AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Thunderstorm ft Song Ra Hae

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invitéavatar
MessageSujet: Thunderstorm ft Song Ra Hae   Mar 11 Nov - 12:54


Thunderstorm
Ft. Shin-Il & Ra Hae
Le mois de novembre est déjà là, les cœurs eux sont déjà tous en décembre, les catalogues de cadeaux fleurissant au fur et à mesure que les jours s'écoulaient. Mais si il y avait une personne qui n'était pas d'humeur à la fête, c'était bel et bien le Leader des Moonlight qui était d'une humeur massacrante. Pourquoi ? Sa prétendue petite-amie avait encore raconté des inepties plus grosses qu'elle aux journalistes, elle aurait mieux fait de conserver le silence cette petite pimbêche....Tant pis pour elle, aujourd'hui elle allait payer le prix de son dernier affront fait à sa personne, comme si elle croyait qu'il allait encore fermer les yeux. Elle allait voir cette petite dinde ce qu'il faisait aux idiotes de son espèce...rien qu'à cette réconfortante et douce pensée le blond afficha un grand sourire. Lui un salaud ? Il ne s'en était jamais caché et puis, comme on dit, qui s'y frotte, s'y pique.....De part ses informations, il savait qu’aujourd’hui Ra Hae était la seule des Ivory à être présente, transformant le dortoir des jeunes femmes en un vaste terrain de jeu dédié dans son intégralité à sa petite vengeance. C'est ainsi que sa pause de quelques heures arrivées, il se hâta de trouver l'autre idiote qu'il savait installée dans le dortoir.Trois petits coups sont donnés contre la porte et un immense sourire fut affiché sur les lèvres du compositeur.

La porte ouverte, il s'empresse de rentrer et adopte le même ton pincé et surjoué qu'il prenait lorsqu'il se trouvait en compagnie de sa chère et tendre compagne. « Ah ma chère Ra Hae, j'espère que tu passais une bonne journée ? Le temps utilisé ici était déjà une indication des événements à venir.... Moi pas vois-tu..... Shin-Il commençant déjà à tourner comme un lion en cage autour de sa proie. On dit que les femmes sont certes de charmantes créatures mais qui ont la fâcheuse tendance d'avoir la langue trop pendue. Il semblerait que tu ne déroges pas à la règle, quoique plus je te côtoie et plus je me demande ce que j'ai bien pu te trouver. L'amour rend aveugle, mais comme je n'ai fait que te désirer, on ne peut hélas pas opter pour cette explication, quelle dommage n'est-ce-pas ? Mais...revenons à cette histoire de langue trop pendue...Le leader se rapprocha et décrit un cercle plus restreint autour de sa dite compagne, affichant une attitude de plus en plus hostile. Alors tu t'es bien amusée à raconter tout et n'importe quoi aux journalistes ? Surtout n'importe quoi en fait, ton petit jeu puéril m'insupporte de plus en plus Rae Hae....Il semblerait que tu oublies que si je me plie aux règles du jeu....Sa main attrapant au même moment une longue mèche...c'est parce que je le veux bien...Comme tout homme moi aussi je représente un certains danger que tu sembles ignorer, mais ne t'inquiètes pas ma tendre Ra Hae, je vais me faire un plaisir de te rafraîchir la mémoire en petit ami dévoué que je suis... »

