AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Time to go ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invitéavatar
MessageSujet: Time to go ...   Sam 31 Jan - 13:17

Dong Sun & Ki Seok
Time to go ... ♦



Je sors de la salle de musique, l’étui de ma guitare sur une épaule et mon autre sac à la main. J’ai finis ma journée à l’agence et je suis sur le point de rentrer chez moi. On ne peut pas dire que ce soit la grande forme en ce moment … J’ai appris il y a quelques jours que Jin Hyun a quitté l’agence. Pourquoi ? Je n’en ai absolument aucune idée, il ne m’a rien dit et quand j’essaie de le joindre sur son portable, soit il ne répond pas à mes SMS ou je tombe sur la messagerie. Le départ d’un ami affecte toujours, c’est normal, mais je ne pensais pas que ça allait être à ce point … Nous étions vraiment très proches et comme on dit, c’est une fois que l’on a perdu quelqu’un que l’on se rend compte de son importance. Je n’ai jamais douté que Jin Hyun était un ami très important dans mon quotidien, nous nous voyions presque tous les jours … Depuis qu’il est parti, je sens vraiment que mon moral se casse la figure. Cela me fait mal de venir à l’agence et de me dire que je ne l’y trouverais pas. Qu’il ne m’enverra plus de message tôt le matin pour me dire que l’on se rejoint à la cafeteria de l’agence pour grignoter quelque chose avant de commencer notre journée.

Je soupire en traversant les couloirs. C’est aussi blessant de me dire qu’il ne m’a rien dit … Je nous pensais pourtant proches. Nous passions beaucoup de temps dans les bras l’un de l’autre … C’était tout à fait innocent. Enfin c’est ce que je pensais. Depuis qu’il est parti, je repense aux taquineries de Dong Sun et je me dis que finalement c’est peut-être vrai. Je commençais à éprouver des sentiments plus forts que de l’amitié pour Jin Hyun. Voilà, pourquoi son départ me fait autant de mal. D’ailleurs ce soir je dois voir mon meilleur ami. Il ne sait pas pourquoi je le fais venir. Il doit penser que c’est une de nos nombreuses soirées entre amis, pour se retrouver un peu, ce qui n’est pas toujours le cas à cause de nos emplois du temps. Je ne lui ai rien dit de plus, me doutant bien que ma décision ne va pas lui plaire. J’ai décidé de rentrer en Australie. Je crois que le départ de Jin Hyun a été la goutte d’eau qui a fait déborder le vase … Depuis que j’ai quitté ma famille pour venir vivre en Corée et réaliser mon rêve, j’ai toujours eu peur que mes proches me laisse tomber … Je me sens comme abandonner par Jin Hyun.

Il n’éprouvait sans doute pas les mêmes sentiments que moi, mais … Nous étions des amis proches, il aurait pu me parler de son départ … Même sans aborder les raisons, s’il ne voulait pas en parler. Nous aurions aussi pu garder contact. Je sors du grand bâtiment de l’agence et je me dirige vers ma voiture sur le parking. Je pose mes affaires à l’arrière et je m’installe au volant. Pendant tout le trajet, je pense à comment je pourrais bien annoncer la nouvelle à mon meilleur ami. Mon envie de tout laisser et de repartir vivre dans mon pays natal … J’ai toujours eu du mal avec cette séparation brutal, bien qu’avec le temps je m’y sois fait, mais … Là s’en est trop. Je compte aller voir la directrice de l’agence demain pour lui dire que je veux laisser ma carrière de côté et quitter l’agence. Je ne suis qu’un rookie, je ne pense pas qu'elle a grand intérêt à me retenir. Certes j’ai des fans et je ne suis pas celui qui est le plus à plaindre niveau succès, mais ce n’est rien du tout comparé aux grands groupes de l’agence. Je décevrais certaines personnes et je m’en excuse, mais là j’ai vraiment besoin de partir.

J’arrive enfin chez moi, déposant mes affaires dans ma chambre. Je ne suis pas parti trop tôt pour ne pas tourner en rond comme un lion en cage, là j’ai pile le temps de prendre une douche rapide et cuisiner pour ce soir. Au moins cela m’occupera l’esprit. L’eau chaude de la douche m’apaise quelques minutes, mais je ne m’éternise pas. J’enfile des vêtements propres et je vais dans la cuisine. J’ai prévu quelque chose de plutôt simple, ce sera bulgogi, je sais que mon meilleur ami aime cela. Une petite boule de poils vient me tenir compagnie pendant que je cuisine. C’est Wockie, mon chien … Lui au moins n’a pas l’air d’avoir une vie bien compliquée, il est toujours aussi joueur. Je sais que je ne suis pas le plus à plaindre niveau malheur, loin de là-même, mais bon … Je n’ai jamais été très réputé pour être très fort moralement, enfin surtout depuis que j’ai quitté l’Australie, malgré ce que je montre à tout le monde, ou presque. Je viens à peine de finir lorsque quelqu’un toque à la porte. C’est forcément Dong Sun. Je coupe les feux, je mettrais à réchauffer tout à l’heure, mais je n’ai pas envie que le plat crame. Je m’essuie les mains et je vais dans le salon à la rencontre de Dong Sun, qui est déjà entré. Il sait qu’il peut faire comme chez lui. Wockie vient lui faire la fête. J’adresse un sourire à mon meilleur ami.

- Salut ! Comment tu vas ?

Je prends un peu de nouvelles, je ne l’ai pas croisé de la journée à l’agence et puis je n’ai pas envie d’entrer dans le vif du sujet tout de suite. Autant lui faire croire que tout va bien pour le moment, bien que je sois loin d’être un super acteur … Surtout avec Dong Sun qui voit souvent clair dans mon jeu.

- J’ai cuisiné du bulgogi j’espère que tu aimeras, ajoutais-je.

Je l’invite à s’assoir et je lui demande s’il veut boire quelque chose. Je m’éclipse dans la cuisine une petite minute pour ramener deux verres, en tendant un à mon ami et m’asseyant sur le canapé à côté de lui. Wockie s’allonge à mes pieds et je baisse les yeux vers lui, je deviens un petit peu nerveux vis-à-vis de ce que je dois lui annoncer. Je sais qu’il sera contre, mais … Ma décision est prise, j’ai besoin de prendre mes distances. Depuis que Jin Hyun est parti, je ne prends même plus plaisir à aller à l’agence, alors qu’avant je n’ai jamais pris mon travail comme une corvée et je l’ai toujours fait avec enthousiasme, je fais semblant devant les autres, mais … J’ai trop de souvenirs avec Jin Hyun à l’agence. C’est idiot de réagir ainsi alors qu’on a jamais été plus que des amis, mais … Justement. Maintenant qu’il est parti, je réalise ce que je ressentais vraiment et ça fait mal … Je lève à nouveau les yeux vers Dong Sun, en faisant de mon mieux pour avoir l’air heureux pour le moment … J’aborderais le sujet un peu plus tard.

Spoiler:
 

   
Codes par Wild Hunger.
Revenir en haut Aller en bas
Nam Dong SunavatarStar
Messages : 401
Date d'inscription : 14/09/2014
Age : 22
Emploi/loisirs : Leader des ᗡSD
Crédits : Avatar: me Signa: bazzart

MessageSujet: Re: Time to go ...   Mar 3 Fév - 15:37


Time to go ...

