AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 I'm afraid of this feeling ... (ft. Jae Sun)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invitéavatar
MessageSujet: I'm afraid of this feeling ... (ft. Jae Sun)   Mar 28 Oct - 14:40

Jae Sun & Tae Hwan
I love him, but ... ♦



Une petite pause et un peu d’air frais ne vont pas me faire de mal. L’hiver approche et les températures baissent. Toutefois aujourd’hui il ne fait pas trop froid et j’en profite pour aller m’isoler sur le toit. J’ai un entrainement avec un groupe de l’agence en fin d’après-midi mais d’ici là j’ai un peu de temps pour moi. Il faut dire qu’aujourd’hui, j’ai vraiment la tête ailleurs. Il y a quelques temps j’ai revu Mun Hee, alors que je le croyais parti, à cause de sa maladie. Ça a été un choc, c’est le moins que l’on puisse dire, mais je suis content qu’il soit-là. Même si à cause de moi on a bien failli se disputer le jour de nos retrouvailles. Je soupire. Assis sur un banc, j’observe le ciel qui est d’un joli bleu aujourd’hui. Je suis vraiment heureux que Mun Hee soit vivant, je ne veux aucune méprise sur ce sujet, c’est juste que … Je suis un peu perdu. Avant c’était facile entre nous, on se contentait de coucher ensemble quand l’un de nous en ressentait l’envie. Puis il y a eu l’attachement, la tendresse … Il y a eu beaucoup de chose en fait. Mun Hee est de retour et c’est le bazar dans ma tête.

D’un commun accord nous avons décidé de reprendre cette relation dans le bon ordre. C’était un peu le chaos avant … Avant je justifiais mon trouble par le fait que je ne savais plus trop ce que je ressentais pour Mun Hee ou ce qu’il représentait pour moi. Aujourd’hui je le sais et c’est ça qui me fait peur. Je ne suis pas familier à ce genre de sentiment. Sans être un bourreau des cœurs, j’étais plus du genre à collectionner les conquêtes, jouer, draguer et je n’ai pas eu beaucoup de relations sérieuses. Voilà pourquoi j’ai du mal à admettre ces sentiments fort que je ressens pour lui. Déjà que je me suis voilé la face pendant longtemps, alors évidement je n’en ai jamais parlé à personne. Du moins, pas pour le moment. Tout à l’heure j’ai envoyé un message à Jae Sun, mon meilleur ami. Enfin un de mes meilleurs amis, il y a Jung Su aussi, mais bref c’est un détail … J’ai décidé de contacter Jae Sun. S’il peut se libérer, je sais qu’en tant qu’idole il a emploi du temps chargé. S’il ne peut pas venir tant pis. Depuis le temps que je garde ça pour moi, je ne suis plus à ça près.

Je lui ai demandé de me rejoindre sur le toit s’il le pouvait, car je devais lui parler. Comme je n’ai toujours pas eu de réponse, j’en ai déduis qu’il était trop occupé. Ce que je comprends, mais je compte tout de même rester ici encore un peu. Je suis souvent comme cela, je m’isole quand ça va mal, personne ne le remarque et personne ne me pose de question. C’est plutôt pratique, non ? Surtout que je ne suis pas du genre à parler de moi … Je fais parfois des efforts quand j’en ressens le besoin. Comme cette subite envie de me confier à Jae Sun. J’en ai marre de garder cela pour moi. Je pense qu’en discuter me soulagerait un peu, même s’il ne sait pas comment me conseiller ou quoique ce soit de ce genre. S’il m’écoute c’est déjà beaucoup. J’imagine que ce genre de confession le surprendra. Il me connait plutôt bien après-tout et il sait que je ne suis pas super ami avec l’amour. Je n’ai jamais eu d’histoire vraiment blessante, je ne m’y suis juste jamais trop intéressé. Préférant concentrer tous mes efforts sur l’accomplissement de mon rêve. M’amuser à droite, à gauche, me suffisait amplement.

Sauf qu’après tout ce que j’ai traversé avec Mun Hee, ce ne sera pas si facile de faire en sorte qu’il ne soit qu’une passade. Je n’en ai même pas envie. Je veux être avec lui. J’ai juste du mal à l’admettre car ça m’effraie. Pourquoi ? Pour plusieurs raisons en fait … Je ne suis pas familier avec ce sentiment et j’ai peur de mal faire, de le blesser. C’est la principale raison. Avec ses problèmes de santé je pense qu’il en a assez enduré … Un bruit de porte me tire de mes pensées et je relève la tête pour apercevoir Jae Sun. Il a pu venir finalement ? Pourquoi il n’a pas répondu à mon SMS ? Je regarde rapidement mon téléphone et en fait si j’ai plusieurs messages de lui. Trop pris dans mes pensées, je ne l’ai même pas remarqué.

Spoiler:
 

   
Codes par Wild Hunger.
Revenir en haut Aller en bas
Invitéavatar
MessageSujet: Re: I'm afraid of this feeling ... (ft. Jae Sun)   Jeu 30 Oct - 11:37

Depuis mon réveil je suis assez perturbé , malgré que ma journée soit pour le moins remplie je n'arrive pas à chasser mon cauchemar de cette nuit ...même mes draps s'en souviennent encore vu que je n'ai malheureusement pas eu le temps de les mettre au lavage . Honnêtement en y repensant j'aurais préféré m'être fait pipi dessus , ça aurait été beaucoup moins gênant que ça .. c'est censé n'arriver qu'aux adolescents en chaleur, chose que je ne suis plus depuis des années ! Alors pourquoi .. pourquoi ai-je blanchis mes draps?! En plus ça n'avait rien d'érotique c'était juste horrible !

Shin il m'avait rejoins dans ma chambre d'hôtel après un concert du tonnerre pour me souhaiter bonne nuit , en robe de chambre. Il s'était penché pour embrasser mon front comme on le fait pour les enfants , sauf que lui voulait simplement m'embêter , refusant cette situation j'ai alors secoué la t^te dans tout les sens pour le contrer mais comme à chaque fois que c'est moi contre lui.. ma parade s'est retourner contre moi .. et mes lèvres ont toucher les siennes … je l'ai alors regardé hébété et coupable avant de m'excuser et de me voir fermé la bouche par un baiser un vrai... Il me tenait les poignet .. sa langue caressait la mienne, aspirant toute mes forces, me laissant incapable de lutter . « laisse moi te souhaiter bonne nuit comme il se doit petit prince » m'avait t-il susurré avec une voix suave a faire frissonné n'importe qui .. ce qui m'avait rendu un peu de force , « non je ne suis pas un enfant ! J'ai pas besoin de ça >< » , ce qui était mon ultime tentative de le faire partir s'était à nouveau retourner contre moi … je ne faisais que mettre les pieds dans le plat « si tu l'es , et je te ferais encore de gros bisous sur les joue et le front » « non .. je ne veux plus que tu me traite comme un enfant.. je ne veux plus être un enfant à tes yeux, traite moi comme un homme ! » Même à ce moment là .. j'ai eu pitié de moi même .. Shin il avait sourit amusé comme il sait si bien le faire et m'avait à nouveau vraiment embrassé … « d'accord, tu seras un homme » … l'horreur commençait vraiment ! Il me couvrait de baisers , de caresses et me tenait les poignets malgré mes protestations de plus en faible car il me prenait toute mon énergie ! Je ne pouvais rien faire , j'étais obligé d'apprécier … Sans couverture pour me protéger il me déshabillé lentement et sans savoir pourquoi j'en faisais de même … Son corps dominé le miens et l'enveloppé dans une chaleur infernal .. Shin il était démoniaque ! Il me touchait trop bien...beaucoup trop bien puisqu'il me rendait précoce ..PRECOCE ! Mais ça ne l'a pas arrêter et il m'a attaqué toute la nuit .. me prenant tout ce que j'avais garder pour moi .. tout ce que personne n'aurait du avoir , il me rendait démoniaque aussi.. me faisant gouter au plaisir de la chaire entre homme … et je finissais par en redemander … jusqu'à ce que mon réveil ne me sauve … Fiuu rien que d'y penser j'en frissonne... ah mon dieu quel cauchemar ! Même trois heures après il me torture encore … en plus … j'étais la femme... Shin il je me vengerais !