Ses dernières paroles prononcées, le Moonlight accula contre le canapé la jeune femme qu'il finit par pousser d'une main avant de se tenir à califourchon au dessus d'elle tout en emprisonnant d'une main les poignets de cette dernière. L'autre main toujours libre, elle passa avec bien trop de douceur sur la joue satinée de l'américaine, le regard de Shin-Il laisse présager une gifle de sa part. Néanmoins, rien ne vient, jamais il ne s'abaisserait à brutaliser une femme, mais il ne disait pas non à d'autres châtiments moraux, elle allait enfin retenir sa leçon... «  Tututututu....Il semblerait que tu n'apprécies pas tant que ça de m'avoir ainsi au dessus de toi, tu m'en vois attristé au plus haut point. Les mots du jeune homme transpirant bien évidement l'ironie . À vouloir trop jouer, il fallait bien que je me décide à te recadrer un peu.... La main du pianiste se déplaça afin de prendre en coupe le visage fin de la poupée coincée entre le canapé et lui. C'est bien ce qu'on fait avec les bêtes récalcitrantes après tout, lorsqu'elles n'obéissent pas, on sévit.... C'est indispensable si l'on ne veut pas qu'un jour elle nous tue dans notre sommeil... Vois-tu Rae Hae, tu tenais là une occasion en or de nous défaire tous les deux de ce jeu qui ne t'amuse même plus,  les règles se sont même retournées contre toi.... Tu me fais pitié.... Mais libre à toi de continuer ainsi. Néanmoins.....La vile main se déplaça à nouveau, s’immisçant sous le haut de l'Ivory en griffant légèrement son ventre...Il va falloir t’acquitter de tes devoirs conjugaux dans ce cas là, je ne vais pas tarder à exploser à cause de tes conneries. Alors ne viens pas te plaindre après.... La main continue son voyage et se pose sur un sein offert au bon vouloir du plus vieux. T'es bien foutue tout de même.... Bien au lieu de me regarder avec ces yeux ronds, parle pauvre idiote !  Explique-toi, excuse-toi même et peut-être que tu ne subiras pas mes foudres avec un peu de chance...beaucoup de chance.... » Le serpent avait sortit les crochets et commencer à inoculer son venin, restait à savoir si sa proie allait se montrer plus habile que lui....
© Belzébuth




Dernière édition par Kang Shin-Il le Lun 24 Nov - 16:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Song Ra HaeavatarCutie Penguin
Messages : 453
Date d'inscription : 12/08/2014
Age : 22
Emploi/loisirs : Chanteuse principale et maknae d'Ivory

MessageSujet: Re: Thunderstorm ft Song Ra Hae   Mer 12 Nov - 17:03


Thunderstorm
with SHIN-IL



La fin de journée s'annonce vague, longue aussi. Je suis seule dans le dortoir, réfléchissant à ce que j'ai dit dans la dernière conférence de presse, et à ce que Jung Su avait dit, surtout. Ma relation avec Shin-Il a toujours été définie, à savoir : rien du tout - si ce n'est un fort sentiment de rancœur. C'est pourquoi les propos de Jung Su m'ont surprise, et j'en ai toujours mal au crâne.

Je me lève sans hâte lorsqu'on frappe à la porte, sûre que les filles sont retournées plus tôt que prévu (on reçoit personne à une heure pareille, donc il n'y a pas un million de possibilités). Je détache le verrou et... vision d'horreur. Je tombe nez-à-nez avec la pièce maîtresse de mon mal de crâne actuel. Il s'invite à l'intérieur sous mon regard inquisiteur, car je me doute bien qu'il est pas venu jouer au tarot.

Pas de câlin, pas de bisou en guise de bonjour. J'opte plutôt pour le "rester à une distance raisonnable" parce que, comme il le dit, il va pas bien. « Ah ma chère Ra Hae, j'espère que tu passais une bonne journée ? .... Moi pas vois-tu..... » Un presque sourire étire mes lèvres. « Me dis pas que t'es venu chercher le réconfort de ta petite amie. » Mes propos transpirent l'ironie, la petite amie en question étant responsable de son état d'esprit. Dans le silence le plus strict, je l'écoute tout en le suivant des yeux. Je finis par hausser un sourcil, est-ce qu'il est assez con pour ne pas savoir qu'il parle dans le vide ?

