AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Fête de bienvenue ft. Yoon Dong Soo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invitéavatar
MessageSujet: Fête de bienvenue ft. Yoon Dong Soo   Mar 25 Nov - 0:09


Fête de bienvenue
Choi Sung Yeol & Yoon Dong Soo


Il y a peu, j'avais enfin pu être pour la première fois être réellement seul. Je n'avais plus la pression de mon père ou celle de ma sœur ; j'étais enfin seul. L'agence dans laquelle je m'étais retrouvé me demande de façon assez précoce de m'installer au dortoir. Je n'y voyais aucun inconvénient, cela me permettait de m'habituer plus rapidement à ma nouvelle vie. Fini les études de médecines, les vociférations de mon père et la torture mentale que m'imposait ma sœur. J'allais enfin quitter cet enfer, pouvoir enfin être libre, gouter au plaisir du silence et de la plénitude. Saisissant le train le plus tôt afin d'arriver à l'heure, il m'en avait fallu plusieurs avant d'atteindre ma destination. J'étais enfin devant ce que je pouvais qualifier de « paradis ».

Armé de mes bagages, je me présenta à l’accueil. On me montra la direction des dortoirs et brièvement on m'expliqua l'organisation des chambres. Je n'avais presque pas dormi, j'étais tellement sonné que je n'ai rien enregistré de ce que le personnel avait pu me dire à ce moment. Alors je me mis à longer les couloirs de l'agence afin de trouver ma chambre. Sur le trajet en direction de mon havre de paix, j'ai eu le temps de croiser quelques personnes pour lesquelles je m'arrêtais afin de les saluer et je poursuivais mon chemin. J'arrivais finalement devant ce qui semblait être ma chambre, il n'y avait rien de marqué devant la porte, rien ne pouvait m'aider à l'identifier. Heureusement, un des membres du personnel m'avait dit au préalable qu'elle avait une porte flambant neuve... Merci les détails. J'avais dû au moins me tromper plusieurs fois avant de tomber sur la bonne porte, par chance, la clef de celle-ci était le seul moyen d'identification que j'avais en ma possession. Une fois trouvée, je faisais constat des lieux.

C'était une chambre comme une autre, un lit, une table, un fauteuil et une armoire ; le strict minimum pour vivre. Je dépliais mes bagages, je sortais en priorité le plus important ; ma guitare et mon poisson rouge. Oui, je l'avais mis au préalable dans un sachet prévu à cette utilisation. Entouré de papier bulles, il pouvait d'amortir tous les chocs. Heol n'aime pas les voyages surtout s'ils sont longs. Il fallait que je l'emmène avec moi, sinon il allait probablement mourir de faim chez mon père et j'aurais été bien trop malheureux. J'installa le pourri gâté dans l'aquarium dont l'envergure faisait la moitié du volume total de mes affaires avant de sortir le reste. Le minimum pour l'hygiène, des vêtements, un lecteur mp3, un bloc-note, des livres, des livres et encore des livres ; comme quoi, même le contenu de ma valise prouve mon manque de sociabilité. J'avais encore beaucoup à ranger, mais je dois avouer que j'étais plutôt fatigué. Mon domicile familial n'était pas la porte à côté, j'avais dû me lever tôt et remplir pas mal de papiers à l'agence.

Je m'approchais de ce qui me servirait de « lit », il n'en était pas des plus confortables, il grinçait et je sentais les aspérités dans mon dos. Ce premier contact m'avait tout simplement découragé de faire une éventuelle sieste. Néanmoins, je m'allongea tout de même, tête reposée, l'un de mes bras reposant sur mes yeux afin de me détendre quelques instants. Mon repos à ma surprise fut raccourci ; j'entendis la porte de ma chambre s'ouvrir brusquement accompagné de tapage. Mes yeux étaient encore fermés, mais j'étais déjà exaspéré, ma tête bourdonnait, j'explosais intérieurement. Dans cet instant émotionnellement trop vif, j'ouvris mes yeux....

