AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Tu vois je te l'avais dis ! [PV Tae Hwan]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invitéavatar
MessageSujet: Tu vois je te l'avais dis ! [PV Tae Hwan]   Ven 26 Déc - 20:38

Si il y avait bien un rendez vous ce jour là que Jae Sun n'aurait voulu raté pour rien au monde c'était bel et bien le dernier , qui ressemblait  à la cerise sur le gâteau . A défaut d'avoir une famille très aimante, il avait de merveilleux amis tel que Tae Hwan chez qui il allait manger . Rien ce jour là ne l'avait rendu plus heureux , pas même le superbe repas gastronomique généreusement offert par des stagiaires fan de lui et pourtant Jae sun appréciait plus que tout la nourriture . La journée s'étant déroulé sans imprévus il put prendre le temps de repasser par chez lui se faire une « beauté » mais surtout se prélasser sous une douche bouillante durant une bonne heure . Une bonne journée au spa c'était ce dont il avait besoin... rien que d'y penser il se sentit épuisé de sa semaine.

« hm... peut être que Tae aurait du temps de libre pour se faire un spa un de ses quatre … avec Mi Ran tien , ça nous ferait une sortie sympa ... »


Rinçant ses cheveux une dernière fois avant de sortir il passa un long moment devant le miroir à se contempler sans vraiment se voir . Ce n'est que le froid rongeant sa peau humide qui le décrocha de sa rêverie et le décida à s'habiller . Un rapide coup d'oeil à sa montre le fit accélérer , il n'avait certes pas donner d'heure à son meilleur ami mais arrivé à 22h ne l'aurait tout de même pas fait . Une fois ses cheveux séché il fut enfin près à partir .

Mais c'était sans compté la surprise que lui réservé sa voiture dont il se servait assez peu ...Il devait faire le plein si il ne voulait pas devoir courir à pieds...Il soupira en se traitant d'idiot et envoya un message à son ami pour le prévenir

« Yosh, je suis un boulet XD il faut que j'aille faire le plein et vu l'heure ça risque de prendre du temps mais je suis sur la route, ne prépare rien encore je voudrais pas que ça crame ~ (j'ai graaaaave la dalle , je compte sur toi 8D »

Cette bonne action de faite il parti à la pompe d'essence la plus proche, déguisé comme un camion volé... heureusement pour lui que l'hiver régnait en grande reine sur Seoul, le laissant incognito dans parmis les gens avec son parka , son bonnet et son énorme échappe le faisant presque passé pour un bonhomme michelin...

Une bonne demi heure plus tard il était en bas de l'immeuble de son ami à composé le numéro de son appartement sur l’interphone .

_C'est le père noël oh oh oh ~

Il attendit sagement que la porte s'ouvre puis s'engouffra rapidement dans le hall et l’ascenseur impatient  d'entendre la bonne nouvelle de Tae, nouvelle qu'il espérait savoir afin de pouvoir se réjouir et lui dire « je te l'avais dis » . Si Tae Hyun n'était pas en couple avec Mun Hee par contre il s'était promis de lui remonter les oreilles bien comme il fallait .

Il frappa à la porte et entra sans attendre qu'on lui ouvre, tendant devant lui une boite à dessert et une bonne bouteille de vin .

_Le vin à pris cher dans ma bagnole je crois .. laissons le se réchauffé et le dessert je te conseille de le mettre au frai avant qu'il ne tire la tronche ~

Un grand sourire s'étira sur ses belles lèvres .
Revenir en haut Aller en bas
Invitéavatar
MessageSujet: Re: Tu vois je te l'avais dis ! [PV Tae Hwan]   Sam 27 Déc - 12:01

Jae Sun & Tae Hwan
Tu vois je te l'avais dis ! ♦



Je suis en couple avec Mun Hee depuis un peu plus d’un mois, en fait cela va faire deux mois dans très peu de temps … Je me suis enfin décidé à l’annoncer à mon meilleur ami. Pas que je n’en avais pas envie avant mais j’ai été occupé et la semaine de Noël je suis partis en France avec Mun Hee. C’était un voyage magique. J’étais plus qu’heureux de retourner dans mon pays natal et encore plus de le faire découvrir à l’homme que j’aime. Hier j’ai envoyé un message à Jae Sun pour lui dire que j’avais une nouvelle à lui annoncer. J’ai tourné autour du pot, préférant le lui dire en face. J’ai juste sous-entendu que c’était un peu de sa faute. Dans le fond c’est vrai, je n’aurais pas eu cette discussion avec lui, je ne me serais peut-être toujours pas décidé à faire le premier pas avec Mun Hee et j’aurais loupé pleins de belles choses. J’aime tellement être en sa compagnie maintenant que nous sommes en couple. Bon, j’aimais passer du temps avec lui avant, mais … Maintenant c’est encore mieux ! J’imagine que Jae Sun serait content de l’entendre. Peut-être même qu’il s’en doute … C’est sûr que je ne l’aurais jamais invité pour lui dire que je n’ai toujours rien fait. Ce serait juste prendre le risque inutile de me faire engueuler.

J’ai fait l’effort de cuisiner pour mon meilleur ami, mais je suis loin d’être un cordon bleu. Pour ce soir ce sera Bulgogi avec du Kimchi et du riz, je reste dans les spécialités coréennes c’est plus sûr que de m’aventurer ailleurs et de faire quelque chose d’immangeable. Nous n’avons pas fixé d’heure, mais de toute façon, je serais bien capable de l’attendre jusqu’à la fin de la soirée. D’un côté, j’ai vraiment hâte et envie de lui dire que je suis en couple avec Mun Hee. Je passe rapidement sous la douche, j’ai passé la journée à danser à l’agence, donc c’est préférable. Juste avant je reçois un message de Jae Sun qui me dit qu’il aura un peu de retard car il doit faire le plein de sa voiture. Je lui réponds simplement de ne pas s’en faire et qu’il peut prendre son temps. Je ferais réchauffer les plats un peu plus tard et cela me laisse le temps d’aller sous la douche. Je me dépêche tout de même un peu. Me séchant les cheveux en allant dans ma chambre pour m’habiller.

Je choisis une tenue toute simple et je vais mettre la table dans le salon. Un des chats grimpe sur une chaise pour voir s’il n’y a pas quelque chose d’appétissant dans les assiettes. Certains font souvent cela, tant qu’ils ne montent pas sur la table je ne dis rien. De toute façon, à force de se faire réprimander, ils ont bien compris que c’était interdit. Parfois j’ai plus l’impression d’avoir six enfants, que six chats. La sonnerie de l’interphone se fait entendre et je souris en entendant mon meilleur ami, appuyant sur un bouton pour ouvrir la porte d’entrée de l’immeuble. J’entends frapper pendant que je suis à la cuisine, mais Jae Sun n’attends pas que je vienne lui ouvrir et il a bien fait. Je viens à s rencontre dans le salon prenant la bouteille de vin et la boite qu’il me tend.

- Merci, tu n’étais pas obligé d’apporter quelque chose, assurais-je gentiment.

Je pose la bouteille de vin sur la table sur salon et je vais mettre le dessert au frais comme Jae Sun me l’a demandé, en ajoutant ;

- Mais tu as bien fais car j’ai complètement oublié le dessert …

Puis je retourne dans le salon, un chat venant déjà se frotter aux jambes de mon meilleur ami pour réclamer quelques caresses. Je l’invite à s’assoir sur le canapé.

- Alors qu’est-ce que tu racontes de beau ?

Je sais que c’était moi qui devais lui annoncer quelque chose, mais je garde cela pour un peu plus tard. J’ai bien le droit de prendre des nouvelles de mon meilleur ami, non ?

- Tu veux boire quelque chose avant de passer à table ? demandais-je.

Il faut que je surveille les plats, mais comme j’ai mis à petit feu, ils ne vont pas être chaud tout de suite.

Spoiler:
 
   
Codes par Wild Hunger.
Revenir en haut Aller en bas
Invitéavatar
MessageSujet: Re: Tu vois je te l'avais dis ! [PV Tae Hwan]   Mar 30 Déc - 11:31

A peine arrivé Jae Sun se sentait déjà bien et à l'aise, il fallait dire que Tae Hwan outre le fait d'être son meilleur ami, était une personne des plus chaleureuse et accueillante mais surtout très simple et agréable . Une fois débarrassé de ses présents il retira tout son attirail pour l'accrocher au porte manteau et répondit :

_Pas obligé certes mais je ne t'ai pas offert de cadeau de noël alors voilà une petite attention ~

Il avança dans le salon à la rencontre des chats, qu'il adorait énormément , une caresse par ci , une caresse par là et il alla s'asseoir emmenant le chat sur lui pour continuer à le câliner appréciant le ronronnement de celui ci. La demande de Tae Hwan le fit sourire, ainsi il voulait le faire languir ? Ce n'était pas très amusant pour Jae Sun mais il joua le jeu .

_Boarf , pas grand chose tu sais , boulot dodo... bétise .. Il rit un peu avant de donner d'avantage de détails.J'ai kidnappé Mi Ran l'autre jour et on s'est enfuis en ville au lieu de travailler … on a bien profité et là .. je profite de boulot en plus et de l'engueulade du patron ahahahah.... je suis irrécupérable mais ce jour là j'avais envie de tout sauf de faire une émission de radios  à la con. Je veux des vacaaaaaaaaaances... mais c'est pas le moment. A la vie d'artiste quand je pense comment les fans se l'imagine, j'ai envie d'aller vivre dans leur tête même si mon cul prend souvent cher là bas ! Il fait référence à toute sorte de fanfic qu'il lui arrive de lire pour se tenir informé de ce que certains pense de lui...parfois ça fait peur et parfois c'est très drôle.. enfin tu vois de quoi je parle


Une en particulier lui avait fait très peur : la fanfic sur lui et Ra Hae... trop « réaliste » à son goût .. trop proche de ses souvenirs... bien que cette fanfic eut une belle fin pour se couple . ..fin improbable . Il acquiesça à l'invitation de son ami pour un verre et s'amusa de nouveau avec le.. non les chats , encerclé comme un messi . Il souriait et s'amusait sans réserves avec ces beaux animaux .