Soudainement, il rétrécit la distance entre nous et je plonge mon regard inquisiteur dans le sien tandis que sa main attrape une mèche. A quel jeu est-on en train de jouer, là ? J'ai un mouvement de recul quand il s'approche davantage mais, trop tard, je me retrouve sur le canapé, horrifiée et tétanisée. Ce crétin a osé... après avoir contenu une crise de colère, j'essaie de me redresser sauf que... pas possible. « T'es sérieux ? » A défaut de pouvoir reculer, mon ventre se contracte plus que de raison au contact de sa main. Quand celle-ci se déplace sur ma poitrine, elle me vole un petit cri de dégoût et j'essaie de me débattre. C'est avec ce même air dégoûté que je le laisse conclure ses explications, fortement irritée par son geste et ses paroles. Non plus que ça, la peur me fait trembler jusqu'à mes mains. Ma peau étant loin d'être réceptive à ses "caresses".

Ma mâchoire se décroche un peu avant que je déglutis. Garder une expression faciale neutre est difficilement faisable, mais je réussis à lâcher un petit rire moqueur lorsqu'il me donne la parole. Il peut crever pour que je m'excuse. « Tu viens me violer parce que, apparemment, ta poupée gonflable te suffit plus, et c'est moi qui fais pitié ? » Il est vraiment sans gêne et sans limite, ça me sidère totalement. « Avant de recarder la bête, essaie de comprendre pourquoi elle a désobéi. Tu le mérites bien tout ce qui t'arrive ! » Je vais sûrement pas m'excuser de ne pas être une bonne poire qu'il peut manipuler et blesser comme bon lui semble. Sèchement, je rajoute : « T'es con ou tu le fais exprès ? Tu pense que je me tairai si tu vas jusqu'au bout là ? » Il le sait bien, que ça sera pas sans conséquences. Ma respiration s'accélère, j'ai du mal à trouver mes mots ou à faire fonctionner mon cerveau, la peur étant sur le point de me paralyser.

« Ecoute mon trésor, t'as pas l'air dans ton assiette. Il semble que t'as fait un détour par le bar du coin avant de venir ici. Retourne chez toi avant de commettre l'irréparable, demain on en reparlera, hein ? » Ma voix est douce, mais mon regard trahit mes pensées. Je guette sa réaction, espérant qu'il lâche l'affaire. A nouveau, j'essaie de me débattre. « Et maintenant lâche-moi avant que je m'énerve vraiment ! Si t'es en manque, contente-toi de te masturber ou je sais pas quoi, tant que c'est loin d'ici ça me va. Casse-toi ! »


© EKKINOX

_________________


Keep your face always toward the sunshine
- and shadows will fall behind you


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invitéavatar
MessageSujet: Re: Thunderstorm ft Song Ra Hae   Lun 24 Nov - 16:33


Thunderstorm
Ft. Shin-Il & Ra Hae
Ah le visage déconfit de cette pauvre morue avait été un doux spectacle pour le Leader des Moonlight qui venait de voir la porte s'ouvrir, et en plus elle le laisse rentrer sans trop de difficulté, se contentant de l'observer avec un air interrogateur bien que dégoûté . Néanmoins, la fourbe s'était bien vite reprit et rendu son sourire hypocrite à son prétendu petit-ami. « Me dis pas que t'es venu chercher le réconfort de ta petite-amie. » Grand dieu non ! Déjà qu'il avait peur d'attraper la peste à l'heure qu'il est, il n'allait pas câliner cette chose, non merci ! Pour cette fois il semblerait que le venin de la vipère Ra Hae mette du temps à monter cette dernière l'écoutant presque docilement avant de se laisser pousser comme une vulgaire poupée de chiffon sur le canapé trônant au centre du salon. « T'es sérieux ? » Cette question ridicule fit hausser un sourcil au blond qui continua de ses mains ce qu'il était en train de faire «  Ai-je l'air de plaisanter ? » Réponse courte et expéditive, il avait encore tant de chose à dire à cette pimbêche....