Étant à nouveau à l'ouest je m'assoie un peu , m'octroyant une mini pause et un petit bol d'air frai sur mon téléphone, m’apercevant de ce fait que mon meilleur ami .. même si je n'aime pas l'appeler comme ça , m'a filé rendez vous. Je lui répond que je ne pourrais pas avant un petit moment étant en répétition et lui demande ce qu'il a . Ma curiosité me perdra un jour .. mais ce con ne me répond plus.. Ok Ok il joue à la diva .. et bah qu'il reste solo .. moi aussi je suis une star et je de réelle occupation ! …

Mais plus le temps passe et plus je pense à lui, lui qui chasse mon cauchemar et qui en prend la place … il doit être mal pour me demander de venir comme ça … ça doit être important , il n'est pas du genre à demandé ma présence mais plus du genre à m'imposer la sienne quand on se croise... enfin je crois... bref … du coup dès que je le peux à nouveau , je me rend sur le toit lui demandant au préalable si il y est encore... mais à nouveau pas de réponse.. il cherche les emmerdes , moi je vous le dis... J'ouvre la porte du toit brusquement et toise ma pauvre victime , étonné de me voir .

_Tu te prend pour la reine d'angleterre ? Tu me dis de venir et tu ne me répond pas ! J'ai pas que ça a faire moi >>

Mes joues se gonfles.. toujours là pour me trahir celles là.. comment pourra t-il prendre au sérieux ma colère si je ressemble à un hamster >>. Je m'avance vers lui et m'assoit à ses coté, la place est chaude, c'est agréable avec la fraîcheur d'aujourd'hui...

_ Bon... Je colle mon front au sien pour voir si il n'est pas fiévreux, le regarde dans les yeux .Pas de fièvre, tu n'es pas malade alors qu'est ce qu'il y a ? Je te manquais ?

Je vois qu'il est perturbé par quelque chose et j'incline la tête.. lui aussi il a fait un cauchemar cette nuit ?! Non shin il ne peut hanté que moi …

_Vas y je t'écoute , tu as dix minutes avant que je ne te laisse en plan.

Je mens... mais bon... si ça peut le soulager de cracher le morceau, plus vite il le fera et mieux ce sera .
Revenir en haut Aller en bas
Invitéavatar
MessageSujet: Re: I'm afraid of this feeling ... (ft. Jae Sun)   Jeu 30 Oct - 18:39

Jae Sun & Tae Hwan
I love him, but ... ♦



Je ne sais pas trop depuis combien de temps je suis monté sur le toit, mais je n’ai pas envie de redescendre. L’air frais me fait beaucoup de bien et la solitude m’aide à réfléchir. Même si je préfèrerais ne pas me prendre la tête avec ça. Pourquoi tout ne peut pas être simple ? Pourquoi est-ce que je dois me compliquer la vie ? J’aime Mun Hee, et alors ? Si seulement je pouvais penser ainsi … Ce n’est le fait d’être tombé sous le charme d’un homme qui m’embête, après tout je me suis toujours considéré comme bisexuel et mes conquêtes pouvaient être des hommes, comme des femmes. C’est le fait de m’attacher à quelqu’un qui me fait peur. Devenir dépendant d’une personne. Je fréquente Mun Hee depuis deux ans maintenant, on se contentait de se satisfaire sur le plan physique, mais depuis quelques temps tout changé. Puis il y a eu le soir où il m’a annoncé qu’il allait mourir à cause d’une maladie au rein. Je ne l’ai plus revu pendant plusieurs mois après cela. Il m’a recontacté il n’y a pas si longtemps. Nous nous sommes revus, j’ai faillis tout gâcher. Finalement nous avons décidé de reprendre notre relation depuis le début.

Je n’ai jamais vécu d’histoire difficile en amour, mais disons que quelques conquêtes me suffisaient, je n’avais pas besoin de me prendre la tête. Puis je me disais qu’à vingt-quatre ans j’avais encore du temps devant moi pour trouver quelqu’un. Je ne suis pas du tout familier avec le sentiment fort de l’amour et j’ai peur qu’avec mon caractère à la noix, confronté à celui de Mun Hee qui est tout aussi difficile, ça se termine mal … Je me dis aussi que parfois on s’entend très bien et on a eu mainte preuve que la tendresse est possible entre nous. Je soupire et je relève la tête en entendant la porte. C’est Jae Sun, je lui ai demandé de venir, mais comme il ne répondait à mes messages, je ne pensais pas le voir. Après un bref coup d’œil sur mon téléphone, je remarque que si, il m’a répondu. Je n’ai juste rien remarqué, trop occupé à me triturer les méninges.

- Désolé, dis-je simplement, avec un petit sourire. J’avais la tête ailleurs …

Ça je crois que ça se voit. Notre amitié n’est peut-être pas si vieille, mais Jae Sun me connait à force d’avoir à me supporter. Oui, parce que normalement c’est toujours moi qui vais l’embêter si je vois qu’il va mal. Il vient s’assoir à côté de moi et il reprend la parole. Je n’ai jamais parlé de Mun Hee à Jae Sun. Je n’ai parlé de cette relation à personne il faut dire … Sauf que là, avec tout ce qui me tombe dessus je sature. Un simple plan cul je pouvais gérer tout seul. Tomber éperdument amoureux, c’est moins gérable pour moi. Il me fait un peu rire lorsqu’il décrète que je n’ai pas de fièvre en posant son front sur le mieux. Donc je ne suis pas malade. Non, je ne le suis pas, sauf si l’amour est une maladie. Je ne réponds rien et il me presse un peu avec ses dernières paroles.

- Tu n’oserais pas me planter là, sinon tu sais très bien que ma vengeance sera terrible.

Je le taquine, mais surtout je tourne autour du pot, car malgré ma première envie de me confier, j’appréhende d’entrer dans le vif du sujet. Si j’en parle à quelqu’un, ça ne rendra que plus concrets ces sentiments que j’ai pour Mun Hee. Je peux me mentir à moi-même, mais une fois que je l’ai dit à quelqu’un, ça paraitrait étrange de revenir sur mes paroles. Puis ça se voit suffisamment que je suis troublé pour pouvoir faire croire à quelqu’un, que ce n’était qu’une blague. Ça ne me ressemble pas. Habituellement, je cache bien ce qui me tracasse, mais Mun Hee m’affecte vraiment beaucoup. J’ai intérêt à me ressaisir avant de retourner travailler.

