AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Christmas Confessions ft. Ki Seok

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nam Dong SunavatarStar
Messages : 401
Date d'inscription : 14/09/2014
Age : 22
Emploi/loisirs : Leader des ᗡSD
Crédits : Avatar: me Signa: bazzart

MessageSujet: Christmas Confessions ft. Ki Seok   Mer 31 Déc - 17:55

Merry Christmas!

Du froid, de la neige, des rues illuminées pour l'occasion, les gens qui se pressent de faire leurs derniers achats...Pas de doute noël était bien là. Cette année serait le premier noël que l'ex boxeur fêterait en dehors de sa famille, un noël sans ses proches...une drôle de perspective mais il respectait les règles de l'agence. Lui Trainee, ça aussi il ne s'y faisait toujours pas, une chose est sûre sa liste n'avait pas changé elle ses nouveaux bébé l'attendraient sous le sapin. Ah oui comprendre par là basquettes le jeune homme étant pire qu'une fashion victime enragée quand il voyait, ou plutôt flashait, une paire lui ravissant son cœur jusqu'à la prochaine. Un véritable cœur d’artichaut de la chaussure, fort viril il en convient. Mais bon ce n'était pas pire que sa stupide addiction aux dramas pour midinettes.. Tient en parlant de ça ça faisait un petit moment qu'il n'avait pas parlé à … Non pas le moment de penser à lui et du bordel monstre qu'il avait fichu dans ses pensées depuis qu'il s'était permit de les accaparer. Choi Min Jae maudit soi-tu  pensa au même moment le jeune homme excédé de ne parvenir à l'oublier que lorsqu’il travaillait à la réalisation de son rêve.

Mais pas le temps le continuer à se morfondre, aujourd'hui lui offrait une occasion en or pour se changer les idées, et pas en mauvaise compagnie. Ki Seok étant la personne qui partagerait l'après-midi avec lui. Vrai que lui aussi il avait eu du mal à le voir ces derniers temps, un comble pour deux meilleurs-amis. Au moins cette journée leur permettrait de faire une pierre deux coups, une bonne action pour des enfants n'ayant pas eu autant de chance qu'eux, mais aussi passer un bon moment juste tous les deux loin du tumulte de l'agence et de leur rythme de vie à mille à l'heure. Une question taraudait tout de même l'ex technicien de surface comment cela se faisait-il qu'il était aux côtés de Ki Seok qui lui était un Rookie, normalement c'est une autre célébrité qui aurait du l'accompagner non ? Les journalistes allaient tirer la gueule, quoique vu les rumeurs de piston qui courraient déjà sur Dong Sun, cela ne l'étonnerait pas que certains le reconnaissent. Quoi de mieux que d'être la cible de ragots pour faire ses premiers pas dans l'industrie impitoyable du divertissement ? Un plongeon plus vrai que nature !

Enfin avant de se jeter dans la fosse à requins, il faudrait déjà qu'il finisse de s'habiller, se trimballer à moitié à poil dans  la StarE n'étan pas dans ses projets. Son haut enfilé et ses chaussures lacées à la va vite il était fin prêt à partir après un rapide regard dans la glace afin d'arranger sa coupe, sa marque de fabrique qu'il espérait ne jamais voir massacré par une coiffeuse trop inspirée. Arrivé dans le hall il aperçoit son compère du jour et ne se prive pas pour trottiner jusqu'à lui et de le gratifier d'un petit coup aux fesses amical comme il avait l'habitude de faire pour taquiner Ki Seok le sourire aux lèvres. «  J'en connais un qui se perd un peu trop dans les douceurs de fin d'année, méfies-toi si tu engraisses trop les Kireina ne vont pas apprécier que Oppa se soit transformé en bonhomme de neige. Ça va toi sinon ? Ça fait un petit moment qu'on s'était pas vu, j'suis content de te voir ça fait du bien. Il soupira un peu en secouant la tête tout en enlevant son écharpe qu'il passa autour du cou du plus vieux. D'ailleurs il avait toujours autant de mal à s’imaginer que Ki Seok était son aîné. Puis il faut bien que maman Blondie veille sur toi, tallais encore chopper la crève mal habillé. » Ce fut sur ces bonnes paroles que l'on était venu les chercher et que l'on les avait conduit dans le van qui les emmènerait dans un orphelinat .

Une fois confortablement installé la tornade Dong Sun reprit la parole  tandis qu'il jouait distraitement avec le bout de son écharpe. «  J'espère que je serais à la hauteur, j'ai peur de foirer avec les gamins pas toi ? Chuis tellement blond que je serais capable de sortir une connerie du genre.. Il modifia sa voix de sorte à ce qu'elle ressemble à celle du personnage auteur de cette célèbre réplique . N'oublie pas que je suis ton père.... sortit devant des orphelins, le pire c'est que je serais vraiment capable de le faire et … Petit soupire avec un sourire un peu gêné. Faudrait que je me calme un peu ce serait pas mal … Mais dis-moi t'aurais pas une idée de comment un Trainee a pu se retrouver avec un famous comme toi ? C'est pas dans les habitudes des agences de sortir des inconnus. M'enfin bon, tant que ça nous permet de passer du temps ensemble, c'est pas moi qui vais m'en plaindre. Quoi de beau depuis le temps ? J'ai vu que tu étais très proche d'un danseur ces derniers temps...avait-il commencé avec un petit sourire entendu... Jin Hyun c'est ça non ? Tu m'en parles un peu plus de toi-même ou je vais encore devoir te tirer les vers du nez ? Tu sais que tu perds à chaque fois à ce petit jeu Ki Seok. Et puis si tu le fais...je te parlerai enfin de la fameuse personne de l'agence qui m'a volé le cœur. C'est du donnant-donnant on va dire, honnête comme marché non ? Deal ? »

Quelques minutes plus tard, la fourgonnette était enfin arrivée à bon port. Les deux jeunes hommes furent alors conduit dans un local où il purent se changer et enfiler leurs costumes de père noël. Mais à peine l'encombrant costume enfilé, la  vessie de Dong Sun se rappela à lui le faisant se tortiller dans tous les sens sur sa chaise, jetant des petits regards de détresse à son meilleur ami pendant qu'on les briefait sur leur rôle de cette après-midi. Chose faite, il ne s'était pas fait prié pour filer dans les toilettes les plus proches et s'assurer d'avoir la conscience tranquille lâchant un rapide et non moins très élégant «  Je vais pissssssssssser ! » Oui bon pour la classe internationale on repassera, mais il n'allait pas faire de manière quand même ! Enfin allégé de ce poids, il était revenu un sourire guilleret accroché aux lèvres. «  Ah ça fait du bien, j'ai bien cru que je n'allais pas tenir jusqu'au bout du couloir, je pensais pas pouvoir courir aussi vite ah ah ! Prêt pour affronter les petits monstres et distribuer des cadeaux ? » De toute façon ils n'avaient pas le choix et ne pouvaient plus se désister, son sac négligemment jeté par dessus son épaule le blond avait attrapé son acolyte par les épaules en faisant le chemin avec lui .

Arrivé à bon port dans la salle commune ils avaient reçu un accueil chaleureux de la part des petits enfants émerveillés de voir des cadeaux leur être apporté. Tandis que Dong Sun se chargeait de son groupe d'enfant son regard avait croisé celui d'une fillette aux longs cheveux derrière lesquels elle se cachait. Le blond n'avait alors pu s'empêcher d'écarter les mèches rebelles et de dire à la demoiselle avec un sourire enjôleur «  T'as de beaux yeux tu sais ? Tu ne devrais pas les cacher, c'est du gâchis. » On ne changeait pas Dong Sun et son rapport à la gente féminine. Au moins celle-ci semblait être conquise et avait piqué un fard instantanément . Riant un peu le Trainee s'était retourné ver le chanteur et lui chuchota «  T'as vu ? Je crois que j'ai une touche ! »  

_________________
At the beginning, I forced myself, sheet after sheet and I wrote that we call words. And it is there! Uh it is there whom I became myself.I put of my person on the white sheets that there was between my exercise books.And I faded, I released myself, at least, I was free on the sound.Whether it is seven years ago or today, that did not change, I stay whom I am.[BTS]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invitéavatar
MessageSujet: Re: Christmas Confessions ft. Ki Seok   Jeu 1 Jan - 11:31

Dong Sun & Ki Seok
Christmas Confession ♦



La période des fêtes de fin d’année est enfin arrivée. Je ne passerais ni Noël, ni le Nouvel an avec mes parents. Ils restent en Australie cette année, car mon père a du travail et il ne peut pas se libérer. Certes, je pourrais passer ces fêtes avec ma famille qui vit en Corée, mais c’est différent … Je vois mes parents et mon frère tellement peut souvent. Une fois par an au moins, mais ce n’est jamais assez pour moi. Enfin bon, ce n’est pas le bon jour pour faire la tête, je vais voir Dong Sun, soit mon meilleur ami et nous sommes chargés d’aller rendre visites aux enfants d’un orphelinat déguisé en Père Noël. Cela promet d’être une bonne après-midi et avec Dong Sun je pense que je vais bien m’amuser, on s’ennuie rarement avec lui, pour ne pas dire jamais. Pour les fêtes de fin d’année, une émission spéciale a été mise en place, comme tous les ans et beaucoup d’artistes sont conviés. Avant de chanter une de mes chansons, je devrais faire l’intro au violon. Je sais jouer de cet instrument, j’ai appris quand j’étais plus jeune, mais … Je suis loin de le maîtriser aussi bien que le piano ou la guitare, donc je m’entraine encore et encore, c’est aussi le cas ce matin.

