AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [HOT]Tell me we didn't do this ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invitéavatar
MessageSujet: [HOT]Tell me we didn't do this ...   Ven 6 Mar - 21:28

Hyun Shik & Ki Seok
Tell me we didn't do this ... ♦



Ce matin, je me réveille en me sentant agréablement bien. D’ailleurs, cela faisait longtemps que je ne m’étais pas senti ainsi. Habituellement, je n’ai juste pas envie de me lever, car je sais que je vais encore devoir tenir une journée à l’agence, alors que Jin Hyun n’est plus là et que tout me rappelle mon ancien ami. Cependant, j’ai promis à Dong Sun que j’essayerais d’aller de l’avant et surtout que je ne quitterais pas la Corée. Pour cela, il faut que je réapprenne à me sentir comme chez moi à l’agence, en quelque sorte. Comme souvent le matin, je mets un peu de temps à émerger et je n’ai pas tout de suite trop conscience de ce qui m’entoure. Pourtant un premier détail vient troubler ma bonne humeur. Je sens quelque chose de lourd sur ma hanche, comme si un bras m’enlaçait. Je me retourne lentement et je tombe nez-à-nez avec Hyun Shik qui lui semble encore endormis. Mon cœur s’emballe dans ma poitrine, je commence à paniquer … Il ne me faut pas beaucoup de temps pour me souvenir d’hier et de cette nuit. Après tout je n’étais pas ivre ni rien, donc rien n’a effacé ma mémoire. Toutefois, je crois que j’aurais préféré.

Hier soir Hyun Shik m’aidait en danse comme souvent ces derniers temps. Il était de plus en plus dragueur et je savais très bien où il voulait en venir, bien que dans un premier temps, je niais tout en bloc. Ce petit jeu a duré un petit moment. Lui qui essayait de me faire céder et moi qui faisait comme si je ne voyais pas l’évidence. Puis il a fini par trouver les bons mots. Ma dernière altercation avec Niran a aussi joué, mais c’est encore une autre histoire … Tout cela pour dire, que j’ai finis par inviter Hyun Shik à mon appartement, tout en savant très bien comment se terminerais la soirée. Après tout, c’était son but … Il a eu ce qu’il voulait. Je me souviens que tout le trajet a été très silencieux, mais qu’à peine la porte de l’appartement se ferma, aucun de nous n’a pu se retenir. Wockie s’est vu refusé l’accès à la chambre, alors qu’il sort presque toujours avec moi. Je ne vous ferais pas de dessin pour décrire ce qui a suivi. Hyun Shik disait qu’il serait tout à moi pour la soirée, mais ça a plutôt été le contraire, car je l’ai surtout laissé faire, comme toujours dans ces moments-là. Cependant, il n’était pas censé le savoir, car c’était la première fois entre nous.

Une pensée me panique encore plus … J’ai aimé ce qu’il s’est passé cette nuit. J’ai apprécié ce que Hyun Shik me faisait et être le centre de son attention. Je ne le remarque que maintenant, trop occupé à paniquer intérieurement, mais évidemment je suis nu et le corps du danseur et tout proche du miens, nu lui aussi. J’aurais presque envie que quelqu’un vienne me dire qu’il ne s’est rien passé, que ce ne juste que des coïncidences, que l’un de nous deux s’est endormis avant que cela n’aille trop loin, mais bien sûr ce serait naïvement espérer. Je me souviens très bien de la nuit dernière et ce n’était définitivement pas innocent … Puis la légère douleur qui me lance dans le bas des reins quand je bouge un peu trop est là pour le prouver. J’ai envie de fuir, loin de Hyun Shik qui dort toujours, mais je ne veux pas le réveiller non plus. Je redoute bien trop la confrontation. J’ai apprécié me sentir important hier soir, mais il a bien été clair ce n’était qu’une nuit. Maintenant il me dirait qu’il a aimé –ou pas d’ailleurs- et il s’en ira. Je serais à nouveau seul. Je n’espérais pas le contraire, mais c’est encore plus concret à cet instant.

Ne tenant plus, je finis par me lever brusquement et je m’assois sur le bord du lit, je l’ai sans doute réveillé. Je laisse mon regard trainer dans la chambre pour essayer de trouver mon boxer. Cependant, à ma part les quelques rayons du jour qui passe à travers les volets fermés, la chambre est plongée dans le noir et je ne vois rien. Hyun Shik bouge derrière moi et après quelques secondes, il prononce mon prénom, ma fuite est définitivement impossible. Je me calle contre la tête de lit et je remonte rapidement la couverture sur moi. Je sais qu’il a dû en voir beaucoup hier et sur le moment je m’en moquais, mais je suis gêné à l’idée qu’il puisse voir mon corps maintenant. Je n’ai pas de quoi être fier face au sien, mais il n’y a pas que cela.

- On a … commençai-je à articuler, mais je suis incapable de finir ma phrase.

Mon regard se pose sur Hyun Shik, je ne sais pas quoi dire, je crois qu’il me faut encore un peu de temps pour réaliser ce que j’ai fait. Je sais que je n’ai rien fait de mal, mais je ne sais pas … Cela me gêne et ne me ressemble tellement pas ! Pourtant je sais que j’ai agis de ma propre initiative, je n’avais pas bu, si j’avais dit non, Hyun Shik n’aurait pas été plus loin. J’en avais juste … Envie.

- On a couché ensemble … finis-je par dire d’une petite voix, posant mon front contre mes bras qui sont croisés sur mes jambes serrées contre ma poitrine.

Je tiens fermement la couverture pour qu’elle ne m’échappe pas et qu’elle ne dévoile pas mon corps. Ce n’était pas une question, juste un constat. Autant voir la réalité en face, j’ai cédé à la tentation et à mon attirance.

- Je te trouve attirant depuis longtemps, mais je ne pensais pas que ça finirais comme ça un jour …

Mon visage est toujours enfoui dans mes bras. Je ne sais pas quoi lui dire, je dois sûrement raconter n’importe quoi, mais quand je panique, j’ai besoin de parler, je ne supporte pas le silence, il m’oppresse encore plus.

- Tu dois être content tu as eu ce que tu voulais … lançai-je.

C’est un peu un reproche oui, bien qu’il ne soit absolument pas le seul fautif et dans un sens j'ai finis par le vouloir aussi. Cependant, c’est lui qui m’a tenté, j’aurais pu gérer mon attirance s’il n’avait pas joué à ce jeu-là … Puis c’est aussi une manière indirecte de lui reprocher le fait que maintenant qu’il a eu ce qu’il voulait, il va me laisser et tout redeviendra comme avant. Le manque de Jin Hyun a été complètement absent cette nuit, mais il reviendra s’imposer à moi, une fois que je serais à nouveau seul …

   
Codes par Wild Hunger.
Revenir en haut Aller en bas
Jang Hyun ShikavatarBehind the scene worker
Messages : 44
Date d'inscription : 17/01/2015
Age : 26
Emploi/loisirs : Backdancer à la StarE
Crédits : Vava: N9NE

MessageSujet: Re: [HOT]Tell me we didn't do this ...   Lun 9 Mar - 14:27


Tell me we didn't do this...

