AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 One day, I'll stop drinking... Haha LoL! feat. Mei Lin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invitéavatar
MessageSujet: One day, I'll stop drinking... Haha LoL! feat. Mei Lin   Dim 30 Nov - 23:02


One day, I'll stop drinking... Haha lol!

Kwang Hee & Mei Lin
Tenue du moment 8D



Dans la petite tête du rappeur des Moonlight, on pouvait trouver un tas de choses. En effet, dans ce cerveau, qu'on croirait inexistant par moment, se déroulait constamment un défiler d'idées plus ou moins farfelu. Certaine de ses idées étaient digne d'un génie en herbe mais, bizarrement, c'était toujours les idées les plus connes qui remontaient à la surface. Aujourd'hui, c'était jour de repos pour ce petit monde. En faite, il venait juste de se réveiller, et c'était une sacrée purée de pois dans le coin, on voyait même pas le bout de ses orteils.
Choi Kwang Hee ouvrit des yeux vitreux ce matin là. Une main posée sur son front, il se redressa, prenant peu à peu conscience de l'endroit où il était. Un horrible mal de tête le fit retomber en arrière en lui arrachant une belle grimace. Le rappeur étendit ses bras sur toute la largeur du lit, constatant ainsi que l'autre côté de ce lit était défait. Cette fois, il fit abstraction de son mal de crâne et se releva pour de bon. Le lit était défait comme si quelqu'un venait de se lever et ce n'était surement pas Kwang Hee qui avait fait ça. Le jeune homme laissa sa tête tomber en arrière et réfléchit un moment. Impossible de se rappeler ce qu'il avait fait la veille, trou noir complet. Il c'était surement prit une cuite, c'était sûr à 500%. Il décida de se lever et s'étira longuement. En détaillant un peu son environnement. Il était en caleçon dans une chambre d'hôtel qui devait valoir une fortune, la preuve, c'était pas une chambre qu'il avait prit mais plutôt une suite avec salon et salle à manger, sans compter le petit déjeuner monté directement dans la chambre. Il n'était pas curieux du tout de savoir combien avait coûté ce palace.

Kwang Hee fit un pas, décidé à aller dans le salon mais un vertige le prit et fit tourner le monde autour. Il resta immobile un moment, la tête dans les mains avant de pouvoir à nouveau bouger. Il tituba vers le séjour et s'appuya contre l'ouverture de la porte. Il balaya la pièce du regard. Personne. Il devait surement être revenu avec une fille qui c'était surement déjà barré. Bon, tant pis. Il se dirigea vers la grande table en bois, ravie de voir que le petit déjeuner était déjà arrivé, et qu'il n'aurait pas à le partager. Il empoigna vigoureusement une chaise, s'assit dessus et admira la nourriture, ses yeux plein de cernes pétillant derrière leur aspect brumeux. Faut dire qu'il avait pas très bonne mine, il devait être 7h du matin et le dernier message qu'il avait envoyé durant la soirée datait d'à peine deux heures. Pour le petit déjeuner, il y avait un très large choix de viennoiseries, pâtisseries, céréales et boissons, le paradis. Il était d'ailleurs ravie de constater qu'il y avait une petite pile de pancakes au milieux de tout ça. Il les attrapa de suite suivit de quelques croissant et un gros bol de lait avec des céréales aux chocolats. C'était la deuxième fois en peu de temps qu'il avait réussit à faire une entorse à son régime, c'était presque jouissif pour lui de pouvoir manger de la bonne nourriture.

Un bruit dans la salle de bain attira l'attention du Moonlight qui arrêta son festin. Il resta quelques minutes en arrêt sur image, à l'affut d'un autre bruit, mais rien. Il retourna lentement à son petit déjeuner lorsqu'un autre bruit survint. Il décida d'aller voir, intrigué par ces bruits. Il alla vers la salle de bain à pas de loup, tirant une étrange grimace peu convaincu. La façon dont il tournait cette scène faisait très parodie de film d'horreur avec cet acteur qui joue beaucoup trop, enlevant ainsi tout le naturel du personnage. Il approcha doucement sa main de la poignée lorsque la porte s'ouvrit brusquement. Kwang Hee eut un mouvement de recul et observa la personne qui se tenait devant lui, toujours avec cette même mimique un peu étrange. Alors c'était avec cette fille qu'il avait passé la nuit. Maintenant qu'il y repensait, c'est vrai qu'il lui avait demandé de l'accompagner en soirée avec lui. Il n'avait pas envie d'y aller tout seul et elle avait été la seule à accepter. Cette personne? Wang Mei Lin, la danseuse principale des Ivory. Le buste en arrière, toujours en caleçon, il leva une main grande ouverte et lui lâcha un "Yo" un peu familier, comme si il saluait un pote. Mei Lin non plus n'avait pas l'air très fraiche, faut croire qu'elle s'était lâchée ce soir aussi.
- Bien dormit princesse?

