AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Un midi seul comme d'habitude?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invitéavatar
MessageSujet: Un midi seul comme d'habitude?   Sam 28 Fév - 14:35

Seul...




Mes journées avaient tendance à se ressembler, surtout après deux ans que je suis encore trainee. Je dois toujours travailler aussi fort pour espérer pouvoir un jour commencer à vivre de ma musique. Même si il a deux ans mon rêve semblait être finalement accessible, celui-ci semblait doucement devenir de plus en plus loin. J’avais été accepté, mais je devais encore travailler fort pour y arrivé. Niveau des habilité, cela allait bien. Mon chant ne sait que améliorer et je commence à savoir bien danser. Le problème reste au niveau de ma maladie. Je me suis améliorer depuis, mais cela n’est rien au chemin qu’il me reste à faire. Le but est d’être capable de pouvoir parler devant un publique et devant des personnes que je risque de croisé qu’une seule fois dans ma vie, mais c’est loin d’être gagné.

Cette avant-midi, je devais dans un cours de danse. Je fais de mon mieux pour suivre le groupe. Même si j’ai quelque difficulté, je ne demande pas au professeur de reprendre un bout. Je devrais travailler sur certain bout après le cours. Je pense peut-être faire cela se soir comme je ne veux tout de même pas oublié ce que j’ai fait. J’ai moins de difficulté à suivre qu’au début, mais la plus part des personnes ont suivis des cours de danse depuis qu’ils sont jeune et c’est loin d’être mon cas. Il faut donc que je travail plus for pour combler ce retard, ou du moins essayer.

À la fin du cours, je pars en silence du local. Je n’ai pas vraiment de personne avec qui je me tiens et de toute fan, je ne risque pas d’être la personne qui parle le plus. Je vais prendre une bonne douche avant d’aller dans ma chambre. Mon coloc est pas là et je suis bien content de cela. Je ne fait que déposer mes choses avant de me diriger vers la cafétéria. J’avais simplement faim après avoir fait autant d’exercice.

Quand je fus arrivé, j’essaie de voir si Seung-Min n’est pas là, mais ce n’est pas le cas. En même temps, il est un idole, je ne peux pas espérer passer tous les midis en sa compagnie. J’étais tout de même déçu comme j’aie vraiment sa compagnie. Il me mettait vraiment en confiance et j’aimais cela. Je suis donc prit quelque chose à manger avant d’aller à une table seul. Je mangeais tranquillement en faisant ce que j’avais l’habitude de faire, c’est à dire écouter les conversations des autres. Cela faisait que le tout était moins ennuyant et je pouvais apprendre certaine chose. C’est comme cela que j’ai d’ailleurs su ce que les autres pensaient vraiment de moi.


code par liden





Dernière édition par Lee Seung le Lun 1 Juin - 22:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invitéavatar
MessageSujet: Re: Un midi seul comme d'habitude?   Dim 1 Mar - 21:08

Un midi seul comme d'habitude ?
Park Min Woo & Lee Seung
Min Woo, quelque fois, se trouvait très étrange. Tout le monde l’était un peu, au fond, mais était-ce normal pour un photographe d’en avoir marre de faire son travail ? Enfaite, ce n’était pas prendre des photos qui le dérangeait, il adorait ça, mais c’était le fait de prendre des photos d’idoles. Il ne les déteste pas, loin de là : chacun fait ce qu’il veut et s’ils n’étaient pas là, le jeune photographe n’aurait pas de travail. Enfin si, il serait en train de prendre en photo des fleurs ou des papillons, prenant au passage des photos du paysage ou du ciel en mettant des petites phrases philosophiques pour faire classe avant de les poster sur un site internet pour adolescents. Bref, malgré le fait que Min Woo ne pouvait que détester ce monde de paillettes, ça avait son bon côté aussi. Être photographe, prendre en photos des idoles, des stars montantes ou déjà présentes sur la scène, ça avait du bon comme du mauvais. Min Woo aimait être seul. C’est un fait véridique que personne ne peut nier ; cela fait bien longtemps que la compagnie des autres l’irrite. Quand il y réfléchissait bien, cet aspect était le bon et le mauvais côté de son métier en même temps : les idoles ne parlaient que très peu voir pour certaines pas du tout au staff. Certains managers étaient mal polie et pensaient que si quelque chose va mal, tout est de la faute du photographe et de son équipe technique. Pour Min Woo, cela ne faisait qu’appuyer son opinion sur ce monde factice : tout est basé sur l’hypocrisie, et même si toutes les idoles ne sont pas mal élevées, cela ne changeait rien au fait que souvent, elles avaient pour ordre de ne pas se familiariser avec le staff ou en tout cas, seulement pour que ça donne bien à la télévision.