"What do I do when my love is away?Does it worry you to be alone ? How do I feel by the end of the day?Are you sad because you're on your own ? [The Beatles. with a little help from my friends]
With Ki Seok

Déjà la fin de janvier... C'est dingue comme le temps passais vite quand même. C'était encore plus dingue de se dire qu'il avait déjà intégré la StarE depuis maintenant un peu plus de deux mois, dire qu'il se plaçait parmi les meilleurs trainee... Dong Sun voulait bien avoir travaillé comme un dingue pour rattraper le retard qu'il avait par rapport aux autres, mais de là à être dans les petits papiers de la directrice et pouvoir se targuer d'être en lice pour être le trainee du mois, c'était tout bonnement incroyable. Encore plus quand il repense au fait d'avoir été contacté pour faire une séance photo avec Kwon Mun Hee, une ancienne idole reconvertie dans le mannequinat depuis la disparition de son groupe.  Le blond en gardait de sacré souvenirs d'ailleurs ! Toutefois, il avait rapidement comprit que selon la politique de l'agence, si l'on se retrouvait à collaborer avec un artiste reconnu, on pouvait s'attendre à être lancé dans l'année. Pour sûr que ça allait encore jaser quand les clichés seront publiés. Après tout, certains trainee s’entraînaient depuis des années voir pour certains depuis plus de dix ans pour pouvoir percer un jour, et lui, ex petit technicien de surface, il se voyait accorder tout cela au bout de seulement de deux mois. Dans un sens, il comprenait le ressentiment des autres, lui-même aurait été un peu dégoûté de se voir doubler par un gars fraîchement arrivé. Même si il ne se serait jamais permit d’insulter qui que ce soit, mais là cela n’engageait que lui et l’éducation qu'il avait reçu...

Une chose est sûre, depuis ce shooting, il avait déjà bien moins de mal à se tenir droit et ne plus laisser ses bras bêtement ballants. Ça paraissait idiot, mais pourtant la posture d'une personne peut la changer du tout au tout, il avait l'impression d'avoir plus d'assurance aussi. Enfin... c'était aussi peut-être du au succès qu'il rencontrait ces derniers temps. Et oui Nam Dong Sun avait bien changé en même pas un mois. Au début, il avait été dévasté par le refus de Min Jae et la discussion houleuse, voir dispute qui s'en était suivi. Maintenant, il pouvait bien aller se faire voir cet acteur de malheur, il s'était bien amusé avec ses sentiments, maintenant qu'il reste dans son coin ! Bien évidement, malgré les conseils que lui avait donné son meilleur ami, il ne lui en avait absolument pas voulu de l'avoir pousser à se déclarer. Au moins, maintenant il avait pu aller de l'avant et vivre ce que les jeunes de son âge son censé vivre. Bien qu'il devait le reconnaître, perdre sa virginité sur un tapis de sol, il y avait mieux niveau romantisme. C'était encore mieux quand il se disait qu'il n’oublierait jamais Kunteera Niran puisque ce dernier était le fameux gars qui lui avait fat perdre son pucelage. Le Dong Sun d'il y a quelques années l'aurait sûrement secoué, mais bon maintenant c'était fait et il avait prit de l’expérience avec lui, autant voir le bon côté des choses. Et puis, ce n'est pas comme si il couchait qu'avec lui, maintenant il avait joli tableau de chasse.... Comme quoi le succès pouvait arriver n'importe quand. Ça aussi le Dong Sun d'il y a quelque temps aurait désapprouvé ce nouveau trait de caractère volage. Le temps passe vite, les choses changent de la même e manière. De plus, ce n'est pas comme si il avait abandonné l'idée de trouver la bonne personne, mais pour le moment, il préférait mettre son cœur au repos...

Ce soir, il avait rendez-vous chez Ki Seok afin de pouvoir passer un peu de temps avec ce dernier. Un des rares moments où il pouvait pleinement profiter de son meilleur-ami qu'il sentait assez morose ces temps-ci. Ce brusque changement d'humeur, enfin perceptible par peu de monde puisque Ki Seok cachait bien ses sentiments, était-il lié à la brusque disparition de Jin Hyun de l’agence ? Très probablement, le rookie avait beau dire, il ne s'était pas vu avec le jeune homme. Ce n'était pas avec un regard fraternel qu'il regardait l'employé comme il pouvait le faire avec lui, non, une autre lueur faisait pétiller ses prunelles maintenant éteintes.  Enfin bon, peut-être qu'il se déciderait à lâcher le morceau et qu'après cela le rappeur pourrait lui remonter le moral comme tout bon ami le ferait. Mais.. connaissant le plus vieux, il allait surtout devoir lui tirer les vers du nez quand bien même il était son meilleur ami. Ah Ki Seok, tout un programme.. Sur ces pensées, il avait finit sa séance de danse, en deux mois, il avait pas mal progressé grâce aux conseils avisés de Tae Hwan, un véritable bourreau de travail, ne pas pouvoir de recevoir de conseils de sa part pendant les fêtes lui avait manqué, une chance que Shin-Il veillait au grain et lui bottait le cul quand il se vautrait lamentablement dans un enchaînement.

Sous la douche, profitant d'un moment de détente bien mérité pour ses pauvres muscles endoloris, le trainee repensa à l'une de ses plus grandes fierté actuelle. Dernièrement, il s'était rapproché de Sung Yeol, un autre trainee avec une voix fort agréable. L'ayant sortit d'une situation fâcheuse, depuis il l'aidait dans le plus grand secret à se mettre au chant. Oui pas le rap, mais bel et bien au chant, pour sûr qu ça allait faire un sacré choc à nombre de personnes quand il dévoilerait cette nouvelle corde à son arc. Car il chantait pas trop mal en plus ! Enfin pour le moment, il préférait garder ce petit truc pour lui, un rappeur qui pousse la chansonnette, une grande première hein . Enfin propre, il avait filé dans sa chambre se changer, enfilant un jean, troué pour changer, et un bon gros sweat doublé en polaire. Un dernier regard au miroir, on ne sait jamais qui on pouvait croiser dans la rue, et le voilà parti rejoindre son meilleur ami. Le quartier étant très bien desservi, il n'avait mit guère de temps à arriver à l'appartement de ce dernier, ne se gênant pas pour rentrer. Ki Seok lui avait encore laissé la porte ouverte, après deux petits coups sur la porte, le blond s'était engouffré dans l’appartement en prenant soin de refermer derrière lui. Chose faite, la petite tornade des lieux s'était pressé de venir la fête, Dong Sun ne manquant pas de flâter la tête de l'animal «  Yo Wockie, toujours aussi content de me voir mon pote. »Il enviait un peu le plus vieux, n'ayant jamais eu le doit d'avoir d'animal de compagnie chez lui, pourtant ce n'était pas pour autant qu'il n'avait pas le feeling avec les bêtes.