If it wasn't for the night.So cold this time of year.Stars would never shine so bright.So beautiful and clear, so beautiful and clear[David Wilcox - "If It Wasn't For The Night"]
With Ki Seok

Il y a certains soirs où l'on s'oublie dans les draps d’autrui, on ne sait ni comment ni quand cette chevauchée fantastique prendra fin, mais une chose reste sûre et immuable, rien ne sera plus comme avant après cette étreinte oublieuse. Hier, c'était Jang Hyun Shik qui s'était laissé aller à ce jeu avec un jeune chanteur. La conquête avait été longue et laborieuse, le danseur aimant faire durer le plaisir, Ki Seok, lui, se battant contre l'inévitable avec une ardeur admirable. Mais le résultat était le même à présent, ils avaient tous les deux partagé une nuit de débauche qui allait très certainement mériter des explications connaissant le jeune homme. Mais pour le moment, le plus vieux profitait encore d'un sommeil lourd et profond, l'exercice de la veille l'ayant bien aidé à trouver les bras de Morphée, cela faisait en réalité bien longtemps qu'il n'avait pas aussi bien dormi. Jouissant du sommeil du juste, il était inconscient de la panique qui faisait rage dans l'esprit de son amant de la veille. Toutefois, à force de bouger dans le lit, les paupières du blond se firent de moins en moins lourdes et la première chose qu'il prononça fut un «  Ki Seok mais qu'est-ce que tu fais... » ensommeillé .

Indéniablement tiré de son tête à tête avec le dieu du repos, le plus vieux avait fini par ouvrir les yeux, posant ses prunelles sur le rookie. Le voyant dissimulé derrière son draps tel une pucelle effarouchée un des sourcils de Hyun Shik s'était relevé interrogativement. Se pouvait-il que le chanteur regrette ce qui s'était passé ? Fort probablement, on a beau parlé de la jeunesse frivole, mais bon nombre de ces jeunes étaient bien incapable de faire preuve de lâcher prise et cédaient bien souvent à la panique après un acte non prémédité. Tandis que le cadet semble tenter de rassembler son courage pour parler, le coréen s'était appuyé du coude sur le lit, posant sa tête dans la paume de sa main, une de ses positions fétiches. «  On a... » Le blond resta silencieux, non désireux de brusquer le jeune homme qui semblait prêt à se jeter par une fenêtre pour le fuir à l'heure qu'il est. Son regard croisant enfin le sien, il offrit un regard engageant à l'australien, l'encourageant à poursuivre. «  On a couché ensemble... »

Constat indéniable, il n'avait pas joué aux cartes cette nuit en effet. Mais ce fut une autre chose qui fit tiquer Hyun Shik, l'attitude fermée de Ki Seok ne lui plaisant guère, à vrai dire, le plus jeune lui faisait de la peine à se fustiger autant pour une simple nuit . Maintenant il en était sûr, on pouvait le sentir à des kilomètres à la ronde, le chanteur regrettait bel et bien de s'être laissé aller avec lui. C'est à ce moment là que le blond avait enfin prit la parole. «  Mais il se trouve que maintenant tu regrettes c'est ça ? Si tu me dis le contraire, j'aurais de toute manière bien du mal à te croire... » Bien qu'il était fort peu probable qu'on lui assure le contraire, cela n'aurait été qu'un mensonge envers lui-même pour le rookie. « Je te trouve attirant depuis longtemps, mais je ne pensais pas que ça finirait comme ça un jour... » Fait que ne comprenait guère le danseur, lorsqu'il désirait une chose ou une personne il faisait tout pour l'obtenir. L'artiste était-il seulement ambitieux lorsqu'il était question de sa carrière ? Ah les jeunes, toujours plus intéressés par leurs études ou leur carrière plutôt que le relationnel. Tout à coup, malgré ses 24 ans Hyun Shik se sentit bien plus vieux que son âge, sûrement parce qu'il menait une vie tout autre que celle des personnes de son âge à 15 ans. Alors que certains quittaient le nid qu'à la vingtaine, lui comptabilisait déjà plus de dix années où il avait du se débrouiller seul.

« Et pourquoi donc ? Tu me plais, je te plais, comment en aurait-il pu être autrement Ki Seok ? Il n'en faut pas plus que cela pour en venir à partager le lit de quelqu'un, le sexe n'est pas aussi cérébrale que l'on veut bien le faire croire . C'est un besoin comme un autre, sauf que celui-ci est plus récréatif voilà tout . »Le silence se refit après cela dans la chambre, mais le plus jeune d'entre eux ne semblait pas décider à le laisser s’installer, faisant très probablement parti des personnes ayant besoin d'extérioriser ce qu'elles ressentaient. Une chose saine, ce n'est pas en gardant tout ce que l'on a sur le cœur que les problèmes se règlent, bien au contraire.Toutefois les paroles qui allaient suivre allaient être moins au goût du coréen qui les ressentit comme une gifle. «  Tu dois être content tu as eu ce que tu voulais.... » Les yeux de Hyun Shik s’écarquillèrent tout en se reposant sur le visage toujours dissimulé par les bras délicats du rookie. Le danseur avait très bien comprit que cette remarque sonnait comme une sorte de reproche, il avait l'impression de se transformer en goujat qui avait profité de la faiblesse passagère d'autrui pour se faire plaisir. Un acte qui était bien loin de ses habitudes et son éthique.

Un petit soupir franchit ses lèvres, Ki Seok toujours pas décidé à affronter son regard, il allait le chercher lui-même. Plongeant sous les couvertures, il s’immisça entre les jambes de son cadet tout en prenant garde de remonter doucement la tête afin de ne pas cogner la sienne dans son ascension. Chose faite, il avait maintenant son tronc entre les jambes du rookie, sa tête étant légèrement plus basse que la sienne. Néanmoins, le contact visuel avait été rétabli à présent et Hyun Shik n'avait guère tardé à passer ses bras autour de son cadet qui semblait en avoir bien besoin. «  Tu sembles ne pas tout me dire.... Oui je suis content d'avoir pu coucher avec toi, mais où est le mal ? Nous étions tous les deux consentants n'est-ce pas ? Tu me reproches donc autre chose . Toutefois, je ne suis pas médium ou devin, juste Bouddhiste à mes heures perdues. » Un petit rire venant clore ses paroles qui avaient pour but de détendre l'atmosphère, enfin surtout le plus jeune d'entre eux qui allait finir par se briser quelque chose en restant si tendu. Le blond était à nouveau suspendu à ses lèvres en l'invitant du regard à s'exprimer, une chance que ce matin ils n'avaient pas d'activités, elles auraient de toute manière été remises à plus tard ou oubliées, Hyun Shik n'aimant guère rester sur un malentendu.