La séance avait été longue aujourd’hui. Le seul point positif avait été que l’idole n’avait plus rien de prévu après et qu’ils pouvaient donc prendre leur temps. L’idole venait juste de débuter ou n’avait même pas fait ses premiers pas sur scène : Min Woo n’en savait rien, mais il pouvait voir que la jeune femme était gênée. Ce qui était totalement normal : qui ne le serait pas ? Surtout au début quand vous avez des dizaines d’yeux posés sur vous, qui vous regarde fixement et qui juge vos moindres mouvements. Mais avec chance la jeune femme s’était vite reprise et avait fait un travail très bien pour un premier photoshoot, et, remerciant tout le monde, elle et son manager étaient partit rapidement pour aller manger. Regardant l’heure, Min Woo comprit pourquoi : il était midi passé et même lui commençait à avoir très faim. Remerciant à son tour l’équipe, le jeune photographe rangea rapidement ses affaires : une fois son appareil démonté puis rangé précieusement dans son sac en bandoulière, il quitta à son tour le lieu rapidement. Il avait vraiment, vraiment faim, maintenant. Arrivé à la cafétéria, il se dépêcha de prendre un plateau et de se servir, cherchant ensuite une place libre. Il y avait pas mal de monde mais une table semblait être presque totalement vide : il n’y avait qu’une personne assise… oh !  Pour la première fois depuis longtemps, Min Woo reconnaissait cette personne. Ils ne s’étaient jamais parlé mais le jeune photographe le voyait presque toujours seul, ce qui est rare pour un trainee. Enfin, si il était trainee… Il s’approcha alors de la table, et, sans demander l’autorisation, s’assit en face du jeune homme sans nom.

« Hey, ça te dérange pas que je m’assois ici ? » Posa-t-il quand même la question, plus pour commencer la conversation qu’autre chose. « T’es toujours, enfin très souvent, seul à la cafétéria alors je suis venu te tenir compagnie ! Si tu me connais pas, panique pas je ne suis pas un tueur ou autre, je fais partit du staff, c’est tout. » Après tout, il avait l’habitude qu’on ne le reconnaisse pas.



Dernière édition par Park Min Woo le Lun 29 Juin - 15:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invitéavatar
MessageSujet: Re: Un midi seul comme d'habitude?   Sam 7 Mar - 23:45

Tu viens vraiment me parler?




Comme à mon habitude, je passais ma journée dans le silence ou presque. Autour de moi, il avait du bruit, mais je n’avais dit rien ou presque de tout mon avant midi. Je parlais peu et ma réputation allait dans ce sens. Je ne pouvais pas vraiment changer ma réputation a ce moment là, il était un peu trop tard. Il avait juste avec Sang-Min que je sentais confortable dans ce silence. Il appréciait le silence et c’est par choix qu’il parle peu. Il a quelque chose chez lui qui me fait apprécier cela et c’est pour cela que j’apprécie les moments que je peux passé en sa compagnie. Mais comme il est une idole, il ne peut pas non plus me consacrer tant de temps que cela et je le comprend parfaitement. Il serait égotiste de ma part d’en demandé plus.

C’est comme à mon habitude que je me rendit dans la cafétéria. Il était l’heure du diné et je dois dire qu’après un bon cours de danse, cela m,avait ouvert l’appétit. J’ai fait la file en me prenant un plateau et en me prenant un repas avant de la payer. Quand il est venu le temps de me trouver une place, j’ai eu la chance de voir une table libre. Je m’y suis donc installé comme je n’avais pas vraiment d’autre personne à parler avec. En même temps, c’est pas comme si j’allais faire une grande conversation. Il avait qu’en fait avec mes parents et ma famille que j’avais des conversations plus longue et ou je parlait dans aucun problème.

J’étais dans mes pensés quand quelqu’un est venu s’assoir en face de moi. J’ai fait le saut en l’entendant parler et j’ai monté mon regard vers cette personne. Il s’agissait d’une personne que je n’avais jamais vu avant. Il était surement dans les membres du personnelle que je ne n’avais pas besoin de rencontré. Quand il me demanda si il pouvait s’installé, j’acquiesça de la tête.