Puis l’après-midi arrive et je dois me préparer pour aller dans le hall de l’agence pour attendre tout le monde avant de partir. J’ai juste à remettre mon manteau en fait et tout mon attirail pour affronter le froid hivernal, soit une écharpe, des gants et un bonnet. D’ailleurs je constate que j’ai oublié mon écharpe … Tant pis. Bien que je préfère bien me couvrir, car je suis du genre à facilement tomber malade. Même si ce n’est jamais rien de très grave, avoir un rhume ce n’est jamais agréable ! Je descends jusqu’au hall d’entrée de l’agence, en essayant de me mettre à l’abri des courants d’air qui passent chaque fois que quelqu’un ouvre la grande porte et j’attends. Dong Sun ne tarde pas à faire son apparition. Il me tape les fesses en riant et en me taquinant, je ne peux pas m’empêcher de sourire. C’est Dong Sun tout craché ça.

- Je vais bien, ça a l’air d’être le cas pour toi aussi. C’est réciproque, je suis content de te voir, ça fait un moment qu’on ne s’est pas vu.

Enfin, je ne compte pas les fois où nous nous croisons rapidement dans les couloirs de l’agence. Nous pouvons nous dire bonjour, prendre quelques nouvelles mais c’est tout. J’entends par-là, que nous ne nous sommes pas vu rien que tous les deux pour passer du temps ensemble, depuis un bon moment. Certes là nous avons des choses à faire, mais je pense que ce sera amusant et plus reposant que nos activités habituelles, je ne doute pas du fait que nous allons bien rire. Dong Sun retire son écharpe et la passe autour de mon cou, en me réprimandant sur le ton de la rigolade.

- Je suis plus vieux que toi, c’est à moi de m’occuper de toi normalement, le taquinais-je à mon tour.

Le van vient nous chercher, nous nous installons à l’intérieure et Dong Sun reprend la parole. Depuis que je suis petit, on me dit souvent que je suis très actif et bavard, mais avec mon meilleur ami j’ai trouvé bien pire que moi. Au moins il trouve toujours les mots pour me faire retrouver le sourire quand ça ne va pas fort. C’est un vrai clown, mais je ne sais pas ce que je ferais sans lui, même avec des simples texto parfois il arrive à me faire rire.

- T’inquiètes ça va bien se passer. Si tu restes comme d’habitude tu les feras sûrement rire, c’est déjà cela non ?

J’hausse les épaules en entendant sa question, le regard perdu vers l’extérieur, observant la neige qui recouvre la ville. Le chauffeur a intérêt de faire attention si on ne veut pas se retrouver dans le décor, ça doit être une vraie patinoire sur les routes.

- Je n’en ai absolument aucune idée, mais comme tu dis, tant qu’on peut être ensemble moi j’approuve leur idée ! Évites juste de me toucher les fesses en public, cela pourrait être mal interprété, le taquinais-je en riant.

Je sais qu’il fait ça sans aucune arrière-pensée, c’est juste sa façon un peu particulière de dire bonjour. Puis il me parle de Jin Hyun. Au départ je ne sais pas trop où il veut en venir et ensuite je comprends qu’il se fait des films ou alors c’est les rumeurs qui courent à l’agence qui sont complètement fausses.

- Je n’ai pas grand-chose à dire sur le sujet, c’est juste un très bon ami, je ne sais pas ce que tu as entendus dire, mais tu devrais revoir tes sources.

Certes je suis souvent très tactile avec Jin Hyun, j’ai tendance à être très câlins, mais je ne peux pas l’être avec tout le monde, d’une car cela peut être mal interprété et de deux car cela peut gêner. Jin Hyun est tout aussi tactile que moi, alors quand j’ai besoin de câlin je vais le voir et vice-versa. Ne vous faites pas d’idées, ce sont des câlins tout ce qu’il a de plus innocent, après tout ce n’est pas nouveau que je suis un vrai bisounours sur pattes de ce côté-là. Donc oui nous sommes proches, mais uniquement sur le plan amical. Un peu comme des sexfriend mais pour les câlins … Ok c’était bizarre comme comparaison.

- Alors qui est cette personne qui a volé ton cœur comme tu dis ? demandais-je à mon tour.

Peut-être que mon meilleur ami ne me croira pas à propos de Jin Hyun, mais il n’y a vraiment rien de plus à ajouter pour le moment. Je ne sais pas ce qu’il pourrait se passer ensuite, même si cela m’étonnerait que ça aille dans la direction des sous-entendus de Dong Sun.

Nous arrivons enfin à l’orphelinat. Il fait vraiment froid dehors et je ne me fais pas prier pour rentrer à l’intérieur. Nous sommes conduis jusqu’à une pièce où nous pouvons troquer nos vêtements contre un costume de père noël. Nous sommes bien maigrichons pour des pères noël mais bon, ce n’est pas comme si c’était le détail qui importait le plus aux enfants, ils n’y verront que du feu. On nous explique ce qu’on aura à faire, pendant que mon meilleur ami se tortille sur sa chaise. Quand le briefing est finit, il se précipite vers les toilettes avec beaucoup de classe et je ne peux pas m’empêcher de rire. Lorsqu’il revient nous devons partir vers la salle commune, j’ai juste le temps d’attraper mon sac, que je suis entrainé par Dong Sun. Les enfants nous offres un accueil très chaleureux. Je suis ravi de voir ces sourires sur leurs visages. Nous distribuons les cadeaux chacun à notre groupe d’enfants. Dong Sun s’en sort finalement très bien avec les enfants. Il se tourne vers moi et je rétorque.

- Je vois ça, finalement tu t’en sors bien avec les enfants !

Être accroupi pour distribuer les cadeaux aux plus jeunes, ne fait pas du bien à mes jambes et je me retrouve assis en tailleurs sur le sol, alors que certains enfants grimpent sur mes genoux. Ils ont l’air vraiment content et je ne regrette pas d’avoir accepté la proposition de l’agence.  

Spoiler:
 

   
Codes par Wild Hunger.
Revenir en haut Aller en bas
Nam Dong SunavatarStar
Messages : 401
Date d'inscription : 14/09/2014
Age : 22
Emploi/loisirs : Leader des ᗡSD
Crédits : Avatar: me Signa: bazzart

MessageSujet: Re: Christmas Confessions ft. Ki Seok   Dim 4 Jan - 18:42

Merry Christmas!

Excité comme une puce, voilà ce qu'il était, aujourd'hui il allait enfin pouvoir passer un peu de temps avec son meilleur ami, de quoi illuminer ça journée non ? S'étant bien dépensé dans la matinée, il était arrivé à moitié mort dans sa chambre et avait du se donner un sérieux coup de pied au cul pour lever le sien justement. C'est donc tout guilleret qu'il avait rejoint Ki Seok dans le hall de l'agence en le saluant à sa manière, recevant quelques regards outrés de la part des passants. Il avait beau être Coréen lui aussi, il ne comprenait pas comment on pouvait être aussi coincés, une chance que son meilleur-ami était d’origines Australienne tient, lui au moins ça le faisait sourire. « Je vais bien, ça a l'air d'être le cas pour toi aussi. C'est réciproque, je suis contente de te voir, ça fait un moment qu'on ne s'est pas vu. » Vrai qu'entre l’emploi du temps de ministre de Ki Seok et sa nouvelle vie de Trainee il était difficile pour eux de pouvoir se dire plus qu'un ' Salut ça va ? Quoi de neuf ? ' au détour d'un couloir. Enfin bon, ils finiraient bien par trouver des parades pour pouvoir se voir plus souvent, du moins c'est ce qu'espérait de tout cœur le blond. Après cela il avait légèrement réprimandé, gentiment bien sûr, le plus vieux sur son absence d'écharpe. Déjà qu'il tombait facilement malade, si en plus il se ballait le cou à l'air en plein hiver …. « Je suis plus vieux que toi, c'est à moi de m'occuper de toi normalement. » Ce qui fit un peu rire l'ex technicien de surface qui ébouriffa allègrement la tignasse de son aîné. « Oui et bien c'est pas toi avec tes 55 kilos tous mouillés de chaud qui va réussir à te faire changer d'avis, je te lâcherai la grappe quand tu auras trouvé un prince charmant musclé qui te fera penser à mettre ta petite laine avant de sortir, mais pour le moment c'est ton imbécile de meilleur-ami qui s'en charge. » Avait-il conclu avec un petit tirage de langue taquin.