- Désolé de te faire perdre ton temps, mais je dois te parler …

Je le fais encore languir. Pourquoi spécialement lui ? Alors que j’aurais pu choisir Jung Su ou Sang Min … Je ne sais pas trop. Je me sens plus de lui en parler à lui. Peut-être parce que notre amitié est plus récente et … Je ne sais même pas si ça a du sens ce que je raconte. On privilégie souvent les vieux amis, par souci de confiance non ? Il se trouve que même si je ne connais pas Jae Sun depuis super longtemps, j’ai une grande confiance en lui, car on a beaucoup parlé et je me suis ouvert à lui, plus qu’à pleins d’autres personnes. J’espère juste que le fait de savoir que j’aime un homme ne lui posera pas de problème …

- Je … Je crois que je suis amoureux de quelqu’un … Depuis plusieurs mois … J’ai essayé d’oublier ces sentiments, mais plus le temps passe et plus ça me bouffe.

Voilà, c’est fait. À un détail près. Je ne crois pas être amoureux, je le suis c’est certain. Je ne suis pas familier avec ce sentiment, mais je suis loin d’être idiot. Mun Hee a pris énormément d’importance dans ma vie. J’ai cru le perdre une fois maintenant je veux qu’il reste près de moi. Je n’ajoute plus rien. Je pense que de toute façon le principal est là. Maintenant j’attends une réponse de sa part. Bien sûr il ne peut pas y faire grand-chose mais comme je disais, qu’il m’écoute c’est déjà bien. J’ai gardé tout cela pour moi trop longtemps et même si ma fierté me criait que j’étais capable de l’endosser, visiblement, ce n’est pas le cas. Puis je ne sais même pas comment Mun Hee veut que cette relation évolue. Certes il y a eu de la tendresse entre nous, mais ça ne veut rien dire. Il a très bien pu se rendre compte que finalement c’était juste physique et que reprendre cette relation au début, ce serait repartir sur de bonnes bases amicales. Même si on couche encore de temps en temps ensemble, car ça je sais que c’est inévitable …

   
Codes par Wild Hunger.
Revenir en haut Aller en bas
Invitéavatar
MessageSujet: Re: I'm afraid of this feeling ... (ft. Jae Sun)   Ven 31 Oct - 14:51

« désolé j'avais la tête ailleurs » … hm ça m'inquiète de plus en plus son histoire.. quand je colle les morceaux que j'ai ensemble,  je n'obtiens pas un magnifique tableau et je n'apprécie pas vraiment cela … Certes, c'est un envahisseur qui n'y va pas de main morte mais … c'est MON envahisseur … je ne veux pas qu'il soit mal pour quelques raisons que ce soit … sinon le combat ne serait plus égale .. je suis juste moi , je ne veux pas profiter des faiblesses de mon ennemis ...ahem . Je le regarde pensif , il n'est pas malade, n'est pas en train de pleurer non plus .. qu'a t-il ? Je souris un peu à sa réponse et m'appuie sur mes deux main penché légèrement en arrière pour regarder le ciel .

_J'oserais, tu sais combien coûte une minute de mon temps ? Et puis je me vengerais de ta vengeance, au final t'y perdrais autant que moi .

Je marche en plein dans ses taquineries je le sais parfaitement mais je ne suis pas une brute, enfin pas dans ce genre de moment .. ce qu'il a dire semble lourd alors je me dois de ralentir le rythme .. visiblement il a encore besoin de quelques minutes .. mais cela dit, je trouve déjà ça long, trop de choses se glissent dans ma tête, des mauvaise choses.. Il va rompre avec moi ?! Euh rompre n'est pas le bon mot et puis.. ça ne devrait pas me déranger qu'il rompe avec moi , je ne voulais pas de lui moi à la base , il a juste débarqué , tout foutu en l'air et s'est installer sans mon accord. C'est un squateur de cœur , un trop bon squateur de cœur . Enfin bref ! Ça ne doit pas être ça, il ne m'aurait pas déranger pour ça mais aurait débarqué à un moment qui ferait bien chier .

_J'ai compris que tu dois me parler , tu m'as fais venir pour ça , alors vas y crache le morceau qu'on en finisse , accouche avant la fin du monde.

A vrai dire je m'impatiente, je ne suis pas connu pour ma patience , loin de là. Je ne suis qu'un gosse ingrat, impatient, impulsif, capricieux et Tae Hwan le sait. On ne se connait pas depuis des lustres, ça c'est clair mais il me lit facilement, me subit déjà pas mal aussi , je me défend plutôt bien faut dire hein. Mes doigts tapote la surface froide du banc dans un légers tagada rythmé qui me donne envie de chanter, ce que je fais un peut , laissant quelque note s'échapper de mes lèvres en le regardant de nouveau. Je vais pour le presser une nouvelle fois mais il me devance en balançant une bombe atomique en plein dans ma tronche. C'est sûrement présomptueux de ma part de penser qu'il parle de moi mais d'un coté dans les drama et les histoires que je connais , quand on balance ce genre de phrase sans prénom en ayant fait patienter l'autre avec notre mal-être c'est bien parce qu'on parle de lui ! En plus il est bi.. ça se tient .. Non non NON ! Ce n'est pas possible , je m'avance trop... Je le pousse d'une main à distance de bras, bras que je laisse tendu entre nous avant de rire et de lui faire mon plus beau sourire en coin de star .

_Aahaha je le savais, toi aussi tu es tombé sous mon charme ! Mais.. ce n'est pas possible toi et moi , nous sommes des hommes et je n'aime pas les hommes , ça me flâte mais comprend moi hein...

Je retire ma main et me serre moi même dans mes bras en kyatant avant de le regarder plus sérieusement, les joues rougies sans le savoir , encore à cause de se fichues cauchemar d'histoire d'homme … Shin Il .. je te hais.

_Plus sérieusement...Oui dans le fond j'ai peur que ce soit moi , on sait jamais hein ! Alors là je flipe un peu .. qui est-ce ? Je le connais ?

J'incline la tête sous le poids de ma curiosité et me rapproche à nouveau de lui pour lui éviter de parler fort et pour l'intimité que ça créé . Il se confit à moi, je ne devrais pas jouer au con mais en vérité , je n'aime pas quand les gens font cela, ça me donne trop responsabilité , puis il faut bien l'avouer je suis très loin d'être bien placé pour aider dans ce genre de discussion.. mon seul et premier amour , c'était ma petite sœur , qui aujourd'hui me déteste encore plus que moi je me hais et que je déteste tout autant . J'ai peur de ne pas être à la hauteur de ce qu'il attend de moi...