© EKKINOX


HR:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invitéavatar
MessageSujet: Re: Fête de bienvenue ft. Yoon Dong Soo   Mar 25 Nov - 18:40


Bienvenu
Choi Sung Yeol & Yoon Dong Soo

Revoir et pouvoir discuter avec Hyun Su de ce qui me tracasse depuis un petit moment m'a littéralement requinqué. La situation ne s'était pas améliorer avec mon roomate, loin de là. Pour dire, je dormais toujours sur mon vieux matelas jeté au sol alors que lui me narguais de pouvoir passer ses nuits dans un bon lit. Je devrai peut être aller en parler directement à la directrice, histoire qu'elle engage des gens pour réparer le sommier parce que ça fait des jours que c'est comme ça, et mon dos commence à en avoir marre. Plus d'une fois, j'ai faillit m'incruster dans le lit de l'autre quand il s’endort ou quand il part plus tôt que moi le matin. Mais je n'ai jamais pu..J'ai un peu de sa réaction si il me prend en flagrant délit.. Enfin, je m'y suis fait et ça ne joue plus sur mon humeur.

Je lève les yeux vers la porte d’entrée de la chambre. J’arrête un instant mes devoirs pour aller ouvrir à la personne qui vient de toquer. Un peu surpris, je laisse entrer l’aîné qui s'est occupé de moi à mon arrivée et qui, de façon générale, se charge des nouvelles recrues. Il ne fait même pas attention à mon lit pour mon plus grand désespoir, finalement c'est pas encore aujourd'hui qu'ils allaient s'en occuper... Mais ce qu'il me demande me fait oublier cette idée. Un nouveau trainee doit arrivé dans très peu de temps, et je suis en mission de l’accueillir. Pourquoi moi ? Je ne sais pas et il ne me donne même pas d'explications, il s'en va aussi rapidement qu'il est arrivé. Je n'ai même pas le temps de lui demander qui est le nouveau, ce que je suis censé faire ni même de refuser. Il me laisse simplement en plan, à moi de me débrouiller. Comme si je n'avais que ça à faire. La journée a était bien chargé et j'ai encore pas mal de devoirs à faire pour demain... Mais l'idée me plaît beaucoup, je suis toujours partant pour faire de nouvelles rencontres et cette mission qui m'a été confiée, je la réussirai de sur.

J'essaie de me souvenir la façon dont cet aîné m'a accueillit le premier jour. C'était assez informel et distant. Le nouveau est une personne avec qui je vais certainement me retrouver dans les cours alors je devrai sûrement me montré plus amical... Plusieurs idées germent dans mon esprits, des trucs fous et irréalisables sachant le peu de temps qu'il me reste. Avant de partir, le hyung m'a laissé un peu d'argent pour aller chercher un gâteau. Vu l'heure, je me met à courir dans l'agence pour partir vers la boulangerie la plus proche, je slalome rapidement entre les gens, il faut que je fasse rapidement l'aller retour. J'hésite quelques secondes, je ne connais absolument pas les goûts de l'autre et j'opte finalement pour une création du boulanger. Je jette un regard à ma montre. Bon, il doit être arrivé maintenant. Avant d'aller dans le couloir des trainee, je demande à l’accueil un briquet avant d'allumer les bougies. L'idée du gâteau est peut être exagérée, mais tout le monde aime ça alors ça devrai bien se passer.  

Devant la porte où est censé s'installer le nouveau trainee, je colle d'abord mon oreille histoire d'être sur qu'il est bien rentré. Le peu de bruit que j’entende vient de cesser. C'est le bon moment. Avec le pied, j'ouvre la porte. C'est une entrée plutôt fracassante, surtout lorsque je me met à chanter. Mais j'y met vraiment du mien, j’espère ne pas lui faire peur. Comme il est allongé sur le lit, je m'approche de ce dernier en lui présentant le gâteau sous le nez. J'ai fait exprès de ne pas seulement prendre des bougies basiques, l'une d'elle est spéciale et fait comme un feu d'artifice. La totale ! Je me penche un peu histoire d'être à sa hauteur et j’attends qu'il souffle sur les flammes. Alors que pour ma part, j'ai un énorme sourire parce que je suis fier de moi, c'est tout le contraire que je peux lire que le visage du nouveau. « T'en tire une tronche.. »
Je suis d'accord, ça peut surprendre un peu, mais il pourrai quand même faire un effort de sourire non ? C'est si ridicule que ça que d'avoir voulu l’accueillir avec un gâteau ?