« Salut ! Comment tu vas ?» Il releva la tête et aperçu son meilleur ami sortir de la cuisine tout sourire . «  Eyh ! Crevé et toi ? Sérieux chuis mort j'espère que tu as fait à manger pour tout le quartier au moin je crève la dalle. » D'ailleurs à ce sujet, Ki Seok avait ajouté. « J'ai cuisiné du bulgogi j'espère que tu aimeras. » Ce fut au tour de Dong Sunde voir son sourire s’agrandir. «  Et comment, ça sent rudement bon, je me disait bien que l'odeur me disait quelque chose, j'ai hâte de goûter ça ! » Après cela, le blond fut invité à s’installer sur le canapé, le chien ne tardant pas à se coucher aux pieds de son maître après que ce dernier ait rapporté des verres. Un grand verre de coca pour le rappeur qui ne changeait pas ses bonnes, enfin mauvaises ici plutôt, habitudes. Le silence se fit au plus grand étonnement du blond qui s'était pour le moment contenter de siroter son verre, lassant l'occasion à Ki Seok de se lancer. Mais comme d'habitude,  le plus vieux préférait tourner autour du po. Le trainee soupira et se rapprocha encore un peu plus de son interlocuteur passant son bras par dessus ses épaules. Il prit une voix un tantinet réprobatrice en parlant. « Jung Ki Seok, tu as deux minutes pour lâcher le morceau, tu vas pas me faire encore poireauter, j'ai bien vu qu'un truc te tracassait, alors accouche. Que tu ne dises rien aux autres, passe encore, mais tu ne la feras pas à moi... Il prit une petite pause avant de poser son regard sur son aîné, le sondant dans ses prunelles faussement joyeuses. Ça concerne Jin Hyun Hein ? »


_________________
At the beginning, I forced myself, sheet after sheet and I wrote that we call words. And it is there! Uh it is there whom I became myself.I put of my person on the white sheets that there was between my exercise books.And I faded, I released myself, at least, I was free on the sound.Whether it is seven years ago or today, that did not change, I stay whom I am.[BTS]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invitéavatar
MessageSujet: Re: Time to go ...   Mer 4 Fév - 9:15

Dong Sun & Ki Seok
Time to go ... ♦



Je me suis décidé à inviter Dong Sun ce soir … C’est assez fréquent, dès que nos emplois du temps nous le permettent. De mon côté en tant qu’idole je sors à peine de promotion et lui, doit travailler dur pour faire ses preuves en tant que trainee, même si cette histoire semble en très bonne voie Certes j’entends parfois certaines choses qui ne me plaisent pas trop, dans les couloirs de l’agence, il y a toujours des jaloux qui crachent sur sa rapide ascension dans l’agence. D’un côté c’est compréhensible … Cependant, cela ne justifie pas tout et surtout certains propos. Après, je dois avouer que mon avis n’est pas très objectif puisque Dong Sun est mon meilleur ami, je prendrais forcément sa défense. Je pars du principe qu’en tant que meilleur ami, je dois le soutenir peu importe ce qu’il fait, même si cela ne me plait pas. Sauf si bien sûr il se met en danger ou quelque chose de ce genre, mais si … Par exemple, s'il décidait de laisser sa carrière pour retourner dans son pays, je le soutiendrais, bien qu’il me manquerait … Oui, bon ok, j’espère surtout qu’il comprendra a décision, mais honnêtement j’ai peur. C’est pour cela que je l’ai laissé croire que cette soirée serait comme l’une des nombreuses que nous avons déjà pu avoir.

J’ai l’intention d’aller voir la directrice demain … Je n’ai pas encore prévenu mes parents de mon retour, mais de toute façon, je sais qu’il y aura toujours de la place pour moi à la maison, alors mon départ ne devrait pas tarder. Je n’en peux vraiment plus … Depuis que Jin Hyun est partis je n’arrive plus à être à l’agence avec plaisir, j’ai essayé de relativiser au début et de me raisonner, mais il faut que je me rende à l’évidence … J’aimais Jin Hyun. Du moins, je commençais à ressentir des sentiments plus forts que de l’amitié, Dong Sun avait raison, mais du coup son départ m’a vraiment touché. Je me sens blessé et abandonné … Depuis que j’ai tout quitté pour venir en Corée, j’ai toujours eu peur d’être laissé par quelqu’un qui comptait énormément pour moi. Maintenant c’est chose faite … Il a fallu qu’il parte pour que je me rende compte de tout cela et c’est la goutte d’eau qui fait déborder le vase, j’ai besoin de rentrer … Dans le fond, je sais que Dong Sun n’approuvera pas mon choix, mais j’ai pris ma décision. De plus je commence même à faire des bêtises et à me tourner vers Niran pour avoir un certain … Réconfort. Ce qui ne me ressemble pas.

Quelqu’un toque à la porte et Dong Sun entre dans l’appartement, Wockie se précipitant pour aller lui faire la fête. Il n’est pas très gros, ni très grand, mais il est très joueur et peut parfois être bruyant mais bon … Il obéit bien, c’est déjà cela et il n’est pas embêtant la nuit. Je sors de la cuisine et je demande de ses nouvelles à mon meilleur ami, un grand sourire sur les lèvres. Sa réponse m’amuse et je lui dis que j’ai préparé du bulgogi. Cela semble lui plaire, tant mieux, je me doutais bien qu’il aimait cela. Je le connais bien après tout ! Et si je ne me trompe pas … Lui aussi me connait et malgré mes sourires, il a compris.

- J’espère que ce sera bon, plaisantais-je, je ne suis pas un cuisinier extraordinaire …

Je l’invite à s’installer sur le canapé et je m’éclipse dans la cuisine quelques secondes pour prendre des verres. Du coca pour Dong Sun, je ne vois même plus pourquoi je lui pose la question et du jus de fruit pour moi, je coca ce n’est pas vraiment mon truc … Je retourne dans le salon et je m’assois à côté de Dong Sun ne sachant pas trop par où commencer … Mon meilleur ami finit par prendre la parole le premier. Je me mordille la lèvre. Comme je le pensais il n’est pas dupe … Et il devine même que c’est à cause de Jin Hyun. Est-ce que c’était si difficile dans le fond ? Pour lui, non, ça ne l’était pas. Je soupire, serrant un peu mon verre dans mes mains et fixant Wockie, qui est allongé à mes pieds.

- Je … Tu sais qu’il est parti ?

Question stupide, les rumeurs vont vites dans l’agence et s’il m’en parle c’est qu’il sait, mais j’ai envie de gagner du temps, j’appréhende vraiment sa réaction.

- Tu avais raison, finis-je par avouer d’une petite voix. Je crois que je l’aimais, enfin … Je suis perdu … Mais le savoir parti me fait mal …

Je sens que mes explications vont partir dans tous les sens, mais ce n’était pas comme si j’étais doué pour cela.

- Il a fallu qu’il parte pour que je m’en rende compte … En plus il ne m’a rien dit et quand j’essaie de le contacter, c’est toujours sans succès … Je pensais qu’on était proche.

Je lève un regard triste et perdu vers mon meilleur ami, je vais lui parler de Jin Hyun en premier, nous verrons un peu plus tard pour mon départ …

- Je me sens complètement pathétique, nous n’avons jamais été plus que des amis et pourtant son départ m’affecte à ce point … Au point, de ne même plus aller à l’agence avec plaisir ou parce que j’en ai envie … Ce n’est plus un endroit où je me sens bien.

C’est fou comme une personne peut influencer votre monde. L’agence était mon refuge, ma seconde maison, l’endroit où je pouvais passer des heures à répéter, maintenant … J’ai besoin d’une pause, de faire le point. Je garde le silence un peu plus longtemps cette fois, cherchant le courage de me lancer en sachant pertinemment que Dong Sun sera non seulement surpris par ma décision mais aussi complètement contre. Je bois quelques gorgées de mon jus de fruit, avant d’enfin continuer.

- J’ai rendez-vous avec la directrice de l’agence demain … J’ai l’intention de lui dire que je veux laisser ma carrière de côté de façon … Définitive.

Je tourne à nouveau mon regard vers mon meilleur ami et je ne lui laisse pas le temps d’en placer une, avant de reprendre.

- Je compte retourner en Australie, j’ai besoin de prendre un peu de distance et j’ai envie de rentrer … C'est pour te le dire que je t'ai fais venir ce soir ...