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invitéavatar
MessageSujet: Re: [HOT]Tell me we didn't do this ...   Mar 10 Mar - 22:37

Hyun Shik & Ki Seok
Tell me we didn't do this ... ♦



C’est plus fort que moi, quand je me réveille et que je réalise ce qu’il s’est passé hier soir, je panique. Pourtant j’ai laissé Hyun Shik faire. Au final, j’en avais envie aussi et j’ai même aimé passer une nuit avec lui. C’était une soirée en moins à me morfondre et à penser à la même personne chaque fois … Je me lève pour essayer de trouver mon boxer et des vêtements propre, puis m’éclipser de la chambre. Cependant, je n’y vois rien et Hyun Shik finit par se réveiller. Je me rassois sur le lit, remontant la couverture sur moi. Je fais une constations idiote et inutile, en plus d’être évidente. Effectivement, nous avons couché ensemble, ni Hyun Shik, ni moi ne pouvons le nier … Tous les souvenirs de hier soir me revienne et je suis partagé entre regretter et apprécié. C’était loin, d’être désagréable. Toutefois, je ne voulais pas que ça arrive … Outre le fait que cela ne me ressemble pas, cela ne va rien arranger à mon cas. Je me suis consolé dans les bras de Hyun Shik, sous mes draps, mais après quoi ? Ce n’est qu’un coup d’un soir et je n’en attends pas plus, mais … Je sais que le manque de Jin Hyun revenir. Pour le moment il est juste tapi dans un coin de mon esprit, attendant le meilleur moment de frapper à nouveau. Lorsque Hyun Shik sera passé aussi et que cette nuit avec lui ne sera plus qu’un amer souvenir, car ce n’est pas prêt d’arriver à nouveau.

Je ne lève pas la tête vers Hyun Shik quand il prend la parole, ne sachant quoi lui répondre. Je n’ai pas envie de lui raconter ma vie, alors le plus simple serait de dire que oui je regrette, puisque dans un sens c’est vrai, mais je ne sais pas comment il le prendrait … Je finis par lui confier que je le trouve attirant depuis longtemps, ce qui est vrai, mais je ne m’attendais pas à me réveiller nu près de lui un matin, loin de là. Je finis par lui faire un reproche, avant de plonger mon visage entre mes bras. Je ne dis pas qu’il a profité de moi, même si le contraire peut-être compris, j’étais consentant, mais s’il ne m’avait pas inlassablement dragué, on n’en serait certainement pas là. Non, on en serait sûrement encore au stade où je bave pathétique face à son corps pendant nos entrainement et où j’essaie d’être discret, mais je suis découvert d’avance. Je ne sais pas si c’est mieux au final … Je relève légère la tête en sentant Hyun Shik se placer entre mes jambes, je n’ai pas envie de croiser son regard, mais je ne peux pas m’empêcher de l’observer me demandant ce qu’il fait. Il rit et j’esquisse un petit sourire. Est-ce que je devrais lui parler de Jin Hyun ? Je n’ai pas envie de m’étaler sur le sujet, mais après tout il est loin d’être méchant … Et peut-être qu’en parler me ferait du bien ? C’est souvent ce que l’on dit.

- Oui, j’étais consentant, commençai-je. J’ai finis par le vouloir aussi et ce n’était pas du tout une mauvaise nuit … Je n’aurais juste pas dû, ça ne va pas arranger mon cas …

C’est bien beau tout ça, mais je n’aide pas vraiment Hyun Shik à mieux comprendre ma réaction pour le moment. Maintenant que je suis lancé, je vais jouer la carte de la sincérité. Nous ne nous connaissons pas réellement c’est vrai et même si je suis très démonstratif de mes émotions malgré-moi, je ne raconte pas ma vie au premier venu. Cependant, j’ai comme l’impression que je peux faire confiance à Hyun Shik et pour le moment je me sens bien dans ses bras …

- Dans un sens je ne regrette pas parce que c’était agréable et j’ai pu penser à autre chose, qu’à … Mes problèmes. Je me sentais bien, ce qui est devenu plutôt rare récemment …

Je ne veux pas trop entrer dans les détails pour le moment. Cependant, je crois que je vais devoir être un peu plus précis pour lui parler de la suite.

- De l’autre … Je sais que tu vas finir par partir, je vais être à nouveau seul et il va à nouveau me manquer, cette nuit aussi dans un certain sens, car je ne sais pas quand je me sentirais à nouveau bien comme ça.

Voilà, maintenant c’est dit, même si j’ai préféré rester évasif. Je ne le connais pas tant que cela après tout. Je n’ose pas complètement me confier et je ne veux pas l’embêter non plus. Je suis juste un amant d’une nuit à ses yeux. Je ne vois pas pourquoi il donnerait une quelconque importance à tout ce que je dis. Je soupire, je me sens vraiment pathétique mais tant pis … Depuis tout à l’heure je regarde dans la direction opposée, n’osant pas croiser le regard de Hyun Shik. Cependant, je me tourne à nouveau vers lui, attendant une réaction de sa part.

- J’espère que tu n’as pas mal pris mon reproche, ne voulais pas dire que tu as tiré avantage de la situation … C’est même un peu le contraire, j’ai finis par céder pour essayer d’en oublier un autre … C’est pathétique, non ? Et je ne vois même pas pourquoi je te raconte tout cela, je ne fais que m’enfoncer je crois …

Après tout qui apprécierait d’apprendre, ce genre de chose, il le prendra peut-être mal. Enfin, ce n’est pas comme si nous étions importants l’un pour l’autre, en couple ou quoi. Je n’ai pas de compte à lui rendre. Puis même si en cédant à cette tentation j’avais l’espoir d’oublier Jin Hyun, cela a fonctionné et je n’ai pas du tout pensé à lui pendant l’acte … Tout s’est de nouveau imposé à moi ce matin et je sais que ce sera encore pire une fois que Hyun Shik aura franchi la porte de la chambre, puis de l’appartement. Je n’ai pas d’activité aujourd’hui et je crois que je vais finir dans mon lit ou sur le canapé. Avec un film que je regarderais à peine car je serais trop plongé dans mes pensée, Wockie sur mes genoux pour seul compagnie, mais qui n’en ai pas désagréable pour autant.

   
Codes par Wild Hunger.
Revenir en haut Aller en bas
Jang Hyun ShikavatarBehind the scene worker
Messages : 44
Date d'inscription : 17/01/2015
Age : 26
Emploi/loisirs : Backdancer à la StarE
Crédits : Vava: N9NE

MessageSujet: Re: [HOT]Tell me we didn't do this ...   Jeu 26 Mar - 10:08


Tell me we didn't do this...

If it wasn't for the night.So cold this time of year.Stars would never shine so bright.So beautiful and clear, so beautiful and clear[David Wilcox - "If It Wasn't For The Night"]
With Ki Seok

Il semblerait que le petit ange avait bien du mal à s'extirper de son lit, ou du moins de son cauchemar matinal. Et oui Ki Seok, lorsque l'on se pavane dans ses draps avec une autre personne pour oublier, il fallait s'attendre à un retour de bâton. La vie n'est jamais aussi miséricordieuse que l'on veut bien nous le faire croire, en réalité elle est plutôt cuir si vous voyez ce que je veux dire... D'ailleurs l'endormi coréen n'avait guère tardé à ouvrir les yeux en sentant son compagnon d'une nuit bouger. À vrai dire, Hyun Shik ne s'attendait pas à un tel accueil, du moins à voir le jeune homme aussi perdu et troublé. Après si ils avaient remis un autre round au saut du lit, il n'aurait pas dit non... Mais là n'était pas la question. Touché par le désarroi du rookie il s'était glissé entre ses jambes et l'avait entouré d'une étreinte réconfortante. Après tout, ce n'était qu'un gamin de 19 ans et à cet âge on n'était pas forcément bien au fait de nos actes.. en fait à tout âge si l'on y réfléchissait bien l'humain étant d'une instabilité incroyable. À l'écoute, il avait invité son cadet à la confidence d'un regard engageant.