Puis le van était arrivé et il avait fallu qu'il traverse le hall avant de grimper à l’intérieur de ce dernier où Dong Sun avait continué de parler, un vrai moulin à parole dans ses grands jours il en convenait. « T’inquiètes ça va bien se passer. Si tu restes comme d'habitude tu les feras sûrement rire, c'est déjà cela non ? » C'était pas faux, enfin pour tout dire il s'imaginait plus en Bozzo le Clown plutôt qu'en père noël mais bon, d'ailleurs il questionna le Rookie sur la raison de sa présence ici et si il en savait plus que lui. Ce qui ne sembla pas le cas. «  Je n'ai absolument aucune idée, mais comme tu dis, tant qu'on peut être ensemble moi j'approuve leur idée ! Évites juste de me toucher les fesses en public, cela pourrait être mal interprété. » En entendant cela Dong Sun avait mit une petite bourrade au plus vieux en faignant un air outré . «  Eyh ! Je te touche pas tout le temps les fesses non plus, juste pour te dire bonjour et au revoir, chuis sûr qu'elles aiment bien en plus, elles n'ont jamais dit le contraire en tous cas ahah. Il se fit néanmoins un poil plus grave sur le reste. Tu ne crois pas si bien dire, déjà que sur des blogs on me traite d' 'arriviste qui ne doit son entrée à la StarE qu'à l'intervention de son cousin ndlr : le manager des Moonligt.' alors si on rajoute à ça que je tripote un Rookie ça promet pour le jour où je percerait, enfin bref qu'ils disent ce qu'ils veulent, si ça peut leur faire plaisir, moi je sais que je vaux mieux que ça... Mais on va pas plomber l'ambiance et se miner le moral pour ses idiots hein ! » Au même moment le conducteur demanda au blond de baisser d'un ton ce à quoi répondit ce dernier un bref « Sorry. » et un petit geste d’apaisement. Il n'avait pas envie que le gars soit déconcentré et les plante tous dans le décors …

Après cela ils avaient bifurqué sur les histoires, ou prétendues, de cœur de Ki Seok qui ne sembla pas enclin à lui donner raison. «  Je n'ai pas grand-chose à dire sur le sujet, c'est juste un très bon ami, je ne sais pas ce que tu as entendu dire, mais tu devrais revoir tes sources. » Le Trainee avait alors haussé les épaules, lui non plus pas très convaincu, mais bon si Ki Seok le disait. «  J'ai rien entendu, j'écoute pas les ragots de couloirs, mais faut avouer que vous êtes sacrément tactiles quand même. Puis bon, te connaissant joli cœur, chuis prêt à parier que ça ne te dérangerait pas le moins du monde si un jour tu finissais par sortir avec lui. Fin bon si c'est le cas il devra d'abord recevoir mon approbation pour ta main, pas envie de te voir souffrir à cause d'un mec. » Un tantinet trop protecteur ? Ça il ne pouvait pas le nier, ses proches, il y tenait comme à la prunelle de ses yeux et quinconce osait leur faire du mal s'exposait à son courroux. Oui, même lui était capable de rentrer dans une colère noire, seulement dans cette configuration néanmoins, le jeune homme restant un pacifique dans l'âme. Encore plus depuis qu'il avait raccroché les gants de boxe au grand dam de Shin-Il d'ailleurs. Enfin qu'il se plaigne pas trop, il était bien content de trouver asile dans sa piaule quand il se prenait le chou avec son roomate. Enfin bref, il ne lâchait pas l'affaire et suivrait de très prêt le rapprochement entre les deux jeunes hommes, attention Jin Hyun, Nam Dong Sun t'a à l’œil !

Bon maintenant que son meilleur-ami avait lâché le morceau, il allait devoir lui aussi passer à table. D'ailleurs Ki Seok ne gêna pas pour lui rappeler son petit chantage. «  Alors qui est cette personne qui a volé ton cœur comme tu dis ? » Pour le coup sa voix se fit un peu plus faible, n'ayant pas envie d'ébruiter cela, surtout que le conducteur semblait avoir les oreilles un peu trop pendues, ouai ça se disait pas mais il s'en fichait, vous avez compris le principe non ? Après une dernière inspiration pour se donner du courage il s'était enfin décidé à parler tout en se grattant la tête d'un air gêné. « Et bien... tu sais que je t'avais dit qu'un truc de dingue m'était arrivé, ma rencontre avec l'acteur Choi Min Jae et le fait qu'il se montrait super sympa avec moi ? Bah... il a du se montrer un poil trop sympa avec moi je pense car... Des rougeurs s'étaient installées au fur et à mesure qu'il parlait... j'ai finit par ressentir quelque chose pour lui . Avoua-t-il complètement paniqué. Mais tu te rends compte ? Chuis complètement dingue, déjà au départ je pensais être hétéro mais fallait croire que non vu le patin que j'ai roulé à un pote, mais de là à craquer sur un gars célèbre et plus vieux que moi y'a un gouffre. C'est perdu d'avance, il ne s'intéressera jamais à un gamin comme moi...Enfin bref maintenant tu sais pourquoi ces temps-ci je semble encore plus ailleurs qu'en temps normal. » Bon au moins il avait réussi à avouer tout ça, il avait fait un pas en avant. Une chance ils étaient déjà arrivés et Ki Seok n'eut pas l'occasion de le questionner plus.

À peine remit de ses émotions, les deux jeunes hommes avaient été conduit jusqu'à un local où ils avaient pu enfiler leurs costumes où ils nageaient littéralement dedans. Limite ils pouvaient rentrer à deux dedans, ouai bon drôle d'image qu'il allait vite oublier finalement hum... Le débriefing terminé, le blond s'était rué dans les toilettes les plus proches avant que sa vessie n'explose sous les éclats de rire de son meilleur-ami. La conscience tranquille ils avaient pu enfin se mettre au travail et distribuer des cadeaux aux enfants qui leur avaient réservé le meilleurs des accueils qui soit. En les voyant Dong Sun ne put que se faire la remarque qu'il se faisait tout le temps, qu'est-ce qu'il aurait aimé avoir un frère ou une sœur, mas la vie en avait voulu autrement et sa mère s'était retrouvée à ne plus pouvoir en avoir après lui. Il semblait d'ailleurs avoir son petit succès, ce que le plus vieux lui fit remarquer. «  Je vois ça, finalement tu t'en sors bien avec les enfants ! » Ce à quoi il avait sourit avant de répondre. «  Toi de même, ils sont pas mal à te grimper dessus ah ah ! Ça fait plaisir de les voir aussi heureux . » Le temps passa un peu et l'heure du goûter avait sonné, les deux acolytes étant installés à la même table avec des douceurs que le blond s'était fait une joie d'engloutir avec appétit. « Bon vu qu'on est un petit moment que tous les deux avant de nous occuper à nouveau d'autres enfants je pense que tu vas vouloir me cuisiner non ? » Vivement que la fin de leur pause sonne et qu'ils puissent continuer leur distribution, sinon il allait finir aussi rouge que son costume...