Il sait très bien que cela a été dur pour moi de tout quitter pour réaliser mon rêve et j’ai toujours dit que je ferais tout pour ne pas regretter ce choix. Je ne le regrette pas, j’ai aimé pouvoir vivre mon rêve quelques temps, mais maintenant je n’en ai plus le courage. Peut-être que je dis cela sur un coup de tête et que je le regretterais plus tard, mais tant pis … Pour le moment, je n’ai vraiment pas l force de persévérer, de suivre un emploi du temps draconien et subir toute cette pression …

- Comme tu l'as remarqué toi-même, ça ne va pas fort depuis le départ de Jin Hyun ...

Enfin je me tais, ne sachant plus quoi dire de plus et surtout attendant sa réaction avec appréhension. J'ai peur de déjà la connaître, mais dans le fond j'espère qu'il en sera autrement. Je ne sais même plus ... Je suis perdu. Je ne sais pas si j'ai envie qu'il me soutienne et qu'il me laisse partir ou qu'il me retienne et qu'il m'empêche peut-être de faire une grosse bêtise que je regretterai ensuite ...

   
Codes par Wild Hunger.
Revenir en haut Aller en bas
Nam Dong SunavatarStar
Messages : 401
Date d'inscription : 14/09/2014
Age : 22
Emploi/loisirs : Leader des ᗡSD
Crédits : Avatar: me Signa: bazzart

MessageSujet: Re: Time to go ...   Mer 11 Fév - 18:56


Time to go ...

"What do I do when my love is away?Does it worry you to be alone ? How do I feel by the end of the day?Are you sad because you're on your own ? [The Beatles. with a little help from my friends]
With Ki Seok

Dès que le cadre de la cuisine avait laissé apparaître Ki Seok, Dong Sun avait eu le mauvais pressentiment que cette soirée ne serait pas comme toutes les autres qu’ils avaient bien pu passer ensemble. Non cette mélancolie bien cachée au fond du regard de son meilleur ami était porteuse de mauvaise nouvelles, mais dans un premier temps il avait préféré passer outre et attendre que le plus vieux en parle de lui même. Tout d'abord ce fut un ambiance légère qui avait accueilli son arrivée au sein de l'appartement et une petite tornade canine bien trop heureuse de le revoir. Ils tournent une nouvelle fois autour du pot en parlant du repas qui était fin prêt et n'attendrait plus qu'eux quand ils seraient décidés à manger, mais pas tout de suite. « J'espère que ce sera bon. »Avait plaisanté le rookie qui avait vu la main du blond se poser sur son épaule en la tapotant «  Au pire, ça ne peut pas être plus mauvais que ce que me préparait mon cousin. » Après un dernier rire de la part de Dong Sun ils s'étaient enfin installés sur le canapé et l'australien leur avait ramené des rafraîchissements . Jus de fruits pour Ki Seok, et le coca sempiternel du plus jeune qui en était friand, trop même une chance qu'il faisait du sport à côté pour éliminer tout ce sucre.

Toutefois, lassé de voir que son interlocuteur ne semblait pas décidé à parler, le trainee avait du se résoudre à lui arracher les mots de la bouche. Lui mettre les pieds dans le plat ? Une spécialité même ! Surtout lorsque l'on avait pour meilleur ami un jeune homme à qui il fallait arracher les informations de la bouche. Maintenant il excellait dans cet art avec le plus vieux, autant tirer le pansement d'un coup comme on dit, ça fait mal sur le moment mais au moins on ne souffre qu'une fois. Percé à jour, Ki Seok avait laissé son regard se réfugier dans la contemplation de son animal de compagnie et un petit soupire s'était échappé de ses lèvres. «  Je....Tu sais qu'il est parti ? » Bien évidement qu'il le savait, tout le monde le savait à l'agence. En même temps, un employé qui disparaissait du jour au lendemain sans laisser de trace ni de quoi le joindre, il y avait de quoi alimenter les ragots les plus fous. « Tu avais raison. Je crois que je l'aimais, enfin.... Je suis perdu...Mais le savoir parti me fait mal... » Sentant que la suite des explication du plus vieux n'allait pas être non plus très joyeuse le rappeur s'était rapproché de lui et avait passé un bras par dessus son épaule en le rapprochant de lui. Une étreinte rassurante qu'il ne consentait à donner qu'à un seul garçon de son entourage, et ce garçon était son meilleur ami.

« Il a fallu qu'il parte pour que je m'en rende compte... En plus il ne m'a rien dit et quand j'essaie de le contacter, c'est toujours sans succès...Je pensais qu'on était proches. » Il fallait croire que non pour l'autre, ou bien qu'il avait d autre priorités, la vie était tellement étonnante parfois. Si ça se trouve tout cela n'avait été qu'un mauvais concours de circonstances, mais pourquoi l'employé n'avait pas tenté de croiser Ki Seok en dehors de l'agence ? Tout cela dépassait Dong Sun. «  C'est toujours comme ça tu sais. C'est seulement lorsque l'on perd quelque chose que l'on se rend compte à quel point elle était précieuse pour nous. C'est un des défauts de l'être humain, on a bien souvent besoin de voir disparaître une personne pour se rendre compte qu'on l'aimait plus que l'on ne le pensait. Et puis ton cas est encore plus compliqué, tu aurais pu faire le deuil de cette relation si il t'avait dit qu'il ne voulait plus te revoir, là tu es complètement dans le flou. Il est plus difficile de faire son deuil quand on peut se raccrocher à l'espoir illusoire de revoir une personne, c'est bien souvent de la poudre aux yeux. Mais on ne peut pas s'empêcher d’espérer. »

C'est alors que l'australien avait levé vers lui un regard où l'on pouvait lire sans peine toute la tristesse et le désarroi de ce dernier. À cette vision, le cœur du trainee se serra et ce fut encore pire en écoutant son ami continuer de lui parler de son mal-être. «  Je me sens complètement pathétique, nous n'avons jamais été plus que des amis et pourtant son départ m'affecte à ce point... Au point de ne même plus aller à l'agence avec plaisir ou parce que j'en ai envie... Ce n'est plus un endroit où je me sens bien. » Les derniers mots du rookie prononcés, Dong Sun s'empressa de l'attirer un peu plus à lui, comme si cette étreinte pouvait le décharger de sa peine. Fol espoir irréalisable, mais il espérait tout de même que son soutient aiderait peut-être un peu son ami à se décharger de ce lourd fardeau. L'amour n'est pas comme on le montre dans les Drama à l'eau de rose, dans la vraie vie il était bien plus cruel et douloureux. Le plus jeune en avait fait l'expérience il y a quelque temps, depuis, certaines de ses illusions naïves s'étaient évaporées lui laissant un goût amer en bouche. «  Arrête de dire que t'es pathétique putain . T'es humain Ki Seok, c'est normal d'être peiné quand on perd une personne proche qu'elle soit une amie ou bien celle qu'on aime... Et c'est aussi compréhensible que tu n'arrives pas à aller à l'agence pour le moment, tous les lieux te rappellent Jin Hyun. Mais c'est comme tout ça finira par passer, ne par pas aussi défaitiste, ça va bien finir par s'arranger, le temps est le seul allié dans ce cas là. Et tes potes aussi. »