©️ EKKINOX


HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invitéavatar
MessageSujet: Re: Fête de bienvenue ft. Yoon Dong Soo   Mar 25 Nov - 22:01


Seconde guerre mondiale
Choi Sung Yeol & Yoon Dong Soo


Agacé, je suppose que mes yeux s'ouvrirent trop vite. En même temps que je me redressais, mes paupières se battaient inlassablement afin de me laisser quitter les bras de Morphée. J'étais néanmoins encore à moitié endormi. Ma vue était floue lorsque le vacarme fut entendu, mais je tentais de distinguer ce qui se passait autour de moi. Tout en me frottant la tête, j'entendais des bruits relativement confus, la voix énergétique d'une personne qui chantait ainsi qu'un puissant bourdonnement. Mon ouïe n'allait probablement pas pouvoir m'aider sur ce coup là.

Peu après, mon odorat ainsi que mes autres sens se réveillèrent. Je percevais alors une douce chaleur près de moi, une odeur s'en dégageait : un compromis entre un parfum fruité et du bois calciné. Ma vue s'améliorait et, je découvrais peu à peu de qui se déroulait, il y avait quelqu'un, qui me tendait quelque chose droit devant moi tout en chantant. Je ne voyais qu'une vive lumière ainsi qu'un amas de couleurs jaunâtres défiler devant moi ; Serait-ce un Hyung qui venait me demander quelque chose ? Ou bien la personne chargée de me faire la visite ? Il est vrai qu'on m'avait signalé qu'au cours de l'après-midi quelqu'un allait venir pour tout m'expliquer, mais je ne m'attendais pas à un événement aussi comique.

Lorsque la mise au point fut faite, ma surprise n'en était pas des moindres. Ma porte était ouverte et, un jeune homme se tenait devant moi, relativement joyeux et enjoué, il chantait une mélodie proche de celle que l'on prononce lors d'un anniversaire, qui dit anniversaire disait bougies. Mes craintes furent vraies, devant lui se dressait une opulente pâtisserie : celle que l'on délivrait généralement pour fêter un heureux événement. Mais là n'était pas le problème. Ce qui me dérangeait, c'était la partie supérieure, à la place des traditionnelles bougies, ce clown avait planté des feux d'artifices !

Rien que la vue de flammes de briquets me donne des frissons, imaginez alors ce que je peux faire lorsque l'on me pointe une représentation de la seconde guerre mondiale devant moi !

« T'en tire une tronche.. »

Oui, j'en tire une belle. Une expression partagée entre la joie, la peur et le dégoût. Mais le point de non retour était déjà atteint. J'avais perdu toute rationalité dès que le clown avait prononcés ces mots. Une violente crise de panique m'emporta. Je sursautai ; ma respiration se bloqua et ma pression artérielle décolla. Dans cet état angoisse insoutenable, mes yeux partirent à la chasse d'un moyen de me sauver. Ils repérèrent alors ma seule issue de secours ; un seau d'eau à côté de mon lit qui était probablement destiné à être utilisé pour le ménage. Je l'empoignai avec mon bras droit avant de l'envoyer au pyromane. A là fois honteux et réconforté, j'avais repris mes esprits. J'allais mieux, je pouvais de nouveau insuffler de l'air.

Dès mon premier instant de lucidité, je faisais constat de mes actes ; mon lit était trempé ainsi que l'abruti installé dessus. La joie s'était effacée de son visage et, laissait désormais place à un ébahissement d'incompréhension totale.

« Ça va ? »

Osais-je lui dire.

© EKKINOX


HR:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invitéavatar
MessageSujet: Re: Fête de bienvenue ft. Yoon Dong Soo   Mer 26 Nov - 14:28


C'est quoi ton problème?
Choi Sung Yeol & Yoon Dong Soo

Pour une fois que j'étais content de moi. Je n'ai pas demandé d'être celui qui accueillerai le nouveau, c'est l’aîné qui ma confié cette mission sans me demander mon avis. Évidement, je n'aurai pas refuser, mais si j'avais su.. J'ai passé un moment à réfléchir pour trouver une idée convenable et qui lui plairait certainement. Un bon gâteau avec des bougies, tout le monde aime recevoir une attention comme celle ci non ? J'ai presque faillit acheter ces espèces de chapeaux que l'on met lors des anniversaires, mais je me suis abstenu, ça fait peut être un peu trop gamin. Et là de sur, j'aurai étais catalogué à l'agence...