Un grand sourire s'afficha sur les lèvres de Kwang Hee qui se détourna vite pour retourner à son petit déjeuner. Depuis un moment, il y avait de nombreuses rumeurs qui courait sur le net, impliquant les deux jeunes idoles. Ce qu'elles disaient? Qu'apparemment, Aaron et Mei Lin seraient en couple. Et tout était partie d'un pull que Kwang Hee avait oublié dans la salle de danse. Il ne l'avait jamais revu ce pull d'ailleurs. Son beau pull des Rollin' Stones, c'était son père qui lui avait offert ce T-shirt à son retour des Etats Unis. Enfin, toute cette histoire était étrange, les fans réagissaient vraiment au quart de tour. Le rappeur se remis à manger, tapant dans son bol de céréale. Il jeta un coup d'oeil à la jeune femme et l'invita à venir manger.
- Viens, c'est pas tout les jours que tu auras ce genre de p'tit dej'.

De toute façon, si il avait couché avec elle, ce n'était pas trop grave, Mei Lin était très loin d'être moche et puis elle n'allait surement pas l'ébruiter à tout va, étant elle aussi une superstar.



Dernière édition par Choi Kwang Hee le Sam 3 Jan - 14:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invitéavatar
MessageSujet: Re: One day, I'll stop drinking... Haha LoL! feat. Mei Lin   Mar 9 Déc - 22:50

drinking is an emotional thing. it joggles you out of the standardism of everyday life, out of everything being the same. it yanks you out of your body and your mind and throws you against the wall.  it's like killing yourself, and then you're reborn. i guess i've lived about ten or fifteen thousand lives now.”
god dammit. i just woke up and it was like dsfjvlesjgvhe #kwanghee&meilin.♡
la tenue (ou ce qui en reste) + Défoncée. Totalement défoncée.

D’une main, Mei Lin s’accrochait à la cuvette des toilettes comme si sa vie en dépendait. De l’autre, elle tenait son pauvre estomac secoué par son tout premier abus d’alcool. Aussi secoué que tout son métabolisme C’était littéralement ce qu’on pouvait appeler « dégueuler ses tripes » et « se prendre une cuite ». Ces expressions, qu’elle n’avait jamais employées étant donné qu’elles ne lui servaient à rien, elle comprenait enfin à quel point leur sens était profond lorsqu’on se faisait victimiser . Les larmes aux yeux, la chinoise se releva, murmurant dans sa barbe des insultes et des promesses qu’elle essayera de tenir. Elle se demandait comment Rachel, sa meilleure amie et la maknae des Ivory, faisait pour se réveiller en conservant sa fraîcheur matinale habituelle – ce que la danseuse jalousait mais admirait en même temps  -
La chinoise se regarda dans le miroir, les yeux cernés, l’air maussade et la tête dans le cul, littéralement. Elle passa une main dans ses cheveux châtain clairs et eut du mal à la ressortir. Heureusement que ses cheveux étaient coupés court.

Elle se retira doucement mais sûrement, tout en s’accrochant au lavabo pour s’empêcher de tomber, sa tête étant soudainement devenue beaucoup plus lourde que Mei Lin elle-même, le peu de vêtements qui lui restaient, faisant comme si de rien n’était et comme si elle était chez elle. Son chez soi étant, bien évidemment, le dortoir du groupe. A la différence des trainees, elles bénéficiaient d’un espace beaucoup plus grand – bien que pas assez pour subvenir aux besoins de cinq jeunes filles –, ce qui était considéré comme étant un avantage pour le groupe – et pour ce genre de pseudo caméra surprises que le staff préparait à l’avance pour la plupart du temps – Malgré tout, elles auraient bien aimé vivre chacune toute seule, vu leurs caractères tellement différents et que le tout n’était qu’une bombe minutée qui pouvait exploser à n’importe quel moment.

On disait que c’était sous la douche que tout ce qu’on avait vécu nous revient, et ce cette idée s’appliquait bien sur ces personnes, selon Mei Lin, se réveillaient à côté d’une autre, aussi défoncée qu’elle. Enfin,ça, on le voyait surtout dans ce genre de séries et de films à l’américaine, bien loin du quotidien de ces chères personnes qui se réveillent la tête dans le cul et le cul dans le brouillard.