HRP:
 

_________________
At the beginning, I forced myself, sheet after sheet and I wrote that we call words. And it is there! Uh it is there whom I became myself.I put of my person on the white sheets that there was between my exercise books.And I faded, I released myself, at least, I was free on the sound.Whether it is seven years ago or today, that did not change, I stay whom I am.[BTS]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invitéavatar
MessageSujet: Re: Christmas Confessions ft. Ki Seok   Mer 7 Jan - 12:09

Dong Sun & Ki Seok
Christmas Confession ♦



LJ’ai hâte d’être à l’orphelinat pour essayer de redonner le sourire à ces enfants le temps d’une après-midi. Je pense que cela va être amusant, surtout que j’y vais avec mon meilleur ami, c’est encore mieux ! Avec lui je ne m’ennuie jamais et je suis bien content d’avoir croisé son chemin. J’attends dans le hall et Dong Sun ne met pas beaucoup de temps à arriver. Fidèle à lui-même, il me dit bonjour d’une claque sur les fesses. Je ne fais pas attention aux regards des passants, moi je m’en moque. Enfin, c’est juste mon meilleur ami, ce n’est pas comme si c’était n’importe qui, qui osait me faire cela. Je sais que c’est sans arrière-pensée de la part de Dong Sun alors je préfère en rire. De plus, comme je n’ai pas vraiment été élevé avec les mœurs coréennes, j’ai toujours eu du mal à me faire à leur grande pudeur. Pas que je sois complètement dévergondé non plus, loin de là, je ne suis juste pas aussi coincé. Cela fait un moment que je n’ai pas vu Dong Sun, alors je suis vraiment content de le retrouver cet après-midi. Je me fais gentiment grondé car je n’ai pas d’écharpe. Je l’ai oublié, comme souvent. Dong Sun sait que je tombe souvent et facilement malade, il s’empresse d’enlever son écharpe pour me la donner. Je souris en lui disant que c’est le plus vieux normalement qui prend soin de l’autre.

- Pour ta gouverne je pèse 58kg ! rétorquais-je amusé.

Je sais cela ne change pas grand-chose, mais c’est juste pour le plaisir de le contredire et de l’embêter un peu. Pour mon mètre quatre-vingt c’est un poids assez léger, mais je n’y peux rien, je suis comme cela de nature.

- Mais mon prince charmant musclé n’a pas l’air de vouloir se montrer, soupirais-je.

Je plaisante bien sûr. Je ne suis pas spécialement à la recherche de l’amour, disons que ça viendra quand ça viendra. Je souris amusé alors qu’il me tire la langue, un vrai gamin.

Nous montons dans le van direction l’orphelinat. Comme d’habitude Dong Sun parle sans s’arrête, moi cela m’amuse et j’aime bien discuter avec lui, car niveau moulin à parole je peux être pas mal aussi. Je rassure mon meilleur ami, il n’y a pas de raison que cela se passe mal avec les enfants. Je ne sais pas non plus pourquoi ils nous ont mis ensemble, mais cela ne me dérange pas, si on peut passer du temps ensemble. Puis l’ambiance est beaucoup plus joyeuse puisqu’on se connait déjà, on s’entend aussi très bien. Je le taquine à nouveau sur sa manière de me dire bonjour et sa réponse me fait rire. Il parle un peu plus sérieusement ensuite.

- Tu as raisons, ils aiment bien amplifier des rumeurs fausses et prendre le premier détail qui passe pour créer un malentendu.

Je soupire. Je ne suis que rookie mais j’ai déjà eu affaire à des rumeurs et à des anti-fan. À croire qu’ils n’ont vraiment rien à faire de leur vie … Certains racontent que j’ai eu aventure avec Tae Hyun, parce que je vais souvent dans sa chambre au dortoir des trainees. C’est absolument faux, nous sommes juste de bons amis et on regarde souvent des films tous les deux, dans sa chambre, mais comme ils aiment bien s’inventer leurs propres histoires … Ils seraient bien capable de dire que Dong Sun tripote un trainee comme il dit ou il pourrait aussi carrément nous mettre en couple. Dong Sun est mon meilleur ami c’est tout ! Visiblement dans la tête de certain l’amitié n’existe pas … Bref. Le conducteur demande à Dong Sun de se taire un petit peu.

Dong Sun parle alors de mes histoires de cœur. Enfin je ne sais pas où il a été cherché cela, mais il n’y a rien entre Jin Hyun et moi … Certes nous sommes proches et souvent très tactiles entre nous, d’ailleurs cela m’étonne qu’aucune rumeur n’ai encore émergé, mais je ne m’en plaindrais pas. Nous sommes juste ami, des amis proches. Il m’avoue alors qu’il n’a rien entendu, mais qu’il nous a vus être tactile. Lorsqu’il ajoute que cela ne me dérangerait pas de sortir avec lui, je rougis malgré moi. Je ne me suis jamais vraiment posé cette question, mais on s’entend super bien, il sait beaucoup de choses sur moi, il est toujours là quand j’ai besoin de lui, puis … Il beau garçon ça aide. Donc non, cela ne me dérangerait pas si nous étions ensemble mais bon … Là n’est pas la question. Dong Sun conclu que si nous finissions ensemble, Jin Hyun devra avoir son approbation.

- Tu es peut-être mon meilleur ami, mais je fréquente encore qui je veux, dis-je en riant. Si je veux sortir avec un sale type genre trafiquant de drogue, je fais ce que je veux !

Je le taquine bien sûr. Je sais que Dong Sun veut juste me protéger et je trouve cela adorable. C’est vrai dans l’autre sens aussi. Si jamais un jour je n’avais pas confiance en la personne qu’il fréquente, je le lui dirais car je ne voudrais pas le voir blessé. Je lui retourne la question, car il m’a intrigué avec ce qu’il disait tout à l’heure. J’acquiesce d’un signe de tête, oui je me souviens qu’il m’avait parlé de cette rencontre. C’est à son tour de rougir, j’écoute avec beaucoup d’attention et un léger sourire se dessine sur mes lèvres. Mon meilleur ami serait en train de tomber amoureux donc … Intéressant … J’étais aussi au courant qu’il avait embrassé un ami, il faut dire qu’il me dit beaucoup de chose et moi aussi, nous ne sommes pas meilleurs ami pour rien.

- Je vois …

Je n’ai pas le temps d’ajouter quoi que ce soit de plus, car nous sommes arrivés et nous devons nous dépêcher de nous préparer. Nous enfilons nos costumes et après le débriefing Dong Sun court aux toilettes, ce qui ne manque pas de me faire rire. Nous allons rejoindre les enfants qui nous attendent dans une salle. Ils sont tous adorable. Je m’assois par terre pour être à leur auteur et je me retrouve avec deux enfants sur les genoux. Dong Sun aussi semble avoir du succès et je le lui fais remarquer en souriant. Je souris et acquiesce d’un signe de tête, ne pouvant pas lui répondre car un enfant attire mon attention. Il me demande si nous sommes les vrais pères noëls, il est adorable. Bien sûr je lui réponds que oui, je ne vais pas briser les espoirs d’un enfant de son âge. Un grand sourire se dessine sur mes lèvres et il repart s’amuser un peu plus loin avec le jouet qu’il vient d’avoir. Un autre enfant qui est sûr mes genoux semble avoir pris mon bras et mon épaule comme une route pour ses deux petites voitures. Je me laisse faire amusé et content de les voir si heureux. L’heure du goûter arrive et nous nous installons tous ensemble à une table. Une petite fille vient me voir en me disant qu’elle veut être sur mes genoux, je la prends avec moi et certains disent qu’eux aussi veulent monter, mais bien sûr je ne peux pas prendre tout le monde. Tout le monde mange avec appétit et la pause arrive.

Dong Sun remet sur le tapi le sujet de tout à l’heure, que j’avais complètement oublié avec tout cela. Je lui souris et acquiesce d’un signe de tête en retirant ma fausse barbe qui commence à me démanger. Heureusement qu’ici les enfants ne peuvent pas nous voir.

- Déjà, qui te dit qu’il ne s’intéresse pas à toi ? Peut-être que s’il a été aussi sympa c’est justement parce qu’il t’aime bien …

Je souris malicieusement. Je ne veux pas lui donner de faux espoirs, car je ne veux pas qu’il souffre, mais pourquoi partir défaitiste ?

- Il se montre sympa comment ? demandais-je.

Certes je ne suis pas un spécialiste de l’amour ou des attirances entre deux personnes, mais bon … Il y a des signes qui ne trompent pas, non ? Pendant qu'on parle de cela, j'espère que Dong Sun ne remettra pas mon rougissement de tout à l'heure sur le tapis. Il a sûrement oublié et c'est mieux ainsi. Peut-être qu'il ne l'a même pas remarqué ...

   
Codes par Wild Hunger.
Revenir en haut Aller en bas
Nam Dong SunavatarStar
Messages : 401
Date d'inscription : 14/09/2014
Age : 22
Emploi/loisirs : Leader des ᗡSD
Crédits : Avatar: me Signa: bazzart

MessageSujet: Re: Christmas Confessions ft. Ki Seok   Dim 11 Jan - 16:56

Merry Christmas!