_Je vous ai manqué hein ? Petits monstres mangeurs de câlins ~ meow meow

Il continuait en abandonnant sa main aux pâtes des chats .

_Et sinon, tu me racontes quoi toi ? Un sourire en coins s 'était glissé sur ses lèvres , annonciateur de sa curiosité qui ne laisserait pas inassouvie . Ça va le boulot ? La santé ? Et tu gère la rumeur avec notre princesse adorait ? J'en ai vu vent au boulot avant de voir ça dans quelques magasines … Ils ratent rien hein ? …

Il se leva pour rejoindre Tae Hwan et sniffer les plats dans la cuisine avec délice . Il pris son verre et le porta à ses lèvres en l'interrogeant du regard pour avoir ses réponses, il avait posé autant de question sans pour autant posé l'essentielle sans s'en rendre compte, se faisant languir lui même. Mais de longues semaines étaient passé depuis leur discussion sur le toits, une petite soirée d'attente ne le tuerait pas ..
Revenir en haut Aller en bas
Invitéavatar
MessageSujet: Re: Tu vois je te l'avais dis ! [PV Tae Hwan]   Mar 30 Déc - 23:45

Jae Sun & Tae Hwan
Tu vois je te l'avais dis ! ♦



Je laisse Jae Sun faire comme chez lui après l’avoir débarrassé de ce qu’il a apporté. Il est venu ici un nombre incalculable de fois, il a l’habitude maintenant. Il n’avait vraiment pas besoin d’amener quoique ce soit mais c’est gentil de sa part. Je ris gentiment.

- Comme si tu étais obligé de m’offrir quelque chose à Noël ! Puis je te signale que je ne l’ai pas fait non plus, il va falloir que je rattrape cela maintenant !

Bien sûr je plaisante et je le taquine, mais je serais bien capable de le faire. Les chats viennent saluer le nouvel arrivant et l’un d’entre eux trouve même sa place dans les bras de Jae Sun. Je prends des nouvelles aussi au passage. Il est bien là pour que nous discutions entre amis, non ? Bien qu’il y a un sujet en particulier que je dois aborder … Je l’écoute en souriant.

- Les bêtises cela ne m’étonne pas de toi, le taquinais-je encore une fois.

J’acquiesce d’un signe de tête. Je vois de quoi il parle, bien que je ne sois pas une célébrité. Je les côtoie tous les jours et j’en ai déjà entendu parler. Puis je fréquente une ancienne idole également … Quand on a commencé à se voir il y a un peu plus de deux ans, même si nous n’étions pas en couple, j’ai eu vent de ce genre d’histoires écrites par les fans.

- Oui, je vois de quoi tu parles et dans ce genre de moments, je suis bien content d’être transparent pour les fans, dans les coulisses.

Je lui adresse un sourire amusé. J’apporte un verre à Jae Sun qui a accepté ma proposition, après lui avoir demandé ce qu’il voulait boire. Je m’en sers un à moi aussi. Mon meilleur ami est toujours encerclé par les chats, mais cela ne semble pas le dérangé, alors je ne dis rien. Comme il vient souvent à l’appartement, il a l’habitude de cela aussi. Il me fait rire à leur parler comme ça, enfin je ne dirais rien car parfois je ne suis franchement pas mieux … Je les traite plus comme des enfants que comme des animaux, mais passons. Il me retourne la question que je lui ai posée, je m’y attendais, j’ai quelque chose à lui dire après tout et il le sait … Puis il me parle de la rumeur qui circule à propos de Mi Ran et moi. Je soupire.

- J’ai vu … Ils ne savent vraiment plus quoi inventer … Je m'en prends pleins la tête par certains sur les réseaux sociaux mais bon ... En espérant que ça leur passe vite.

Je pars vers la cuisine et dit à haute voix ce que je pensais sans trop y faire attention, mais comme Jae Sun m’a suivi il l’a sûrement entendu ;

- J’espère juste que Mun Hee ne se fera pas de film s’il en entend parler …

Je sais à quel point il peut être jaloux et possessif, je suis loin d’être le mieux placé pour parler d’ailleurs car je suis exactement pareil avec lui. Les disputes étaient vites arrivées entre nous avant, maintenant que nous sommes en couple cela s’est beaucoup calmé. Nous ne nous sommes jamais disputés depuis en fait … En même temps cela ne fait qu’un mois … Je sais que dans tous les couples il y a des disputes mais au vu du passé de notre relation je n’ai pas tellement envie que cela recommence. Bref … J’imagine que j’ai assez attisé la curiosité de mon meilleur ami, non ? Je vérifie que les plats ne brûlent pas et je me tourne vers Jae Sun.

- Bon puisque c’est un peu pour cela que je t’ai fait venir, je vais te le dire maintenant … Je suis en couple avec Mun Hee depuis le mois dernier.
   
Codes par Wild Hunger.
Revenir en haut Aller en bas
Invitéavatar
MessageSujet: Re: Tu vois je te l'avais dis ! [PV Tae Hwan]   Ven 2 Jan - 15:04

Jae Sun était tellement bien chez son ami qu'il y faisait presque comme chez lui. Une fois à l'aise il se mit à rire en réponse à Tae Hwan et il lui lança un regard de chat malicieux. Prenant un ton de star de cinéma dans un film de science fiction il se mit à répondre :

_C'est là toute la beauté de ma stratégie. Je t'oblige genre de rien à m'offrir un cadeau .

Il blaguait et cela se voyait comme le nez au milieu de la figure tout comme Tae Hwan avant lui. Il laissa ça à ce point pour saluer les chats mais surtout son petit préféré et enchaina sur ses petites nouvelles, pas très folichonnes, la vie d'un artiste n'était pas si extraordinaire que ça , du moins la sienne, il mettait un point d'honneur presque invisible, incompréhensible à rester « normal » et de ce fait à vivre le plus normalement possible, sans jeter son argent par les fenêtre , sans être que Jae Sun des Moonlight. Oh bien entendu il possédait ses petits travers comme tout le monde mais il était vraiment loin d'être une diva extravagante.

_tu dis ça mais... ça te dérangerais pas trop toi d'avoir mal aux fesses ~

Le ton était taquin mais pas méchant même si la blague dans le fond n'était pas tordante. Il savait que son meilleur ami connaissait et appréciait le sexe entre garçon alors avec une perche ainsi tendu il ne pouvait que la saisir et tirer dessus. Il fit une bouille mignonne avec un haussement d'épaule et les bras pliés, du genre oups désolé , plus fort que moi . Ayant finis  de balancer ses news, il s'intéressa à celle de son ami mais pas forcément à celle pour laquelle il s'était déplacé. Elle viendrait bien tôt ou tard . Mais étant à la suite de son ami, il entendit sa crainte aussi clairement que de l'eau de roche et ne pu s'empêcher de sourire , très heureux . Tae Hwan de dos ne put le voir et Jae Sun fit un instant comme si rien n'était parvenu à ses oreilles.

_boarf... jusqu'à la prochaine rumeur, pas trop longtemps à attendre je pense, ma sœur est sur le coup j'en suis certain. Il alla se placé devant le beau brun et le fixa avec un air amusé. Attendant sagement la version officielle de la nouvelle.

Tae Hwan vérifia les plats en silence encore dans l'optique de s'amuser de la curiosité du blondinet , sans aucun doute. Mais Jae Sun ne bougea pas d'un pouce, les yeux rivé sur son ami, un regard lourd, un regard impatient .

_ooooooooooh tu vois ! Tu vois qui avait raison ? Je te l'avais dis …Il prit la voix de dark vador: je suis ton père ! Il marqua une pause secoua la tête. Ah non... Ce n'était pas ça, je la refais : je te l'avais dis, il ne pourrait pas dire non~

Ni une ni deux, Jae sun tira son meilleur dans les bras pour une brève accolade de félicitation et le mit dans la direction du salon, lui mit la main aux fesses avant d'y mettre une légère tape pour le faire avancer.

_Je veux toute l'histoire enfin...s i j'ai le droit de l'entendre bien entendu, je ne veux pas te forcer .

Il alla s'asseoir , bu une bonne gorgée de sa boisson et se mit en position confortable pour discuter, de ça ou d'autre . Il se sentait vraiment heureux pour son ami, Tae Hwan méritait un tel bonheur et il espérait que ça durerait aussi longtemps que possible , peut -être même jusqu'à l'hospice . Cette idée le fit sourire, il croyait en l'amour pour son ami mais absolument pas pour lui ou pour d'autre... Ra Hae.. quand passerait-il définitivement à autre chose ? Un amour de ce genre n'aurait t-il pas du se flétrir avec la distance, les années et la haine folle qu'ils se vouaient l'un l'autre ? Non haine  folle qu'il lui vouait car elle avait avoué elle, elle avait avoué son envie de le retrouver..Il but à nouveau une gorgée puis une autre... et posa son verre vide, l'attention toujours rivée sur Tae Hwan rayonnant d'amour.
Revenir en haut Aller en bas
Invitéavatar
MessageSujet: Re: Tu vois je te l'avais dis ! [PV Tae Hwan]   Sam 3 Jan - 9:17

Jae Sun & Tae Hwan
Tu vois je te l'avais dis ! ♦



Je taquine toujours mon meilleur ami, gentiment bien entendu. Qui aime bien, châtie bien, n’est-ce pas ?