L'autre en dessous de lui se débat et gémit, il n'en n'attendait pas moins de la furie Rae Hae. Il prend un air un instant peiné le temps de déverser sa nouvelle salve sur elle. «  Tu me déçois...moi qui croyait que tu aller affronter cela avec plus de dignité.....Il semblerait que j'ai surestimé mon challenger du jour... » Il semblerait que la jeune femme ai bien entendu ses doléances, un petit rire désagréable et perçant pointant de ses lèvres. « Tu viens me violer ... Que de prétention de sa part, si elle savait qu'il lui réservait bien pire que cela, les mots font toujours bien plus de mal...Ce « viol » comme elle le disait n'était qu'une diversion dans laquelle elle semblait sauter à pied joints cette petite dinde.... parce que apparemment ta poupée gonflable te suffit plus, et c'est moi qui fais pitié. Ah parce qu’elle croyait qu'il ne la faisait pas cocu à chaque occasion qui se présentait ? Qu'elle est mignonne quand elle s'y met . Avant de recadrer la bête, essaie de comprendre pourquoi elle a désobéi. Tu le mérites bien tout ce qui t'arrive ! Oh mais c'est qu'elle s'excite la morue, intéressant, très intéressant, enfin le jeu commençait à avoir un peu de saveur. T'es con ou tu le fais exprès ? Tu penses que je me tairai si tu vas jusqu'au bout là ? » À croire qu'elle y tenait qu'il lui passe dessus, mais sans façon, il préférait mille fois les victimes consentantes et pantelantes qu'il laissait dans leur draps maculés au petit matin...

« Écoute mon trésor, t'as pas l'air dans ton assiette. Il semble que t'as fait un détour par le bar du coin avant de venir ici. Retourne chez toi avant de commettre l'irréparable, demain on en reparlera, hein ? Le ton était top mielleux, Shin-Il attendait avec impatience que la plus jeune explose à nouveau . Et elle le fit très peu de temps après tout en se débattant à nouveau. Et maintenant lâche-moi avant que je m'énerve vraiment ! Si t'es en manque, contente-toi de te masturber ou je sais pas quoi, tant que c'est loin d'ici ça me va. Casse-toi ! » Elle croyait lui faire peur avec ses menaces et ses petits bras de crécelle ? Tel le chat observant sa proie, le compositeur se régale de ce spectacle qui lui était gracieusement offert, pour une fois que cette sotte était généreuse, il allait faire honneur à son don. Mais toujours comme le chat malicieux, il se lasse et plonge un peu plus profondément ses griffes dans le canapé tandis que ses pattes de velours ressèrent leurs étreinte, ou du moins sa, son autre mains étant toujours affairées à donner des frissons de dégoût à l'autre.

Le visage du pianiste se rapproche encore un peu de celui de sa prisonnière avant qu'il ne lâche un rire sardonique. «  Non définitivement, c'est toi qui fait le plus pitié ma pauvre Ra Hae...Permet moi de rebondir sur toutes les imbécillités que tu as bien pu prononcer veux-tu ? Oh et puis ne voulant pas être coupé... Sa main se posa sur la bouche de l'autre, non sans avoir oublié de prendre la précaution de la séparer de ces lèvres d'un mouchoir replié, sachant pertinemment que la Maknae tenterait de lui inoculer la rage au travers de sa morsure. … Tu dis que je le mérite ? Mais dis-moi pauvre connasse... L’emploi de langage vulgaire chez le Japonnais étant de mauvaise augure et trahissait un énervement profond et viscéral... t'ai-je fais une promesse d'amour éternelle ou même dit un je t'aime ? Non. T'ai-je fait la cour tel un Casanova énamouré ? Non . Pas besoin en même temps, tu es tellement intéressée comme fille que tu t'es laissé charmer par le simple fait que le leader du groupe phare de l'agence daigne  attarder son regard sur toi. Voilà ce que tu es Ra Hae, une vipère intéressée qui n'a pas supporté que l'on ne succombe pas à son venin. Mais n'oublie pas que tu es tombé sur plus fort et plus vicié que toi . Et ne joue pas les innocentes j'ai entendu de savoureux bruits de couloir à ton sujet comme le fait que tu aies laissé tomber ce Trainee qui n'arrivait pas à percer, que de dévotion en toi ma chère. Même moi je n'ai jamais fait cela, finalement j'ai peut-être trouvé pire que moi en ta personne.... »