De ce qu'avait vu Dong Sun dans le Hall, il n'était pas le seul à être emballé par le programme de cette après-midi. Dire qu'il aimait distribuer du bonheur aux moins bien loti par la vie que soi ça faisait un peu Mère Térésa, mais bon il n'allait pas se transformer en connard égoïste pour faire genre. Une fessée de bonjour délivrée sur le séant de son meilleur-ami et une petite réprimande aux relents de mère poule plus tard Ki Seok lui avait rétorqué : «  Pour ta gouverne je pèse 58kgs ! » Ce à quoi le blond avait immédiatement répondu en le soulevant un peu du sol : « Mouai chuis pas convaincu, mais bon je te referai une bouffe un de ces quatre, là tu friseras allégrement la tonne ! » Avoir des parents restaurateurs et être un amateur de bonne bouffe, grasse de préférence seuls les vrais le savent, ça ne conduisait pas vraiment à cuisiner des plats diététiques vous voyez. Un gars qui savait faire la cuisine et ne rechignait pas à faire la vaisselle, et avec ça les filles n'accouraient pas...vraiment elles ne savent pas ce qu'elle perdent tshh ! Le plus vieux avait enchaîné sur cette histoire de prince charmant qui avait très probablement oublié son cheval blanc pour mettre autant de temps à arriver ou bien... « Mais mon prince charmant musclé n'a pas l'air de vouloir se montrer. » Dans un sourire taquin le cadet s'était aventuré à faire une suggestion quelque peu ridicule au Rookie. «  Tu devrais peut-être essayer les cheveux longs et la robe de princesse made in Disney, s'il est pas venu,  c'est p'têtre par ce que tu manques de visibilité ? » Oui bon on ne le refait pas, il fallait bien qu'il sorte une petite blague sur ça, surtout devant l'air faussement éploré de la princesse en question .

Enfin le van devant les conduire à l'orphelinat étant arrivé, ils n'avaient guère mit de temps à grimper dedans et Dong Sun à reprendre la parole, toujours aussi infatigable comme à son habitude. Taquineries mises à part, le sujet était très sérieux entre eux dans un premier temps, les ragots et autres rumeurs dont pouvaient être la cible les célébrités et celles en devenir . « Tu as raison, ils aiment bien amplifier des rumeurs fausses et prendre le premier détail qui passe pour créer des malentendus. »Le blond soupira avec un vague sourire désabusé, ils avaient tout intérêt à le faire ces chacals. « En même temps, c'est le principe de la presse à scandales si ils ne racontent que la vérité, il y a bien longtemps que plus personne n'achèterait leurs torchons sans gros titres bien juteux. Il se force a à être plus léger par la suite. Puis bon déjà que t'as une aventure avec Tae Hyun, si maintenant tu le trompes avec un autre gars t'imagines pas le scandale. Mon dieu j'vois déjà les gros titres. Le Trainee  mimant dans les airs au même instant un titre de journal en en écartant ses mains l'une de l'autre  indexes et pouces en contact. Ki Seok le Don Juan, encore une nouvelle conquête qui sera la prochaine victime ? Petit rire. Mon dieu encore heureux que ça n'arrivera jamais. »  

Après une remise en place par le conducteur, le plus jeune avait enchaîné au sujet des histoires de cœur de son meilleur ami, c'est que ça semblait chaud avec le Jin Hyun quand même....Et en plus il dément, peut-être qu'il ne s'était pas encore rendu compte qu'ils étaient réellement proches tout de même, il n'était pas dupe et mènerait son enquête ! En tous cas, si il veut dérober le cœur de Ki Seok, il devra d'abord lui montrer patte blanche avant de pouvoir prétendre être la moitié du Rookie non mais ! Ce côté surprotecteur amusa son aîné qui lui répondit en riant un peu. « Tu es peut-être mon meilleur ami, mais je fréquente encore qui je veux. Si je veux sortir avec un sale type genre trafiquant de drogue, je fais ce que je veux ! » Instantanément le sourcil du blond s'était relevé préparant la petite pique amicale qu'il allait lancer à son meilleur ami. « Voyez-vous ça, je veux, je veux, je veux. Voilà que le système t'as déteint dessus et que t'es devenu une petite Diva Seokie . Lui dit-il avec un petit coup d'épaule. Et sinon non, car je te séquestrerai jusqu'à ce que tu entendes raison espèce d'inconscient va, et si tu entends pas la raison je te ferais m'épouser de force, comme ça tu seras réduit à une vie monacale mouhahaha. Ahem bref. » Puis ce fut au tour de Dong Sun de parler de ses histoires de cœur, une chance pour lui, le plus vieux ne put placer qu'un « Je vois... » Avant que le van ne s’arrête, ils étaient arrivés !

Bien qu'il avait peur de ne pas être à la hauteur, la rencontre avec les enfants fut aussi magique qu'il l'avait imaginé. Il semblait même avoir du succès avec certaines petites filles, ah la nouvelle génération semblait sous son charme elle tshh ! Il avait jeté un petit regard en coin à Ki Seok qui lui gérait comme un chef, sûr que son meilleur ami n'était pas un boulet fini lui, mais bon il tiendrait toute l'après-midi sans traumatiser les enfants, promis ! Un petit garçon un peu trop turbulent s'était mit à lui tirer sur sa barbe voulant vérifier si « C'était une vraie. » ce qui avait causé une belle frayeur au blond et un blêmissement des organisateurs, toute une génération d'enfants  traumatisés car le père noël n'avait pas de barbe et n'était au final qu'un imposteur maigrichon. Pour une première sortie de l'Agence, il aurait commencé fort. Puis ce fut au tour de petites filles de lui demander si il ne pouvait pas leur faire des tresses, après tout c'était le père noël, il était censé savoir tout faire non ? Une chance pour l'ex technicien de surface, il maîtrisait nombre de secrets féminins dont celui de tresser les longues chevelures des filles. Il savait même faire des manucure, mais là il allait gardé ça pour lui hein, quoique ça pourrait faire plaisir à d'autres petites filles, bon il demandera discrètement à la pause à l'un de leur accompagnateurs de filer chercher du matériel afin de pouvoir s'occuper des ongles des petites princesses. Putain, mais c'est qu'il était complètement gaga, raaaah si ses parents avaient pu lui faire une petite sœur ça aurait été le paradis. Bon même si il aurait passé la moitié de son temps à se faire des cheveux blancs pour elle. Quoique ça lui coûterait moins cher en déco si il avait eu une sœur, arf quelle injustice..

Puis la pause du goûter était arrivée et ils avaient pu retirer ces horribles barbes synthétiques qui grattaient, une torture ! Bon mais là n'était pas le sujet, comme un idiot il avait remit sur le tapis ce qu'il avait réussi à éviter toute à l'heure, quel boulet quand il s'y mettait … de ce fait Ki Seok ne s'était pas gêné  pour l'interroger au sujet de l'homme qui faisait battre son cœur. « Déjà, qui te dit qu'il ne s'intéresse pas à toi ? Peut-être que s'il a été été aussi sympa c'est justement parce qu'il t'aime bien...  Et là la question à un million ! Il se montre sympa comment ? » Pour sûr qu'il allait le prendre pour un idiot quand il allait se mettre à bafouiller voir rougir en en parlant, mais bon un peu de courage shit!Puis c'était Ki Seok quand même, c'est pas lui qui allait le juger, 'fin de façon c'était le seul à avoir le droit de le faire avec ses proches. Il prit une grande inspiration afin de se donner du courage avant de se lancer. « Bah quand même, on parle de Choi Min Jae, l'acteur à qui on connaît nombre de conquêtes féminines donc déjà, je pense que les pantalons c'est pas vraiment son truc. Surtout qu'il m'a direct demandé si je n'avais pas de copine la dernière fois, il n'aurait pas eu l'idée de parler de 'personne' . Après ouai, on s'entend bien et nombre de personnes seraient étonnés de me voir le tutoyer gros comme la gauche, mais ouai y'a du feeling on va dire. Après.....Il se mit un peu à rougir en pensant aux divers actions étranges qu'il avait pu se passer entre eux ces derniers temps. Pour entrer dans le vif du sujet, on parle de tout et de rien et on s'entend vraiment bien mais, il n'y a pas que ça.... Il est super tactile avec moi,me sort souvent que je suis bien fichu... Il m'a même massé une fois quand je m'étais bien fait casser la gueule à un match, je te dis pas la séance de torture pour moi. Pas qu'il s'y prenait mal hein ! Mais à la fin je me suis limite sauvé en courant avec le drapeau au garde à vous. Bref... Puis dernièrement...Je l'aidais avec un texte où il buttait dessus, sauf qu'au moment du baiser..Il l'a fait et on s'est un peu attardé si tu vois ce que je veux dire...Sauf qu'une fois terminé, on en n'a pas reparlé. Ki Seok, chuis vraiment paumé là.... » Dépité et perdu, le plus jeune posa sa tête sur l'épaule de son meilleur-ami...

