AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Tell me what you need. (ft Dong Sun)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invitéavatar
MessageSujet: Tell me what you need. (ft Dong Sun)   Jeu 12 Fév - 0:06

Tell me what you need




J'étais rentré il y a plus de quatre heures, et pourtant je n'avais absolument rien fait. J'étais simplement resté allongé sur mon lit, à fixer le plafond en m'interrogeant sur le sens de la vie.
Enfin.. le sens de la vie, non. Je m'interrogeais sur plusieurs choses concernant ma situation actuelle. Cela faisait des années que j'étais dans l'agence et je m'étais toujours donné à fond, j'avais toujours bossé sans compter et je n'avais jamais vraiment pris en compte les risques de ne jamais débuter. Pourtant, après quatre ans, il était temps que je me pose des questions, non ?
En réalité, ce n'était pas vraiment sur mon contrat que je m'inquiétais. La vérité était que je voyais tout le monde évoluer et que moi, j'avais beau essayer de trouver des nouveautés, mais j'étais le même qu'il y a quatre ans. Blasé. Distant. Et complètement perdu dans son travail. Et même comme ça, je n'avais toujours pas débuté.
Le manager m'avait dit que je devais essayer de sociabiliser. Que si je finissais dans un groupe, je risquais de plomber l'ambiance simplement en étant moi-même.
Il avait peut être raison. Peut être que je devais essayer de m'ouvrir. De parler un peu plus avec les gens. Même si ce sont des imbéciles et qu'ils racontent des conneries 24h/24.

J'allais partir dans une dissertation mentale sur la stupidité humaine quand quelqu'un toqua à ma porte.
J'étais allongé, j'étais bien. Je n'avais vraiment pas envie de me bouger. Mais je venais de décider d'être plus civilisé. Alors il fallait que j'aille ouvrir.
Je me demandais qui ça pouvait être. Seung Yeol n'était pas là ce week-end et Kwang Hee travaillait sur son nouvel album jusqu'à tard. A part eux deux, je recevais rarement de la visite. Surtout pas aussi tard.
Je commençai à envisager la possibilité de trouver Dong Soo sur le pas de la porte, après une éventuelle dispute avec son roomate, mais c'est un autre Dong qui m'attendait dans le couloir.
Dong Sun.
On ne se connaissait pas vraiment bien et pas depuis très longtemps mais je l'appréciais bien. Il était trainee depuis peu mais il bossait tellement qu'il était déjà très bien vu. On s'était montrés nos chansons une fois. C'est stupide mais pour ma part, c'est quelque chose de vraiment personnel. Donc je devais, consciemment ou inconsciemment, avoir confiance en lui.  
« Salut.. Tu veux entrer ? »
Il n'avait pas l'air en super forme. Mais je décidai de ne rien dire à ce sujet. Si il voulait m'en parler, il m'en parlerait.
Je me dirigeai vers la petite cuisine et mis la bouilloire sur l'unique plaque chauffante.
« Tu veux du thé ou quelque chose à boire ? »
Civilisé. C'est ce que les personnes civilisées proposent quand un ami leur rend visite.


code par liden



Revenir en haut Aller en bas
Nam Dong SunavatarStar
Messages : 401
Date d'inscription : 14/09/2014
Age : 23
Emploi/loisirs : Leader des ᗡSD
Crédits : Avatar: me Signa: bazzart

MessageSujet: Re: Tell me what you need. (ft Dong Sun)   Mar 24 Fév - 18:57


Tell me what you need

Help me if you can, I'm feeling down And I do appreciate you being round Help me get my feet back on the ground Won't you please, please help me[The Beatles. Help!]
With Tae Hyun

Bon ce soir, on ne pouvait pas dire que le trainee avait brillé par sa chasteté, ni par sa sobriété. Oui, oui vous ne rêvez pas, Nam Dong Sun était bel et bien complètement déchiré la tête dans le décolleté d'une plantureuse créature. Enfin du moins c'est ce que le contact sur son visage indiquait, à moins que ce soit l'alcool qui parlait, ce n'est pas comme si les coréennes étaient connues pour leurs formes voluptueuses. Bref, là n'était pas l'important, ce qui l'était c'était de remonter dans le temps afin de comprendre pourquoi une jeune femme se trouvait sur les cuisses du jeune homme dans une chambre inconnue du blond....