Il marque un temps de pause et retire sa main. Les boutons de la chemise de la jeune femmes sautèrent un à un, dévoilant encore plus sa peau laiteuse. «  Que de gâchis d'abriter un tel fruit vicié au sein de cette charmante oasis ...Mais passons... Quand vas-tu enfin te décider à stopper ce jeu puéril ? Méfie-toi Ra Hae je ne suis pas l'un de ces abrutis que tu peux charmer avec un sourire timide...ma patience a des limites et tu les as largement dépassé avec ce que tu as dis à ces journalistes....J'attends de toi que tu fasses un démentis et rapidement, car crois-moi ces temps-ci je n'ai pas le temps de me consacrer à notre petit jeu, mais lorsque je le ferais … prépare-toi à voir des têtes tomber... Serais-tu assez sotte pour perdre ta carrière pour cela ? En dehors de Moonlight j'existe moi, mais toi ? Que ferais-tu en retombant dans l'anonymat hein ? Le scandale ne me fait pas peur, est-tu prête à me chercher jusque là ? Tu as beau  m'avoir mit en échec, mais n'oublie jamais que ce sera toujours moi qui aura le mat... »
© Belzébuth




Dernière édition par Kang Shin-Il le Dim 4 Jan - 13:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Song Ra HaeavatarCutie Penguin
Messages : 453
Date d'inscription : 12/08/2014
Age : 22
Emploi/loisirs : Chanteuse principale et maknae d'Ivory

MessageSujet: Re: Thunderstorm ft Song Ra Hae   Ven 19 Déc - 13:54


Thunderstorm
with SHIN-IL



Non, il n'est pas venu jouer au tarot. Il a opté pour une activité plus fun, mais j'aurais espéré que ce soit sans moi. Malheureusement, c'est le genre de choses qui se fait à deux (ou plus), alors... Blême, je continue de le fixer. Est-ce qu'il a besoin de recourir à une solution si... extrême ? Ne peut-il pas juste aller regarder des films porno étranges comme tous les garçons normaux de la planète ?

Où est partie ma dignité, hein ? Je trouve rien à lui répondre. Mais il est con ou quoi ? Je suis une femme, c'est pas à ma dignité que je pense en premier dans ce genre de situations. Quand il couvre ma bouche de sa main et de son mouchoir stupide, je me calme légèrement au lieu de m'affoler. Mes réflexes ont été inefficaces et m'ont fait une belle jambe, ce sadique était le seul à trouver quelque chose d'amusant dans ma panique justifiée. Alors il vaut mieux tenter de réfléchir au lieu de faire une crise d'angoisse.

J'ai presque envie de lui sortir une mimique digne d’un « gnagnagna » d’enfant quand il dit qu'il a jamais fait de promesses. Je roule les yeux quand il évoque ma relation avec Abel. Ça fait partie du passé, j'aimerais plus y repenser. Mais comment il sait, lui ? Sérieusement, il pouvait être pire que les femmes de ménage inventant une vie à tout le monde, quand il s'y met... sa main se retire, me laissant le loisir de me défendre après une grande inspiration. « Est-ce que j'ai jamais dit que j'étais quelqu'un de bien ? Oui, t'as peut-être trouvé pire en moi, mais si tu cherches bien tu trouveras à l'agence des gens dont l'hypocrisie ne peut être concurrencée. » Pas besoin de m'étaler, je suis persuadée qu'il connait le mode de fonctionnement du showbiz. Il faut bien être un minimum profiteur pour y survivre, non ? Je souris, ignorant mon coeur qui cogne fort contre ma cage thoracique : « T'as vu juste au sujet de ce fameux trainee, mais en ce qui te concerne... bref, je suppose que ce n'est pas le moment d'avouer mes sentiments, hein ? » Des sentiments qui ont disparu quelque part entre le moment où j'ai appris qu'il ne voulait que mon cul, et celui où j'ai réalisé qu'il était un connard.