_On ne peut pas oublier des sentiments.. on peut juste les faire taire mais il seront toujours là , comme une cicatrice sur la peau , excepté qu'ils sont graver en profondeur sur ton cœur, il suffit de penser à eux pour souffrir à nouveau .. quand tu les fait taire, ne retourne jamais les faire parler . Cela dit.. pourquoi vouloir les oublier alors que visiblement ça t'est douloureux ? C'est un hétéro qui changera jamais ?  Une femme marié ? Ma sœur ?! Si c'est elle franchement oui passe à autre chose .. Allez vas y vide ton sac, j'écouterais tout .
Revenir en haut Aller en bas
Invitéavatar
MessageSujet: Re: I'm afraid of this feeling ... (ft. Jae Sun)   Ven 31 Oct - 18:44

Jae Sun & Tae Hwan
I love him, but ... ♦



J’en suis arrivé au stade où je ne peux plus le garder pour moi, j’ai besoin d’en parler, c’est bien la preuve que ça m’affecte, car ça ne me ressemble pas. J’ai décidé de contacter Jae Sun. Même s’il ne fait que me prêter une oreille attentive c’est déjà ça. J’en ai besoin. Je sais qu’il le fera. On ne se connait pas depuis très longtemps, mais je lui fais confiance. Je l’embête souvent, mais je suis sur son dos pour son bien parfois et je veille en quelque sorte sur lui. Je sais qu’il ferait pareil pour moi. Jae Sun vient me rejoindre sur le toit et au même moment je remarque que je n’ai pas entendu les messages qu’il m’a envoyés pour répondre à ma demande. J’avais la tête complètement ailleurs. J’essaie de faire un peu d’humour pour me détendre et Jae Sun rentre dans mon jeu, ce qui me fait brièvement sourire. Cependant, ma tentative de détente à échouer. Je tourne autour du pot ne sachant pas comment le dire. Ne voulant pas non plus, rendre ces sentiments encore plus concrets, plus réels. Jae Sun est comme moi, la patience ce n’est pas son fort et il me presse gentiment.

Finalement je lui dis et je n’ajoute plus rien, attendant juste sa réponse. Il fait de l’humour. Je souris un peu, au moins ses bêtises ont ce mérite.

- T’es bête, soufflais-je amusé.

Toutefois mon sourire disparait peu à peu. Je n’ai pas le cœur à rire. Non, je ne suis pas amoureux de lui, mais il plaisantait. Jae Sun veut juste m’embêter et sans doute essayer de me redonner le sourire. Ça il a en quelques sortes réussi. Il rit encore un peu et se tourne vers moi, me demandant plus de détail.

- Tu ne le connais peut-être pas personnellement mais tu as sans doute déjà en tendu parlé de lui … Il faisait partie d’un groupe célèbre avant que son agence ne fasse faillite il y a peu de temps. Il s’appelle Kwon Mun Hee.

Avant que la True Media ne se casse la figure Mun Hee était le maknae du célèbre groupe Shadow. Ce n’est plus le cas maintenant puisque le groupe est dissout et je ne sais pas ce qu’il compte faire à présent. Je ne l’ai pas vu depuis une ou deux semaines il faut dire … Il reprend la parole et je l’écoute attentivement.

- Tu devrais penser à te reconvertir en poète, le taquinais-je.

Puis je replonge dans tous ses souvenirs que j’ai avec Mun Hee. Jae Sun m’a dit qu’il écoutera tout ce que je lui confierais et que je peux vider mon sac. Est-ce que j’ai vraiment envie de repenser à tout cela ? Je n’ai plus trop le choix maintenant que je l’ai fait déplacer.

- Si tu es près à écouter une histoire digne d’un drama.

Au départ je voulais en rire, mais finalement, c’est un peu cela, c’est tout un drama … Je reste silencieux quelques instants fixant un point invisible devant moi. J’essaie de réunir le courage nécessaire pour parler de tout cela. Il me faut aussi un moyen de faire court pour ne pas trop l’ennuyer avec mes histoires de cœur.

- En fait ça fait un peu plus de deux ans que je le connais. Au départ on se contentait de relations physiques.

Des sexfriends ni plus ni moins, sauf qu’en plus entre nous il y avait de la jalousie et de la possessivité, ce qui déclenchait de très nombreuses disputes avec nos caractères loin d’être faciles. Cependant je passe tous ces détails sous silence.

- On s’est contenté de cela pendant longtemps, mais un jour on s’est disputé. Ça arrivait souvent, sauf que là je suis vraiment allé trop loin … On a fini par se réconcilier et c’est à ce moment que tout à commencer à changer entre nous. Je m’attachais à lui …

Bon finalement je ne sais pas si je vais être capable de faire une version courte, tant pis et désolé Jae Sun. On arrive à la partie la plus difficile, du moins pour moi, j’en garde un mauvais souvenir.

- Un soir je l’ai croisé dans la rue, on ne s’était pas vu depuis un bon moment, il pleuvait alors je lui ai proposé de venir à l’appartement s’abriter. On s’est encore disputé, c’est maladif entre nous, presque aussi inévitable que de finir tous les deux dans le même lit. Ce soir-là il m’a avoué qu’il était malade et qu’il allait mourir …

Je fais une plus longue pause, me repassant la scène telle que je m’en souviens en boucle. Ainsi que les longs mois de silence qui ont suivis.

- Je ne te ferais pas de dessins sur ce qu’on a fait ce soir-là, mais quand je me suis réveillé le lendemain il était parti.

Je me mets à jouer machinalement avec le collier autour de mon coup. C’est une chaine en argent avec un pendentif en clé de sol, je le porte tout le temps. C’est Mun Hee qui me la laissé ce fameux jour où je me suis réveillé seul.

- Pendant cinq mois je n’ai pas eu de nouvelle. J’étais même persuadé que je n’en aurais plus jamais. J’étais convaincu que sa maladie l’avait emporté. Au bout de cinq mois il m’a recontacté. Pour vivre il avait besoin d’une greffe du rein. Greffe qu’il a eu grâce à son meilleur ami. Il ne m’a pas appelé pendant tout ce temps, car il avait besoin de repos et il ne voulait pas paraître faible devant moi. Tu imagines le choc que j’ai eu en recevant un SMS d’une personne que je croyais morte …

Un léger rire amer s’échappe de mes lèvres.

- J’ai accepté de le revoir. J’ai été tellement mal pendant ces cinq mois … C’est là que j’ai commencé à réaliser ou plutôt à accepter, qu’il était bien plus qu’un plan cul à mes yeux. Quand je l’ai revu il m’a demandé de reprendre notre relation depuis le début, mais je ne sais pas comment je dois le prendre …

Je soupire.

- Désolé, je voulais te faire une version courte, mais bon … Je l’aime et ça me tue, parce que je ne sais pas ce qu’il attend lui ou s’il ressent les mêmes choses que moi …

Je finis par me taire, je crois que j’en ai assez dis et je ne veux pas le gonfler plus longtemps avec mon scénario de drama.

   
Codes par Wild Hunger.
Revenir en haut Aller en bas
Invitéavatar
MessageSujet: Re: I'm afraid of this feeling ... (ft. Jae Sun)   Ven 31 Oct - 20:27

Le voir sourire me détend un peu, il en est encore capable c'est que tout n'est pas si noir au final. Je sourit encore un peu mais tout comme son sourire le mien s’efface et mon visage redevient « calme » , légèrement inquiet et étonnamment sérieux , un air que peu de gens me connaisse.  Je le regarde sans trop savoir pourquoi , lui pause une main réconfortante sur l'épaule que je lui tapote doucement .

_Effectivement je ne le connais pas personnellement mais je vois très bien de qui tu parles oui .

J’enchaîne rapidement puis le laisse parler , me contentant d'écouter sérieusement . C'est vraiment le mieux que je puisse faire pour lui. L'écouter . Ça je le fais à la perfection , parfois même trop bien car plusieurs filles m'ont fais des crises parce que je ne parlais pas pendant leur récits. Je ne comprendrais jamais les femmes de toute façon alors je laisse couler . Ce que j'entends ressemble réellement à un drama, pour adulte certes, mais un drama quand même . Au fur et à mesure qu'il aligne les phrases, je me dis que ce drama ne s'est pas fini et qu'effectivement , une saison deux serait de mise , bonne ou mauvaise, il faut bien un fin . Les pages se tournent mais un livre se ferme .