- Je savais que venant de toi ce genre de geste cachait quelque chose …

Mon sourire ne m’a pas quitté montrant bien que je plaisante, mais même sans cela Jae Sun me connait suffisamment pour le deviner seul. Les chats viennent saluer mon ami, alors que je retourne dans la cuisine, posé la bouteille et mettre le dessert au frais. J’écoute ce qu’il me dit, avouant même que vu ce que les fans écrivent, je suis content d’être invisible à leurs yeux. La réponse de Jae Sun me fait rire. Je me retiens de lui rétorquer que maintenant je suis pris, car ce n’est pas tellement comme cela que je veux lui avouer et je suis sûr qu’il serait capable de me rétorquer que Mun Hee peut s’en charger de me faire mal aux fesses comme il dit si bien.

- Si tes fans sont autant perverses que toi, je préfère ne pas lire ce qu’elles écrivent, finis-je par avouer.

Nous parlons brièvement de la rumeur qui court sur Mi Ran et moi. Lui tournant le dos, je me dis à voix haute que j’espère que Mun Hee ne se fera pas de film s’il l’apprend … Je n’ai pas vu la réaction de mon meilleur ami, mais je suis sûr qu’il a entendu. J’espère qu’il a raison et que cette rumeur s’essoufflera vite. Ils ne savent vraiment plus quoi inventer … J’adore Mi Ran, c’est une fille super et très jolie, mais je ne l’aime pas de cette façon, puis je ne suis plus un cœur à prendre de toute façon. Je vérifie les plats sans rien dire de plus et je retourne dans le salon. Cette fois je suis franc avec Jae Sun et je lui dis ce qu’il mourrait d’envie d’entendre, même s’il devait bien s’en douter maintenant. Sa réaction me fait sourire, je savais qu’il serait content d’avoir eu raison et content pour moi aussi. Je me retrouve dans ses bras avant d’avoir le temps de réagir et il me pousse vers le salon, en me tapant sur les fesses pour me faire avancer plus vite.

- Eh c’est un endroit privé ça maintenant, le taquinais-je encore une fois.

Je m’assoir sur le canapé avec Jae Sun. Fidèle à lui-même il me dit qu’il veut tout savoir, s’il le peut. Je souris.

- Bien sûr, tu es mon meilleur ami après tout et vu que je t’ai bien embêté avec cette histoire, je te dois bien cela.

Je décide alors de lui raconter la fameuse soirée où j’ai avoué mes sentiments à Mun Hee.

- Je l’ai invité au cinéma, comme la fois d’avant c’était lui qui m’avait invité au restaurant … Puis après le film, je lui ai proposé de venir manger chez moi. J’avais peur qu’il refuse, surtout que j’avais tout préparé à l’avance pour lui cuisiner quelque chose de correct, tout de même.

Je caresse distraitement la tête de Tsuki qui est montée sur le canapé et vient se frotter à mon genoux.

- Puis une fois chez moi, j’ai vraiment hésité à tout lui dire … Mais j’ai finis par me lancer. Je l’ai embrassé et je lui ai dit que je l’aimais. Il m’a alors dit que c’était réciproque, sur coup je n’y ai pas cru …

Rien que me remémorer cette soirée, un sourire niait se dessine sur mes lèvres. Je lui passe beaucoup de détails, mais le gros y est.

- Et après mangé … On a couché ensemble. Le lendemain, je me suis fait porter malade à l’agence pour pouvoir passer la journée avec lui … Voilà … Tu sais tout.

Je ne vois même pas pourquoi je suis gêné de lui avouer ce dernier point. Ce n’est pas comme si je n’avais jamais eu de conversation perverse avec mon meilleur ami, mais bon … Parler de ses aventures et de ses ébats amoureux, sont deux choses différentes à mes yeux … Voilà pourquoi je ne veux pas trop m’y attardé. Puis je lui ai dit seulement parce qu’il l’avait évoqué le premier quand je lui ai demandé de venir sur le toit l’autre fois. Je finis mon vers à mon tour, attendant une réaction de la part de Jae Sun, même si je sais qu’il n’aurait pas un mauvais avis sur tout cela au contraire.

   
Codes par Wild Hunger.
Revenir en haut Aller en bas
Invitéavatar
MessageSujet: Re: Tu vois je te l'avais dis ! [PV Tae Hwan]   Sam 10 Jan - 14:39

Tae Hwan avait tord, Jae Sun n'était pas un si grand pervers que ça et ses fans le surpassait de loin ,de très loin même que parfois il n'arrivait pas à sourire en lisant ou en entendant leur idioties . Il ne répondit rien, ne jugeant pas cela utile et éclata de rire lorsque son ami répondit à nouveau à l'une de ses attentions.

_Privé ?! Carrément ? Il est où l'écrito ? Oh non t'as pas fait ça , les tatouages de ce genre sont idiot mon garçon ! Maman te l'avant pourtant dit . Il s'étouffa lui même avec sa salive en forçant sa voix pour qu'elle ressemble à celle d'une femme. Ouais.. ; bon j'arrête avec les imitations pour ce soir .

Une fois bien installé et assailli par un nouveau chat, à croire qu'ils ont un ordre de passage pour les câlin , le beau blondinet des moonlight fut tout ouïe aux dires, à la belle histoire, de son meilleur ami. Maintenant qu'il était certain du pourquoi de sa venue, il succombait à la très dévorant curiosité que le déroulement des faits suscité chez lui. En effet après leur conversation sur le toit, des semaines plus tôt, Tae Hwan ne semblait pas plus que ça disposait à tenter sa chance, il ne voyait pas comment faire malgré les conseil de Jae , il avait peur .. comment tout cela en était arrivé à la bonne fin ? Il humecta ses lèvres alors que sa main machinalement glissait sur le pelage du chat et remonter dans les airs pour glisser à nouveau dans un concert de ronronnement de plus en plus fort . Il ne fut pas aussi surpris qu'il s'y attendait, le cinéma idée de rendez vous banal mais efficace surtout en fonction du film choisi .

_Tu es en train de me dire , que t'as fait ça comme ça , sans trop d'effort ou tu m'as sauté les passages les plus drôle empreint au doute devant le miroir de ta salle de bain, révisant tel un sims pour obtenir du charisme et de l'assurance en plus ? Parce que sinon, tu m'étonne vraiment, j'aurais jamais pensé au vu de comment je t'ai laissé sur le toit … Je me suis longuement demandé si je devais pas te relancer , te redonner un peu de motivation entre temps …

Un sourire se dessinait sur le visage de Tae Hwan et il n'échappa à l'oeil averti de notre Jae sun international . L'histoire n'étais pas fini et il avait coupé son ami qui a présent semblait se remémoré un peu plus en détail la dite soirée... mais il ne tint pas rigueur au blond car il enchaîna sur la suite, sur la chute de l'histoire.

_ah ce genre de fin, j'aurais deviné tout seul~ et après c'est moi le pervers, coquin va ! Jae sun laissa À nouveau son rire s'élever dans la pièce et regarda son ami, retrouvant son sérieux. Je suis vraiment content que tout ce soit déroulé comme prévu , enfin, sans accroc et que tout se passe toujours bien. Du coup tu nous le présente quand ce Mun Hee ?

Il était à moitié sérieux seulement car rencontrer Mun Hee, le rendait encore plus officiel et peut être que Tae hwan n'était pas encore arrivé à cette étape. Puis Jae Sun craignait un peu beaucoup ce genre de choses, il était spécial et en avait parfaitement conscience.. ça passait ou ça cassait … et si ça cassait avec le petit ami de son meilleur ami, qu'adviendrait-il d'eux ? De leur amitié.. il ne voulai t pas voir Tae Hwan s'en allait, s'éloigner pas comme ça, pas pour ça . Il commençait à partir dans ses pensées à cause  de cette crainte mais une sonnerie dans la cuisine l'en sortie et il put reporter son attention sur tae hwan.

_Excuse moi , je me suis un peu perdu dans ma tête donc si tu m'a répondu.. j'ai pas entendu .
Revenir en haut Aller en bas
Invitéavatar
MessageSujet: Re: Tu vois je te l'avais dis ! [PV Tae Hwan]   Lun 12 Jan - 9:18

Jae Sun & Tae Hwan
Tu vois je te l'avais dis ! ♦



Nous passons souvent notre temps à nous taquiner et ce soir ne déroge pas à la règle. Je lui dis que cette partie de mon corps est privée, sous-entendant que maintenant je suis avec Mun Hee. Bien entendu, Jae Sun réagit vite et il me fait rire, surtout avec la voix qu’il prend.

- Non, non ne t’inquiètes pas, je n’en suis pas arrivé à ce stade, dis-je en souriant.

Nous nous installons dans le salon et je peux enfin lui raconter tout ce qu’il s’est passé avec Mun Hee depuis la dernière fois que j’ai vu mon meilleur ami sur le toit de l’agence. Après tout c’est bien ce qu’il voulait savoir, non ? Je ne m’étale pas trop sur les détails mais j’en arrive à ce qu’il voulait entendre. Je suis en couple avec Mun Hee désormais. Encore une fois il me taquine. Je souris.

- Je ne me suis pas entrainé devant le miroir, mais oui, je me suis souvent répété ce que j’allais bien pouvoir lui dire. D’ailleurs le soir où je me suis lancé, j’ai souvent failli me dégonfler, mais comme il m’avait embrassé et tenu la main au cinéma … Je me suis dit que je n’avais rien à perdre.

Je ne lui avais pas révélé ces détails encore. Je ne savais pas trop par quoi commencer et je ne voulais pas l’embêter avec trop de détails, même si je suis certains qu’il veut tout savoir du début à la fin.

- Et au final je n’ai rien dit de ce que j’avais prévu …

Je ris un peu nerveusement, c’est vrai que me souvenir de tout cela fait revenir un petit sentiment de gêne. Je n’en menais pas large devant Mun Hee, même si je mourrais d’envie de savoir si j’avais ma chance. Je ne regrette pas maintenant que nous sommes ensemble. Je finis par lui dire que nous avons finis la soirée dans mon lit et sa réponse était un prévoir.