« Oui, j'étais consentant. J'ai finis par le vouloir aussi et ce n'était pas du tout une mauvaise nuit... Un bon point pour la virilité du danseur qui en aurait prit un sacré coup si il lui avait affirmé le contraire, sans se vanter, il pensait pouvoir dire être un bon amant, ou du moins attentif ce qui était une qualité primordiale pour lui. Je n'aurais juste pas dû, ça ne vas pas arranger mon cas... » Mais quel cas ? Faisait-il référence à ses étranges paroles de la veille. Finalement le blond aurait du peut-être porter plus d'attention à ces dernière en constatant les dégâts qui en résultaient ce matin. Toutefois, il n'en savait guère plus sur le mal qui rongeait les pensées . Il pencha la tête sur le côté et lança un rapide et compréhensif. « Tu sais tu peux parler, ce n'est pas moi qui vais te juger, je veux juste comprendre. » Ce qui sembla rassurer et encourage l'interlocuteur du plus vieux à continuer sur sa lancée. Hyun Shik avait toujours cet effet sur les gens, il dégageait de bonnes ondes comme il disait, on ne refaisait pas ce férus de karma et de son sacro-saint bouddhisme.

« Dans un sens,
ce qui sous entendait qu'il y avait un mais, je ne regrette pas parce que c'était agréable et j'ai pu penser à autre chose, qu'à...Mes problèmes. C'est qu'il restait évasif le petit ange, mais libre à lui d'en dire plus ou non. On prend une confession telle qu'elle est, lorsque l'on force on appelle plutôt cela un interrogatoire. Je me sentais bien, ce qui est devenu plutôt rare récemment... » Mots qui firent sourire un peu l'aîné qui avait raffermit sa prise autour du corps frêle de l'australien. Il s'aventura même à lui embrasser le cou. L'originaire de Busan n'était pas de ses amants qui sitôt la magie de la nuit évaporée disparaissait dans la nature. Il prêtait une attention toute particulière à ses amants et ses amantes jusqu'à ce qu'il ne disparaisse des draps qu'ils avaient partagés. « Ravi d'avoir au moins pu alléger tes pensées un instant en les occupant avec un moment agréable. Bien que j'avoue être peiné de t'entendre dire que le fait d'aller bien soit rare pour toi ces temps-ci. Mais pardon je t'ai coupé, mon attention est de nouveau toute à toi. »

Ki Seok ne perdit pas de temps à continuer sur sa lancée après avoir été invité à poursuivre par le coréen. « De l'autre... Je sais que tu vas finir pas partir, dans la vie, tout le monde finit toujours par partir, ce qui est bien évidement encore plus le cas des amants, je vais être à nouveau seul et il va à nouveau me manquer, ainsi l'être aimé lui aussi avait semblé déserté la vie de l'autre, mais pas son cœur malheureusement, cette nuit aussi dans un certain sens, cars je ne sais pas quand je me sentirais à nouveau bien comme ça. » Le sourcil du danseur s'était relevé tandis qu'il tentait d'intercepter le regard du jeune homme, ne commençant que lorsqu'il avait enfin réussi à accrocher ses prunelles des siennes. « Tu parles comme si tu savais ce qui va faire suite à cette nuit. Certes, je vais finir par quitter ce lit et cet appartement et alors ? Tu dis avoir aimé cette nuit, libre à toi que d'autres la suivent. Le choix revient à toi et toi seul. J'avoue t'avoir un peu forcé la main hier soir, petit rire, nous allons dire que j'avais sorti tout les arguments pour. Toi et toi seul est le maître de ton bonheur, alors à toi de savoir ce que tu désires. Après tout, je n'ai jamais dis que je ne voulais pas donner suite à cette nuit. »Et il était on ne peut plus sincère, lui aussi avait véritablement apprécié ce temps passé avec le jeune homme.

« J'espère que tu n'as pas mal pris mon reproche, je ne voulais pas dire que tu as tiré avantage de la situation... C'est même un peu le contraire, j'ai finis par céder pour essayer d'en oublier un autre... Ce n'était peut-être pas très élégant, mais criant de sincérité, pas comme certaines qui cachaient nombre de couleuvres dans leurs paroles. C'est pathétique, non ? Pathétique, non. Humain, oui. Et je ne vois même pas pourquoi je te raconte tout cela, je ne fais que m'enfoncer je crois... » Le plus vieux secoua la tête tout en soupirant. Après cela il inversa leurs positions en s'allongeant sous le plus jeune qu'il tenait toujours par le bas du dos, le laissant à cheval sur lui tout en ne le quittant pas des yeux. « Arrête de te fustiger comme cela, tu n'es pas une divinité que je sache ? L'être humain est faillible et tu es humain, de ce fait il est normal que tu ne sois pas forcément au top tout le temps. Ton emploi d'idole te le demande déjà, donc si tu t'imposes aussi cela dans ta vie d'homme, il n'est pas étonnant que tu craques. Sois moins dur envers toi, la première personne avec qui l'on doit être indulgent c'est nous-même, sinon comment pouvons nous l'être avec les autres. Hyun Shik ou l'art de désigner de sa philosophie, à deux balles selon les dires d'un certains thaïlandais, à chaque conversation avec autrui. Et si tu me racontes tout cela c'est que tu n'as peut-être pas d'autre personne à qui en parler en ce moment. Ta petite boule de poil à beau être loquace, je pense pas qu'un ouaf sera de grande aide si ce n'est sa présence. Et puis tu sais... moi aussi je suis un peu perdu, je vais te faire une confidence, depuis que je me suis séparé avec mon ex femme, tu es la première personne avec qui je partage une nuit ou que je me suis surpris à vouloir séduire. Après 7 ans de vie commune, l'inconnu d'une nouvelle rencontre me faisait peur. Il faut croire que l'on a tous les deux oublié certains de nos problèmes cette nuit.»

Nouveau petit rire pour le blond. Après une pause il laissa ses mains glisser sur la naissance de la chute de reins de son interlocuteur. « De quoi as-tu envie, là, maintenant, tout de suite ? Ne réfléchis pas et dis-le juste. » C'était bien souvent ainsi que l'on arrivait à savoir ce dont on avait envie, les questions lorsqu'elles sont trop nombreuses nous empêchent de faire un choix, un peu d'impulsivité ne faisant jamais de mal lorsque c'était bien dosé. Tout n'était que question d'équilibre dans la vie.