Après une rapide course vers la boulangerie, bravant le froid et le nuit, j'avais enfin trouver mon bonheur dans une création du chef pâtissier : un assortiment de fruit qui me paraissait plus que délicieux rien qu'en le voyant. Malgré un prix assez élevé, je l'ai pris. De toute façon, ce n'étais pas mon argent alors.. Tout aussi rapidement, j'étais rentré à l'agence, faisant attention de ne pas renverser ce que je tenais dans les mains. Les bougies en place et allumées, j'étais enfin arrivé devant la porte du nouveau.

Je prend une grande inspiration tout en raclant ma gorge. Fin prêt, je commence à chanter. Je sais que ça ne ressemble à rien, déjà parce que je ne maîtrise pas ma voix, mais je ne connaît pas non plus l'air de cette chanson. Mais peut importe, avec le sourire, j'entre brusquement dans la chambre où se trouve le nouveau trainee. Mes pas sont lents parce que je n'ai pas envie de faire tomber le gâteau, je serai trop dégoûté. A sa hauteur, je le lui présente sous ses yeux encore endormis alors que la chanson prend fin. Les bougies feux d'artifices fonctionnent vraiment bien, elles rendent un effet super. Bon, à priori ça ne plaît pas à l'autre vu la tête qu'il fait et je ne peux m’empêcher de lui en faire le commentaire. Sans me prévenir, je le voit se relever et partir à l'autre bout de la pièce. Hum, d'accord, en fait je suis tombé sur un fou c'est ça ? A mon tour je me redresse un peu, le gâteau toujours dans les mains. Mais alors que j'ouvre la bouche pour parler, c'est un tsunami que je me prend en pleine tête.

Je reste quelques secondes statique, on entend seulement l'eau qui tombe sur le sol. Plusieurs fois, mes paupières clignent pour chasser les gouttes d'eau de mes cils. Mon premier réflexe est de regarder mes mains. La pâtisserie est détruite, les bougies sont noyées, le carton qui la maintenait est gorgé d'eau, bref un vrai massacre pour une si belle chose. Le goût de l'eau dans ma bouche me fait grimacer, je tousse pour recracher le tout tellement c'est dégueulasse.  « Non mais... ».

Rageusement, je jette le gâteau à la poubelle prés du bureau. Ce n'est qu’après que je reporte mon attention sur l'autre abruti, je le fusille presque du regard tant je lui en veux en ce moment. « T'es vraiment pas tranquille toi ! Ça te prend souvent de jeter un sceau d'eau aux gens toi ? Et tu oses me demander si ça va en plus ?! »

J'explose littéralement alors que j'essore un peu mon t shirt trempé. « Je sais pas ce qu'il t'a pris, mais t'as intérêt de t'expliquer et t'excuser ..Bordel ! » Cette fois, ce sont mes cheveux que je secoue pour enlever l'eau. Une chose est claire, je ne partirai pas tant que je n'aurai pas eu des excuses.Non mais regardez dans quel état je suis maintenant ? Je fais peine à voir, et tout ça à cause de ce type.  

© EKKINOX


HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invitéavatar
MessageSujet: Re: Fête de bienvenue ft. Yoon Dong Soo   Mer 26 Nov - 18:09


Désolé ?
Choi Sung Yeol & Yoon Dong Soo


Mon pouls se régula, mon esprit se calma, le vide se faisait dans mon esprit. Suite à cela, j'inspirais une grande bouffée d'air. Encore sous le choc, j'étais sur le point désormais subir les conséquences de ma crise de panique. Le clown était trempé tandis que le gâteau qu'il tenait fièrement avait changé d'itinéraire ; il se retrouvait désormais au fond d'une poubelle accompagnée des kalachnikovs. Après ce bref temps d'observation, je tentais de réfléchir rationnellement et ainsi faire constat de ma situation.