- Je n’allais pas m’en priver, rétorquais-je pour plaisanter.

Bien que ce soit vrai. Cela faisait longtemps que nous n’avions rien fait et j’en avais avis, tout comme lui. Aucun de nous deux ne voulait encore attendre pour remettre cela et c’était le bon moment puisque ne venions de nous révéler nos sentiments réciproques. Jae Sun me demande alors quand est-ce que je le présente.

- Euh … Je ne sais pas, je verrais avec lui.

Ce n’est pas que je n’ai pas envie de présenter mon petit ami à mon meilleur ami, mais bon … Nous ne sommes pas ensemble depuis si longtemps et je dois avoir l’approbation de Mun Hee aussi avant de décider de quoi que ce soit. Jae Sun a l’air perdu dans ses pensées et le silence s’installe, jusqu’à ce qu’une sonnerie retentisse dans la cuisine. Les plats sont prêts. Jae Sun reprend la parole en me disant qu’il ne m’a pas entendu si j’ai répondu.

- Je disais que je verrais avec lui, pour te le présenter, répétais-je en souriant.

Puis je me lève pour aller couper tous les feux dans la cuisine et ne rien faire brûler. Je sors les plats, que je pose sur des sous de plats avant de retourner dans le salon.

- Tu peux te mettre à table, c’est prêts, j’arrive !

Puis je retourne dans la cuisine. Des sous de plats sont déjà placés sur la table qui a déjà été dressée, donc je ramène les deux plats pour les poser dessus.

- Bon je suis loin d’être un cordon bleu, mais j’espère que ce sera mangeable quand même, au moins ce n’est pas cramé, plaisantais-je.

Spoiler:
 

   
Codes par Wild Hunger.
Revenir en haut Aller en bas
Invitéavatar
MessageSujet: Re: Tu vois je te l'avais dis ! [PV Tae Hwan]   Lun 26 Jan - 18:26

Notre ami ne put s'empêcher de rire lorsque Tae Hwan lui précisa qu'il n'avait rien dit de ce qu'il avait prévu. C'était con mais dans ce genre de situation le naturel valait certainement mieux que de beaux discours appris plus ou moins par cœur et sans réel cœur entre les lignes . Jae Sun tapota l'épaule de son meilleur ami et reporta son attention sur le chat avant de rire à nouveau .

_Tu m'étonne tiens, moi qui pensais avoir affaire à une âme pure me voilà outré !

Jae Sun lui demanda sous le ton de la plaisanterie quand il comptait présenter le fameux Mun Hee, mais cette question l'empli de crainte et de doute, l'envoyant dans ses pensées si bien qu'il n'entendit pas la réponse...partie bien trop loin dans son petit monde lointain. Il sursauta à cause d'une alarme dans la cuisine et s'excusa auprès de son hôte pour son manque d'attention l'obligeant donc à répéter.

_Ah , rien ne presse hein .. dans six mois ça m'ira parfaitement . Il esquissa un sourire sympathique pour cacher sa peur et le regarda partir pour se murmurer ensuite à lui même .Hmm... quel égoïste je fais...

Le chat le regarda dans les yeux et se fut comme si ce matou lisait son âme .. comme si il le comprenait et compatissait … Jae le caressa et le chassa gentiment pour aller se mettre à table et servir le vin.  Il poussa la bouteille de vin pour facilité la tâche à tae hwan et le regarda admiratif pour le repas.

_ça sent très bon en tout cas et puis un repas fait maison, c'est toujours bon si tu veux mon avis ~

Pour Jae Sun l'amour que l'on éprouvait à faire un plat le rendait toujours bon et ce même quand il s'agissait des premiers essaie de cookie de sa frangine , premiers essaie rien que pour lui bien évidement … Une fois le sucre s'était transformer en sel, une autre la farine était périmé... son estomac en avait vu de toute les couleur mais jamais au grand jamais il ne s'était résolu à dire que le plat était mauvais.  Puis il fallait bien avouer que cela faisait un bon moment qu'il n'avait pas eu de bon repas fait maison, n'étant pas allé dans sa famille dernièrement .

Il s'empressa de gouter une fois servit et rassura son ami quand au goût .

_T'es pas un cordon bleu, mais tu sais cuisiné, moi ça me suffit .

Son téléphone sonna et étant entre ami, il se permis de le regarder avant de pâlir un peu... une rumeur circulait sur lui et Mi Ran et elle n'était pas des plus flatteuses...

_J'aimerais bien les voir à notre place les commères aux rumeurs tient...

Il montra son téléphone à Tae Hwan pour qu'il puisse comprendre pourquoi il disait cela, la rumeur parlait de son escapade avec Mi Ran et disait que le succès avait du leur monter à la tête . Non, ce n'était pas ça , c'était la tension du travail qui leur montait à la t^te, la charge de boulot … rien de plus .

_Parfois les journaliste et autres idiots me donnes des envies de claques ...ils ne connaissent rien à nos vies et se permettent de parler … fais attention avec Mun Hee hein ? Je ne voudrais pas que vous ayez ce genre d’ennuis ça peut tout gâcher ..

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invitéavatar
MessageSujet: Re: Tu vois je te l'avais dis ! [PV Tae Hwan]   Jeu 29 Jan - 21:10

Jae Sun & Tae Hwan
Tu vois je te l'avais dis ! ♦



Je ne suis pas gêné de raconter tout cela à Jae Sun, sauf la façon dont j’ai terminé la soirée avec Mun Hee … Mais bon, il est mon meilleur ami, s’il y en a un qui ne me jugera pas, c’est bien lui. Puis je lui dois bien cela, sans lui, je serais peut-être toujours mort de peur dans mon coin. Trop effrayé à l’idée de perdre celui que j’aime, pour faire le premier pas. Finalement, j’ai bien fait de l’écouter … Je suis plus qu’heureux d’être en couple avec Mun Hee. Je n’ai vraiment rien dit de ce que j’avais prévu, mais bon, je garde tout de même un très bon souvenir de cette soirée. Je ris en l’entendant encore me taquiner.

- Tu n’es pas assez naïf pour croire à ma soi-disante innocence, dis-je sur le ton de l’autodérision.

Après tout c’est vrai. J’ai eu plus d’aventures que de relations sérieuses, puis la relation que j’avais avec Mun Hee avant tout cela, prouve bien qu’ « innocent » est loin d’être un adjectif adéquat pour me décrire, mais je sais que Jae Sun plaisantait. Il me demande ensuite quand est-ce que je lui présente mon petit ami. Je lui réponds une première fois, mais il finit par me dire qu’il n’a pas écouté trop pris dans ses pensées. Je fronce un peu les sourcils, pas que je sois contrarié, je me demande juste ce qui a pu monopoliser les pensées de mon meilleur ami à ce point. Je lui réponds donc une seconde fois, avant d’aller à la cuisine éteindre les feux. Rien n’a brûlé heureusement !

- Je verrais avec lui, finis-je par dire en souriant. J’espère que tu t’entendras bien avec lui en tout cas.

Ce serait bête que mon meilleur ami et mon petit ami ne s’entendent pas … Ils sont tous les deux importants pour moi. Honnêtement, si là tout de suite on me demandait de choisir, je serais bien embêté … Jae Sun a toujours été là pour moi, il est comme un pilier pour moi, mais … Ce que je découvre avec Mun Hee en ce moment, je n’ai pas envie de le perdre. Je l’aime et avec lui j’apprends enfin à vraiment me familiariser avec ce genre de sentiments. C’est une sensation parfois gênante, mais surtout grisante. Enfin, pas besoin de me torturer l’esprit avec ça … Ils ne se connaissent même pas pour le moment ! Je retourne dans le salon avec les plats. Je souris alors que Jae Sun essaie de me rassurer sur ma cuisine. Puis quand il goûte, il me dit finalement que c’est bon, bien que je ne sois pas un cordon bleu. Nous commençons à manger, lorsque le téléphone de Jae Sun sonne. Il le regarde et je le vois blêmir, m’inquiétant presque aussitôt. Je soupire en lisant ce qu’il y a d’affiché sur le téléphone qu’il me tend.

- Je ferais attention …

Ils n’ont vraiment rien à faire de leur vie !

- Après avoir casé Mi Ran avec moi juste parce que je suis allée la voir à un fan-meeting, car nous ne nous étions pas vu depuis longtemps et que nous sommes allés manger chez moi après … Ils sortent ça … Leur vie doit vraiment être des plus ennuyante pour sortir des bêtises pareilles …

Je soupire à nouveau. C’est très pesant tout cela, mais malheureusement cela fait partie du jeu quand on devient célèbre. Même si moi ce n’est pas mon cas et je suis très rarement la cible de ce genre de ragot, je crois même qu’avec Mi Ran c’était la première fois …

- Tu verras une fois qu’ils auront trouvé quelqu’un d’autre pour faire vendre leur magasine à potins, cette rumeur sera oubliée, tentais-je de le rassurer.