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invitéavatar
MessageSujet: Re: [HOT]Tell me we didn't do this ...   Dim 29 Mar - 19:43

Hyun Shik & Ki Seok
Tell me we didn't do this ... ♦



Lorsque j’ouvre les yeux ce matin, ma première réaction est la panique. Sans pour autant être pur et innocent, me réveiller dans ce genre de condition ne fait pas partie de mes habitudes. J’ai déjà eu des coups d’un soir mais, ils sont peu nombreux. Ce qu’il s’est passé cette nuit était loin d’être désagréable et cela aussi m’effraie. J’ai cette fâcheuse habitude de m’attacher à tout et tout le monde, un peu trop vite. Je me suis accoutumé à l’amertume et la solitude qui ont suivis le départ de Jin Hyun. Je sais que le bienêtre et l’insouciance de cette nuit ne sont qu’éphémères. Une fois que Hyun Shik sera parti, tout va redevenir comme avant. À force de gigoter dans tous les sens, j’ai finis par réveiller mon amant d’une nuit. Il vient se glisser entre mes jambes et m’enlace d’une étreinte qui pourrait presque être apaisante, si je pouvais mettre un barrage au flot de mes pensées. Je finis par lui parler en toute sincérité. Tout cela devient bien trop pesant et je n’en ai encore parlé à personne. Enfin mon meilleur ami sait que je ne suis pas très bien depuis le départ de Jin Hyun, mais il doit être la seule exemption.

Je tourne autour du pot au départ. Je n’ai pas vraiment l’habitude de me livrer ainsi, encore moins avec quelqu’un qui n’est pas si proche de moi. Étrangement, il me met en confiance. Il m’encourage à continuer, sans pour autant me forcer, si finalement je décide de ne pas lui en révéler plus. Après tout, je n’ai aucun compte à lui rendre, nous avons juste passé une nuit ensemble … Je lui avoue que je ne regrette rien, malgré mon comportement qui laisse penser le contraire. C’était agréable et j’ai oublié tout ce qui me rongeait ses derniers temps. Je sens son étreinte se resserrer autour de mon corps et ses lèvres dans mon cou. Je resterais bien ainsi encore un long moment, je me sens bien et pas le moins du monde seul, cela fait un bien fou. Cependant, ce n’est pas possible … Hyun Shik finira par partir. Je lève mon regard vers lui alors qu’il prend la parole. Un léger sourire se dessine sur mes lèvres à la fin de sa phrase, puis je continue mes explications. Je presque certains qu’après cette nuit tout redeviendra comme avant, un coup d’un soir porte bien son nom après tout, pourquoi attendre plus ? Pourtant Hyun Shik me fait bien comprendre qu’après cette nuit il pourrait y avoir d’autre. Sur le coup je ne réponds rien, mon regard restant encré dans le sien.

Pourtant dans ma tête toutes mes pensées se bousculent … Certes, je ne dirais pas non à retrouver la sérénité et le bien-être de cette nuit, mais avec ma fâcheuse tendance à toujours m’attacher … J’ai peur de m’attacher à nouveau à qui que ce soit, pour quoi que ce soit … Je tiens ensuite à m’excuser pour mes précédentes paroles. J’espère que Hyun Shik ne l’a pas mal pris, ce n’était pas mon but, j’ai juste dis cela sur le coup. Ce n’est pas super sympathique ce que je finis par dire, mais c’est la vérité donc bon … Bien que je continue de penser, que j’aurais mieux fait de réfléchir avant de sortir un truc pareil. Je suis vraiment pathétique. Je me laisse faire lorsque Hyun Shik inverse nos positions et je me retrouve à cheval sur lui, mon regard croise à nouveau le sien, tandis que je me contente de l’écouter.

- C’est plus facile à dire qu’à faire, me contentai-je répondre.

J’ai toujours été plutôt dur envers moi-même. Je suis parti loin de ma famille assez tôt, pour réaliser mon rêve. Alors je plaçais la barre toujours un peu plus haut pour ne rien avoir à regretter et surtout pour que mes proches soient fier de moi. Cela a toujours été important à mes yeux.

Ensuite c’est à Hyun Shik de me faire une petite confidence et je ne peux pas m’empêcher de me sentir en quelque sorte flatté d’être le premier qu’il ait voulu séduire après tout cela. Ce n’est rien qu’une courte aventure d’une nuit, qui durera peut-être mais qui se contentera d’être du sexe et pourtant … Je me sens comme « important » pour quelqu’un et c’est ce qu’il me manquait, bien que ce soit sans doute idiot. Je sens ses mains au creux de mes reins. Ce dont j’ai envie sans réfléchir ? Oublier Jin Hyun … Pour le moment il n’y a qu’une seule façon de le faire et comme elle est loin d’être désagréable pourquoi ne pas se laisser tenter ? Je change beaucoup d’avis à la dernière minute ces derniers temps … Hier soir encore, j’ai refusé de céder aux avances de Hyun Shik pendent une bonne partie de la soirée, avant de finalement l’inviter chez moi pour passer une nuit plutôt torride. Là … Je me suis réveillé en panique, persuadé que j’avais fait une erreur, que Hyun Shik allait partir et que j’allais de nouveau sombrer, mais …

- Tu as raison … On peut très bien donner suite à cette nuit, surtout si c’est agréable pour nous deux …


Après tout lui aussi m’a confié avoir oublié ses problème cette nuit. Cela ne blesse personne si nous en profitons tous les deux, non ? Je n’ai jamais eu l’habitude des aventures de ce genre, mais bon … Il y a un début à tout, non ? Puis me connaissant, ce n’est pas pour autant que cela deviendra une habitude, je profite juste de l’instant présent. Comme Hyun Shik l’a si bien dit, c’est à moi seul de décider de mon bonheur. Je ne lui ai toujours pas dis ce que je voulais tout de suite, même si je pense qu’il a dû plus ou moins comprendre vu ce que je viens de dire. Un léger sourire se dessine sur mes lèvres et je me penche vers son oreille.

- Le deuxième round de ce qu’il s’est passé cette nuit, ça te tente ?

Je n’ai plus envie de réfléchir, juste de profiter de ce qui me fait du bien et me soulage. Si être avec Hyun Shik est ce qui me convient pour le moment, autant en profiter, non ? Je ne vais pas pouvoir passer tout mon temps à pleurer Jin Hyun … Il va bien falloir que je passe à autre chose, même si penser à lui me fait toujours mal. Avant je n’envisageais pas faire l’effort d’essayer d’aller mieux. J’ai même pensé tout laisser tomber pour rentrer en Australie et si mon meilleur ami n’avait pas trouvé les bons mots je serais déjà de retour dans mon pays natal. Cependant, je lui en suis reconnaissant de m’avoir retenu maintenant, que je commence à sortir un peu la tête hors de l’eau. Je laisse mes lèvres glisser dans son cou, attendant une réaction de la part de Hyun Shik.

Spoiler:
 
   
Codes par Wild Hunger.
Revenir en haut Aller en bas
Jang Hyun ShikavatarBehind the scene worker
Messages : 44
Date d'inscription : 17/01/2015
Age : 26
Emploi/loisirs : Backdancer à la StarE
Crédits : Vava: N9NE

MessageSujet: Re: [HOT]Tell me we didn't do this ...   Lun 30 Mar - 12:41


Tell me we didn't do this...