_________________
At the beginning, I forced myself, sheet after sheet and I wrote that we call words. And it is there! Uh it is there whom I became myself.I put of my person on the white sheets that there was between my exercise books.And I faded, I released myself, at least, I was free on the sound.Whether it is seven years ago or today, that did not change, I stay whom I am.[BTS]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invitéavatar
MessageSujet: Re: Christmas Confessions ft. Ki Seok   Ven 23 Jan - 21:02

Dong Sun & Ki Seok
Christmas Confession ♦



Dong Sun a une drôle de façon de me dire bonjour, mais je le laisse toujours faire et cela a l’air de bien l’amuser. J’essaie de me défendre quant à la remarque sensible sur mon poids. Je sais que mon meilleur ami ne dirait jamais cela pour me vexer, même si c’est vrai que le fait d’être naturellement si frêle me dérange un peu parfois … Je lui souris après lui avoir puérilement tiré la langue. Je suis déjà allé manger chez Dong Sun un bon nombre de fois et on y mange très bien. Malgré les apparences, je peux être un gros mangeur. Puis pour m’amuser je me lamente ironiquement sur mon sort à propos de mon prince charmant qui n’a pas l’air de vouloir se montrer.

- Merci du conseil, mais je crois qu’habiller comme ça, je vais surtout lui faire peur et le faire fuir ! répliquais-je en riant.

Dans le van la conversation est plus sérieuse, alors que nous parlons des rumeurs parfois faussent qui courent sur les idoles et aussi les trainees. Dong Sun soupire avant de me répondre, qui me fait légèrement sourire. C’est vrai qu’il n’a pas tort … Je finis par franchement rire quand il parle de ma fausse relation avec Tae Hyun et qu’il ne manquerait plus que les journaux disent que je le trompe, ce serait franchement drôle. Bon certes agaçant car rien de tout cela n’est vrai et qu’avec ce genre de rumeurs on a tout le monde sur le dos … Je ne souhaite tout de même pas que cela arrive.

- Ils seraient franchement déçu s’ils savaient que niveau relation amoureuse c’est le calme plat pour moi … Puis même si c’était le cas, ils trouveraient toujours quelqu’un avec qui me caser.

Avec eux chaque fois que deux idoles sont proches, elles doivent certainement être en couple … Alors le fait que je sois proche de Tae Hyun et qu’en plus je reste parfois dormir dans sa chambre … Je pense qu’on ne pouvait pas passer entre les mailles du filet. Puis, bien que mon homosexualité ne soit pas officielle, ce n’est pas comme s’il n’y avait pas plein de rumeur à ce sujet. Le conducteur nous remet un peu en place, mais nous continuons notre conversation sur un ton un peu plus calme. Il ne se passera jamais rien entre Jin Hyun et moi … Pas que je le refuserais, au contraire, mais on est juste amis. Je le taquine un peu, prenant exactement le genre de mecs, qui si je sortais avec Dong Sun ne pourrait pas s’empêcher d’y mêler son grain de sel. Un léger sourire se dessine sur mes lèvres, encore une fois il le prend à la rigolade et c’était le but, mais il me fait aussi bien comprendre qu’il ne me laisserait pas faire. Dong Sun me parle aussi de ses histoires de cœur, mais nous n’avons pas le temps de nous étendre sur le sujet. Cependant, je ne compte pas en reste là …

Nous arrivons bien vite à l’orphelinat et nous devons enfiler nos costumes de père noël. J’ai hâte de voir tous ces sourires quand nous distribuerons les cadeaux. Nous entrons dans la salle où tous les enfants sont regroupés et nous nous séparons pour nous occuper chacun d’un groupe. Dong Sun semble s’en sortir et de mon côté je sers de route humain à un petit garçon qui joue avec sa petite voiture, tandis que d’autres essaient de monter sur mes genoux. L’heure du goûter arriver et nous nous réunissons autour d’une grande table, les enfants ont l’air ravi et cela me fait plaisir. Je suis obligé de laisser la petite fille qui était sur mes genoux pour manger, car nous prenons notre pose. Elle me demande si je vais revenir avec un regard auquel on ne peut pas dire non. Un peu comme le potté de Shrek, du moins ça a le même effet. Je lui promets de revenir vite, de toute façon c’était prévu.

Je me retrouve seul avec mon meilleur ami et comme Dong Sun a remis le sujet sur le tapis, je le questionne à propos de Min Jae. Déjà qui lui dit qu’il ne s’intéresse pas à lui … Je suis loin d’être un pro pour ce genre de chose, mais je vais essayer de faire de mon mieux. Puis je lui demande comment se comporte l’acteur envers lui. J’écoute attentivement le long discours de mon meilleur ami et je ne me permets pas de l’interrompre. Il a déjà l’air de prendre sur lui pour m’en parler. Je prendrais la parole quand il aura terminé. Un léger sourire amusé se dessine sur mes lèvres quand il me parle de la séance de massage. C’est une situation bien cocasse et amusante, même si je ne peux que comprendre qu’il se soit sentit gêné.

- Tu sais s’il suffit d’une personne pour changer de bord … Peut-être que si je n’avais pas rencontré mon premier petit ami, je ne serais même pas gay.

Bon ce que je raconte n’a peut-être aucun sens, mais … Je maintiens, il suffit d’une personne pour tout changer. Puis si Dong Sun part si défaitiste il ne va pas aller bien loin.

- Si ça se trouve il t’a demandé si tu avais une copine pour savoir s’il avait ses chances … ajoutais-je avec un petit sourire.

Je ne veux pas lui donner de faux espoir, mais c’est possible que ce soit cela, non ?!

- Vous êtes proches quoi … Et vous vous êtes rapprochés rapidement … Puis tu oses me faire la morale en me disant que Jin Hyun me plait et qu’il y a quelque chose entre nous juste parce que nous sommes très tactiles, mais d’après ce que j’ai compris il l’est aussi beaucoup avec toi ? Non franchement … Son comportement ne joue pas en la faveur de son hétérosexualité et de son non-intérêt pour toi, dis-je en riant.

Je ne remets pas en cause l’hétérosexualité de l’acteur, après tout je m’en fiche, étant moi-même gay s’il l’était je ne le verrais pas autrement. Peut-être que je tourne un peu trop les évènements pour qu’ils soient ma faveur aussi mais bon … Il faut avouer que c’est un peu étrange tout cela, non ? Ensuite vient le moment où il m’a parlé du baiser …

- Qu’est-ce qu’il te faut de plus ? C’est lui qui a initié le baiser ? Et puis même si ce n’est pas le cas, s’il ne t’a pas repoussé … À moins qu’ils soient vraiment sadique et qu’il s’amuse avec toi –ce que je n’espère pas si non il va m’entendre même si je ne lui ferais certainement pas peur soit dit en passant- il y a forcément quelque chose …

Il pose sa tête sur mon épaule en me disant qu’il est paumé. Je soupire légèrement.

- Tu sais que je ne suis pas un pro en histoires d’amour, j’en ai eu quelques-unes mais sans plus … Et j’étais à chaque fois 100% sûr qu’ils étaient gay quand je les rencontrais …

C’est vrai que Min Jae est connue pour avoir eu beaucoup de conquête fille, mais … Peut-être que Dong Sun est son premier coup de cœur masculin, il ne serait pas le premier à passer par-là, même si pour certains c’est parfois dur à avaler.

- Je ne veux surtout pas te donner de faux espoir si c’est pour te ramasser à la petite cuillère ensuite, mais … Je pense que tu ne devrais pas t’arrêter là … Je ne sais pas trop comment tu pourrais lui parler du baiser …

Je me tais quelques instants, moi aussi je suis perdu dans tout cela … Si je lui donne un conseil, qu’il le suit et que ça foire je m’en voudrais beaucoup …

- Soit tu y vas de manière subtile ou alors tu lui poses directement la question …

C’est bien beau les mots, mais même moi je ne serais pas capable dans un tel cas d’aller poser directement ce genre de question …

- De toute façon, rester en retrait à te morfondre, ne va rien faire avancer … S’il te plait tente ta chance ! Et vu son comportement … Moi je dis qu’il y a quelque chose à en tirer !