Spoiler:
 

   
Codes par Wild Hunger.
Revenir en haut Aller en bas
Invitéavatar
MessageSujet: Re: Tu vois je te l'avais dis ! [PV Tae Hwan]   Ven 30 Jan - 13:53

Jae sun se sentait stupide d'avoir mis son meilleur ami sur la piste des présentation avec son petit ami... Il espérait bien que cela se fasse dans un très long moment surtout qu'il était loin d'être stable et que de nombreuses choses dans sa vie menaçaient de s'effondrer au moindre petit choc . Il se devait de les consolider avant d'entreprendre quoi que ce soit de nouveau …

Il rassura Tae Hwan quand à sa cuisine qui le combla de joie à la première bouchée . Ce n'était pas digne d'un grand chef, loin de là même mais c'était sans aucune doute l'une des meilleures cuisine qu'il eut pu goûter sa vie : les repas fait maisons, n'avaient pas d'égal. Il était en train de déguster lorsque son téléphone se mit à vibrer, l'informant de la nouvelle rumeur, rumeur le concernant...  Il ne l'aimait pas et la commenta au près son blondinet adoré et n'oublia pas de lui conseiller de faire attention avec son petit ami anciennement connu . Les rumeurs n'avait que le pouvoir que l'on leur prêté mais en présence d'une faiblesse il ne leur en fallait pas beaucoup blesser. Il avait compris que les deux étaient des plus possessif et colérique , une étincelle pourrait aisément les faire explosé si elle touchait une corde sensible … de plus être gay , ne faisait pas l’unanimité chez les coréens, encore assez fermé d'esprit . Ils étaient capable de détruire des carrières, des hommes ou des femmes, juste pour ce détail insignifiant et personnel... Bon cela allait s'en dire mais Tae Hwan était bien mieux gay que Jae Sun incestueux …

Son ami s'accordait avec lui sur le comportement des journaliste et autres commères de ce type telle que les blogueuses prête à carrément inventé des choses justes pour faire le buzz...

_Leur vie c'est de vivre celle des autres par procuration, ils croient que notre vie leur appartient qu'ils en sont plus maître que nous...

Il pris soudain conscience de ce que venait de dire tae hwan « après avoir casé Mi Ran avec moi » … ses mots résonnèrent dans sa tête en le faisant frissonné , se sentir affreusement mal à l'aise sans qu'il ne sut exactement le pourquoi . Ce rendez vous avec MiMi avait été des plus étrange et tendu … il y repensa … et ses joues se teintèrent d'un légers rouge... en matière de rumeur, il pouvait s'estimer heureux avec celle qu'ils avaient... En avoir une comme Tae Hwan aurait sans doute été horrible pour Mi Ran qui nourrissait des espoirs amoureux … dont Jae Sun refusait toujours de croire l'existence . Il se complaisait dans ses auto mensonges alors que son cœur avait lui, tendance à s'emballer légèrement lorsque l'on parlait de Mi Ran ou qu'il y pensait et pire quand il la voyait … et dans le fond il savait parfaitement qu'il avait merdé lors de se rendez vous, il avait été le pire de tous les gars sur terre … le pire des amis, le pire des amoureux.... Il se mordilla la lèvres inférieur et acquiesça à la remarque de Tae Hwan .

_Ra Hae est sur le coup je pense... elle ne rate pas une occasion d'avoir une ou deux rumeurs sur le dos.. j'ai plus qu'a attendre sa prochaine frasque .


Il replongea dans son assiette sur ses mots et finit par soupirer …

_Mi... MiMi .. ne t'as pas parlé récemment ? Elle ne t'as rien dit de spécial ?

Son regard suintait la culpabilité et la confusion, après coup il se rendait  compte de beaucoup de chose , mais le jour même du rendez vous il était sur une autre planète concernant les détails important qu'il aurait du voir,  comprendre et accepter au lieu de les nier purement et simplement... une petite voix lui souffla « n'oublie pas tu n'es pas un gars bien, t'y peux pas grand choses t'es juste un connard opportuniste, un grand joueur... tu verras une fois ta partie terminée » ...Cette voix le frustra tant elle avait raison...Avant même que son ami ai pu se remettre du « choc » de ses questions, il fila au toilette , pris d'une envie pressante très dérangeante, elle paraissait soudaine mais en vérité il devait se retenir inconsciemment depuis un moment... Il revint vite à table après s'être lavé les mains et regarda Tae Hwan, près a entendre sa réponse et à répondre aux éventuelles questions.
Revenir en haut Aller en bas
Invitéavatar
MessageSujet: Re: Tu vois je te l'avais dis ! [PV Tae Hwan]   Sam 31 Jan - 13:39

Jae Sun & Tae Hwan
Tu vois je te l'avais dis ! ♦



Je ne suis pas contre présenter mon petit ami à mon meilleur ami, mais ce n’est pas quelque chose que je peux décider seul, je dois voir avec Mun Hee. Puis nous ne sommes pas ensemble depuis très longtemps, je ne sais pas s’il sera d’accord … Cependant, cela se fera certainement un jour, si notre histoire dure, ce que j’espère vraiment, je me sens tellement bien avec lui. Nous passons à table et je suis content d’entendre un compliment sur ma cuisine. Je sais bien que je suis loin d’être un super cuisinier, mais au moins c’est comestible et plutôt bon, d’après mon meilleur ami, c’est déjà cela ! Le téléphone de Jae Sun sonne et je le vois pâlir. Je m’inquiète un petit peu, mais je comprends vite le pourquoi de sa réaction. Encore une fichue rumeur … Il n’y a pas longtemps j’étais soit disant en couple avec Mi Ran … Ils n’ont vraiment rien d’autre à faire de leur vie ! J’adore Mi Ran, c’est une amie géniale et j’apprécie passer du temps avec elle, mais ce n’est que de l’amitié. Mon cœur n’est plus à prendre de toute façon. J’aime déjà quelqu’un et je suis heureux …

Je suis d’accord avec Jae Sun … Je ne sais pas à quoi il pense d’ailleurs, mais après avoir pâli ses joues deviennent rouges. J’essaie de le rassurer en disant qu’une fois qu’ils auront trouvé quelqu’un d’autre pour nourrir leur soif de rumeurs et de potins, ils le laisseront tranquille. Tout comme la rumeur à propos de Mi Ran et moi s’est tassée. Il dit que sa sœur s’en chargera certainement. Le silence s’installe et nous continuons de manger sans rien dire. C’est Jae Sun qui brise le silence en premier. Sa question m’intrigue. Mi Ran aurait dû me parler de quelque chose ? Pourtant elle ne m’a rien dit de spécial … Je suis des yeux Jae Sun qui se lève brusquement, puis je comprends qu’il va aux toilettes. Je n’ai pas eu le temps de lui répondre alors je réfléchis à ce qu’il vient de me dire … Il m’intrigue et m’inquiète aussi un peu … Il revient et je ne tiens pas, je remets le sujet sur le tapis.

- Je n’ai pas revu Mi Ran depuis son fan-meeting, il a quelques mois … Elle a été pas mal occupée et moi aussi, donc … On a pas trop discuté depuis et non elle ne m’a rien dit.

Enfin quand je dis que nous n’avons pas discuté … On prend des nouvelles de temps en temps par message ou on s’appelle rapidement, mais rien de plus. Je ne l’ai pas vu depuis un moment.

- Elle aurait dû me parler de quelque chose ? me risquais-je à demander.

Je lève un regard plutôt inquiet vers mon meilleur ami. Ne comprenant absolument pas où il veut en venir … Je continue de manger en même temps, ne voulant pas trop l’assommer de questions et attendant qu’il réponde à celle que je viens de poser avant, mais il ne dit rien. Alors je me risque à prendre de nouveau la parole. C’est si grave que cela ?

- Tu m’inquiètes un peu là … Il s’est passé quelque chose entre toi et Mi Ran ?

Quelque chose dont elle aurait pu me parler, mais je le dis et le répète, je ne suis au courant de rien. Pas que je veuille faire ma commère, c’est juste que cela concerne deux très bons amis et je me fais du souci pour eux. C’est tout à fait normal non ? On me croit froid et distant au premier abord, mais mes proches pourront vous dire qu’avec eux je suis papa poule et protecteur. Lorsqu’un de mes proches va mal, j’ai toujours envie de faire mon possible pour leur redonner le sourire. Je n’aime pas voir quelqu’un à qui je tiens, être mal … Je me sens inutile dans ces cas-là, alors j’ai besoin de faire mon possible pour les faire aller mieux … C’est comme ça, Jae Sun et Mi Ran n’échapperont pas à cette règle.

   
Codes par Wild Hunger.
Revenir en haut Aller en bas
Invitéavatar
MessageSujet: Re: Tu vois je te l'avais dis ! [PV Tae Hwan]   Sam 31 Jan - 14:48

En revenant des toilettes, Jae Sun bien que prêt à affronter la réalité paraissait faible, et très jeune .. presque innocent et pourtant ses yeux étaient ceux d'un coupable... profond et brillant de larmes qui ne tomberaient pas. Il s'humecta les lèvres et se les mordilla … il se sentait mal d'être le vilain petit canard du groupe . Tae Hwan et Mi Ran étaient de parfait amis .. mais lui.. lui de nombreuses fois il sombrait … En même temps comment être bien alors que l'on ment et cache des choses ? Il ne pouvait pas être aussi bon qu'eux , il était creux .

Il soutint le regard de Tae Hwan incapable de lui répondre, tout se mélangeait dans sa tête, son comportement, celui de Mi Ran , ce qui semblait être, ce qu'il croyait ; ce qui était paraissait lointain .  Des choses n'auraient jamais dues se passer, mais lesquelles ?! Qui mentait, qui se faisait des illusions, qui avait eu tord ? … Il soupira longuement et se passa la main sur le visage .

_Oui … et non... je .. laisse tomber, si elle ne t'as pas parlé c'est que ça va .

Il s'efforça de sourire puis serra le poing et regarda à nouveau son ami dans les yeux...

_Le jour où je l'ai emmené au parc d'attraction au lieu de bosser nos émissions de radios.. elle..était très bizarre . D'abord distante avec moi , alors qu'on est très proches et tactiles .. puis ensuite fuyante mais genre elle parlait à quelqu'un par texto pour ne pas avoir affaire à moi... et comme tu ne sais rien j'en conclu que c'était pas toi.... Il marqua un tout petit silence puis repris .Et après au parc elle a commencé à dire des truc à double sens, auquel je répondais égal à moi même .. aussi con.. que moi même... sans comprendre en fait.. j'entendais sans entendre … et dans la grande roue, elle est devenu plus claire..j'ai merdé Tae … j'ai grave merdé !