If it wasn't for the night.So cold this time of year.Stars would never shine so bright.So beautiful and clear, so beautiful and clear[David Wilcox - "If It Wasn't For The Night"]
With Ki Seok

Les petits faons ont toujours bien du mal à retrouver leur chemin lorsqu’ils se faisaient trop téméraires  et le plus jeune était en pleine crise de panique. Chose qui avait finit par réveiller le danseur, peu désireux de le laisser dans un tel état, il s'était empressé de lui prodiguer une étreinte réconfortante . Ce qui avait payé, le rookie finissant par se confier à lui en toute sincérité bien que le jeune homme avait eu du mal à certains moment. Il n'était jamais aisé de parler à un quasi inconnu quand bien-même l'on avait partagé une nuit avec ce dernier et c'est pour cela que le coréen avait fait preuve d'une patience d'ange. En parlant d'ange, le petit qui se trouvait entre ses bras lui avait même offrir un sourire discret, un bon début. Encouragé par les paroles et les gestes de son jeune amant d'une nuit, ou peut-être de plusieurs, Hyn Shik avait fini par le placer à califourchon au dessus de lui, position bien plus confortable pour lui. Et puis.... la vue valait le coup d’œil il fallait bien l'avouer. Si bien qu'il avait faillit ne pas saisir les paroles de l'apparition au dessus de lui.

« C'est plus facile à dire qu'à faire. »
Ce qui arracha un petit rire au plus vieux qui tapota doucement la peau de son cadet. « J'ai beau dire, je ne suis pas bien mieux avec moi. En même temps, dans ce métier, si tu t'endors sur tes lauriers tu finis généralement dans le fossé. Après cela finit par déteindre sur ta vie et voici le début d'un cercle vicieux. Mais très sincèrement Ki Seok, tu ne mérites pas de t'imposer autant de choses, tu es mille fois plus travailleurs que certains artistes confirmés et une bien meilleure personne que certaines brutes que je croise dans les couloirs, tu ne peux pas être parfait. Mais malgré tes bouderies et tes petites manies de diva quand tu t'y mets, crois-moi tu es loin d'être une mauvaise personne. » Pour étayer ses dires, il s'était lui-même laissé aller à la confidence, depuis l'annonce de son divorce, personne n'avait su le détourner de son chagrin, le jeune homme avait été comme une bouffé d'air frai inespérée lors d'une plongée qui avait bien trop duré. Ivre de la sensation procurée, il n'avait qu'une seule envie, inspirer à nouveau. Il voulait redécouvrir ce que cela faisait de parcourir encore et encore la moindre parcelle de peau de son amant, l'envahir par son propre corps, le faire plier, le faire « chanter » de douces paroles déraisonnées pour enfin finir par le faire céder.

Les mains du blond glissèrent alors un peu plus bas sur la peau satinée et délicate du chanteur, commençant à courtiser à nouveau ce corps qu'elles avaient longuement parcouru la veille. Elles n’étaient pas contre une seconde exploration, une certitude . « Tu as raison... On peut très bien donner suite à cette nuit, surtout si c'est agréable pour nous deux... » Ah ça pour être agréable....Il n'allait pas contredire Ki Seok, la nuit dernière avait été ...très chaude... C'est à son oreille que le rookie avait poursuivit, c'est qu'il était taquin quand il s'y mettait le petit ange, une découverte qui ravi le plus vieux qui sentait son bas ventre commencer à s'éveiller. « Le deuxième round de ce qu'il s'est passé cette nuit, ça te tente ? » La question avait-elle lieu d'être posée ? Le blond n'attendait que cela et un sourire carnassier étira ses lèvres lorsque les lèvres pleines de son amant se posèrent chaudement sur son cou avant de le parcourir, lui arrachant un long frisson au passage.

Chauffé à blanc, le danseur avait empoigné avec empressement le fessier tendu du jeune homme penché à pleine mains. Aux anges il avait laissé échappé un oublieux soupir avant de répondre d'une voix traînante et charmeuse. «  J'aime quand tu me parles comme ça ... » Une chance qu'ils n'avaient tous les deux rien de prévu, le danseur n'avait guère envie de précipiter les choses, oh non, il allait faire comme il aimait si bien le faire. Faire durer les préliminaires était l'une de ses spécialité, avec celles de faire un lumbago à ses partenaires lorsqu'il était en forme mais, cela était une autre histoire. Les ongles du plus vieux traînent négligemment sur la peau opalescente de l’australien en prenant tout de même garde à ne pas la marquer, ne recherchant ici qu'à provoquer le frisson. L'une des mains de Hyun Shik remonta alors sur le cou de celui qui le surplombait afin de lui faire pivoter doucement la tête. Chose faite, il put laisser sa bouche venir chercher avec faim sa jumelle qui ne tarda pas à se faire malmener de petits coups de dents joueurs, quémandant l'air de rien l'accès à la cavité buccale qui se présentait à elle. Le passage libre, le danseur en s'était pas fait prier pour faire rentrer sa langue qui avait bien rapidement trouvé une partenaire de jeu.

L'ambiance se réchauffa encore d'un cran après que les doigts du danseur s'étaient immiscés entre leurs deux bouches, ne laissant aucun doute quant à la suite des événements. Les jugeant suffisamment humidifiés il les retira et alla jouer avec l'intimité de Ki Seok, se contentant pour le moment de lui prodiguer des caresses et de lui faire croire à une intrusion de leur part alors qu'ils ne faisait que simuler une tentative. Le danseur continua un petit moment ce jeu frustrant pour tous les eux avant d'enfin se décider à écarter les chairs fragiles d'un doigt attentif au moindre signe d'inconfort. Pendant ce temps-là, ses lèvres s'étaient déportées sur le cou du cadet qu'elles embrassaient encore et encore, l'humidifiant pour mieux souffler le chaud et le froid lorsqu'elles laissaient un souffle filtre à travers elles. Soucieux du plaisir du jeune homme, le coréen avait attrapé de son autre main la hampe de chair à moitié éveillée de son jeune amant à laquelle il commença à appliquer des longs mouvement de va-et-vient.

« J'espère que le début de ce deuxième round te plaît Ki Seok... La voix de Hyun Shik articulant avec attention chaque syllabes du prénom qu'il susurrait à l'oreille du bien nommé. Mais.... je pense que le jeu serait bien plus agréable si tu te montrais plus.... Son regard se posant au même moment sur son entrejambe oubliée... combatif si tu voix là où je veux en venir... » Cette partie de son anatomie lui en serait fort reconnaissante d'ailleurs . ..

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invitéavatar
MessageSujet: Re: [HOT]Tell me we didn't do this ...   Mar 31 Mar - 22:00

Hyun Shik & Ki Seok
Tell me we didn't do this ... ♦



Je ne pourrais pas nier que parler de tout cela à Hyun Shik, m’a fait du bien. Je ne sais pas si cet effet ne sera que passager, mais pour le moment j’ai juste envie de profiter d’être bien. Je me suis réveillé complètement paniqué. Toutefois, mon amant d’une nuit à réussi à trouver les bons moments visiblement. Je me retrouve à cheval sur Hyun Shik, mais je ne proteste pas, je me contente de lui répondre. Il a raison, je devrais être plus indulgent envers moi-même, mais je me comporte ainsi depuis bien trop longtemps pour changer du jour au lendemain. Je lui souris à nouveau.

- Ah oui ? J’ai des manières de diva ? demandai-je faussement vexé, j’ai surtout retenu son compliment.