Elle releva la tête, fixant le faux-plafond marbré. Ce que la danseuse essayait de faire était de faire travailler ses méninges. De la sueur, des gens collés les uns aux autres et des shots d’alcool qu’on mettait en jeu dans presque toutes les circonstances. Ayant passé une partie de sa vie en Amérique, elle avait eu la chance de pas mal voyager, et, bien évidemment, faire une escale à Las Vegas. N’ayant toujours pas eu sa majorité internationale, Mei Lin s’était donc contentée de visiter le casino d’un hôtel où lequel elle avait été hébergée sans pour autant miser ou gagner le moindre centime, ni de passer par la boîte de nuit juxtaposée au casino. Elle avait appris depuis sa jeunesse qu’il fallait respecter. Elle n’avait jamais déçu ses parents depuis sa tentative de suicide, et avait toujours cette idée – promesse, plutôt – dans un coin de sa tête. Mais cette fois là, elle avait fait exception. Elle avait été tirée par le danseur principal des Moonlight, sans qu’elle ne puisse argumenter. De toutes les façons, elle n’allait pas refuser, se connaissant et ne voulant absolument pas avoir une image de Sainte Nitouche dans l’agence. Déjà que sa réputation n’était pas vraiment joyeuse – certains l’aimaient, d’autres la détestaient, sa personnalité divisait l’agence, elle était à prendre ou à laisser -, et en rajouter une couche n’était pas vraiment une bonne idée. Il fallait avouer qu’elle s’était éclatée à vomir sur le premier venu. Faire la fête, c’était une chose, mais faire la fête en y ajoutant une belle cuite, c’était encore mieux.

Elle s’empara de la poignée de la porte, après de lourdes réflexions qui, malheureusement, n’aboutissaient à rien. Elle ne se souvenait de rien, sauf de quelques détails qui ne l’aidaient pas à complètement retrouver sa mémoire. Elle laissa, comme à son habitude, ses cheveux sécher naturellement – les relâchant donc -. « Yo. » Ne s’attendant pas à tomber nez à nez avec quelqu’un, et encore moins sur une présence masculine,elle sursauta, lâcha un petit cri aigu, comme si elle était tombée sur un violeur en manque – peut être bien était-ce le cas ? - stoppant toute action et regardant de haut en bas son interlocuteur – qui n’était personne d’autre que le rappeur des Moonlight -, la bouche grande ouverte.  Récapitulons. Elle était là, aussi nue qu’un ver sous ce fin tissus, dans la même chambre qu’un magnifique jeune homme vêtu d’un simple boxer – outre l’expression choquée de la pauvre pucelle chinoise, qui, jusqu’à ce jour, n’avait jamais vu d’homme habillé de cette façon -, un jeune homme qu’elle connaissait plus ou moins bien. « Bien dormit princesse? » . Ladite princesse, ne sachant pas quoi répondre , ne fit qu’hocher la tête négativement tout en s’installant aux côtés de l’américain qui lui, avait déjà attaqué la bouffe de tous les côtés. « J’sais pas si tu vois bien, mais j’ai l’air d’avoir bien dormi, moi ? » Mangeant et buvant d’un peu de tout sans le moindre respect pour le jeune homme qui était, selon les internautes coréens son petit ami, des foutaises sorties par je-ne-sais-absolument-pas-qui, elle le regardait d’un demi œil. Ce n’était que le matin, certes, et ils avaient tous les deux l’air d’être sortis d’une tombe, mais il restait malgré tout attirant.  « Je mange, j’ai pas besoin de ton avis tu sais. Tu peux me traiter de dégueulasse, j’en ai carrément rien à battre. » Agressive, la Mei Lin.A un moment, elle s’arrêta de manger, puis se remit à le fixer. « Dis, tu penses qu’on a fait quelque chose, ce soir ? » oh la peureuse.




(excuse moi de mon retard,je sais....;-; <3
luv luv luv, si ça ne te convient pas, n'hésite pas à me le dire <3333 )
Revenir en haut Aller en bas
Invitéavatar
MessageSujet: Re: One day, I'll stop drinking... Haha LoL! feat. Mei Lin   Sam 3 Jan - 14:16


One day, I'll stop drinking... Haha lol!

Kwang Hee & Mei Lin
Tenue du moment 8D



La porte de la salle de bain s'était ouverte sur une Mei Lin complètement choquée, avec une gueule de bois monstre et en petite tenue. Elle avait même lâché un petit crie lorsqu'elle a aperçu Kwang Hee. Bien sûr, lorsqu'il demanda si elle avait bien dormit, elle avait répondu que non. Ah, le premier réveil avec la gueule de bois est toujours assez dur à passer mais une fois habitué aux bonnes cuites, on s'y fait rapidement, Kwang parlait en connaissance de cause. Il était tranquillement retourné s’asseoir pour continuer son copieux petit déjeuner. La petite Ivory fit de même d'ailleurs. C'est alors qu'elle répondit concrètement à sa question. Lui il avait déjà mis trois croissants dans sa bouche lorsqu'elle avait parlé du coup il releva les yeux vers elle, la bouche débordant de tout les côtés. Il avait un peu de mal à mâcher avec tout ça mais ce n'était surement pas ça qui allait arrêter son appétit d'ogre. D'ailleurs, Mei Lin mangeait plutôt bien elle aussi. Enfin, quand il disait plutôt bien, il voulait dire qu'elle avait tapé un bon gros coup dans la bouffe, comme lui quoi. Puis Mei Lin repris la parole, comme pour prévenir d'une quelconque remarque sur sa façon de manger. Son commentaire fit éclaté de rire Kwang Hee, loin de lui l'idée de faire un commentaire, il suffisait de voir comment lui il mangeait. Il avait pas vraiment la gueule d'une idole super connu en ce moment même. Entre les cernes de trois mètres de long et cette façon assez inhumaine d'engloutir la nourriture, il était bien loin du beau Aaron qui rappait "comme un dieu" -comme aime le dire ses fans- qu'on pouvait voir sur scène. Enfin, il n'était pas en public alors il pouvait se permettre ce genre d'"écarts".