Tout avait commencé il y a plus d'un mois maintenant. Encore bercé par de douces illusions niaiseuses sur les sentiments et l'Amour avec un grand A, le rappeur s'était décidé sous les conseils de ses amis à se déclarer à l'homme qui hantait ses pensées depuis plusieurs mois. Pour lui il avait accepté se bisexualité, tenté de prendre son mal en patience pour se déclarer, sembler mûr afin de ne pas l'effrayer ou bien lui sauter dessus alors qu'il le tentait au delà du raisonnable... Tout ça pour quoi ? Pour s'entendre dire qu'il n'y connaissait rien en amour d'une personne qui était incapable de se caser durablement, l'hôpital qui se foutait de la charité en somme. Le tout s'était soldé par une belle engueulade et depuis l'autre enfoiré de Choi Min Jae venait chercher sa dose d'adrénaline de temps à autre.  Comprendre, ils s’engueulaient et finissaient bien souvent par se bouffer les lèvres comme des affamés dans des baisers rageurs. En fait le plus jeune ne savait plus trop où il en était vis-à-vis de son aîné , l'aimait-il encore ? Le haïssait-il ? Ces deux sentiments semblaient s'emmêler et se démêler à chacune de leurs houleuses rencontres.

Mais une chose était sûre, Choi Min Jae était toxique pour lui. Il avait réussi à faire ressortir toutes les mauvaises choses qu'il n'avait jamais soupçonné en lui. C'est dire, il n'aurait jamais pensé il y a quelques mois faire l'a... Ah non baiser à tout va avec tout et n'importe quoi et accorder ses premières fois sur des coups de tête alors qu'il s'était jurer d'offrir sa virginité à la personne qu'il aimait. Cet imbécile d'acteur était bien trop égocentrique pour comprendre tout le mal qu'il avait fait... Cette personne légère qu'il était devenu depuis quelques temps, ce doppelgänger démoniaque qui n'était en rien la personne respectable qu'il s'était toujours efforcé d'être. Tout ça, balayé d'un seul revers de la main par un imbécile qui n'en valait pas la peine. Son visage se crispe en même temps que son corps tandis qu'un râle franchit ses lèvres, elle n'était pas farouche celle-là et plutôt bon coup. Rassasié de sexe pour la soirée, il s'était hâté de renfiler ses fringues en titubant jusqu'à la ligne de métro la plus proche en prenant garde d'être méconnaissable, si on l'attrapait dans cet état, adieu la vie de trainee. Et là, il n’aurait plus qu'à se faire sauter la cervelle car il n’avait plus d'autre but dans la vie que celui de monter sur scène .

Le trajet chaotique terminé, ses jambes peinent à arriver jusqu'à sa chambre et c'est devant la porte de celle de Kang Tae Hyun qu'elles prirent  la décision qu'elles n'iraient pas plus loin. Bon et bien si c'est comme ça il allait toquer et cuver chez lui, Tae Hyun lui refuserait pas ça si ? Mais non, entre potes on se soutient hein ? Ce soir même les réverbères étaient ses potes et lui avaient fait de gros câlins, bien qu'ils fassent un peu mal ces câlins tout compte fait, les salauds.Ah enfin la porte s'ouvrait et laissait dépasser le bout du museau du trainee. « Salut...Tu veux entrer ? » Dong Sun avait acquiescé avant de s'engouffrer dans la petite chambre. Ses jambes n'étant pas très sûres il s'était assis sur une chaise afin d'éviter une catastrophe. «  Tu veux du thé ou quelque chose à boire ? » Ah ça c'était pas une mauvaise idée !  Il se gratta la tête avant de se masser l'arête du nez . « Hum un bon thé ou du café si t'as ce serait pas de refus, j'ai une de ces gueules de bois d'jà.... » Il laissa l'autre vaquer à ses occupations avant de se redresser un peu et de reprendre là où il avait laissé sa phrase, à moins que ce ne soit le contraire allez savoir. «  Chuis désolé de t'imposer ça mec, mais mes jambes voulaient plus avancer les traîtresses, c'est moche hein ? Sa tête finit par rencontrer la table où il s'était installé. Putain mais qu'est-ce qui va pas avec moi putain... » Avait-il fini d'une voix pâteuse, ouai les peines de cœur, c'était pas beau à voir.


_________________
At the beginning, I forced myself, sheet after sheet and I wrote that we call words. And it is there! Uh it is there whom I became myself.I put of my person on the white sheets that there was between my exercise books.And I faded, I released myself, at least, I was free on the sound.Whether it is seven years ago or today, that did not change, I stay whom I am.[BTS]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Tell me what you need. (ft Dong Sun)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Le sucre c'est la vie !... ou presque | ft. Dong Soo
» Huang Dong Zhu
» Casque du Roi sorcier
» DSK
» Kang Dong Wook ☆ « this ain't a scene, it's an arms race »

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Star Entertainement  :: Anciens rp-