Il détourna les yeux, ils pétillaient mais comme lorsque l'ont va se mettre à pleurer . Jae Sun se sentait mal , il comprenait mais niait , il voulait, mais ne pouvait pas. Ra Hae... Ra Hae lui emprisonnait toujours le cœur dans le fond, elle était les chaînes qui l’oppressait dès qu'il osait regarder ailleurs. Il pouvait l'oublier, mais jamais dans ses moments là .. son amour pour elle, la douleur qu'il lui avait causé et lui causait toujours, la haine qu'il tachait  de ressentir, se rappelait toujours à lui . Il n'avait pas le droit d'aimer, pas après avoir fait ça , être aussi sale...

_Je l'ai embrassé … mais.. mais ce n'était que sur le moment . Il mentait mais sans même s'en rendre compte.Puis j'ai fait comme d'hab... l'ami... et je suis rentré chez moi sans ne penser à rien … sans me soucier d'elle … Mais je me fais des idées hein ? Ça n'a pas pu la déranger plus que ça.. juste un baiser entre ami comme ça sans plus .. elle ne peut pas penser autrement , c'est moi qui me pose trop de question ? …

Il fixait si intensément Tae Hwan qu'on aurait dit que ses questions étaient en fait des phrases affirmatives et rhétoriques. Mais elles étaient belle et bien des questions auxquelles ils fallait répondre...

hrp:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invitéavatar
MessageSujet: Re: Tu vois je te l'avais dis ! [PV Tae Hwan]   Sam 31 Jan - 21:23

Jae Sun & Tae Hwan
Tu vois je te l'avais dis ! ♦



Jae Sun revient des toilettes et je ne peux pas m’empêcher de me poser pleins de questions sur ce qu’il m’a dit avant de partir. Il m’intrigue, en même temps de m’inquiéter … Mi Ran aurait dû me parler de quelque chose ? Je me risque à lui poser certaines questions. S’il ne veut vraiment pas en parler, je ne le forcerais pas, mais il sait que je serais toujours là pour lui. Je suis son meilleur ami après tout et je me fais du souci. Sur le coup, il soutient mon regard, mais ne répond pas pour autant. Quand il le fait, il bégaie pour finalement me dire de laisser tomber … Je n’ai pas envie d’abandonner si vite et je suis prêts à insister une dernière fois avant que Jae Sun ne reprenne la parole. Il me parle d’une fois où il a emmené Mi Ran au parc d’attraction. Apparemment elle était distante … Je peux lui confirmer que ce n’était pas moi à qui elle envoyait des messages à ce moment. À moins qu’elle ne m’ait pas dit ce qu’elle faisait vraiment quand nous parlions …

- Plus claire ? C’est-à-dire ?

Pour le coup c’est moi qui suis paumé là … Je croise le regard brillant de Jae Sun, je n’aime pas le voir ainsi. Je me sens vraiment impuissant … Qu’est-ce que je peux faire pour que mon meilleur ami aille mieux là tout de suite ? Pas grand-chose malheureusement … L’écouter me dire ce qu’il a sur le cœur ? C’est ce que je fais déjà, c’est la moindre des choses. L’autre jour quand j’étais mal à cause de mon histoire avec Mun Hee, il a été là pour moi, il m’a fait retrouver le sourire et il m’a même donné un bon coup de pied aux fesses pour que je me lance et avoue mes sentiments à mon désormais petit ami … Je lui dois bien cela.

Il m’avoue ensuite qu’il l’a embrassé. Je peux dire que je suis surpris. Je ne pensais qu’il voyait Mi Ran de cette manière. Pourtant il me soutient que c’était juste sur le moment …

- Tu es sûr ? Je veux dire … Si c’était juste sur le moment, tu ne t’en soucierais pas autant.

Je ne sais pas si je peux parler en connaissance de cause … Quand je voyais Mun Hee uniquement pour assouvir mes besoins en tant qu’homme, je me souciais vraiment peu de lui et je ne me serais jamais mis dans un tel état pour un baiser, mais la situation est différente c’est vrai … Je ne sais même pas comment lui répondre … Le regard de Jae Sun ne me quitte pas.

- Je ne sais pas quoi te dire … C’est délicat comme situation … Et je ne peux pas te dire ce qu’elle en a pensé, puisqu’elle ne m’en a pas parlé …

Je pourrais lui dire qu’un simple baiser entre ami c’est étrange, quand on embrasse quelqu’un c’est qu’on éprouve quelque chose, mais je serais bien mal placé.J'ai eu tellement d’aventure sans lendemain. J’ai embrassé certaines personnes, juste sous l’impulsion d’une attirance qui n’a duré qu’une soirée et parfois même encouragé par l’alcool. Alors je peux dire que parfois embrasser quelqu’un ne veut rien dire …

- Je sais que ce n’est pas forcément facile, mais le mieux serait d’en parler avec elle … Malgré toute ma volonté, je ne peux pas t’apporter beaucoup de réponse …

Je me sens vraiment nul comme meilleur ami sur le coup … Mais je ne vois pas ce que je peux faire ou dire de plus. Aller voir Mi Ran moi-même pour aborder le sujet ?

Spoiler:
 

   
Codes par Wild Hunger.
Revenir en haut Aller en bas
Invitéavatar
MessageSujet: Re: Tu vois je te l'avais dis ! [PV Tae Hwan]   Mar 17 Fév - 21:37

La conversation qu'ils tenaient le rendait encore plus malheureux qu'à la base ! Car chacun des mots de son meilleur ami, fissurait sa carapace laissant ainsi lentement mais sûrement le doute s'insinuer en lui ...Balayant toutes ses convictions, ses mensonges sur son passage, rien ne tenait  guère mieux qu'un château de carte amoureux d'une tornade …. il luttait contre l'évidence, il ne pouvait pas l'accepter, il ne pouvait pas y prétendre … même y penser , il se l'était simplement interdit : l'amour avec un grand A ne devait plus faire parti de son éventail d'émotion et de sentiment, d'ailleurs il était impossible qu'il en face parti, car durant toutes ses années, Jae Sun s'était afféré, à l'aide de sa si douce sœur , à réduire son cœur en miette, à se rendre minable , vide .. Tout l'amour qu'il avait pu ressentir, il l'avait autrefois donner à Rachel... tout , sans exception … il ne lui restait plus rien à offrir .. Mais la voix de tae , le doute qu'il avait réussi à faire entré , riait aux éclat dans la tête du jeune américano-coréen, criant des « tu as tord » …

Non... non... aimer ..Ce n'était pas pour lui et même, aimer Mi Ran cette fille si pure, si merveilleuse, douce et aimante, présente , intelligente, drôle , magnifique , unique , rêveuse, talentueuse , chaleureuse, « admirable » pensa t-il, ne méritait pas un fardeau tel que lui , une ordure comme lui … se gars ayant perdu son cœur pour avoir aimer sa sœur, avoir aimer en tabou... Elle valait tellement mieux que lui... tellement mieux... que même un baiser, n'aurait pas du lui être fait .. comment même pouvait-elle être son amie ? « elle le peut.. elle peut etre mon amie, justement parce qu'elle est comme ça …parfaite » « mais je ne peux pas lui faire ça … » Il se mit à pleurer de plus belle, se prenant la t^te entre les mains … il voulait  se recroquevillé sur lui même, se faire si petit qu'il en disparaîtrait .. qu'il ne pourrait plus faire de tord ...machinalement … il vint se blottir contre Tae  Hwan … ce n'était pas comme avec Shin Il , il n'avait pas l'audace de monter sur les genoux du jeune homme et de faire le koala, seul Shin avait droit à se traitement, mais bien qu'à demi blottit, il se sentit bien mieux... protéger ..à l'abris, mais de quoi ? De la solitude ? Peut-être .. Il ne bougeait pas et le tenait légèrement par le t-shirt comme un enfant..Il sanglotait bien trop pour parler , n'arrivant plus à retenir ce torrent de larmes . Il avait peur .

Peur de perdre Mi Ran, de voir leur amitié s’estomper pour laisser place à de la  haine comme avec Rae Hae.. peur que de ce fait, Tae Hwan aussi s'éloigne mais surtout peur d'aimer .. ; aimer signifiait bien trop de douleur pour lui, bien trop de mauvais souvenir, de regret et de peine... et puis, qu'adviendrait-il si il aimait de nouveau ? Ses sentiments étouffés reprendrait-ils vie ? Son cœur se mit à battre la chamade, mais pas par amour, mais par malaise.. il ne se sentait pas bien.. et commençait en plus à s'en vouloir de monopoliser la soirée alors qu'il était là pour Tae à la base, pour fêter son couple...

Il lutta pour se calmer .. et finit par réussir avec l'aide de Tae Hwan . Le sanglot passé, il inspira profondément  et regarda son meilleur ami, depuis sa basse position, contre son torse ...il était très mignon à pleurer ainsi , mais ses grand yeux troublés de larmes, pinçaient le cœur .  Il n'avait pas répondu aux question de son ami et commença simplement :

_Je ne sais pas .. Il marqua un silence. Je ne sais plus ce que je pense .. ce que je ..ressens..c'est impossible tu sais ? Impossible que j'aime... moi les filles je les prends, je les met dans mon lit, je les jettes.. je peux pas aimer . J'en ai plus le droit et j'ai plus de cœur ...de toute façon...

Soudain une chose horrible le frappa, il en avait trop dit sans en avoir dit assez au préalable.. Tae Hwan ne connaissait pas son secret problématique... il ne pourrait donc pas comprendre ses dires et ses pensées... il s'empourpra et se reblottit contre son ami en le pressant plus fort dans ses bras .