«Mmnhh »

Il continua a parler et je l’écouta attentivement. C’était au moins ma force. Au lieu de parler, j’avais pris l’habitude d’écouter. Je dois dire que je ne m’attendais pas  ce que quelqu’un vienne me voir pour me tenir comme ça. Il était peut-être pas au courant des rumeurs qui vont sur moi. C’était une bonne chose bien qu’il va vite s’en rendre compte que je suis pas très bavard. Cela fut une belle surprise.

«mh..merci..»

Je dis cela pas très fort, mais cela était suffisant pour qu’il me comprenne. Je pense que cela arriva l’attention de quelque personne à la table juste derrière moi. J’entendit une fille: "J’espère qu’il attend pas qu’il lui parle, il ne sait pas parler celui-là." J’essaya de faire comme si je n’avais rien entendu, mais je ne sais pas si celui en face de moi l’avait entendu ou non ou si il avait prêté attention a ce qui se passait autour.


code par liden





Dernière édition par Lee Seung le Lun 1 Juin - 22:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invitéavatar
MessageSujet: Re: Un midi seul comme d'habitude?   Jeu 9 Avr - 21:10

Un midi seul comme d'habitude ?
Park Min Woo & Lee Seung
N’importe qui aurait très certainement été vexé par le fait qu’après avoir parlé pendant longtemps, la personne ne vous réponde que par un simple mot. A vrai dire, peut-être que Min Woo aurait été vexé il y a de ça quelques années ou quand il était au lycée, mais maintenant il s’en fichait éperdument. Enfin ce n’était pas qu’il s’en fichait complètement, à vrai dire, il savait très bien à qui il avait à faire. Le jeune photographe n’était pas suicidaire, il s’informait sur les gens avant de leur adresser la parole, si ça pouvait lui éviter de tomber sur un psychopathe ou un truc du genre. Quand il avait posé la question à un collègue, celui-ci lui avait juste répondu qu’il ne devrait pas trop se préoccuper de ce jeune homme, qu’il ne parlait presque jamais et que ça n’en valait très certainement pas la peine. Mais Min Woo ne s’était pas laissé démonter, au contraire ; en voyant tous les jours le jeune homme tout seul dans son coin, ça le rendait de plus en plus triste pour lui. Eh oui, le gamin avait réussi à réveiller ce genre de sentiment en lui et même si Min Woo n’appréciait pas de devoir se mêler aux autres, il ne pouvait pas laisser quelqu’un comme ça.

Alors que le jeune homme, dont il ne pouvait se rappeler le nom d’ailleurs, le remerciait, une voix retentit derrière lui, ce qui attira immédiatement le regard de Min Woo. Fronçant doucement les sourcils, il se racla la gorge, penchant la tête pour pouvoir regarder correctement la jeune femme qui venait de parler.

« Excuse-moi ! Oui toi là, t’as bien deviné, c’est à toi que je parle. » dit-il tout en lui lançant un sourire ironique. « Si tu veux dire quelque chose, dit-le en face de lui, à moins que tu n’ais pas le courage de venir jusqu’ici pour l’ouvrir ? Et saches que je préfère la compagnie de quelqu’un comme lui que celle de quelqu’un comme toi, tu devrais apprendre de lui actuellement et te taire plus souvent. Sur ce, bon appétit surtout ! » conclu-t-il tout en faisant un petit signe de la main à la jeune fille et au groupe qui était avec elle. Se redressant, il lança un sourire au presque inconnu, buvant en même temps une gorgée d’eau. « On en était où nous déjà ? Ah oui, moi c’est Min Woo, enchanté ! » se présenta-t-il, souriant cette fois-ci de façon beaucoup plus décontracté. Peut-être aurait-il des problèmes plus tard, ce qui serait surprenant, mais il ne s’en préoccupait peu. Il aimait bien les gens qui restaient comme ils étaient même en devenant plus ou moins connu. Bref, il aimait déjà bien le jeune homme en face de lui.