Je met ensemble les informations qu'il me donne et qui me semble le tirailler . Je ne veux pas sourire mais pourtant c'est ce que je fais , j'esquisse un légers sourire qui disparaît rapidement, avalé par mes pensées et ma concentration sur les dires de mon envahisseur . Pour moi , dès le départ , il s'était fourvoyé , dès le début , ils avaient des sentiments l'un pour l'autre, la relation n'a jamais été plate et vu qu'aucun des deux ne voulait y croire et l'accepter, ils ont subit leur relation au lieu de la vivre à sa juste valeur... Je ne m'y connais pas mais c'est ce qu'il en résulte dans ma tête . Plus Tae Hwan me parle et plus au fond de moi une voix rit ..elle éclate de rire car il  ne semble pas avoir compris , encore une fois … elle rit de soulagement aussi car cette sombre histoire aura non pas une fin mais un point virgule , enchaînant sur une partie, bien plus lumineuse. Enfin .. c'est ce que je pensais avant qu'il ne m'achève « Je l’aime et ça me tue, parce que je ne sais pas ce qu’il attend lui ou s’il ressent les mêmes choses que moi … »  Il ne voit vraiment pas en fait .. c'est assez mignon .  J'humecte mes lèvres et plonge mon regard de chat dans le sien, avec intensité , pendant un moment je ne le lâche pas puis je soupire et sourit tendrement.

_Venant d'un raté comme moi je comprendrais que tu n'y fasse pas plus attention que ça mais je pense que depuis le début y'avait un truc entre vous , ça a grandit grandit... d'où  le fait qu'il n'ait pas voulu que tu le vois faible après son opération , il tenait assez à toi pour t'épargner cette souffrance, cette horrible attente de l'amélioration et de la guérison. Il ne voulait pas que tu le perde en direct si ça devait arriver ..Je sens les larmes me monté .. quel idiot je fais, cette boite à souvenir.. ce de ma mère souffrante et mourante, je l'ai fermé y'a bien longtemps, ça ne devrait plus m'affecter.. je marque une pause, avale ma salive et reprend .Par conséquent , je pense qu'il t'aime, autant voir plus que toi tu ne l'aime.  Et tu sais ce qu'on dit ? Y'a pas d'amour sans dispute et pas de dispute sans amour . Un couple qui ne s'engueule pas n'en ai pas un .

Oui oui .. je donne là de bon conseils pour un inculte . Je ne fais que redire et penser ce que j'ai entendu et constater en espérant que ça colle vraiment à cette situation. Je ne pense pas être le meilleur ami de l'année mais quelque part j'essaye vraiment de faire de mon mieux . Puis de façon égoiste , si Tae Hwan va bien, c'est bon pour moi , il ne m'embêtera pas , sera là pour moi . Je lui donne une pichenette sur le front et sourit grandement.

_En fin de compte, y'a bien longtemps que c'est à ton tour de bouger sur l'échiquier . Avance ton roi, d'une case et tu fais l'échec et mat qu'il attend.  Enfin je dis ça, je dis rien . ; je ne m'y connais pas du tout .. et euh .. bref .. je ne fais que chanter l'amour moi ..
Revenir en haut Aller en bas
Invitéavatar
MessageSujet: Re: I'm afraid of this feeling ... (ft. Jae Sun)   Sam 1 Nov - 8:37

Jae Sun & Tae Hwan
I love him, but ... ♦



Jae Sun voit de qui je parle, en même temps beaucoup de gens le connaissent lui et son ancien groupe, alors ce n’est pas étonnant. Je le laisse parler quelques instants, puis c’est à mon tour de tout lui raconter. Après tout c’est moi qui l’ai appelé car je voulais lui parler, pas le contraire. Je voulais essayer de faire court et lui épargner trop de détails, mais au final j’en suis incapable. Il m’écoute sans m’interrompre et je lui raconte tout, ou presque. Je n’aime pas spécialement me rappeler des longs mois où j’ai cru ne plus jamais le revoir, ni le matin où je me suis réveillé seul dans mon lit, mais ça sort tout seul. Je ne suis pas du genre à beaucoup me confier, car je ne veux pas être faible devant les autres, j’ai trop de fierté. Cependant, j’avouerais pour aujourd’hui que parler fait un bien fou. Certes ce n’est pas la solution à mon problème, mais c’est soulageant. Maintenant j’attends juste une réponse de la part de Jae Sun. Je ne lui demande pas le meilleur conseil du siècle, même s’il ne m’en donner aucun ce n’est pas grave. Il m’a écouté et c’était ce dont j’avais le plus besoin.

Un silence s’installe quelques instants, puis Jae Sun prend la parole. J’écoute attentivement ce qu’il me dit. Il me dit simplement que depuis le début il y avait un truc entre nous. D’après Jae Sun, Mun Hee voulait m’épargner une certaine souffrance face à ce qui lui arrivait. C’est vrai qu’il m’avait dit quelque chose dans ce genre quand on s’est revu. D’ailleurs mon sale caractère et moi on a encore frappé, car ce même jour on a commencé par se disputer. Je lui reprochais justement d’avoir attendu tout ce temps pour m’annoncer qu’il avait survécu. J’aurais pu le pointé du doigt en criant qu’il était égoïste ça n’aurait pas été pire. Heureusement, ça s’est bien finit, mais c’est depuis qu’il a refait surface dans ma vie que je me pose de sérieuses questions. Bon je m’en posais un peu avant, mais comme je le pensais partie, j’essayais de tourner la page et de ne pas trop me laisser couler. Déjà vu comment son absence et le fait que je le croyais parti m’ont affecté, c’est bien qu’il est très important pour moi. Ce que j’ai toujours refusé d’admettre. Je soupire en sachant pertinemment que Jae Sun a raison, mais au départ j’étais aveuglé par ma souffrance et je ne voulais rien voir d’autre.

À mes yeux ça me semble presque inconcevable que Mun Hee me retourne ces sentiments. Je préfère ne pas me faire de faux espoir et finir blessé par la suite. Même si Jae Sun devait avoir raison. Puis il n’y a pas que cela …

- Peut-être … Mais admettons qu’il m’aime aussi … Ces sentiments m’effraient. Je suis loin d’être un habitué des histoires d’amour … Je n’ai pas envie de faire quelque chose de travers, de le blesser ou quoique ce soit d’autre … Il en a suffisamment enduré.

Je remarque bien le trouble passager de Jae Sun et les larmes qui commencent à lui monter aux yeux. Cependant, pour le moment je ne fais pas de remarque. Pour une fois je lui épargnerais le fait d’être sur son dos, je n’ai pas la force de lui tirer les vers du nez pour le moment.

- Je préfèrerais m’en passer des disputes, soupirais-je.

Bien que je ne veuille pas me bercer dans de faux espoirs, pendant un bref instant je me demande ce que cela ferait si j’étais réellement en couple avec Mun Hee … En pensant à cela, un sourire heureux se dessine sur mes lèvres, mais il disparait aussitôt en repensant à la situation actuelle. Il me donne une pichenette et reprend la parole.