J’essaie de l’encourager mais j’espère que je ne lui ferais pas perdre son ami … S’il lui plait vraiment il pourrait m’en vouloir de lui avoir conseillé cela, ce serait un peu de ma faute …

Spoiler:
 
   
Codes par Wild Hunger.
Revenir en haut Aller en bas
Nam Dong SunavatarStar
Messages : 401
Date d'inscription : 14/09/2014
Age : 22
Emploi/loisirs : Leader des ᗡSD
Crédits : Avatar: me Signa: bazzart

MessageSujet: Re: Christmas Confessions ft. Ki Seok   Ven 30 Jan - 16:19

Merry Christmas!

Comme à leur habitude, les deux jeunes s'étaient retrouvés chaleureusement et Ki Seok s'était vu gratifié par une main aux fesses. Bonjours qui pouvaient en étonner plus d'un, mais pas nos deux acolytes. Le ton étant résolument détendus les rires étaient légions, surtout quand Dong Sun avait évoqué un 'conseil vestimentaire' au rookie. «  Merci du conseil, mais je crois qu'habillé comme ça, je vais surtout lui faire peur et le faire fuir ! » Le tout ayant été ponctué d'un éclat de rire. Et oui c'était l'effet Dong Sun, un sacré bout-en-train qui ne laissait personne de marbre, soit on adorait soit on détestait ! Le ton s'était néanmoins fait plus sérieux dans le van qui les conduisait à l'orphelinat. Très rapidement ils avaient dérivé sur le sujet des rumeurs qui planaient au dessus de leurs têtes. «  Ils seraient franchement déçus s'ils savaient que niveau relation amoureuse c'est le calme plat pour moi... Puis même si c'était le cas, ils trouveraient toujours quelqu'un avec qui me caser. » Le plus jeune avait tapoté l'épaule de Ki Seok avant qu'ils ne reprennent au sujet de Jin Hyun.

Bien évidement, l'aîné avait nié en bloc, comme quoi malgré qu'il avait déjà eu des relations, il peinait encore à distinguer les signes qui annonçaient un début de sentiments. Enfin bon, tant que son meilleur-ami était heureux, le rappeur n'avait rien à dire à tout ça, bien qu'il espérait être au courant  le jour où il se caserait de nouveau. En croisant les doigts pour qu'il soit le bon, ouai, le côté fleur bleu toussa on sait. Ils avaient bien commencé sur le sujet des affaires de cœur du trainee, mais le van étant arrivé à destination, il avait été sauvé par le gong. Tout s'était déroulé très vite et les voilà propulsés dans une salle remplies de gosses avec les yeux pleins d'étoiles. Eh ouai, deux pères noël pour le prix d'un, si ce n'était pas la classe ça ! Finalement l'ex technicien de surface ne s'était pas avéré si nul que ça avec les gamins, c'était même passé comme une lettre à la poste ! Au plus grand bonheur de Dong Sun qui ne voulait pas encore mettre la honte à qui que ce soit ou bien briser les rêves d'enfance de ces petits qui avaient déjà traversé bien assez de choses dans leur existence.

Après cela avait sonné l'heure du goûter pour les enfants, mais pas que, les deux jeunes hommes ayant eu le droit à une petite pause. Bien évidement, Ki Seok n'ayant pas oublié le sujet Min Jae, le blond s'était confié longuement, abordant toutes les 'misères' qu'avait bien pu lui faire 'subir' l'acteur qui ignorait très probablement ses sentiments. «  Tu sais s 'il suffit d'une personne pour changer de bord... Peut-être que si je n'avais pas rencontré mon premier petit ami, je ne serais même pas gay. » Dong Sun haussa un sourcil, Ki Seok hétéro ? Mouai il avait un peu du mal à imaginer ce concept, il était dix fois plus mignon que nombre de filles. Mais bon passons, là n'était pas la question, seul l'exemple de son meilleur ami était à retenir dans tout ça. Bien qu'il n’imaginait pas Choi Min Jae le tombeur changer de bord avec le looser qu'il était, un gamin d'à peine vingt-ans qui  n'avait encore jamais eu de succès, non, c'était impossible... «  Si ça se trouve il t'a demandé si tu avais une copine pour savoir s'il avait ses chances.. » Un petit soupir s'échappa des lèvres du blond au même moment, pas du tout convaincu par les dires de son interlocuteur. « Je ne compterai pas dessus, c'est surtout qu'il voulait faire la conversation vu que c'est une pipelette... » Lui défaitiste ? Si peu...

« Vous être proches quoi... Et vous vous êtes rapprochés rapidement... Puis tu oses me faire la morale en me disant que Jin Hyun me plaît et qu'il y a quelque chose entre nous juste parce que nous sommes très tactiles, mais d'après ce que j'ai compris il l'est aussi beaucoup avec toi ? Non franchement... Son comportement ne joue pas en la faveur de son hétérosexualité et de son non-intérêt pour toi. » lui avait-on dit avec un petit rire.  Venant de Min Jae, tout était tout compliqué. Ce mec était tellement en mal d'attention et d'affection que Dong n'aurait même pas été étonné que ce dernier ne vienne lui quémander un câlin. Non, il avait préféré le torturer en le mettant à moitié nu bien sûr, c'était un gros sadique cet acteur tout compte fait. Oui bon, il divaguait complètement, mais toute cette histoire commençait à devenir trop compliquée pour lui. «  Tu sais, Min Jae est surtout une personne qui  est toujours à rechercher l'attention d'autrui, alors  ça ne m'étonnerait pas qu'il le fasse avec pleins d'autres personnes que moi le connaissant... » Avait-il finit par conclure, un poil négatif.

« Qu'est-ce qu'il te faut de plus ? C'est lui qui a initié le baiser ? Et puis même si ce n'est pas le cas, s'il ne t'a pas repoussé... À moins qu'il soit vraiment sadique et qu'il s'amuse avec toi – ce que je n'espère pas sinon il va m'entendre même si je ne lui ferais certainement pas peur soit dit en passant- il y a forcément quelque chose... »
Que répondre à tout cela ? Pas grand chose, le plus jeune s'était contenté de se replacer sur l'épaule de Ki Seok en fermant les yeux, fatigué par tout cela. « Tu sais que je ne suis pas un pro en histoire d'amour, j'en ai eu quelques-une mais sans plus... Et j'étais à chaque fois 100% sûr qu'ils étaient gay quand je les rencontrais... » Il est sûr que niveau facteur de risque, il y en avait vachement moins quand on était déjà au moins sûr que l'autre était du même bord que soi. Un petit temps de pause fut marqué avant que le plus vieux ne reprenne, peut-être un peu moins assuré de ce qu'entendait le blond. « Je ne veux surtout pas te donner de faux espoir si c'est pour te ramasser à la petite cuillère ensuite, mais... Je pense que tu devrais pas t'arrêter là... Je ne sais pas trop comment tu pourrais lui parler du baiser.. »

Nouvelle pause pour son interlocuteur qui semblait lui aussi bien perdu face à tout ce méli-mélo amoureux. Il est vrai qu'il y avait de quoi perdre la tête avec toutes ces incohérences dans le discours de Dong Sun, et pourtant, malheureusement, tout s'était bel et bien déroulé ainsi. «  Soit tu y vas de manière subtile ou alors tu lui poses directement la question... » Le pouce du rappeur se leva et il pouffa un peu. «  En somme ça donnerait en forçant un peu le trait. Salut Min Jae, dis-moi, pourquoi la dernière fois tu m'a limite étouffé avec ta langue ? Ou alors en plus subtil. Salut Min  Jae, dis-moi... est-ce qu'il n'y a pas quelque chose qui t'a troublé dernièrement ? Il soupira . Tu parles si je la joue finement il va encore rien comprendre, j'ai beau craquer pour ce gars, faut avouer qu'il est un peu long à la détente parfois ! »

Son meilleur-ami eu alors les bons mots pour le recadrer un peu, il en avait besoin en ce moment. Un bon coup de pied aux fesses, voilà ce qu'il lui fallait ! «  De toute façon, rester en retrait à te morfondre, ne va rien faire avancer... S'il te plaît tente ta chance ! Et vu son comportement... Moi je dis qu'il y a quelque chose à en tirer ! » Un grand sourire étira alors  les lèvres du cadet qui serra sans prévenir le plus fluet  contre lui en lui plaquant une grosse bise sur la joue . «  Ki Seok, merci ! Tu sais que t'es le meilleur quand tu t'y mets ? J'avais besoin d'un bon coup de pied au cul et tu m'en as donné un sacré là. J'irais le trouver d'ici quelques temps, il faut juste que je trouve quoi lui dire et après je me lancerai. » Toutefois ces bons mots dit on les rappela à nouveau ils devaient à nouveau s'occuper des enfants et terminer leur distribution de cadeaux. Regonflé à bloc, Dong Sun se redressa d'un coup en levant le poing avant de remettre sa fausse barbe. «  Aller Seok Seok on a d'autres petits à gâter ! »