Au bout d'un moment, Kwang Hee sentit un regard fixé sur lui. Mei Lin avait arrêté de mangé et le regardait. Le rappeur leva doucement les yeux et regarda à son tour la jeune danseuse des Ivory. Il failli s'étouffer de rire lorsqu'il entendit ce qu'elle avait sortit. Bon il rigolait un peu pour tout et n'importe quoi mais il faut avouer que la scène était drôle, Mei Lin avait l'air complètement flippée même si elle faisait tout pour le cacher. Il mit un petit moment à se calmer et pouvoir aligner quelques mots. Il avait encore un sourire étiré jusqu'aux oreilles mais en réalité, il en avait aucune idée non plus. M'enfin lui ça l'inquiétait pas du tout, combien de fois il s'était retrouvé dans ce genre de situation. Bon, elle elle avait surement pas l'habitude étant donné que ça avait l'air d'être la première fois qu'elle se bourrait autant la gueule. Il opta donc pour la solution qui rassure même si ça pouvait être entièrement faux comme entièrement vrai.
- Haha, t'inquiète tu t'en souviendrais si on avait fait un truc!

Il éclata à nouveau de rire et continua à manger. Il se calma peu à peu, laissant passé quelques minutes puis il releva la tête vers Mei Lin. C'était vraiment intriguant cette histoire de couple sur le net, surtout qu'ils ne se sont jamais vraiment fréquenté à proprement parler, en dehors du travail quoi. Il avait put voir les preuves qu'avait trouvé les fans après quelques recherches sur le sujet. Faut dire que ça fait bizarre de naviguer tranquille sur internet et d'un coup, voir que tu es en couple avec quelqu'un. Il avait donc put voir que tout était partit de son fameux t-shirt Rollin' Stone qui avait mystérieusement disparu. C'est vrai que quand il à vue la photo ou on voyait Mei Lin porter exactement le même que le sien, ça l'avait choqué. Lui qui croyait que l'un des agents d'entretiens l'avait pris pour le mettre il ne sait où.
- Mais en vrai... C'est toi qui m'a piqué mon t-shirt Rollin' Stone. Il se redressa d'un coup et pris un ton accusateur en la pointant du doigt. Avoue! Je sais que c'est toi! Je t'ai vue!

Il se stoppa net et cacha ses mains sous la table tout en s'enfonçant dans sa chaise. Une envie pressante venait soudain de le prendre et il sentait qu'il n'allait pas la retenir très longtemps. Il leva un doigt pour faire signe à Mei Lin d'attendre une minute et couru dans les toilettes. Il y passa une bonne minute, voir deux avec les litres de jus d'orange et de lait qu'il venait de boire, et retourna dans la salle à manger, sans oublier de se laver les main avant, il était bien élevé quand même. Il se rassit comme si de rien n'était et reprit.
- Bon j'en étais où moi? ... Ah oui... Ouais du coup t'as vue ce qu'il se trame sur internet, apparemment on est en couple. On va faire quoi du coup? Faut le démentir ou pas?

A vrai dire il n'avait jamais vécu de situation comme celle-ci et il se sentait mal de jouer les mecs en couple alors qu'il l'était pas. Vous voyez, Kwang Hee c'est le naturel qui prône et faire semblant c'est pas son truc. Il allait surement poster un tweet sur son tweeter pour arrêter les rumeurs ou un truc du genre.


HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: One day, I'll stop drinking... Haha LoL! feat. Mei Lin   

Revenir en haut Aller en bas
 

One day, I'll stop drinking... Haha LoL! feat. Mei Lin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Stop drinking my mint cordial, please • 25/01 - 20H45
» 01. Don't stop me now !
» 222 t-shirts et du stop-motion
» ♍ I Can't Stop - Flux Pavilion ♪
» ❝ Trying to tell you stop, but your lipstick got me so out of breath ❞ Azure & Conrad.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Star Entertainement  :: Anciens rp-