Par réflexe, mes muscles se contactent et je ferme les yeux alors qu'il commence à déboutonner ma chemise, mais je m'interdis toute autre réaction. Il faut dire que sa menace me laisse pas indifférente, je sais aussi bien que lui que j'ai peut-être plus à perdre si je persévère. Serais-je donc assez sotte pour perdre ma carrière pour une simple histoire de vengeance qui a duré trop longtemps... ? A cette question, je n'ai qu'une réponse : « Eh bien, je pense qu'il n'y a qu'un seul moyen pour savoir. » En continuant le jeu. Je voulais lui faire croire que je n'avais pas encore joué toutes mes cartes, mais ce qu'il ne sait pas c'est que je reconnais qu'il a totalement raison et que je prendrais du recul pour réfléchir. Peut-être.

Là, tout de suite, je ne pouvais pas le faire. Je ne supporte plus de sentir sa peau contre la mienne. « J'espère que c'est tout ce que t'avais à dire, casse-toi maintenant ! » Contrairement aux apparences, j'étais à bout de nerfs. Il me faisait vraiment peur. Après un moment de flottement, j'ajoute, le sourire aux lèvres : « Tu vas quand même pas coucher avec une fille qui a visité le lit de ton meilleur ami plusieurs fois, si ? Il doit y avoir un brocode ou un truc du genre à respecter, non ? » dis-je, n'ayant trouvé rien de mieux pour l'arrêter dans ses desseins.


© EKKINOX

_________________


Keep your face always toward the sunshine
- and shadows will fall behind you


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invitéavatar
MessageSujet: Re: Thunderstorm ft Song Ra Hae   Dim 4 Jan - 13:43


Thunderstorm
Ft. Shin-Il & Ra Hae
Quoi de mieux pour passer une agréable après midi que de donner une bonne leçon à une petite garce qui avait plus que dépassé les bornes ? Pour Shin-Il il n'y avait pas meilleur programme. L'autre semblait par contre peu emballée par leur petit jeu dangereux, alors Ra Hae on n'aimait pas perdre les rênes ? Quel dommage le Moonlight ne faisait que commencer à s'amuser... Encore et toujours la fière vipère tente de lui inoculer de son venin, tentative avortée par son bourreau du moment qui avait obstrué l'accès à ses crochets envenimés par un linge. Néanmoins, son discours terminé il avait rendu la parole à l'effrontée qui commençait très probablement à amèrement regretter sa langue trop pendue devant les journalistes. Surtout pour les inepties qu'elle avait bien pu sortir, si elle avait réfléchit quelques minutes elles se serait bien rendu compte que Shin-Il ne partirait jamais à l'armé provenant  d'un mariage mixte sa mère étant Japonaise . Une chance, se connaissant il aurait eu énormément de mal à se faire à cette vie, moins de sommeil, effort physique à outrance, supérieurs tyranniques, non il bénissait réellement ses origines Japonaises. Toutefois, pour revenir à Miss Ra Hae, elle avait une nouvelle fois réussi à discréditer leur couple aux yeux du public, un aubaine pour le blond qui avait une preuve supplémentaire à ajouter à son dossier.

Enfin la jeune avait reprit la parole après une longue inspiration . «  Est-ce que j'ai jamais dit que j'étais quelqu'un de bien ? Oui, t'as peut-être trouvé pire en moi, mais si tu cherches bien tu trouveras à l'agence des gens dont l’hypocrisie ne peut être concurrencée. » Pourtant à le juger aussi durement elle se donnait des airs de madone sans le savoir cette idiote, pour le reste, elle ne lui apprenait rien. Par contre ce petit sourire lui donnait des envies de violenter une femme pour la première fois de sa vie, elle pensait le duper avec cette vaine tentative ? Il avait bien vu qu'elle était terrorisée, néanmoins il saluait l'effort, il fallait en avoir dans le ventre, ou être sacrément conne , pour tenir tête à Kang Shin-Il.  «Tu as vu juste au sujet de ce fameux trainee, mais en ce qui te concerne....bref, je suppose que ce n'est pas le moment d'avouer mes sentiments, hein ? » Révélation fracassante qui ne laissa aucunement de marbre le plus vieux qui éclata de rire. «  On m'avait jamais fait ce coup là, tomber amoureuse de moi . Je savais que tu étais conne Ra Hae, mais à ce point là c'est prodigieux. Elle vient donc de là ta petite vengeance puérile, c'est digne d'une gamine de douze ans ça et encore. Il prit un air faussement peiné avant de poursuivre. Mais pauvre petite Ra Hae, le vilain Shin-Il lui a brisé le cœur, je compatis. Veux-tu que t'introduise dans le club des cœurs brisés par ce vil personnage ? Je suis sûr que tu t'y sentirais à ta place et t'en donnerai à cœur joie pour libérer toute ta rancœur à mon égard... »