- Tu veux que je fasse le premier pas ? Je ne crois pas que ça va être possible. Je m’y prends comment ? Et s’il me rejette j’aurais l’air malin …

Oui, je m’obstine à croire qu’il ne veut pas de moi dans ce sens-là. Je ne me vois pas faire le premier pas. Je sais que je vais m’y prendre comme un pied. Ma fierté me cri aussi de ne pas lui montrer à quel point il peut me rendre faible. La preuve je suis en train de me torturer l’esprit à cause de lui … J’ai mis du temps à me l’avouer à moi-même, je crois qu’il va me falloir un peu plus de temps pour envisager de le dire à Mun Hee. Je préfèrerais le faire en étant sûr qu’il ne me jettera pas comme une vieille chaussette.

   
Codes par Wild Hunger.
Revenir en haut Aller en bas
Invitéavatar
MessageSujet: Re: I'm afraid of this feeling ... (ft. Jae Sun)   Lun 3 Nov - 12:41

Je comprends à présent pourquoi je tolère cet envahisseurs.. . Ça ne se voit pas de prime abord mais, si j'y regarde de plus près, on se ressemble sur de profonds points. L'amour m'effraie aussi. Depuis Ra Hae, il me fou chocotte comme c'est pas permis ! Plus jeune j'avais peur d'aimer ma sœur , y'avait des signes … je l'ai aimé et j'avais peur qu'on le découvre , peur de la blesser (ce que j'ai finis par faire... ) , peur d'avoir mal , et grand dieu ce que j'ai eu mal ...puis j'ai eu peur de ne jamais m'en remettre … je m'en suis toujours pas vraiment remis … et j'ai peur qu'elle le découvre , qu'ils le découvre.. les vautours de ma nouvelle vie . L'amour ne m'a que fait mal et peur … Je ne comprend que trop bien le fait que Tae Hwan soit effrayé et pourtant .. je ne peux pas aller dans son sens, pour son bien, je ne peux pas me plié à son avis . Je ne suis pas ce genre d'ami ; je le pousserais ! L'échec est peu probable et même si échec il y a , au moins il sera libéré de cette situation et pourra retourner de l'avant plus vite qu'il ne le croit . Je regarde mon ami dans les yeux , compréhensif et lui offre un sourire du même genre . J'ai bien vu qu'il a constaté mon mal-être mais aussi qu'il a fait le choix de me laisser tranquille, je lui en suis reconnaissant, j'espère qu'il le devinera .

_Tu m'étonne , personne n'aime se disputer mais y'a du bon dans les disputes ! Du très bon même , les réconciliations qui font grimper au septième ciel, c'est non négligeable hein ?

Je le dis sur le ton de l'humour pour redétendre un peu l'atmosphère , trop sérieuse et lourde à mon goût , il ne doit pas se laisser abattre par l'amour, c'est à lui de lui foutre une raclé. Puis j’enchaîne et le vois sourire et ça me plaît mais ce sourire disparaît trop vite …


_Techniquement, ce ne serait pas le premier pas et si c'est possible , vous n'êtes pas en froid, il est revenu, ça facilite la tâche .. et si il te rejette au moins tu seras fixé et à quoi t'en tenir. Ce ne sera pas totalement mauvais. Mais franchement ne compte pas sur moi pour te laisse faire ce que tu penses, d'un point de vu extérieur je pense qu'il t'aime et je ne suis pas le plus doué en ce domaine, si tu ne me crois pas racontons à d'autre cette histoire sans donner de nom et voyons ce qu'ils disent, je suis certains qu'ils seront de mon avis. Tu dois tenter ta chance ! Pour le comment … je sais pas trop.. laisse un peu faire pour le moment … invite le a boire un truc pour prendre de ses nouvelles, rattrapé un peu ce que tu as manqué … finissez au lit et balance lui … ou balance avant de finir au lit . Ouais mieux avant .. vu votre passé de plan cul . Ou tu prend ton courage à ton cou et tu le fait venir pour lui dire . Si on était des gosse j'y serais bien aller pour toi , c'est mignon mais à notre age on aurait l'air de deux idiots …

Je me passe à nouveau la main dans les cheveux et m'humecte les lèvres après cette tirade que je trouve bancale après coup.. rahhh je suis vraiment nul avec ça , pourquoi j'essaie ? POURQUOI ?! Je soupire intérieurement et me cale contre lui, ma tête me faisant légèrement souffrir, la fatigue sans aucun doute . Son épaule est agréable … peut être vais-je le laissé squatter un peu plus mon cœur .. on est bientôt en hiver on ne peut décemment pas déloger les gens … Soudain j'ai une idée, une idée foireuse, stupide mais . ; c'est plus fort que moi.. je lui prend la main dans la mienne, la lui caresse un peu et inspire assez fort pour qu'il l'entende .

_Tae Hwan... tu sais, après tout ça, je suis perdu , je suis troublé et je crois ..non, en vérité j'en suis sur, je .. je t'aime . C'est idiot hein ? …

Je me redresse et l'observe dans les yeux, prenant mon air perturbé ..et laisse plané le silence un instant avant de sourire.

_Ou comme ça, c'est bien comme ça non ? C'est doux, pas trop surprenant et il n'est pas coincé . J'aime bien .. et toi ? T'en pense quoi ?

Je mérite des claques oui .
Revenir en haut Aller en bas
Invitéavatar
MessageSujet: Re: I'm afraid of this feeling ... (ft. Jae Sun)   Mar 4 Nov - 8:10

Jae Sun & Tae Hwan
I love him, but ... ♦



Les réconciliations qui font monter au septième ciel comme il dit, oui je connais. C’était courant avec Mun Hee … On se sautait à la gorge avec des crises de jalousie incessantes, alors qu’on était loin d’être en couple et on se réconciliait dans un lit. Enfin, ça a toujours été comme ça, jusqu’au fameux soir où je suis allé beaucoup trop loin lors d’une dispute et Mun Hee m’en a voulu pendant un bon moment. Si on ne s’était pas recroisé dans les vestiaires de son ancienne agence, je crois qu’on serait resté en froid assez longtemps. Toutefois, là encore on a couché ensemble pour se réconcilier. C’est ce soir-là que tout à changer et que cette foutue tendresse est venue mettre le bordel dans ma tête. Au début ça allait, je pouvais contrôler tout ça, faire taire mes sentiments, mais là je ne peux plus. Depuis qu’il est de retour je n’ai qu’une peur ; le perdre à nouveau. Que ce soit à nouveau à cause de sa maladie, qu’il trouve quelqu’un d’autre ou que sais-je encore. Je souris brièvement et je l’écoute alors que Jae Sun reprend la parole.

- Et si je préfère ne pas savoir que prendre le risque de me faire jeter ?

Oui je suis têtu. Mun Hee l’est tout autant que moi et c’est souvent ce qui a causé nos disputes. Quant à raconter cette histoire à d’autres c’est hors de question. J’ai déjà dû prendre sur moi pour lui en parler à lui, un de mes meilleurs amis, alors non. Il veut que je lui balance avant que nous finissions au lit ? Il en a de bonne lui.

- Et je lui dis quoi ? « Oh au fait avant qu’on finisse sous la couette, tu sais quoi je t’aime » ? Non franchement, je ne me vois pas faire ça.

Je ris tout de même un peu imaginant la scène. Ça me fait nettement moins rire en prenant en compte l’hypothèse qu’il me rejette. Jae Sun soupire et se cale sur mon épaule. Je le laisse faire réfléchissant toujours à ce problème qui se pose à moi. Qui pourrait être très facile à résoudre, mais sur ce coup-là mon courage s’est fait la malle. Il prend ma main dans la sienne et je lève les yeux vers lui, fronçant les sourcils en l’entendant parler. Pendant une fraction de seconde je me demande ce qui lui prend, puis je réalise que ce n’est qu’une de ses farces stupides.