Incompris. Oui j'étais totalement incompris. Je m'étais embarqué dans une situation qui allait s'avérer très délicate si je ne m'expliquais pas au plus vite. Mais.... Que puis-je lui dire ? Lui était venu de bonne volonté afin de me souhaiter la bienvenue, tout ce qu'il reçoit comme remerciement c'est un gracieux seau d'eau froide. N'importe qui aurait réagi comme lui, je conçois parfaitement sa réaction. Son visage qui semblait auparavant ébahi, laissait désormais place à un regard noir de colère. Suite à mes excuses vraiment peu conventionnelles, il me vociféra de la sorte :

« T'es vraiment pas tranquille toi ! Ça te prend souvent de jeter un sceau d'eau aux gens toi ? Et tu oses me demander si ça va en plus ?! »
«Je sais pas ce qu'il t'a pris, mais t'as intérêt de t'expliquer et t'excuser ..Bordel ! »


Il était vraiment contrarié, il en avait le droit, moi je restais muet pendant qu'il exprimait sa fureur envers mon comportement relativement déplacé. Je ne trouvais pas les mots pour me défendre et, même si je les avais, je n'avais pas la force de les prononcer. On m'avait élevé de la sorte à ce que je comprenne que ceux qui parlent le plus fort on toujours raison. M'avez-vous déjà entendu parler ? Je ne dois pas dépasser les vingt décibels ahahha. Un pur soumis et j'en ai conscience. Je n'ai aucune autorité, je n'ai jamais appris à m'imposer, toute ma vie a été décidée par mon père et, ma situation actuelle va encore dépendre de quelqu'un. Si seulement je pouvais hausser la voix, il serait éventuellement compréhensif, en y repensant, ce n'est pas si compliqué que ça de dire ce genre de justification.

« Je suis pyrophobe »

Erreur. Mes lèvres avaient suivi mes pensées. L'argument avait été prononcé à voix basse mais malheureusement suffisamment fort pour qu'il atteigne son tympan. Je n'étais pas mentalement prêt à parler et encore moins à affronter son regard, mais il était trop tard, les mots sont sortis tout seul. Effectivement, j'ai une phobie peu connue ; je suis pyrophobe. La vue de la moindre étincelle me pétrifie. C'est une peur relativement handicapante, mais on ne voit pas du feu tous les jours. En pleine journée mis à part dans un restaurant, il y a peu de chance que je déclenche une crise. Pourtant, aujourd'hui j'ai réussi à en avoir une dans une chambre en plein milieu de l'après-midi.

© EKKINOX
Revenir en haut Aller en bas
Invitéavatar
MessageSujet: Re: Fête de bienvenue ft. Yoon Dong Soo   Jeu 27 Nov - 14:18


Je comprend mieux
Choi Sung Yeol & Yoon Dong Soo

 Je ne pourrai pas vraiment dire ce que je ressent là tout de suite. Ça oscille entre la colère, incompréhension, la fureur, la surprise. Je n'en revint tout simplement pas. Tout mes efforts, ma bonne humeur, mon cadeau, tout est détruit à cause de sa réaction démesurée. J'ai tout fait pour que la surprise réussisse et qu'elle soit quelque chose que jamais le nouveau n'oublierai. Histoire de lui faire comprendre qu'il est le bienvenu ici, et qu'il gardera ce moment comme un bon souvenir.
A aucun moment, je n'ai imaginé que sa réaction serai de me jeter un sceau d'eau froide en plein visage. Je bug un long moment, essayant de réaliser ce qu'il vient de se passer. C'est rageusement que je jette le gâteau trempé et que je me tourne vers ce gars qui n'a décidément aucunes manières. Je ne peux pas m’empêcher de monter le ton et d'exploser littéralement. Oui, j'ai un peu voir beaucoup la haine là. C'est pas de cette façon qu'il va faire une bonne première impression, c'est tout le contraire. Du coup, je me trouve dans mon droit de lui demander et des explications, et des excuses. Parce qu'un simple 'Ca va ?' c'est loin de me satisfaire. Comme si j'allais lui répondre par la positif, franchement..