Je me sens vraiment bien en sa présence. J’aimerais pouvoir faire en sorte que tout ce qui me gâche le moral ces derniers temps disparaisse. Je voudrais me sentir toujours aussi bien, même une fois que Hyun Shik sera parti. Il se laisse lui aussi allé à quelques confidences, ce que j’apprécie. Par à cause d’une quelconque curiosité malsaine, mais comme je lui ai parlé de moi, j’apprécie qu’il le fasse aussi.

Finalement, je laisse tomber mes dernières barrières et je décide de me risquer à m’autoriser encore un peu de bienêtre. Je sais que Hyun Shik ne sera pas contre. Je me penche lentement vers son oreille, laisse mes mains trainer sur son torse. J’embrasse son cou, attendant une réponse qui ne tarde pas à arriver. Le sentir frissonner me fait sourire. Sentant ses mains m’agripper, je comprends bien qu’il n’a pas l’intention de refuser ma proposition. Cela me ravi, malgré la légère douleur que je ressens toujours à cause d’hier soir, ce qui suivra vaut le coup. Je ne vais pas m’empêcher de m’accorder encore un peu de répit, juste pour cela et tant pis si je dois le regretter un peu plus tard dans la journée. Je frissonne et un léger soupire m’échappe, tandis que les mains de Hyun Shik se balade sur mon corps. Je le laisse tourner ma tête vers lui et je réponds à son baiser sans me faire prier. Tout comme je le laisse approfondir le baiser assez rapidement. J’avoue que la première fois que je l’ai embrassé aussi langoureusement, la sensation de son piercing à la langue était plutôt étrange. Maintenant, cela m’amuse.

- Je savais que cette proposition allait te plaire, murmurai-je à nouveau.

Bien entendu, ce n’est pas lui qui s’est réveillé complètement effrayé, il essayait juste de me convaincre que ce n’était pas si grave. Je veux le croire. Une partie de moi, pensera toujours que c’est mal, que ça ne me ressemble pas, mais pour l’instant je laisse tout cela de côté. Il n’y a aucune raison de regretter quoique ce soit quand on veut juste alléger sa peine, surtout si on ne fait de mal à personne pour y parvenir, non ? Je sens les doigts Hyun Shik venir s’immiscer entre nos deux bouches. Je sais bien où il veut en venir et je ne me gêne pas pour l’aider à les humidifier, les gratifiants de quelques légers coup de langue. Je ferme les yeux, grisé par ces sensations qui commencent à m’envahir. Hyun Shik fait glisser ses doigts jusqu’à mon intimité, pour commencer à me taquiner. Un léger soupire frustré m’échappe, puis je finir par chuchoter.

- Ok, si tu veux jouer à ça …

J’ai bien compris hier que Hyun Shik appréciait faire durer les préliminaires, s’il veut jouer, on va jouer. J’ai l’air innocent, mais je peux aussi être tout le contraire. Ce n’est pas parce que je n’ai pas l’habitude d’avoir des aventures, que je n’ai jamais rien fait. Je me raidis légèrement quand il introduit un premier doigt en moi, comme le pensais la douleur se réveille un petit peu, mais cela ne m’arrêtera pas. Je ne peux retenir un soupir alors qu’il s’empare de mon membre, me laissant aller à ses caresses, au moins je peux me concentrer sur autre chose, que sur cette douleur qui s’est faite ressentir précédemment et je recommence à me détendre. Je frissonne lorsqu’il me murmure quelques mots à l’oreille. Je me contente d’un soupir d’aise comme réponse, comme pour lui tout à l’heure, la question n’avait pas réellement besoin d’être posée. Si c’est aussi bon que la nuit dernière, je n’ai pas de souci à me faire.

Je suis son regard qui se porte sur son entre-jambe tout en l’écoutant. Je saisis alors l’occasion, de le taquiner à mon tour. Je ne le lâche pas de yeux et malicieusement je lui dis :

- Non, je ne vois absolument pas où tu veux en venir.

J’ignore complètement l’endroit où c’était posé son regard. Je me contente pour le moment, de déposer de léger baiser sur son torse, à mon tour de l’embêter et je ne vais pas me gêner pour en rajouter un peu plus. Je m’attarde sur ses tétons tous deux percés, avant de continuer ma lente descente sur ses abdos musclé, son nombril, puis son bas ventre où je m’attarde encore plus pour le faire languir. Enfin je décide de répondre à sa demande, je voulais juste le fais languir comme il l’a fait pour moi quelques minutes plus tôt. Les préliminaires sont bien agréables, mais je n’ai pas l’intention de me contenter de cela, bien que faire durer le plaisir, ne m’est pas du tout désagréable. Je glisse mes lèvres un peu plus bas, les déposants sur son membre délaissé et qui commence à être bien éveillé. D’une main je prends appui sur le lit et de l’autre je viens accompagner mes lèvres. Je m’amuse quelques minutes et je pense ne pas me tromper en disant que Hyun Shik a bien apprécié également.

Je me redresse et j’approche à nouveau mes lèvres de son oreille. Cependant, ma main ne quitte pas sa place, laissant parfois quelques caresses s’égarer.

- C’est assez combatif pour toi ? susurrai-je amusé de pouvoir le taquiner ainsi.

Spoiler:
 
   
Codes par Wild Hunger.
Revenir en haut Aller en bas
Jang Hyun ShikavatarBehind the scene worker
Messages : 44
Date d'inscription : 17/01/2015
Age : 26
Emploi/loisirs : Backdancer à la StarE
Crédits : Vava: N9NE

MessageSujet: Re: [HOT]Tell me we didn't do this ...   Mer 1 Avr - 17:32


Tell me we didn't do this...

If it wasn't for the night.So cold this time of year.Stars would never shine so bright.So beautiful and clear, so beautiful and clear[David Wilcox - "If It Wasn't For The Night"]
With Ki Seok

Parfois, il suffit d'un rien pour que les prémices d'une catastrophe se transforment en une chose agréable. Le jeune australien était bien parti pour paniquer, mais cela était sans compter les paroles apaisantes de Hyun Shik qui avaient su détendre peu à peu son amant de la veille. Après cela, le ton n'était guère resté plus de temps sérieux et la fièvre avait commencé à se faire ressentir . Le plus jeune au dessus de lui, le danseur imaginait déjà les milles et un doux sévices qu'il pouvait lui faire subir. Toutefois, il dut sortir un instant de ses pensées scabreuses pour reporter son attention sur la voix douce du chanteur au dessus de lui qu'il avait vanné il y a peu. « Ah oui ? J'ai des manières de diva ? » Le ton faussement vexé de son vis-à-vis arrachant un petit rire amusé au blond qui lui mit une petite tape sur les fesses. C'est grand sourire dehors qu'il lui avait répondu . « Tout à fait, il suffit de te voir agir là maintenant, une vraie diva qui fait la moue. » Petite taquinerie bien évidement, jamais le coréen n'aurait l'idée d'être mauvais envers autrui gratuitement, non il préférait de loin les boutades bon enfant. Un grand gamin joueur en somme .