- Je pense que tu es un idiot, dis-je en souriant un peu.

Un idiot qui réussit à me remonter le moral, alors je ne devrais pas me plaindre. Je soupire.

- Ça parait tellement facile dit comme ça, mais une fois que je serais devant lui, je sais que je n’en serais pas capable … Je tiens beaucoup trop à lui, rien que de penser au fait qu’il pourrait me laisser tomber, ça me rend malade.

Je n’ai jamais été familier avec l’amour. J’ai eu peu de relations sérieuses et dans aucune d’entre elles je n’ai été aussi attaché, aussi dépendant et ça aussi ça me fait peur. Je ne veux pas dépendre de quelqu’un à ce point, car je sais qu’un jour si on n’est séparé, ce sera encore plus douloureux. Sauf que j’ai beau me raisonner, mes sentiments deviennent plus forts de jour en jour.

- Je suis lâche, pathétique et en plus je te fais perdre de ton temps, finis-je par dire en soupirant.

Je sais comment ça va finir, je vais attendre que lui fasse le premier pas. S’il m’invite quelque part j’accepterais, mais je n’arriverais pas à le faire en premier. Sauf si par miracle un jour, je trouve assez de courage. Je me contenterais de répondre à tous ses messages, comme je le fais toujours, car depuis qu’il est revenu, il s’écoule difficilement un jour sans qu’on ne s’envoi de SMS. J’attendrais de voir comment il se comporte avec moi et si j’ai la sensation que ce que Jae Sun dit est vrai, à savoir que Mun Hee serait aussi amoureux de moi, peut-être que je lui dirais.

Spoiler:
 

   
Codes par Wild Hunger.
Revenir en haut Aller en bas
Invitéavatar
MessageSujet: Re: I'm afraid of this feeling ... (ft. Jae Sun)   Mar 18 Nov - 12:53

Je m’aperçois qu'il a plus que peur, en fait il est terrifié ...Il préférerait restait dans cette horrible situation  que de le perdre définitivement .. sauf qu'il ne se rend pas compte  que c'est sans doute en restant là où il est qu'il finira par le perdre sans troisième chance . Je soupire, comment le convaincre ? Je ne dois pas être crédible moi... Je prend je jette , celles qui me plaisent , celles qui me lassent … l'amour... je n'en connais que la douleur . Mais mes propre chanson, mes observations , me donnent assez d'espoir pour lui. Il a le droit d'être heureux et à tout pour l'être, je ne peux décemment pas le laisser comme ça.

_Dans ce cas tu serais un idiot Tae Hwan. Ce n'est pas parce que tu refuse une chose qu'elle ne sera pas réelle. Tu vas le perdre si tu ne te décide pas à bouger, avance ou recule mais fait quelque chose .

Je ris quand il me répond après mon long et foireux discours plus que bancale . C'est vrai que si c'était plus simple , il y aurait beaucoup moins de tristesse dans le monde mais très vite, trop vite son rire mêlé au mien se tait … Je soupire un poil désespéré et me cale contre lui , laissant mes idées étrange prendre le dessus sur ma conscience . Je veux qu'il aille mieux, je veux l'entendre rire et je veux avoir la paix . Il met du temps à comprendre ma blague mais le principal c'est qu'il comprenne, je souris amusé en le regardant .

_J'aurais dis un génie mais idiot, ça va aussi ouais .

Je le regarde sérieux et à nouveau je l'enlace .. une main tapotant son épaule je réfléchis, la situation semble être une impasse mais tout problème à une solution.. On trouvera forcément, tôt ou tard en espérant bien entendu que ce ne soit pas trop tard .. Je le presse un peu et le lâche pour le regarder sévèrement .

_J'avais du temps libre à occupé alors t'en fais pour ça . Oui je ne dirais pas simplement que je resterais autant qu'il sera nécessaire et juste pour lui , pour ça il peut encore courir ~ Je crois que les gens amoureux sont tous lâche mais que le courage fini par arriver , faut juste ouvrir les yeux et se dire qu'il n'y a pas d'autres moyens, que t'es déjà dos au mur et que tu peux plus reculer ni te sauver par les coté, parce que maintenant que tu m'en a parlé, je te les ai barré. C'est soit tu reste bloqué contre moi en prenant le risque que mun hee s'en aille ailleurs, soit tu fonce vers lui et tu repars normalement, main dans la main avec lui. Franchement, c'est la seul option possible, il ne peut pas te jeter, pas si tout ce que tu m'as dis est vrai. Il t'aime et te veux.

Je suis sérieux et ma voix sobre, je veux qu'il ai confiance en moi et en lui  mais aussi qu'il remette en question dans le bon sens. Il n'a rien à perdre enfin..si mun hee mais ne rien dire ne garanti pas que mun hee reste alors qu'a l'inverse, tenter ça chance lui permet soit de l'avoir, soit de le perdre, ce tableau est quand même plus beau je trouve.

_T'as une chance sur deux, mais si tu bouge pas t'as deux chance sur deux de le perdre. Personne n'attendrait bien longtemps dans cette situation , tu va lui faire comprendre à tord que tu ne veux pas de lui. Tae … dès que tu le peux balance lui .. même juste un je t'aime .. sans rien d'autre il comprendra . Quand tu veux lui dire, dis lui. Si il est loin de toi appelle le ou envoie lui un message , si il est pas loin court lui dire . On dit que l'amour ça donne des ailes, pourquoi t'aurais pas les tiennes ?

Des fois en parlant, je me trouve con... et là j'avoue que c'est le cas, cette conversation me fait paraître fleur bleu .. je ne le suis pas enfin pas autant que ça .. je ne suis pas niais ou idéaliste .. je veux dire je connais les risque mais là .. là ils sont franchement minime non ? J'humecte mes lèvres et les mordille en le fixant attendant sa réaction , sa réponse … Si on avait été des lycéens , je lui aurait conseillé la lettre ou l'intermédiaire mais voilà on est très loin de cet âge là et puis.. ; même à l'époque, c'était moyen quand même .
Revenir en haut Aller en bas
Invitéavatar
MessageSujet: Re: I'm afraid of this feeling ... (ft. Jae Sun)   Mer 19 Nov - 20:54

Jae Sun & Tae Hwan
I love him, but ... ♦



J’ai quand même l’air pathétique à avoir autant peur. Je me plains à Jae Sun mais je suis incapable d’envisager l’hypothèse d’aller parler à Mun Hee. Pire qu’un adolescent terrifié par son premier amour. Il faut dire que les relations de couple, je ne m’y connais pas vraiment. J’ai plus enchainé les aventures, que les relations sérieuses. Je finis par lui dire que je préfère rester son ami, que prendre le risque de me faire jeter. D’après Jae Sun je suis un idiot si j’agis ainsi. Je soupire. Il a raison … Même dans ce cas-là je risque de le perdre. Il pourrait aller vers quelqu’un d’autre si je ne bouge pas, si je ne lui montre pas, même rien qu’un peu, qu’il pourrait y avoir plus entre nous. Je ne supporterais pas cette idée et je m’en voudrais longtemps. Donc il faut que je me lance ? Je ne sais pas … Oui, je suis le pire des indécis, mais je suis juste terrifier de le perdre. Je suis coincé, dans les deux cas il y a se risque de perdre Mun Hee. J’essaie de me répéter cela pour me donner du courage. Je fais un peu d’humour pour essayer de me détendre.