Étrangement, ma colère se calme peu à peu alors que le silence règne un instant. Peut être que je me suis trop emporté, que j'ai gueulais un peu trop fort. Il n'en reste pas moins que j'ai l'impression qu'il fait une drôle de tête. Enfin, il faut qu'il me comprenne un peu. Moi qui voulais lui souhaiter la bienvenue, voilà comment je suis remercier.
« Je suis pyrophobe »

Je suis obligé de tendre un peu l'oreille pour l'entendre. Pyrophobe ? C'est quoi ça ? Il faut que je fasse fonctionner ma matière grise pour me rappeler de la signification de ce mot. La peur du feu. Je hausse un instant les sourcils avant de planter mes yeux sur le gâteau détruit qui porte toujours les bougies, bien que celles ci soient éteintes. Ce serai à cause de ça alors ? Il faut dire qu'en plus, j'en avais choisis des spéciales qui rendaient un effet de feu d’artifice en miniature.
« Je ne savais pas.. » Sinon je ne l'aurai pas fait, c'est sur. Mais personne ne m'a prévenu que le nouveau trainee avait ce genre de phobie. Finalement, c'est peut être moi qui vient de faire mauvaise impression. La situation me paraît vraiment ridicule à présent, tellement que je me met à rire. Je comprend de suite mieux le pourquoi de ce sceau d'eau. Il ne m'étais pas destiné à moi, c'était seulement pour éteindre les bougies. « Tu sais, je voulais juste te souhaiter la bienvenue, mais tu viens de tout détruire.»  Je rigole en lui montrant la poubelle où est jeté ce que je voulais partagé avec lui. Quand même, j'espère qu'il ne réagit pas toujours comme ça, comment il fait pour les anniversaires sinon?! Enfin, je vais me retenir de poser toute question, je ne pense pas que ce soit un sujet sur lequel il a vraiment envie de discuter avec moi.

« Du coup, j'imagine que je te dois aussi des excuses. Maintenant que je le sais, je ferai gaffe de ne plus  faire ce genre de conneries.» Tout cela a commencé à cause de moi après tout, il est normal que je m'excuse moi aussi et pour la surprise, et pour le fait de m'être ainsi emporté alors que je n'étais pas au courant de sa situation.

© EKKINOX
Revenir en haut Aller en bas
Invitéavatar
MessageSujet: Re: Fête de bienvenue ft. Yoon Dong Soo   Sam 29 Nov - 19:34


Gêne
Choi Sung Yeol & Yoon Dong Soo

Dès que mes mots atteignirent ses oreilles, son expression changea. Visiblement étranger à ce mot, il prenait une profonde réflexion afin de comprendre le sens de mes paroles. Il haussa les yeux, me regarda dubitatif. Il semblait étrangement surpris et commençait désormais à culpabiliser. Probablement encore étonné de ma phobie, ses yeux dérivèrent vers la poubelle ou se trouvait l'objet de mes craintes. Levant les sourcils, il m'expliqua qu'il n'avait pas été prévenu de ce détail, il semblait toujours gêné, de ce fait il se mit à rire ; la situation dans laquelle on s'était retrouvé était probablement ridicule à ses yeux. En réponse à son entrain face à la situation, je forçais mon sourire afin d'alléger sa conscience. Il allait déjà mieux, au point que celui-ci commencer à faire de l'ironie sur mon action.

Bien qu'il continuait de rire, je me contentais de le regarder ; j'étais toujours stoïque, je l'enviais. Si seulement je pouvais moi aussi dégager mon malaise d'une façon aussi facile. Rire ; c'est une chose qui devait être chez lui probablement inné. Moi, je pense ne pas en avoir hérité de cette gaieté. Peu après ; il reprenait son expression à moitié sérieuse. A ma surprise, il s'excusa pour son comportement qu'il jugeait déplacé. Or il l'ignorait peut-être, mais c'était moi probablement le fautif, j'avais prévenu l'un des manager de ce fait, mais pas la direction tout entière. Je ne pensais pas que quelqu'un allait venir m'offrir un gâteau. En prenant une grande inspiration après avoir bien réfléchi à ce que j'allais dire, je décidais d'essayer moi aussi d'apaiser mon esprit.

« Ne t'inquiète pas, de toute façon je ne donne jamais le jour de mon anniversaire »

Dis-je tout en rougissant d'avoir pu dire quelque chose d'aussi ridicule. Peut être qu'il allait prendre ceci pour une blague mais en réalité c'est ce que je fais. Je ne le donne jamais par précaution, car bien qu'ils aient parfois conscience de ma peur, les humains aussi idiots soient-ils oublient toujours les faits quand ça les arrange. S'ils n'ont pas envie de se casser la tête, ils offrent toujours un gâteau ; peu coûteux et ce n'est pas trop dur d'en trouver. Sur ces paroles, je m'excusais moi aussi à mon tour. En effet, je me sentais désolé d'avoir pu avoir une réaction aussi abrupte face à son action partant d'une bonne intention. J'avais envie de me faire pardonner, mais comment ? Il ne pouvait même plus s'asseoir, tout était trempé, il fallait déjà que je nettoie les lieux. Je frottais mes cheveux encore dégoulinant avant de me racler la gorge.