_Lui parler ? … mais elle m'a fuit tu sais... elle ne m'a pas décroché un mot alors que je m'excusais , que j'expliquais... c'est finis j'ai tout ruiné … Mi Ran ne doit plus être mon amie... Et si.. si elle ne voit pas la situation comme moi, c'est une impasse ..
Revenir en haut Aller en bas
Invitéavatar
MessageSujet: Re: Tu vois je te l'avais dis ! [PV Tae Hwan]   Mar 24 Fév - 22:55

Jae Sun & Tae Hwan
Tu vois je te l'avais dis ! ♦



Je n’aime pas voir mon meilleur ami dans cet état. Je déteste voir mes proches souffrir, alors évidemment, cela vaut aussi pour Jae Sun. J’essaie toujours de faire de mon mieux pour remonter le moral des autres, mais je ne suis pas pour autant devenu doué pour donner des conseils … Du moins, pas tout le temps et là le récit de Jae Sun me déconcerte pas mal. Surtout qu’il implique deux de mes meilleurs amis … Je ne sais vraiment pas quoi lui dire, ni comment me comporter pour qu’il se sente mieux. Être en couple avec Mun Hee, ne m’a pas pour autant rendu très doué dans ce domaine, voilà pourquoi je peine à trouver les bons mots. D’ailleurs je suis sincère avec lui à propos de mon incapacité à pouvoir l’éclaire, je fais un bien piètre meilleur ami pour le coup. Je lui dis les premières choses qui me viennent à l’esprit, expliquant que si tout cela n’était qu’une action sur le moment, sans importance, il ne se torturerait pas autant l’esprit. Je l’ai appris à mes dépends avec Mun Hee. Jae Sun se met à pleurer et je me sens vraiment impuissant, passant mes bras autour de ses épaules alors qu’il vient se blottir près de moi.

Je le laisse pleurer sur mon épaule, on dit toujours que laisser ses émotions s’exprimer, fait du bien. Mi Ran est une amie pour Jae Sun aussi et je peux bien deviner qu’il ait peur de la perdre. J’ai vécu la même chose avec Mun Hee. Après deux ans à se voir uniquement pour coucher ensemble, après la maladie de Mun Hee qu’il a finalement réussi à vaincre et bien d’autres péripéties, nous nous sommes finalement réconcilié. Puis nous avons décidé de voir uniquement en tant qu’ami, apprendre à se connaître autrement que sous une couette. J’ai même été voir Jae Sun parce que j’étais mort de trouille à l’idée de perdre un ami, si je décidais d’avouer mes sentiments. Alors je peux totalement le comprendre …

- Ça va aller … chuchotai-je.

Je ne sais pas si cela l’aidera vraiment, mais j’essaie de me rendre utile. Jae Sun lève son regard vers moi et je lui adresse un sourire qui se veut rassurant, réconfortant. Il ne répond pas vraiment à mes questions, mais je ne lui en tiens pas rigueur et je le laisse parler.

- Tu sais, je pensais la même chose avant … Puis il y a eu Mun Hee. Bien qu’au tout début je ne soupçonnais pas du tout que ça allait finir ainsi … Et ce n’est pas parce que tu penses que c’est impossible que cela n’arrivera pas. Tu te souviens quand je t’ai demandé de me rejoindre sur le toit parce que j’avais peur de me déclarer à Mun Hee ? Et il me semble que tu m’as poussé à me bouger, non ?

Je marque une pause, ne sachant pas trop si je dois insister … Si Jae Sun venait à se brouiller avec Mi Ran, je m’en voudrais vraiment.

- Et s’il te plait … Arrête de dire que tu n’as pas de cœur, ce n’est pas vrai ! Je ne vois même pas pourquoi tu dis cela ! Pourquoi tu n’aurais pas le droit d’aimer ?

Je pourrais même ajouter que tout le monde a droit à l’amour, mais j’ai peur de faire trop dans le cliché et de paraître moins crédible, alors que je pense réellement ce que je lui dis. Je le vois rougir et je soupire alors qu’il se blottit de nouveau contre moi. Mes bras retrouvent leur place autour de ses épaules.

- Je pense qu’elle t’a fui sur le coup … Si tu ne lui reparle pas, tu ne pourras certainement pas savoir si elle pense comme toi … Elle t’a peut-être fuit alors que tu t’expliquais mais, et excuse-moi de toujours tout rapporter à mon histoire avec Mun Hee c’est juste mon seul point de repère dans ce domaine, avant que nous nous mettions en couple, Mun Hee m’a embrassé au cinéma et crois-moi, j’aurais bien pris mes jambes à mon cou sur l’instant.

À nouveau je me tais, j’attends une réponse, une réaction venant de mon meilleur ami. Je ne m’attendais pas vraiment à ce que la soirée tourne ainsi. Je pensais rire et plaisanter avec lui, mais dans un sens je préfère qu’il m’en parle, plutôt qu’il garde tout pour lui, malgré mon aide inutile et inexistante …

   
Codes par Wild Hunger.
Revenir en haut Aller en bas
Invitéavatar
MessageSujet: Re: Tu vois je te l'avais dis ! [PV Tae Hwan]   Mar 3 Mar - 21:45

Etre ou ne pas être amoureux n'était plus vraiment la question dans la t^te de Jae Sun . Il entendait bien Tae Hwan et dans le fond s'avérait d'accord avec lui . Quelques semaines au par avant, ils avaient tenu une discussion étrangement similaire,durant laquelle Jae Sun donnait d'excellent conseil qu'il ne voulait pas appliqué pour lui. Ils étaient pour les autres, pour les gens normaux, les gens bien mais un type tordu comme lui … ça ne tenait pas debout ça n'aurait mené à rien. Non la question désormais semblait plus être « dois-je lui ouvrir ma boite de pandore ? » . Contre toute attente, après avoir lui même trop parlé, il se sentait comme prêt à s'ouvrir enfin réellement et entièrement à Tae Hwan, ses secrets si pesant souhaitaient enfin s'évader et l'alléger un peu , bien sur Jae Sun ne pouvait être sur de rien quand à la reaction de son meilleur ami, mais au même titre que son envie de parler , sa confiance en Tae Hwan s'était étoffé, il pouvait prendre le paris .

_Je suis buté et ne le prend pas mal surtout.. mais … c'est vraiment impossible .. je … j'ai donné mon cœur, une première fois, on me l'a brisé, je l'ai brisé comme tu ne peux même pas l'imaginer...puis j'ai quand même réussi à donner les miettes à quelqu'un d'autre mais cette fois là on me l'a achevé … J'ai plus d'amour, je leur ai trop donné , j'ai plus le droit d'aimer , je dois être punis parce... parce …

Il rassembla son courage en regardant Tae Hwan dans les yeux, c'était l'heure, l'heure d'être ami ou non. L'heure d'être le plus sincère du monde et l'heure des vérités, de levé le voile qui le rendait si spécial, le voile qui expliqué tout son être, ses réactions, ses moments de perdition, sa haine non caché envers Ra Hae , son éloignement non expliqué de son noyaux familial.. tout , tout prendrait un sens lorsqu'il aurait fini de parler . Il inspirait profondément et expirait pour se ressaisir et repartir sur sa lancée.

_Je ne suis pas celui que tu crois... je suis loin d'être innocent, d'être une victime de la vie .. je ne le suis pas comme les gens le pensent. Je tourne .. je tournais pas rond avant .. je ne sais pas ce que j'ai fais pour mériter que la vie me punisse de cette façon mais ça ne devait pas être beau... J'ai mentis, j'ai toujours mentis sur le pourquoi de ma venue en Corée... ça n'a pas grand chose à voir avec ma relation avec mes mère, ma mère .. c'est plus … avec celle que j'avais avec … rachel... Tu vas sans doute me voir comme un monstre et tu auras raison … J'ai... oh mon dieu ce que c'est dur … de dire ça après tout ce temps … j'ai ..j'ai été amoureux de Rachel... je l'ai aimé comme un homme aime une femme … un soir on a été trop loin... j'étais mal... je pouvais plus me regarder parce que je la voulais malgré tout, je voulais la chérir et m'occuper d'elle , mais j'étais son grand frère , je pouvais pas … alors j'ai fuis …j'ai pas assumé, j'ai trop assumé , je sais pas mais je suis parti pour son bien, pour mon bien.. pour le bien de tous... je la hais , elle me hais …j'ai enfermé mes sentiments pour que ça n'arrive plus jamais , pour pouvoir avancé … comment veux tu que je puisse aimé Mi Ran en étant aussi sale ? Comment veux tu que je la laisse m'aimer ? … si elle m'aime … Je peux pas l'aimer, je ne peux pas .

Il avait parlé d'une traite, regardant toujours son ami droit dans les yeux, pour lui signifier de ne pas le couper mais aussi pour voir .. voir comment il réagirait.... voir si il le perdait . Les larmes ne coulaient définitivement plus bien qu'elles soient encore présentes dans ses yeux , son cœur battait la chamade, il se griffait la main sans s'en rendre compte à cause de la nervosité et semblait à présent attendre, attendre que Tae Hwan face les connexions, qu'il comprenne et qu'il réagisse . Le passé le dévorait à nouveau, mais que pour un temps imparti parce que malgré tout, il se sentait bel et bien soulagé d'avoir vider une partie de son sac .

Aimer était pour lui synonyme de honte, de douleur et de mensonge, que ce soit par rapport à Rachel, problème initial ou a Shin Ho son deuxième essai, son premier espoir, bien mort, tué dans l'oeuf.
Revenir en haut Aller en bas
Invitéavatar
MessageSujet: Re: Tu vois je te l'avais dis ! [PV Tae Hwan]   Sam 7 Mar - 12:50

Jae Sun & Tae Hwan
Tu vois je te l'avais dis ! ♦



Je fais de mon mieux pour donner des conseils à Jae Sun. Je n’aime pas le voir ainsi, mais entre être là pour le soutenir et trouver les bons mots, il y a un gouffre. Je ne suis pas vraiment doué pour la dernière option, malgré les efforts que j’essaie de faire. Je lui dis ce qui me passe par la tête et ce qui me semble juste. Je reprends certains conseils qu’il m’a donnés et qu’il pourrait bien appliquer pour lui. Jae Sun a réussi à trouver les bons mots quand c’était moi qui allais mal, alors je me sens complètement inutile de ne pas pouvoir faire de même pour lui à cet instant. Ce que Jae Sun me dit m’attriste. Il ne m’a jamais parlé de tout cela. Enfin, je savais qu’il n’était pas très porté sur l’amour et avant que je ne sois avec Mun Hee, on s’entendait très bien à ce sujet. Cependant, il ne s’est jamais trop étendu, contrairement à ce qu’il semble vouloir faire aujourd’hui. Toutefois, je pense qu’il est dur avec lui-même.