Dernière édition par Park Min Woo le Lun 29 Juin - 15:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invitéavatar
MessageSujet: Re: Un midi seul comme d'habitude?   Lun 1 Juin - 23:01

Merci infiniment




Je ne pouvais pas décrire la surprise que cela me faisait de voir un inconnu venir me parler. Cela brisait cette habitude que j’avais de manger seul par obligation et de finir par simplement écouter les conversations des autres en espérant en avoir une moi-même un jour. Par contre, j’avais peur que celui-ci parte à cause de mes toutes petites réponses. Ce n’est pas que je ne veux pas parler, mais je n’en suis pas capable. C’était moins pire qu’avant comme j’avais plus de contrôle sur mon anxiété. C’est à dire que je peux dire des petits mots sans trop de problème. D’ailleurs, je ne lui avais pas vraiment répondu avec un mot à sa première question, mais avec un simple son. Je l’avais tout de même dit un merci quand il avait dit qu’il me voyait souvent seul et qu’il voulait me tenir compagnie.

Tout allait bien jusqu’au moment où j’ai entendu une fille dire que je ne savais pas parler. Ma réputation n’était plus à refaire à ce niveau. Je suis connu pour être le trainee qui ne parle pas et c’est normal. J’espérais que la personne en face de moi est rien attendue, mais cela ne fut pas le cas. À ma grande surprise, il est venu se porter à ma défense. C’est bien la première fois que quelque chose comme cela arrive. Il a confronté la fille et a même dit qu’il préférait ma compagnie à la sienne. Je ne pense par contre pas qu’il a vraiment quelque chose à apprendre de moi avec mon silence. Ce n’est pas comme si j’avais décidé de ne pas parler pour une raison comme pour garder ma voix intacte pour le chant uniquement. Je restai figé un moment, passant mon regard entre les deux personnes. Je retrouvai mes esprits quand il me parla. Min Woo était donc son nom. J’allais essayer de le retenir, même si je ne risque pas de la dire.

« Enchanté, Lee Seung. »

J’essayais de trouver un moyen de le remercier. Le remercier de me défendre contre une de ses personnes qui ont l’habitude de me juger de loin et de me rendre encore plus seul que je ne le suis déjà. Je ne sais toujours pas ce qui est pire, des insultes de ce genre ou se faire frapper. Les deux font mal au final.

« Merci. »

Ce mot était le seul que j’avais finir par dire. Il était si faible. Je voulais qu’il comprenne que je lui étais infiniment reconnaissant de cela. Cela peut sembler être anodin pour lui, mais cela est loin de l’être pour moi. Je fini par prendre mon téléphone et aller sur le bloc note. Cela était impoli d’aller sur son téléphone, mais c’était le seul moyen que j’avais trouvé de lui dire.

-J’aurais voulu e dire de vie voix… Merci pour tout à l’heure, cela représente beaucoup pour moi.-

Je lui montrai mon téléphone pour qu’il puisse lire ce que j’avais écrit.


code par liden




hrp:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invitéavatar
MessageSujet: Re: Un midi seul comme d'habitude?   Lun 29 Juin - 15:30

Un midi seul comme d'habitude ?
Park Min Woo & Lee Seung
Le jeune homme devant lui ne parlait pas énormément, certes, mais cela n’empêchait pas que Min Woo était vraiment intrigué par lui. Le jeune photographe n’était pas du genre à se mélanger à la foule, surtout pas aux gens qu’il ne connaissait pas, mais là, ça avait été bien plus fort que lui. Surtout, ça l’intriguait de voir un trainee être aussi silencieux et rejeté des autres. Min Woo n’était pas idiot ou aveugle, il remarquait très bien les regards que la plupart des gens dans la cafétéria lançait à l’autre jeune homme. Mais ce n’était pas comme s’il s’en préoccupait réellement, alors Min Woo était quand même venu s’installer, ignorant les regards surprit ou déconcertés. Tout se passait relativement bien, le photographe ne se vexant pas du tout du trop peu de réponse du trainee, lorsqu’une jeune femme, qui était assise derrière lui, haussa soudainement la voix pour critiquer ouvertement devant tout le monde le jeune artiste. Vite fait bien fait, Min Woo s’était retourné pour la remettre gentiment –ou pas- à sa place, sachant très bien que sa nouvelle connaissance ne le ferait pas.

« Mais de rien. » répondit-il au jeune homme, Lee Seung donc. Min Woo ne s’était pas attendu à plus que ça comme remerciements, et c’était presque tant mieux. Après tout, il n’avait pas réellement fait ça pour en recevoir, mais plus parce qu’il avait tendance à détester les gens qui se comportaient comme cette jeune femme. Mais il accepta tout de même le simple ‘’merci’’ du jeune homme avec un sourire, prenant au passage une gorgée d’eau. Le photographe haussa doucement les sourcils lorsque Seung sortit son téléphone portable, cherchant quelque chose dedans et puis tapant. Puis, avant que Min Woo ne puisse dire quoi que ce soit, il lui montra son téléphone, faisait une nouvelle fois sourire Min Woo. « T’inquiète p’tit, si t’as pas envie de parler, ça me va. » dit-il tout en mangeant, parce que bon, il était quand même là pour ça au départ. Avalant ce qu’il avait dans la bouche, il reprit une gorgée d’eau avant de fixer Seung, penseur. « Hey, ils te détestent vraiment juste parce que tu parles pas beaucoup ? » demanda-t-il, n’attendant pas forcément une réponse du jeune homme.