Toutefois, les mots de Dong Sun ne semblèrent pas convaincre son interlocuteur qui l'avait fait lâcher son étreinte pour boire quelques gorgée de sa boisson, en même temps il y avait de quoi avoir la gorge sèche. Le silence s'installe, ce qui inquiéta le rappeur, en général les longs silences précédaient l'annonce de lugubres nouvelles, du genre vraiment pas chouettes vous voyez ? Et celle que lâche Ki Seok ne manqua pas de lui faire remonter son coca dans le nez. « J'ai rendez-vous avec la directrice de l'agence demain... J'ai l'intention de côté de façon....Définitive. » De quoi ?! Il avait bien entendu ? ! KiSeok  quitter l'agence ? Non mais il était tombé sur la tête où le blond était en train de nager en pleins cauchemar c'est ça ? « Je compte retourner en Australie, j'ai bien besoin de prendre un peu de distance et j'a envie de rentrer... C'est pour te le dire que je t'ai fais venir ce soir... » Non c'était officiel on était en plein délire là, le problème étant qu'aucun substance illicite n'y était pour quelque chose, ce qui n'était guère rassurant. «  Comme tu l'as remarqué toi-même, ça ne va pas fort depuis le départ de Jin Hyun... »

Alors là, c'était la goutte d'eau qui fait déborder le vase ! Le trainee se releva brusquement, les poings serrés sur les hanches avant de se pencher un peu pour secouer vivement par les épaules son meilleur ami qui semblait avoir perdu la raison. «  Non mais ça va pas la tête ? T'as pété une durite ou quoi ? Quitter l'agence parce que tu as un chagrin d'amour... Non mais tu t'es entendu Ki Seok ?!!! Hein ?! T'as pas l'impression d'être en train de commettre genre la plus grosse connerie de toute ta vie ? Je veux bien que tu sois triste, mais de là à foutre en l'air toutes ces années à bosser comme un dingue y'a un pas, non un gouffre même ! Est-ce que moi j'ai tout envoyé en l'air quand Min Jae m'a foutu un râteau hein ? Non. Et pourtant maintenant c'est limite si je le croise pas plus à l'agence que lorsque je caressais l'espoir de le séduire. Tous les jours je côtoie celui qui m'a brisé le cœur, alors je comprends ta peine Ki Seok mais merde quoi.... Il arrêta de le secouer et planta ses prunelles sombres dans celles du plus vieux. Ne fait pas la plus grosse connerie de ta vie en quittant l'agence.... » Ne me laisse pas toi aussi tout seul, mais cela il ne lui dirait pas tout de suite, ce serait égoïste de se servir de son attachement pour lui pour lui faire entendre raison. Enfin, si il ne lui laissait pas le choix, il le ferrait...


_________________
At the beginning, I forced myself, sheet after sheet and I wrote that we call words. And it is there! Uh it is there whom I became myself.I put of my person on the white sheets that there was between my exercise books.And I faded, I released myself, at least, I was free on the sound.Whether it is seven years ago or today, that did not change, I stay whom I am.[BTS]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invitéavatar
MessageSujet: Re: Time to go ...   Jeu 12 Fév - 21:28

Dong Sun & Ki Seok
Time to go ... ♦



Je sais que lui annoncer mon départ ne va pas être facile. Dong Sun essayera sûrement de m’en dissuader, mais j’ai pris ma décision … Je n’en peux plus. Je souris lorsqu’il arrive à l’appartement, autant ne pas lui sauter dessus tout de suite avec cela et puis j’appréhende sa réaction. Je souris à la remarque sur son cousin et je l’invite à s’assoir sur le canapé, m’éclipsant quelques secondes à la cuisine. Je pose les verres que j’ai servis sur la table basse et je m’assois à côté de Dong Sun. Comme je m’y attendais, mon meilleur ami a remarqué mon récent changement d’humeur. Il a certainement fait le rapprochement avec le départ de Jin Hyun, il sait que je tenais beaucoup à lui. Désormais, je n’ai plus d’autre choix que je de lui parler de ce qui ne va pas. Je prépare le terrain avant de lui annoncer la raison de mon invitation de ce soir. Je tourne autour du pot, c’est une spécialité chez moi, mais avec Dong Sun je finis toujours par être sincère. D’un il ne me lâche jamais tant qu’il sait que je ne lui ai pas dit toute la vérité et de deux, lui parler me fait le plus grand bien … Il me manquera quand je quitterais l’agence et la Corée.

Je commence à lui expliquer mon ressenti, avouant qu’il avait raison lorsqu’il me taquinait à propos de mes soi-disant sentiments pour Jin Hyun, il n’y a pas si longtemps. Je sens mon ami se rapprocher et je le laisse me prendre dans ses bras. Je continue sur ma lancée, fixant Wockie qui est à mes pieds, comme s’il allait pouvoir m’aider d’une quelconque façon. Je finis par marquer une pause dans mon récit et Dong Sun en profite pour prendre la parole. Ce que j’apprécie avec lui, c’est qu’il me comprend mieux que personne.

- J’aurais préféré que ces sentiments ne se réveillent jamais, soupirais-je.

Certes perdre un ami proche m’aurait certainement blessé, mais pas autant que de me dire qu’aujourd’hui j’ai des sentiments pour lui et qu’il est parti … Jamais je ne pourrais le lui en parler, jamais je ne le reverrais … Je repense à la dernière où j’ai vu Jin Hyun avant d’apprendre son départ par quelqu’un de l’agence. J’étais dans une salle de musique et j’avais un coup de cafard, car je suis loin de ma famille, de mon pays … Nous avons discuté et il m’a pris dans ses bras, c’est tout ce dont j’avais besoin. Je lève mon regard vers lui et je reprends. Dong Sun me serre un peu plus fort contre lui. Je ne suis pas autant optimiste. J’ai l’impression que cela ne passera pas ou que cela mettra du temps, trop de temps …

- Peut-être … Mais je n’ai pas le courage d’attendre que ça passe, dis-je d’une petite voix.

Je me défais de son étreinte pour boire un petit peu, sentant ma gorge devenir sèche. Je pense que j’ai assez tourné autour du pot. Il doit le savoir et de toute façon je serais obligé de lui dire tôt ou tard. Je ne veux pas partir comme un voleur, pas comme Jin Hyun l’a fait. Je lui parle de mon intention de laisser ma carrière et de rentrer en Australie. Comme je le pensais, la réaction de Dong Sun ne tarde pas à arriver. Il se lève brusquement, commençant à essayer de me raisonner, puis il me secoue en tenant mes épaules. Je me laisse faire, comme une vulgaire poupée de chiffon, à une différence près … Je ressens cette douleur, qu’un simple jouet ne connaîtra jamais. Je soupire. Il ne me fera pas changer d’avis.

- Ce n’est pas juste à cause de son départ … Tout me manque là-bas, j’ai tout laissé derrière moi et je n’en peux plus … Je n’y suis retourné qu’une seule fois depuis mes quatorze ans !

Comme si cela pouvait justifier ma décision. À mes yeux oui, mais je me doute bien que Dong Sun ne l’entendra pas de cette oreille. Pourtant c’est un peu vrai … Cette distance m’a toujours pesé, bien que je réussissais à l’oublier. Le départ de Jin Hyun m’a fait réaliser à quel point j’ai besoin de tout cela, sans doute. Il me parle de Min Jae …

- Et bien tu as été plus courageux que moi, tant mieux pour toi ! Je ne me sens pas capable de faire de même ! ajoutais-je un peu agacé.

Je comprends parfaitement qu’il essaie de me retenir. Si les rôles étaient inversés, je ferais la même chose sans hésiter, mais … J’ai vraiment pris ma décision, je ne veux pas qu’il essaie de m’en détourner.