- Puni ? À ce point ? Je pense que tu es trop dur avec toi-même …

Il relève son regard vers moi et continu son récit. Je l’écoute intrigué par tout ce qu’il me dit. Il tourne autour du pot et je me demande vraiment ce qu’il se reproche à ce point-là. Il me parle de la raison de sa venue Corée, sa mère et sa sœur … Pourquoi le prendrai-je pour un monstre ? Tellement de question se bouscule dans ma tête. Il semble hésitant depuis qu’il a pris la parole puis il finit par tout m’avouer. J’avoue qu’il me faut un moment pour réaliser ce qu’il vient de me dire. Il a été amoureux de sa propre sœur ? Je ne le juge pas, je suis son meilleur ami, ce n’est pas mon rôle. Cependant … J’ai moi-même une sœur, une jumelle, alors cette idée ne peux me paraître qu’étrange. Ils ont été trop loin, c’est-à-dire ? Non, je crois que je préfère ne pas avoir plus de détail. Je fixe Jae Sun d’un regard compatissant. Ma main vient prendre l’une des siennes.

- Tu n’es pas un monstre Jae … Tu n’es pas sale non plus … Tu sais l’amour ce n’est pas quelque chose qui se décide … Et on fait tous des erreurs.

Je regrette immédiatement ma dernière phrase. Je ne veux pas qu’il le prenne mal … Je ne veux pas qu’il pense que je le juge. Certes, les relations de ce genre c’est assez délicat, mais peu importe mon opinion, je serais là pour mon meilleur ami. Ce n’est parce que l’on n’approuve pas forcément les choix d’un proche, qu’on doit complètement le laisser tomber, non ? De la main que je ne tiens pas, Jae Sun se griffe l’autre main, alors je lâche celle que je tenais pour prendre l’autre et qu’il arrête de se faire mal. Je ne sais pas quoi ajouter, j’ai peur de m’enfoncer, plutôt que de sauver mon cas. Je ne lâche pas mon meilleur ami du regard, un regard compatissant qui j’espère lui montrera que je n’ai pas l’intention de le laisser tomber.

- Je vais être honnête avec toi … Ce genre de relation est étrange pour moi, mais je veux que tu saches que je ne te laisserais pas tomber pour autant, d’accord ?

Je garde à nouveau le silence, avant de reprendre la parole.

- Tu ne pourras pas t’empêcher d’aimer toute ta vie … Tu vas juste te faire du mal. Et n’essaie pas de me dire que tu le mérites, d’accord ? C’est complètement faux.

Mon regard ne lâche toujours pas le sien.

- Tu n’as plus de sentiment pour ta sœur ? Alors pourquoi tu te blâmes toujours ?

Bien sûr, je sais que ce n’est pas si simple … J’essaie juste de faire en sorte qu’il se sent un peu mieux, bien que j’ai l’impression d’être très maladroit dans ma façon de procéder.

   
Codes par Wild Hunger.
Revenir en haut Aller en bas
Invitéavatar
MessageSujet: Re: Tu vois je te l'avais dis ! [PV Tae Hwan]   Ven 1 Mai - 14:31

Tae Hwan ne le regardait pas comme un monstre, il ne pouvait pas décelé dans ce regard, la moindre animosité, le moindre dégout . La plus part des gens l'aurait repousser mais son meilleur ami, faisait carrément le contraire. Il semblait refuser de le lâcher malgré tout ses aveux . Une vague de sentiment contradictoire déferla sur Jae Sun . Il se sentait malheureux, sale mais en même temps fort et protégé . Après une tirade pareille, il ne parlait plus, il n'arrivait plus à parler mais était tout ouie au dires de Tae Hwan. Ce garçon l'étonnait énormément et confirmait leur amitié, une réelle amitié qui durerait certainement tout une vie. Il s'humecta les lèvres et se frotta le visage sans lâcher son meilleur ami des yeux.

_tu dis ça mais ...peut de gens font des erreurs aussi énorme … n'est ce pas ?... j'ai vraiment merdé ..et.. ; relation... c'est un bien grand mot... ça ne s'est produit qu'une seule fois et ça s'est stoppé des deux coté juste après. …. Je le jure. Mais c'était déjà trop hein …

Se mordiller les lèvres lui etait presque vital dans cette situation car il ne voulait pas refondre en larme, il voulait  rester lucide et clair ...Il ne souhaite pas abusé de la gentillesse de son meilleur ami. Il acquiesce au reste de ses dires et détourne le regard, bien sur qu'il le méritait... il avait en partie fait implosé sa famille, sans doute rendu malheureux sa seule et unique sœur , mis mal à l'aise ses oncles et ses tantes en débarquant chez eux après tant d'années d'éloignement, et maintenant il partageait ce lourd secret avec une personne qui n'avait rien à voir là dedans mais qui devrait à présent vivre avec cette ombre pesante... Il se sentait coupable bien que soulagé d'avoir enfin balancer ce poids hors de lui...ça le rongeait de l'intérieur depuis si longtemps qu'il avait presque finit par s'habituer à ce poids, à cette douleur...

_Comment ne plus avoir de sentiment pour sa sœur ? …. je l'aime toujours … je veux toujours être le premier homme de sa vie, être son confident, son protecteur … son grand frère... mais le problème c'est qu'en étant cela , en le redevenant, je suis trop proche d'elle et peut etre .. que la boite de pandore que j'ai au fond de mon cœur se rouvrira , et que les sentiments honteux qu'elle renferme m'envelopperont à nouveau.. c'est comme l'alcool ou la drogue, une fois soigné on ne doit plus s'en approcher... je pense... je dois restait loin d'elle et ne plus ressentir les effets de l'amour.. c'est trop dangereux.. ça m'effraie... je... ne peux pas .. je ne peux plus aimer de toute façon...je ne sais plus comment on fait... je ne sais que jouer avec les femmes … je fais tout pour leur plaire, tout pour les avoir à moi , mais ce n'est que du semblant … Mi Ran ne mérite pas ça ...
Revenir en haut Aller en bas
Invitéavatar
MessageSujet: Re: Tu vois je te l'avais dis ! [PV Tae Hwan]   Ven 8 Mai - 9:57

Jae Sun & Tae Hwan
Tu vois je te l'avais dis ! ♦



Certes ce que Jae Sun m’avoue est loin d’être innocent ou sans conséquence, mais quel genre d’ami serai-je, si je le laissais tomber si facilement. Je tiens à notre amitié et je tiens à lui. Il a été là pour moi quand j’allais mal, c’est à mon tour de faire pareil pour lui. Alors non mon regard ne change pas envers lui. Je loin d’être pour l’inceste, ayant moi-même une sœur, c’est quelque chose que j’ai vraiment du mal à concevoir. Toutefois, je ne le jugerais pas. Je sais aussi que tomber amoureux ne se contrôle pas. Avec Mun Hee, je n’ai rien pu faire d’autre que céder à mes sentiments et heureusement ils étaient réciproques. J’essaie de lui remonter le moral, mais il trouve toujours un argument pour me contredire. Je déteste vraiment le voir dans un tel état …

- Et alors ? Ce n’est pas une raison pour leur refuser une seconde chance … Si ?


C’est délicat comme sujet, mais ce n’est pas comme s’il avait tué quelqu’un par exemple. Jae Sun a l’air persuadé qu’il mérite tout cela, bien que j’essaie de lui faire admettre le contraire. Il a fait une erreur, mais il ne va pas passer toute sa vie à se blâmer. Je refuse que mon meilleur ami se fasse autant de mal. Peu importe s’il pense le mériter. Je comprends où il veut en venir, mais je parlais de sentiment amoureux … Bien sûr qu’il aimera toujours sa sœur. Je suis moi-même très proche de ma jumelle. Je soupire légèrement.

- Essaie d’arrêter d’y penser pour ce soir, tu te fais du mal et je n’aime pas cela. Surtout quand j’ai l’impression de me sentir autant impuissant … Tu veux rester dormir ici ce soir ?

Je sais bien que c’est plus facile à dire qu’à faire d’oublier tout cela pour ce soir, mais je ne sais pas quoi faire de plus. J’essaie, mais il me repousse toujours un peu plus loin et je me sens complètement inutile pour le soutenir dans son malheur. Quant à ma question, je ne demande pas vraiment son avis en fin de compte, il est hors de question que je le laisse rentrer chez lui dans son état. Puis dans ce genre de moment, mieux vaut avoir de la compagnie, non ? Enfin je dis cela, mais si j’étais à sa place, je serais plus du genre à me cacher du regard des autres et à m’isoler.

   
Codes par Wild Hunger.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Tu vois je te l'avais dis ! [PV Tae Hwan]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Tu vois je te l'avais dis ! [PV Tae Hwan]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Tu vois je te l'avais dis ! [PV Tae Hwan]
» 'ZOLA' Je pleurais parce-que je n'avais pas de chaussure, puis je vis un homme qui n'avait pas de pieds.
» Tu vois, le monde se divise en deux catégories : ceux qui ont un pistolet chargé et ceux qui creusent. Toi, tu creuses [Rochers maudits, Rang D, Qu'importe, Mine powa]
» "Et si j'avais une maison"
» Si j'avais des ailes si j'avais un ami...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Star Entertainement  :: Anciens rp-