à tyranniser. Je préférais éviter de leur tendre la perche.
Mon cousin partagea son opinion sur le sujet, et en profita pour me donner quelques conseils. Même si avec le temps, j'avais appris qu'il valait mieux faire attention avant d'exécuter un conseil venant de Kwang Hee, je finissais toujours par le faire quand même, sans réfléchir. J'étais quelqu'un de calme, sérieux et respectable habituellement.. mais quand j'étais avec mon cousin je devenais ce gamin immature et prêt à tout pour sse taper un bon fou-rire que j'étais il y a quelques années.
Je fronçai les sourcils et hochai la tête.  
- C'est vrai que techniquement, quand on fait des recherches le mieux c'est de faire des tests pour prouver une hypothèse... mais je ne sais pas si je serais capable de le faire dans ce cas là.
Je me mis à rire, imaginant mentalement ce que ça donnerait si j'accompagnais mon cousin à une de ces soirées où il allait régulièrement.
- Si tu me fais boire, à la limite, j'accepterais de t'accompagner pour un tatouage. Mais que ce soit des filles ou des mecs, je suis vraiment pas doué dans ce domaine alors il faudrait un miracle pour que j'approche qui que ce soit !
J'allais continuer la conversation en faisant une blague sur la fois où Kwang Hee avait débarqué complètement bourré devant ma chambre, quand je remarquais un membre du staff des Moonlight qui courrait en face du café. En m’apercevant, il colla son visage à la vitre et reconnu Kwang Hee. En moins de vingt secondes, il était entré, s'était mit à crier sur mon cousin et l'avait entrainé dehors en lui répétant qu'il était immature et qu'on ne pouvait pas lui faire confiance.
La scène était vraiment très drôle à voir, même si j'aurais bien voulu parler plus longtemps avec lui.
- Je passerais squatter ta chambre cette semaine Hyung ! Prépares les marshmallows ! Criais-je à l'attention du rappeur qui avait presque disparu.
Bon.. bah il ne me restait plus qu'à payer et retourner à l'agence...

© charney

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Please don't fangirl, you make me blush ! (PV Choi Kwang Hee)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Please don't fangirl, you make me blush ! (PV Choi Kwang Hee)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» they make me a sinner x kwang
» Live Fast, Die Young and Make a Beautiful Corpse - Anastasia Vanderbilt ❀
» MAKE YOUR OWN FAIRYTALES
» And in the end, the love you take is equal to the love you make ✖ Diana Angelus Leroy
» you make me shine ▲ shane

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Star Entertainement  :: Anciens rp-