- Ce n’est pas une connerie, j’ai réfléchis, assurais-je d’une voix faible.

Enfin … Réfléchis, c’est vite dit. J’étais surtout aveuglé par la récente nouvelle du départ de Jin Hyun et je n’avais qu’un seul objectif ; fuir tout ce qui me faisait penser à lui et qui me faisait souffrir par la même occasion. Je baisse la tête, couvrant mon visage de mes deux mains. Je sens quelques larmes couler sur mes joues, chose qui n’est pas arrivée une seule fois depuis que je sais qu’il est parti. Cela peut-être étrange quand on sait que malgré ce que je montre, un rien peut me toucher. Je crois qu’en parler avec Dong Sun, lui dire que je compte partir, ect… Ne fait que tout concrétiser et j’ai besoin de me laisser aller. Comme beaucoup, je n’aime pas montrer mes faiblesses devant les autres et je sais très bien les cacher. Au contraire, quand je suis en confiance, avec mes proches par exemple, je me laisse aller, oubliant cette peur d’être jugé.

- Tu as toute ta famille ici, tu ne sais pas ce que ça fait … finis-je par dire.

Je sais c’est un peu, voir même beaucoup égoïste. J’ai aussi de la famille ici dont je suis plutôt proche car ils m’ont hébergé quand je suis arrivé et que je n’étais pas majeur. Il a aussi ma cousine qui m’a encouragé à participer à l’audition où j’ai été repéré. Je ne l’en remercierai jamais assez mais là j’ai besoin d’une pause. Puis j’ai aussi des amis précieux ici, Dong Sun, Eun Mi et  Kwang Hee, pour ne citer qu’eux. Ils me manqueront c’est certains, mais c’est comme ça. Nous pourrons toujours garder contact, je ne serais certainement pas sans revenir …

   
Codes par Wild Hunger.


Dernière édition par Jung Ki Seok le Lun 27 Avr - 15:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Nam Dong SunavatarStar
Messages : 401
Date d'inscription : 14/09/2014
Age : 22
Emploi/loisirs : Leader des ᗡSD
Crédits : Avatar: me Signa: bazzart

MessageSujet: Re: Time to go ...   Mer 25 Fév - 14:51


Time to go ...

"What do I do when my love is away?Does it worry you to be alone ? How do I feel by the end of the day?Are you sad because you're on your own ? [The Beatles. with a little help from my friends]
With Ki Seok

Les sentiments sont une bien étrange institution. Ils peuvent nous faire soulever des montagnes et du jour au lendemain faire en sorte que cette même montagne nous écrase . Et actuellement, c'était Ki Seok qui semblait bien avoir du mal à supporter encore la sienne . C'était bien une des premières fois où le blond voyait son meilleur ami dans un tel état et pourtant, ce n'est pas comme si le plus vieux n'avait pas eu l'occasion d'affronter bien pire. Cette peine de cœur semblait insurmontable aujourd'hui, mais ce n'était rien comparé à l'époque où il avait bien crut pouvoir perdre la voix et son rêve par la même occasion. C'est ainsi que Dong Sun lui avait conseillé l'attente, le temps étant l'un des seuls remèdes sûr dans ce genre de situations douloureuses. Toutefois, son interlocuteur ne sembla guère convaincu. « Peut-être... Mais je n'a pas le courage d'attendre que ça passe. » Il s'était alors défait de l'étreinte du trainee pour se désaltérer, arrachant au passage un petit soupir étouffé à l'ex technicien de surface qui n'était pas franchement ravi d'entendre son ami être aussi pessimiste, le Ki Seok qu'il connaissait de l'avant malgré ses coups de blues. «  Ki Seok.... tu sais bien que tu peux l'avoir ce courage, tu as vécu bien pire avant cela et tu t'es toujours relevé, bien plus fort. Alors cesse de dire que tu n'as pas ce courage.... »

Excédé par le manque de réaction de l'autre, le rappeur s'était relevé et doit avouer qu’il s'était un peu emporté en secouant avec force le jeune homme assit, comme si de ce geste il pouvait le forcer à se réveiller et reprendre les rênes de sa vie qu'il avait pour l’heure laissé à la tristesse. Il fut étonné de voir Ki Seok réagir aussi vivement en faisant usage d'une voix forte. « Ce n'est pas juste à cause de son départ... Tout me manque là-bas, j'ai tout laissé derrière moi et je n'en peux plus.. Je n'y suis retourné qu'une seule fois depuis mes quatorze ans ! » Bien évidement que la douleur et le manque qu'il ressentait était compréhensible, qui ne serait pas triste en ne voyant presque jamais sa famille tout en étant à des milliers de kilomètres de cette dernière ? Déjà que Dong Sun trouvait dur de ne plus voir ses parents touts les jours, il n'osait même pas imaginer la peine que l'on pouvait ressentir en ne les ayant pas vu depuis plusieurs années si ce n'est par le biais de Skype. Pour le coup il avait juste baissé la tête, ne sachant guère quoi répondre à cela.

«  Et bien tu as été plus courageux que moi, tant mieux pour toi ! Je ne me sens pas capable de faire de même ! »
La voix de son ami étant à présent clairement agacée, peut-être qu'il avait mal fait en évoquant Min Jae . Surtout en sachant qu'il était en réalité absolument pas remit de ce rejet qu’il avait subit il y a quelque temps. En fait il continuait encore et toujours plus à s'enfoncer ses nouvelles drogues étant le boulot et les gars et filles partageant son lit. Il n'en n'avait même pas encore parlé à Ki Seok d’ailleurs, et ce n'est clairement pas maintenant qu'il allait le faire, peut-être quand cet orage dans la vie de son ami serait passé. Il leva une main vers l'autre avant de mollement la laisser retomber. «  Je ne voulais en aucun cas me la ramener, juste te montrer qu'on finit par passer à autre chose quand on relativise, l'amour, ça va, ça vient ça a toujours été comme ça. Tandis qu'une carrière, on nous n'en offre pas deux fois, encore moins le rêve que tu t'étais destiné à poursuivre... »

Il n'insista pas plus, préférant continuer d'écouter le plus vieux qui semblait dans tous ses états, maintenant le blond commençait même à culpabiliser de s'être montré aussi dur envers l'autre. Mais il ne pouvait tout de même pas laisser le rookie foutre en l'air des années de dur labeur pour un naze qui avait disparu du jour au lendemain tout de même non ? Il ne méritait même pas qu'il se mette dans de tels états pour lui, c'est vrai quoi, il avait réussi à faire pire que l'autre naze de Min Jae en se barrant sans explication, c'est dire, pourtant l'autre avait placé la barre haut. Mais là n'était pas la question, il devait penser à son meilleur ami pour l'heure . « Ce n'est pas une connerie, j'ai réfléchis. » Hum... mauvaise réponse . Même si il était un peu plus jeune, Dong Sun pouvait affirmer que Ki Seok avait surtout très rapidement fait son choix en ne pesant nullement les pour et les contre de cette décision qu'il risquait de regretter toute sa vie. Un petit claquement de langue retentit du côté du blond avant qu'il ne reprenne la parole. « Il n'a pas disparu depuis si longtemps que ça Ki Seok, donc je ne pense pas que tu aies assez réfléchit. Pense bien que ta carrière est en jeu ... »

Ce fut à cet instant que les larmes de son interlocuteur décidèrent de se mêler à leur conversation, roulant perfidement sur les joues du chanteur bien qu'il cachait une partie de son visage avec ses mains . «  Tu as toute ta famille ici, tu ne sais pas ce que ça fait... » Pour ça il ne pouvait rien répondre, que pouvait-il répondre à cela en même temps ? Pour toute réponse, Dong Sun s'était rassit sur le canapé et avait une nouvelle fois attiré à lui le plus vieux afin de laisser sa tête en appui contre son torse tandis qu'il caressait les cheveux de son meilleur ami, sentant son cœur se serrer une nouvelle fois de le voir aussi mal. En fait, si il se voyait, il aurait pu constater que la peine de l'autre l'avait tellement touché que lui-même avait les yeux brillent et humides. Continuant de lui caresser les cheveux et de tapoter le dos du rookie, il l'invitait silencieusement à déverser sa peine contre lui.