Puis, toujours d'humeur joueuse, il s'était laissé aller à la fantaisie de retirer quelques boutons à la chemise de la maknae des Ivory qui avait aussitôt fermé les yeux, à présent totalement à sa merci...  « Eh bien, je pense qu'il n'y a qu'un seul moyen pour savoir. »Son petit coup de bluff amusa le compositeur qui vit son visage se parer d'un sourire en coin . «  Belle tentative, mais je sais pertinemment que tu bluffes Ra Hae, tu as beau avoir des neurones ne se rencontrant que très rarement, tu ne serais pas assez idiote pour mettre en péril ta carrière. Tu as abattu toutes tes cartes maintenant, il serait temps que tu songes à tirer ta révérence et quitter élégamment le show, c'est ce que tous les artistes consciencieux font. » Après cela, elle avait encore trouvé le moyen de lui vociférer dessus en lui donnant des ordres, comme si elle était en position de le faire cette dinde apeurée. «  J'espère que c'est tout ce que tu avais à dire, casse-toi maintenant ! » Bien évidement aucun geste de la part de Shin-Il ne fut esquisser, continuant de trôner nonchalamment à côté d'elle.  Ce qui sembla piquer la cadette qui s'était fendue d'un petit sourire en coin avant d'ajouter. «  Tu vas quand même pas coucher avec une fille qui a visité le lit de ton meilleur ami plusieurs fois, si ? Il doit y avoir un brocode ou un truc du genre à respecter, non ? » Nouveau rire de la part du blond qui décidément allait de surprises en surprises ce jour. «  Et  c'est tout ce que tu as trouvé pour me faire déguerpir ? Ton argumentaire est un peu faible ma chère. Le ton étant ici clairement ironique. Je ne pensais pas que Sang-Min pouvait avoir aussi mauvais goût en matière de vide-couilles mais soit, si ça a pu lui faire plaisir. Sa main se décala sous le menton de la plus jeune avant de plonger son regard froid dans le sien. Par contre... tu fais totalement fausse route.... Il se releva et remit en place son haut tout en se dirigeant vers la porte avant de se retourner vers la jeune femme à moitié dévêtu sur le canapé. Je n'ai jamais eu l'intention de te violer espèce d'idiote, tu es bien prétentieuse de croire que j'allais m’abaisser à abuser de ton corps, je voulais tout simplement de donner la leçon que tu méritais, j'espère qu'elle a été efficace et que tu sauras prendre la bonne décision.... » Sur ces paroles Shin-Il avait alors quitté le dortoir des Ivory un petit sourire incrusté sur le visage, une bonne chose de faite...
© Belzébuth


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Thunderstorm ft Song Ra Hae   

Revenir en haut Aller en bas
 

Thunderstorm ft Song Ra Hae

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» 04. Love you like a love song, baby...
» Love is a song of hope... [PV Eclair Sournois ]
» This is River Song, back in her cell. Oh, and I'll take breakfast at the usual time. Thank you!
» ISLEY + you're the one song left in my symphony, like you were made for me
» Something good comes with the bad A song's never just sad [Chavace]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Star Entertainement  :: Anciens rp-