HRP:
 

_________________
At the beginning, I forced myself, sheet after sheet and I wrote that we call words. And it is there! Uh it is there whom I became myself.I put of my person on the white sheets that there was between my exercise books.And I faded, I released myself, at least, I was free on the sound.Whether it is seven years ago or today, that did not change, I stay whom I am.[BTS]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invitéavatar
MessageSujet: Re: Christmas Confessions ft. Ki Seok   Ven 30 Jan - 22:04

Dong Sun & Ki Seok
Christmas Confession ♦



Même si c’est dans le cadre du travail, je suis bien content que Dong Sun ait été choisi pour faire cela avec moi. Avec lui je m’amuse toujours et même lorsque je ne suis pas d’humeur à rire, il réussit à me faire au moins sourire. C’est vraiment un super ami, l’un des meilleurs que j’ai ici, en Corée. Nous passons un moment à plaisanter, puis nous montons dans le van, qui doit nous emmener jusqu’à l’orphelinat où nous sommes chargés de distribué des cadeaux déguisés en père noël. La discussion devient plus sérieuse à ce moment-là. Dong Sun parle de ma relation avec Jin Hyun. J’ai beau nier, lorsque je m’imagine être en couple avec lui, cela est loin de e déplaire, mais il est juste un ami très proche. J’aime être avec lui, simplement en tant qu’ami. Nous parlons aussi des rumeurs qui vont de bon train sur un peu tout le monde. Dès que les journalistes ont quelque chose à se mettre sous la dent, ils n’hésitent pas. Nous abordons brièvement le sujet des relations amoureuses de Dong Sun, mais nous arrivons à destination avant de pouvoir approfondir le sujet … Tant pis, je verrais cela tout à l’heure. Je trouverais bien un moment pour lui reparler de tout cela.

Nous passons un bon moment avec les enfants, bien que le costumes de père noël tienne pas mal chaud … Les voir sourires et s’amuser autant, me fait plaisir et j’oublie tous les petits inconvénients. Dong Sun s’en sort plutôt bien lui aussi avec les enfants. L’heure du goûter arrive et nous mangeons avec tous les enfants, qui ont vraiment l’air ravi. Je sens que ce soir ils vont avoir aspiré toute mon énergie vitale tellement ils sont dynamiques ! Je pense que je vais bien dormir cette nuit … Une petite pause nous ait accordé, même si les enfants n’ont pas l’air très enchanté de nous voir partir. Je promets à une des petites filles que nous reviendrons vite et c’est le cas puisqu’après cela, nous sommes censés revenir dans la grande salle. On a juste besoin de souffler un petit peu. Nous ne sommes que deux pour tout un orphelinat, c’est fatiguant, même si je passe une très bonne après-midi et je ne regrette pas d’être venu ! Pendant la pause j’aborde à nouveau le sujet de Min Jae … Si Dong Sun ne veut pas en parler, je ne le forcerais pas, mais visiblement c’est le contraire.

J’essaie de le conseiller et de lui répondre comme je peux … J’ai déjà eu plusieurs copains, mais je ne suis pas pour autant un pro dans ce genre d’histoire. Je n’ai jamais eu le problème de me demander si la personne avec laquelle je voulais sortir était homosexuelle comme moi … La plus part du temps, je savais déjà qu’ils étaient du même bord. Bon cela m’est déjà arrivé d’avoir une petit attirance pour un gars hétéro mais heureusement pour moi je n’en suis jamais tombé amoureux, cela peut très vite devenir vraiment douloureux. Je ne veux surtout pas que ce soit le cas pour mon meilleur ami ! Je soupire, Dong Sun est vraiment défaitiste … Je ne veux pas lui donner de faux espoir, mais partir avec ce point de vue, ne va rien avancer non plus ! Je souligne le fait qu’il me taquine à propos de ma proximité avec Jin Hyun, mais qu’entre Min Jae et lui ce n’est visiblement pas mieux ! Une fois encore Dong Sun se montre très négatif dans sa réponse. Je continue d’essayer de trouver les bons mots pour le rassurer, je vois bien que son humeur se dégrade au fil de la conversation.

Il repose sa tête sur mon épaule et je baisse vers lui un regard un peu inquiet. Je ne veux pas qu’il se fasse du mal pour cela … Bien que je puisse comprendre, moi aussi j’ai eu des peines de cœur et j’ai déjà aimé quelqu’un sans l’être en retour, ça fait mal, mais bon ça arrive … J’essaie d’y repenser avec le sourire, en espérant ne pas avoir à le revivre un jour. Je ne sais plus quoi lui dire … Je pense qu’il devrait tenter sa chance, mais s’il se fait rejeter, je me sentirais coupable. Je continue dans mes explications et Dong Sun reprend enfin la parole. Sa première phrase me fait légèrement rire malgré moi. C’est sûr qu’aller voir quelqu’un en lui disant cela … Il faut oser et personnellement ce ne serait pas mon cas. Je soupire.

- Je ne sais pas trop quoi te dire … Je me sentirais coupable si tu suivais mon conseil et qu’au final rien ne marchait.

Je continue cependant, essayant de lui faire retrouver sa bonne humeur de tout à l’heure et visiblement j’ai réussi ! Il m’attire contre lui et m’embrasse la joue en souriant.

- Je suis le meilleur tout court, oui ça je sais, dis-je d’un ton volontairement exagéré. Je suis content que tu retrouves ton enthousiasme, je n’aime pas te voir comme ça …

Je lui adresse un léger sourire.

- Sinon, de rien, c’est à cela que serve les amis et comme je suis ton meilleur ami, je dois tenir mon rôle. En tout cas tu dois me tenir au courant ! Et … Si jamais cela finissait mal, ce que je n’espère vraiment pas, tu sais que je suis là pour toi.

Sur ces quelques mots, quelqu’un vient nous dire que nous devons y retourner. J’avais retiré la grosse veste de mon costume pour être à l’aise pendant la pause, ainsi que le bonnet et la fausse barbe. Je remets tout cela, riant des encouragements de mon ami et nous repartons voir les enfants qui sont ravis de nous retrouver. Cette fois-ci c’est l’heure de prendre quelques photos souvenirs. Nous restons une ou deux heures de plus et il est l’heure de partir. Le temps de dire au revoir s’éternise un peu, car les enfants n’ont pas l’air décidé à nous laisser, d’un côté, malgré la fatigue je resterais bien un peu plus aussi, mais il se fait tard et nous devons y aller. Nous retournons nous changer pour enlever définitivement ces costumes et nous attendons le van pour qu’il nous ramène à l’agence où nous pourrons finalement finir notre journée. Le chemin du retour a été beaucoup plus calme et silencieux, la fatigue se fait sentir et j’imagine que Dong Sun est aussi préoccupé par Min Jae. J’aimerais pouvoir faire quelque chose pour l’aider, mais là, je ne peux pas grand-chose … Juste le soutenir et être là pour lui en cas de coup dur, puis même si tout va bien … Dong Sun a toujours été là pour moi depuis que je le connais et chaque fois que je le peux, j’essaie de lui rendre la pareille. Le chauffeur nous dépose devant l’agence. Je suis venu en voiture, alors je vais rentrer de la même façon.

- C’était super mais ils m’ont vraiment épuisé, dis-je en souriant, je crois que je vais retrouver mon appartement avec plaisir.

Être au calme et me reposer rien ne me ferait plus de bien, à part Wockie mon chien carlin, je n’ai pas de colocataire, alors c’est souvent calme. Je n’ai qu’une envie me glisser sous ma couette.

- Bon courage avec Min Jae, quand tu le verras … J’espère que ça ira.

Je lui adresse un sourire et nous prenons congé l’un de l’autre après cette joyeuse après-midi, mais je crois bien que je ne suis pas le seul à être complètement crevé.

Spoiler:
 
   
Codes par Wild Hunger.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Christmas Confessions ft. Ki Seok   

Revenir en haut Aller en bas
 

Christmas Confessions ft. Ki Seok

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Merry Christmas!!
» Sacrements, Pastorale, Confessions à toute heures, Bureau de Gwendoline Von Wittelsbach.
» Sortie entre filles ou confessions intimes ? || Devis & Enoria.
» Park Hyun Jun ft. Park Hyeong Seok (Ulzzang)
» END - Merry Christmas : Le miracle de noël ? [Chuchu]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Star Entertainement  :: Anciens rp-