Après avoir reprit son souffle, il se décidé néanmoins à enfin reparler. «  En effet Ki Seok je ne sais pas ce que ça fait de ne pas avoir vu ses parents depuis des années, mais je peux tenter d'imaginer je pense …. Et ça doit être horrible en effet. Mais ne penses-tu pas qu'il serait préférable de songer à une solution moins.... définitive ? Tu pourrais très bien t’octroyer un peu de repos après ton comeback. Je suis sûr que si tu en parlais posément avec ton agent il trouverait un petit créneau te permettant de te ressourcer chez tes proches. Tu l'aurais bien mérité en même temps. Donc s'il te plaît mec, n'envisage pas des trucs aussi radicaux.... » Son étreinte se resserra un peu plus sur le plus vieux, comme si par le simple biais de ce contact étroit il pouvait le forcer à rester ici à Gangnam en Corée du Sud. Finalement, il se demandait si il ne le faisait pas lui aussi un peu égoïstement afin de ne pas perdre son meilleur ami. Et pourtant lui aussi avait tellement besoin de lui....


_________________
At the beginning, I forced myself, sheet after sheet and I wrote that we call words. And it is there! Uh it is there whom I became myself.I put of my person on the white sheets that there was between my exercise books.And I faded, I released myself, at least, I was free on the sound.Whether it is seven years ago or today, that did not change, I stay whom I am.[BTS]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invitéavatar
MessageSujet: Re: Time to go ...   Jeu 26 Fév - 11:36

Dong Sun & Ki Seok
Time to go ... ♦



La nouvelle n’a pas été bien accueillie, comme je m’y attendais. Je me doutais bien que mon meilleur ami n’allait pas sauter de joie à l’annonce de mon départ ou alors je me serais posé des questions … Et vu le récent départ de Jin Hyun, je l’aurais certainement mal pris, mais c’est une autre histoire. Surtout, ce n’est pas ce qu’il s’est passé. Au contraire, Dong Sun s’évertue à me faire rester. Ce que de mon côté, je n’envisage pas du tout. Je n’ai pas envie d’attendre, je ne m’en sens pas capable. J’ai besoin de partir loin d’ici, où j’ai beaucoup trop de souvenir avec Jin Hyun. Certains pourraient penser que ma réaction est démesurée et complètement bête, mais figurez-vous, que je ne m’attendais pas à réagir ainsi non plus. C’est juste plus fort que moi. Il n’est plus là, il me manque et je me sens abandonné par quelqu’un que j’aimais beaucoup, voir un peu trop … Mon meilleur ami s’éloigne de moi en soupirant. D’après lui j’ai le courage de faire face à cela. Je sais à quoi il fait allusion en disant que j’ai traversé pire … J’ai de temps en temps des baisses de moral parce que ma famille me manque ou des détails comme cela, mais ça ne dure jamais plus d’une journée. La dernière fois où je me suis vraiment retrouvé dans un tel état, c’est quand j’allais débuter et que j’ai eu des problèmes aux cordes vocales. J’ai bien faillis ne plus pouvoir chanter et devoir abandonner mon rêve … Cela me paraissait impossible et pourtant aujourd’hui c’est moi qui veux tout plaquer.

Dong Sun se relève et se met à me secouer comme pour me faire réagir, appuyant ses gestes de quelques paroles. Je m’emporte contre lui, chose que je regrette bien vite, mais sur le coup il m’agace à vouloir s’opposer à mes plans. Je lui balance en pleine figures des choses qui sont vraies, mais je n’aurais pas dû le lui dire ainsi. Il pense juste m’aider … Je lui avoue ensuite qu’il a été plus courageux, que moi ce n’est pas mon cas. Je sais qu’il a raison, je ne devrais pas tout laisser tomber pour une histoire de cœur, je ne finirais bien pas retrouver quelqu’un, mais sur le moment cela me semble être la seule solution pour stopper cette douleur et se mal être qui me suivent depuis qu’il est parti.

- Et si je ne réussis pas à passer à autre chose … finis-je par chuchoter.

Le problème c’est que je voudrais que ce soit instantané, que j’aille mieux tout de suite. Bien sûr, ce serait trop facile, ce n’est pas comme ça que ça fonctionne. J’ai peur de devoir attendre encore des jours, des semaines, voire des mois et je n’ose pas aller plus loin, avant de l’oublier et d’aller mieux. J’ai l’espoir certainement trop naïf, que loin d’ici j’oublierais et ça ira. Je préfère garder le silence pour le moment. Je continue mes explications, espérant le convaincre de me laisser partir. Bien que connaissant le caractère de mon meilleur ami, cela va être difficile … Je lui soutiens que j’ai bien réfléchit avant de prendre ma décision. Moi-même, je n’en suis pas convaincu et je pense que Dong Sun ne sera pas dupe non plus. Encore une fois il a raison. Ma carrière est en jeu et j’ai mis tellement de temps, d’effort à en arriver jusque-là. Je pourrais amèrement le regretter plus tard, mais pour le moment je suis juste aveuglé par le départ de Jin Hyun. Je soupire et les larmes commencent à couler sur mon visage. Je ne peux plus me contenir …

Je cache mon visage dans mes mains et je lui balance des mots que je regrette. Je le laisse m’attirer contre lui et mes larmes coulent de plus belle. Je déverse toute ma peine, on dit bien qu’on se sent mieux après, non ? Je l’enlace par la taille, comme je pourrais le faire pour m’accrocher à une bouée. Depuis que je suis ami avec Dong Sun il a toujours là pour moi et il est un pilier indispensable dans ma vie. C’est sûr qu’il va me manquer … Les paroles de mon meilleur ami, ont pour effet de me faire réfléchir un peu plus.

- Tu as peut-être raison …

Les larmes ont cessé d’inonder mon visage et j’essuie mes joues du revers de ma main.

- Je sais que je le regretterais tôt ou tard d’avoir tout plaqué, mais j’ai peur de regretter aussi de ne pas être parti. Si ça se trouve, une fois parti je ne voudrais même pas revenir …

Je sais que j’ai l’air très défaitiste mais c’est plus fort que moi … D’un côté je sais que Dong Sun a raison, mais mon envie de retourner en Australie est tellement forte … Mon envie de rentrer est toujours présente. Toutefois, je décide de suivre les conseils de mon meilleur ami. Après tout il a toujours été là pour que je me sente mieux. Je sais que je ne remonterais pas la pente en un claquement de doigts, mais si je reste il sera là.

- Ok, soupirai-je. J’irai quand même voir la directrice demain et j’en parlerais avec mon agent pour pouvoir partir après mon comeback. Mais si jamais je décide de vraiment partir, tu me laisseras faire ... D'accord ?