« C’est idiot. Mais bon, on ne refait pas la société aussi facilement hein ? » Ce qui n’était pas faux du tout. La société attend des gens qu’ils soient d’une certaine façon, et si une personne se révèle ne pas être comme les autres, alors immédiatement il sera considéré comme une sorte de paria, un reclus de la société. Seung semblait être très silencieux, mais c’était plus comme s’il avait peur de parler et Min Woo ne comprendrait jamais pourquoi on tenterait de le changer en l’insultant. Quelqu’un qui ne parle pas ou qui n’est pas confortable en société n’est pas un monstre, au contraire, c’est quelqu’un de beaucoup plus saint d’esprit, quand on voit le résultat de la vie en société…


HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invitéavatar
MessageSujet: Re: Un midi seul comme d'habitude?   Ven 10 Juil - 23:37

Merci infiniment




Que quelqu’un vienne me parler était déjà quelque chose, mais que celui-ci vienne me défendre face à une inconnue était juste irréel. Je ne comprenais simplement pas ce qui se passait. Je lui avais bien sûr dit un merci, mais cela n’était simplement pas à la hauteur de ce que je voudrais lui dire. C’est d’ailleurs pour cela que j’avais sorti mon téléphone. C’est que si je ne pouvais pas le dire, je pouvais bien sûr l’écrire. Je lui montra se que j’avais écrit. Je ne sais pas comment il allait le prendre. Mes yeux sont devenus ronds en attendant sa réponse.

Est-ce que j’avais bien compris ce qu’il venait de me dire? Cela ne lui dérangeais aucunement que je ne parle pas. J’ai repassé les mots dans ma tête une deuxième fois et j’avais bel et bien entendu ce que j’avais pensé. Je ne pensais pas qu’il aurait une autre personne sur cette terre autre que Sang-Min qui allait accepté le fait que je ne parle pas. Saejin ne comptait bien sûr pas comme avec elle je parle sans problème comme elle est ma cousine. Je restai simplement figé un moment comme cela ne sachant pas quoi faire face à cela. Je retournai à la réalité quand il prit la parole pour me demander s’ils me détestent uniquement parce que je ne parle pas beaucoup.

« Mhh… »

J’acquiesçai doucement. On me détestait surement parce que je suis différent des autres. Je ne parle pas, mais je suis tout de même trainee dans cette agence. Il disait vrai, on ne peut pas changer le monde facilement. Le problème, c’est que peu de personne cherchait à savoir pourquoi je me comporte ainsi. Ils se contentent de me trouve étrange et de me juger de loin. Je descendis mon regard vers mon téléphone. Est-ce que je devais lui dire? J’avais peur en général que les gens ne me croient pas comme ils ne sont pas au courant de l’existence de mon anxiété. Même plusieurs médecins n’avaient pas su pourquoi je ne parlais pas en certaine circonstance. Je sais plus combien de spécialiste j’avais du voir pour qu’on puisse mettre un nom à mon anxiété. Peut-être qu’avec lui cela allait être différent. Je mords doucement ma lèvre inférieure avant de reprendre mon téléphone et d’écrire.

-Je ne parle pas simplement parce que j’ai un trouve de l’anxiété qui a le nom de mutisme sélectif.-

Je lui montra de nouveau l’écran de mon téléphone et regarda sa réaction. Je me demande comment il agir. Est-ce qu’il allait me croire?


code par liden




hrp:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Un midi seul comme d'habitude?   

Revenir en haut Aller en bas
 

Un midi seul comme d'habitude?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Un midi seul comme d'habitude?
» Un journée presque comme les autres.../ PV électrique/
» Après-midi entre frère et soeur
» [AIDE(comme d'habitude)] Format MPEG plus petit
» Comme d'habitude, il y a toujours des p'tits gamins louches qui trainent ici♪ [Pv Akira Saito]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Star Entertainement  :: Anciens rp-