Vu la relation que j’avais avant avec Mun Hee, je ne sais pas si nous finirons dans le même lit de sitôt. Je ne me vois absolument pas le lui dire avant de passer à l’acte. Si je finis par faire le premier pas, ce ne sera pas dans ce genre de contexte. Au moins Jae Sun me fait rire et sourire, on en attend pas moins d’un ami et il essaie de m’aider bien que je dois être vraiment lourd. Nous ne nous connaissons pas depuis longtemps, mais je suis loin de regretter d’avoir croisé sa route. Il me dit qu’il a du temps libre, mais je me sens toujours coupable de l’embêter. Un petit sourire aux lèvres, je lui réponds.

- Ce n’est pas contre toi, mis je préfère courir vers Mun Hee.

J’écoute à nouveau Jae Sun qui prend la parole et je soupire.

- Bon ok … Je vais essayer. Je ne te dis pas que je vais me jeter à l’eau dès la prochaine fois que je le verrais, mais … Je vais y penser.

Je suis tellement maladroit avec tout cela … Qui aurait cru que l’amour était si compliqué. Cela a l’air toujours très simple dans les films, les deux protagonistes finissent ensemble malgré tout ce qu’ils peuvent traverser.

- Tu as raison, je ne peux pas continuer comme cela et si je le perdais parce que je n’ai rien dit, je m’en voudrais trop pour le supporter.

Bon ce n’est pas tout de le dire, mais il faudra que je passe réellement à l’acte, je crois que j’ai juste encore un peu de courage à rassembler. Je vais attendre de voir Mun Hee quelques fois avant, pour vois comment cela se passe entre nous …

- Par contre, je suis sûr que je vais me ridiculiser. Je ne suis pas du tout familier avec ce genre de révélation.

Je ris un peu, sentant mon mal être se dissiper. Mon le problème n’est pas totalement résolu, mais je me sens beaucoup moins abattu que tout à l’heure. Je pense qu’en parler avec Jae Sun m’a effectivement fait du bien. Du moins pour aujourd’hui, quand je vais penser à quand et comment je vais lui avouer, je vais encore stresser. Il y a deux ans quand j’ai commencé à fréquenter Mun Hee, c’était juste physique et j’étais loin de m’imaginer que cela prendrais cette tournure. On en a fait du chemin depuis et j’espère que cela se finira bien … J’ai envie d’être optimiste autant que Jae Sun, mais j’ai du mal. Je suis plus du genre à m’imaginer le pire pour ne pas être déçu.

- J’espère que j’aurais eu raison de suivre ton conseil, sinon c’est toi qui m’entendras râler ! dis-je taquin.

Je crois qu’il pourra surtout me ramasser à la petite cuillère. En peu de temps, je me suis énormément attacher à lui, bien trop. Je suis même tombé amoureux, c’est pour dire. J’ai mis un temps fou à l’accepter, mais maintenant je ne peux plus le nier, ça a pris trop d’ampleur …

   
Codes par Wild Hunger.
Revenir en haut Aller en bas
Invitéavatar
MessageSujet: Re: I'm afraid of this feeling ... (ft. Jae Sun)   Dim 21 Déc - 16:02

Ce qu'il pouvait être têtu ! Dans sa tête il avait déjà décidé de ne rien dire à Mun Hee et quoi que je dise son cœur ne ferait pas marche arrière … enfin .. j’apercevais quand même une lueur d'espoir au fur et à mesures de mes paroles. Elles le touchaient assez pour qu'il y pense .. j’espérais qu'il y penserait beaucoup car à force d'y penser , ça lui donnerait du courage et une volonté de plus en plus forte . Il me fit sourire en parlant de se ridiculiser … comment pouvait-il ? Peut-être se sentirait-il ridicule mais personne ne l'a jamais été en disant je t'aime à la personne chérie .

_Tu pense à ce genre de détails ? Franchement avoir l'air con ou niais on s'en fou du moment que le message principal passe non ? Et puis dans le pire des cas tu seras juste incroyablement mignon et puis c'est tout … vous couchez ensemble, il t'as déjà vu sous toutes couture , il doit plus être à ça pr-ès si tu veux mon avis .

Je le fixa longuement avant de simplement éclaté de rire et de m’allonger à demi sur le banc regardant le ciel dans mon fou rire . Lui me ralé dessus pour ça ? Pour un échec ? Non jamais … pas avec mun hee du moins a moins qu'il fasse vraiment un truc incompréhensible ou qu'il se dégonfle au dernier moment. J'étais trop sur de mon coup pour accepter ne serait ce que la possibilité d'un échec . Je suis nul en amour quand ça me concerne mais pas pour les autres ..je suis tellement doué pour les conseils que je pourrais mettre en couple la femme que j'aime avec un autre … nouveau je me mis à penser à ma sœur ...et cette pensée me serra le cœur en coupant mon rire presque immédiatement … Je chasse cette pensée très loin, je ne devais  pas penser à elle en parlant d'amour, elle n'avait plus rien à voir avec tout ça .. je n'étais plus amoureux d'elle depuis des années. Je devais la haïr , c'était à la haine que je devais penser et à rien d'autre . Je me redressa pour à nouveau regarder mon ami et lui sourire pour ne pas l'inquiéter .

[color=#048B9A]_Je serais près à te parier des folies mais je suis gentil et je t'épargnerais la perte de se pari . Il ne va pas te repousser, il va répondre à tes avances comme il semble attendre de le faire, tu seras super heureux, tu en oubliera même mon existence pendant un moment et je ne t'en voudrais pas pour ça , Mi Ran et moi on t'attendra puis tu nous présentera, mun hee ne m'aimera sûrement pas  et tout sera normal et ton avenir plus joyeux . C'est tout ce qui t'attend rien de plus et rien de moins . Sois un peu courageux , sois un homme et fonce réclamer ton droit au bonheur ~[color]

Je lui fis une énième accolade et le regarda longuement dans les yeux avant de lui sourire à nouveau et de me redresser pour m'étirer et de gratter mes fesses … faut vraiment que je jette ce caleçon … il est pourri . Ça me gène pas plus que ça de faire ça devant lui, c'est mon meilleur ami et c'est un homme puis merde hein.. ça gratte je gratte … en plus j'ai fait ça par dessus mon pantalon donc ça passe nickel .

_Bon pas que je t'aime pas tu sais, mais je vais y aller, on se cale un resto dans pas longtemps ? Toi Mi Ran et moi ça fait longtemps qu'on s'est pas vu tous trois . Et tu me tiens au jus hein !

Je baillais avant de lui faire un beau sourire un signe de la main et de filer . Mais une fois à la porte je me stoppa .

_N'importe quand hein ! Au milieu de la nuit ou dans la journée pas de soucis tu le sais , je suis là pour toi .

hrp:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: I'm afraid of this feeling ... (ft. Jae Sun)   

Revenir en haut Aller en bas
 

I'm afraid of this feeling ... (ft. Jae Sun)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» 07. It's a new day, a new start, and I'm feeling good!
» oh sometimes i get a good feeling[17/05 à 13h46]
» and he said “listen, listen, i’m not afraid to go if it’s with you, i was born to live for you”, 04.03 - 03:11
» a hero is a man who's too afraid to run away.
» 05. Can't fight this feeling anymore.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Star Entertainement  :: Anciens rp-