Je verrais bien par la suite si j’ai toujours envie de partir définitivement, mais comme Dong Sun voulait sans doute me le faire comprendre, je dois plus me poser pour réfléchir avant de me précipiter. Je lève mon regard vers Dong Sun.

- Dis tu peux rester après manger ce soir, on regardera des films idiot, j’ai vraiment besoin de me changer les idées et si je reste seul je vais finir par me morfondre.

Je lui adresse un petit sourire, du moins j’essaie de sourire, mais avec mes yeux rouges et mes joues encore humides, le résultat ne doit pas vraiment être là. Wockie grimpe sur le canapé, puis sur mes genoux réclament quelques caresses. Habituellement il n’a pas le droit de monter là, mais pour une fois je le laisse et je le caresse distraitement. J’espère que je ne regretterais pas d’avoir décidé de suivre les bons conseils de mon meilleur ami. Il va juste falloir que je trouve le courage nécessaire pour me donner à fond jusqu’à ce que mon comeback passe. En espérant aussi qu’on m’autorise à prendre un peu de temps pour moi après. Sinon c’est sûr je m’en vais …

   
Codes par Wild Hunger.
Revenir en haut Aller en bas
Nam Dong SunavatarStar
Messages : 401
Date d'inscription : 14/09/2014
Age : 22
Emploi/loisirs : Leader des ᗡSD
Crédits : Avatar: me Signa: bazzart

MessageSujet: Re: Time to go ...   Dim 1 Mar - 15:28


Time to go ...

"What do I do when my love is away?Does it worry you to be alone ? How do I feel by the end of the day?Are you sad because you're on your own ? [The Beatles. with a little help from my friends]
With Ki Seok

Voyant Ki Seok aussi peu réactif, le plus jeune s'était senti obligé de le secouer au sens propre du terme puisque que le figuré ne semblait pas fonctionner. Toutefois, il avait bien vite regretté son acte un peu trop violent à son goût, mais son meilleur-ami en avait besoin, quand bien même il lui en voudrait à mort. «  Et si je ne réussi pas à passer à autre chose.. » Un soupir avait franchit les lèvres de Dong Sun, las d'entendre son ami aussi défaitiste, toutefois il ne dit rien. De toute manière il n'en n'aurait pas eu l'occasion, le chanteur se cabrant une fois de plus à ses paroles. C'était même bien une des premières fois où il avait entendu des paroles aussi égoïste de la bouche du rookie, Ki Seok était vraiment au plus mal..

D’ailleurs, les larmes n'avaient pas tardé à suivre et le rappeur avait prit son aîné pour la seconde fois de la soirée dans ses bras en le laissant chasser sa peine sur son épaule tout en lui offrant des caresses apaisantes. « Tu as peut-être raisons... »Bien évidement qu'il avait raison. Mais ça, il s'abstint bien de le dire, il fallait que la décision vienne de Ki Seok et de personne d'autre, de toute façon, ce n'est pas comme si il était doué pour la manipulation. L'averse passée il voit son ami s'essuyer les joues, c'est tout naturellement que le blond avait chassé la dernière larme présente au coin de son œil avec son pouce. « Je sais que je le regretterais tôt ou tard d'avoir tout plaqué, mais j'ai peur de regretter aussi de ne pas être parti. C'était le principe d'un choix difficile, il impliquait toujours de renoncer à quelque chose pour une autre. Bien évidement certains étaient plus facile à faire que d'autres, le rookie étant ici aux prises avec un choix cornélien. Si ça se trouve, une fois parti je ne voudrais même pas revenir... » Même si cette éventualité peinerait Dong Sun, il comprendrait, ben qu'il espère que le jeune homme n'en n'arrive pas là. Sinon il serait bon pour faire quelques fugues de temps à autre en Australie pour voir le plus vieux .

«  Ok. Le chanteur soupirant au même moment. J'irai quand même voir la directrice demain et j'en parlerais avec mon agent pour pouvoir partir après mon comeback. Mais si jamais je décide de vraiment partir, tu me laisseras faire...D'accord ? » Le rappeur hocha la tête avant de mettre un petit coup de coude à son aîné. «  Et compte sur moi pour venir t'emmerder si tu décides de rester chez les kangourous. Enfin bon on a le temps de voir ce que tu décideras de faire. Merci d'avoir accepté de repenser à tout ça à tête reposé. En plus avec tout le taf que tu as, je suis sûr que tu ne vas pas voir le temps passer . Puis y'a des chances pour qu'on me lance de ce qu'on m'a dit, faut bien que tu surveilles le bébé Dong Sun avec un regard fier, quoique je risque d'être bien servi entre mes deux cousins. » Un rire, le premier de la soirée franchit alors ses lèvres tandis qu'il continuait d'être attentif au chanteur et ses paroles, se doutant déjà de ce qu'il allait lui demander.

« Dis, tu peux rester après manger ce soir on regardera des films idiots, j'ai vraiment besoin de me changer les idées et si je reste seul je vais finir par me morfondre. »
En parlant de réconfort, la petite boule de poils de l'australien avait bravé les interdits pour s’installer sur lui, réclamant quelques caresses à son maître. Finalement il en reçut également de la part de Dong Sun. « Eh beh, t'as pas perdu de temps Wookie. Nouveau rire de sa part, soulagé d'avoir revu son meilleur-ami sourire. Et pas de problème, bien que je risque encore une fois de m'endormir comme une grosse loque sur ton canap' en pleins milieu d'un film. Bon sinon j'ai la dalle on se met à table maintenant qu'on a finit de causer comme des gonzesses comme dans une sitcom, car là on en était pas loin. Quoique... Non on était plutôt dans le genre Drama  fond on devrait ptêtre se reconvertir. On ferait de l'ombre à cet abrutit de Choi. »Lui rancunier ? Noooon absolument pas. 

Il se releva et attrapa le plus vieux par le poignet tandis que son estomac lui fit remarquer qu'il était bel et bien mort de faim. « Là je crois que c'est une question de vie ou de mort, j'ai quasiment rien bouffé aujourd'hui avec le rythme de malade qu'on m'impose. Je me demande bien ce que Hyo Jin est en train de préparer dans mon dos, mais je suis bien curieux de le savoir. Petit rire . On verra bien, mais pour le moment on va manger et après se mater ces films débiles avant que je ne m’endorme comme un gros looir en te bavant dessus. »

Le programme de la soirée annoncée, Dong Sun avait traîné derrière lui le chanteur en sautillant presque sur place, son estomac montrant son impatience par le biais de son corps. Vous ne le saviez pas ? Une partie du jeune homme siégeait non pas dans son caleçon mais dans son estomac. Finalement, ils allaient enfin pouvoir passer une bonne soirée après tout ce drama. Tout ce qu'espérait Dong Sun étant que son aîné prenne la décision qui le rendrait le plus heureux, après tout ses sacrifices il le pouvait bien.

HRP:
 

_________________
At the beginning, I forced myself, sheet after sheet and I wrote that we call words. And it is there! Uh it is there whom I became myself.I put of my person on the white sheets that there was between my exercise books.And I faded, I released myself, at least, I was free on the sound.Whether it is seven years ago or today, that did not change, I stay whom I am.[BTS]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Time to go ...   

Revenir en haut Aller en bas
 

Time to go ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Seize the Time!An essay by Cynthia McKinneySeptember 19, 2008
» Session time out...
» Damon Moon - "It's time to forget about the past"
» 08. Remember that time is money - Benjamin Franklin
» Choucroute time !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Star Entertainement  :: Anciens rp-