« Hum écoute.... Je pense que je dois un peu nettoyer là.... Si tu veux on se voit après pour que je me fasse pardonner ça te va ? »

Lui proposais-je à voix mi-basse, j'avais beau essayé de parler de façon claire ; j'arrivais pas. Ce n'est vraiment pas dans mes gènes.

© EKKINOX
Revenir en haut Aller en bas
Invitéavatar
MessageSujet: Re: Fête de bienvenue ft. Yoon Dong Soo   Lun 1 Déc - 14:54


Sans rancune
Choi Sung Yeol & Yoon Dong Soo

 Si quelqu'un avait eu une once d'intelligence pour me prévenir de la phobie du nouveau trainee, je n'aurai certainement pas pris un gâteau avec des bougies. Ça nous aurait éviter de nous retrouver dans cette situation gênante, lui d'avoir réagi de la sorte en m'aspergeant d'eau et moi d'être complément trempé tout comme sa chambre.  C'était franchement ridicule. Surtout à rester l'un devant l'autre comme ça, aussi gêné et mal à l'aise. Finalement, je me met à rire. Certes, la rencontre avait bien mal commencée, mais je ne peux pas lui en vouloir et rester fâcher. Je remarque assez vite qu'il ne me suis pas dans mon fou rire, alors je fini par me calmer après quelques minutes.

Finalement, je fini par reprendre une attitude un peu plus sérieuse. Après lui avoir tout même expliquer le but premier de ma venue ici, je m'arrange même pour glisser quelques excuses que je lui dois. De ce que je sais, je n'ai pas à ma connaissance une quelconque phobie, donc je ne peux pas vraiment me mettre à sa place et comprendre entièrement sa réaction. Mais il n’empêche que je lui ai fait peur et que je m'en veut.
« Ne t'inquiète pas, de toute façon je ne donne jamais le jour de mon anniversaire »
C'est surprenant, oui et non. Il est difficile d'imaginer faire un anniversaire sans bougies à souffler, mais vu sa réaction, il fallait mieux pas le mettre devant, je peux le certifier. Je me demande tout de même d'où lui vient cette peur du feu. Il ne l'a pas décidé un jour en se levant, il a du subir quelque chose en rapport..Mais je vais taire ma question. Tout cela ne me regarde absolument pas. Et ses rougeurs m'informent que je prend la bonne décision. Je fait un rapide tour des lieux des yeux. Heureusement qu'il n'a pas encore bien déballé toutes ses affaires, sinon tout sera certainement trempé à l'heure qu'il est.

«  Hum écoute.... Je pense que je dois un peu nettoyer là.... Si tu veux on se voit après pour que je me fasse pardonner ça te va ? »

Je hoche un peu la tête. En effet, ce n'est même pas 'un peu' nettoyer, mais un peu beaucoup. En commençant par le lit, le sol, même les murs ont étés victimes du tsunami Sung Yeol. « Je suis vraiment désolé pour ce désastre. J’espère que tu ne m'en veut pas trop. » Étant donné que je suis moi aussi dans un état pitoyable, je sens que la douche que je m’apprête à prendre va être plus que bienvenue. « Même si on est partis du mauvais pied toi et moi, j’espère qu'on se reverra et qu'on deviendra ami pourquoi pas ? » Je souris alors que je m'approche de la porte d'entrée de sa chambre. « Ah, et encore bienvenu à la Star Entertainement au fait!"

Un dernier sourire, et je fini par m'éclipser de la chambre de Sung Yeol.

© EKKINOX
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Fête de bienvenue ft. Yoon Dong Soo   

Revenir en haut Aller en bas
 

Fête de bienvenue ft. Yoon Dong Soo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Fête de bienvenue ft. Yoon Dong Soo
» Starlight ft Yoon Dong Soo
» Bienvenue à Pierre Raymond!
» Bienvenue Laurent
» Acqua & Sapone => Bienvenue en Italie !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Star Entertainement  :: Anciens rp-