Après cela le jeu s'était à nouveau emballé, les deux hommes s'étant bien attisés avec leurs paroles, les voilà qui se séduisaient à nouveau. Le plus vieux préférait mille fois la tournure que prenaient les événements maintenant au lieu de ce qui se profilait un peu plus tôt. Un baiser lui est prodigué au niveau de son cou, un frisson lui répondit avant que des mains inquisitrices ne se posent fermement sur le fessier attrayant de l'autre . Il ne perdit également pas de temps pour laisser ses mains explorer à nouveau les monts et vallées du jeune homme, une cartographie qu'il apprenait avec attention même. Pendant ce temps là, leurs langues avaient trouvé le chemin de la tanière humide de l'autre et se rendaient tour à tour visite de manière brûlante s'entraînant l'une l'autre dans un ballet enflammé qui se poursuivait parfois en dehors de leurs bouches affamées. Séparées, la voix de Ki Seok avait à nouveau retentit « Je savais que cette proposition allait te plaire. » Et pas qu'à Hyun Shik vu les gémissements auxquels il avait eu le droit la veille sans se vanter.

Plus le baiser se faisait vorace et plus l'envie de l'aîné montait en flèche, et c'est ce qui l’encouragea à diriger ses doigts entre les feux de leurs baisers enflammés . Le petit ange semblait lui aussi avoir faim, ne se gênant nullement pour gratifier ses doigts de coups de langues supplémentaires. Il y en avait un qui avait envie de donner à nouveau de sa voix il semblait, ce qui avait ravi le danseur qui sentit son bas ventre doucement rentrer en ébullition. Les appendices suffisamment humidifiés, il les avait dirigé entre les deux globes fermes du jeune homme, ne le gratifiant toutefois pas de leur présence dans ses chairs. Non, les préliminaires était un jeu de séduction, Hyun Shik se devait tout d'abord de courtiser les lieux où il allait pénétrer. Ce qui ne sembla pas au goût du plus jeune qui avait poussé un soupir empli de frustration. C'est qu'il était pressé le petit chanteur, un tel empressement avait de quoi faire réfléchir le coréen quand à la suite des opérations. « Ok, si tu veux jouer à ça ... » Tiens, tiens il se défendait même et montrait les crocs, intéressant, une facette de la personnalité de l'australien qu'il devait guère dévoiler souvent, ce qui n'en n'était que plus excitant...

Ce fut donc le blond qui avait lancé les hostilités en faisant pénétrer lentement un doigt à l'intérieur du jeune homme. Voici comment on matais les petits effrontés, mais parti comme ça l'était, le danseur attendait une réplique imminente de son cadet. Vil, il se permit même d'ajouter à sa parade sensuelle des caresses ardentes sur le membre semi érigé de son amant. Il ne le restera pas longtemps foi de Hyun Shik... Une question est posée, seul le silence et un soupir se firent entendre, la seule réponse valable lors d'ébats en règles. Les reins en feu, le blond s'était laissé allé à présenter une demande au petit ange. C'est qu'à s'occuper de lui, une certaine partie de son anatomie se sentait terriblement délaissée et réclamait à corps et à cris de l'attention de l'autre. Toutefois, le ton taquin et malicieux du jeune homme aux yeux pétillants ne laissait pas encore présager une libération proche. «  Non, je ne vois absolument pas où tu veux en venir. » Mais bien sûr... Sacré Ki Seok, pour toute réponse, l'aîné lui avait offert un grand sourire carnassier en l'observant commencer à s'attaquer à son torse. Ne désirant pas jouer les contorsionnistes il avait ainsi du délaisser la douceur du cocon qui accueillait ses doigts, laissant tout le loisir à son amant de poursuivre sur sa lancé.

La seule chose qu'il fit fut de se redresser légèrement sur ses coudes afin de pouvoir observer l'australien à l’œuvre. Tout d’abord ce fut son torse qui fut recouvert d'une nuée de baiser avant que ses boutons de chairs percés ne viennent attirer les attentions des lèvres charnues du jeune homme. Un petit soupir avait alors franchit le seuil de la bouche du blond qui avait fermé un instant les yeux afin de profiter des bons soins prodigués à ses tétons, l'une des mains étant venue fourrager la crinière châtaine de son amant qu'elle ne quitterai plus avant un bon moment, la flattant afin de l'encourager à poursuivre. Puis, ce fut au tour de son ventre finement ciselé d'être prit pour cible, son nombril et enfin la finie lisière de peau séparant le décent de l'indécent. Endroit où le chanteur prit un malin plaisir à s'attarder, arrachant par la même occasion un grondement rauque et un petit crispement de sa main dans la chevelure de l'australien. Une voix vaguement amusé se fit entendre juste après de la part de Hyun Shik. «  Il semblerait que tu t'amuses beaucoup.... Je me demande si à la place de petit ange je ne devrais pas t’appeler petit démon... »

Ce n'est qu’après cela qu'il eut gain de cause et que les lèvres de l'autre s'étaient posée sur sa verge engorgée, flattant également de sa main la chair dressée. La vision avait des airs de paradis, vicié certes, mais de paradis tout de même. Après tout, n'était-ce pas un ange qui se tenait entre ses cuisses ? Gavé de ce tableau enchanteur, Hyun Shik avait enfin laissé sa tête retomber en arrière et ses paupières se fermer, se concentrant alors plus que sur les sensations qui affluaient au sud de son anatomie, ses grondement trahissant à quel point il aimait être flatté à cet endroit de son anatomie. Quel homme n’apprécierait pas après tout ? Les minutes passent, le souffle du danseur se fait moins régulier jusqu'à ce que Ki Seok décide de se redresser et de souffler à son oreille tout en perdant de temps à autre sa main sur la chair durcie. « C'est assez combatif pour toi? » Voulant faire taire ce petit effronté le blond eu bien vite fait de clore ces lèvres téméraires par un baiser ardant. Satisfait de lui, il retira ces dernières qui s'étaient étirées en un sourire resplendissant. « Tu te défends bien nous allons dire... »

Quelques secondes passèrent, puis, sans prévenir, Hyun Shik fondit sur le corps qui le surplombait, inversant au passage leurs positions . S'attaquant à la gorge du plus jeune, il profita de la diversion offerte pour s'emparer en toute discrétion d'une protection qui se trouvait au sol dans son portefeuille. Chercher à tâtons demandait un certains doigté, mais l'expérimenté coréen n'avait pas perdu la main et avait rapidement trouvé son Graal. Pressé, le bout de latex fut bien vite enfilé et il s'imposa brusquement dans les chairs de son amant, espérant bien lui arracher un gémissement digne de ce nom. Logé tout au fond de son hôte, un soupir de pure satisfaction avait franchit ses lèvres. Ses paupières rouvertes, il dévora du regard la proie qui se trouvait sous lui , un sourire carnassier lui barrant sensuellement le visage. Les mains enfin placée sur les hanches étroites du jeune homme, il les griffa légèrement, imprimant des marques éphémères qui ne perdureraient même pas dans l'heure. « Alors Ki Seok tu aimes ma façon de te remercier pour cette petite gâterie, c'est que tu semblait tellement pressé de passer au … Quelques longs et profonds mouvements de bassin se firent ressentir au même moment... plat de résistance que je t'ai écouté et négligé quelque peu mon entrée. Si tu as si faim que cela, il va falloir... Les mains de Hyun Shik faisant bouger les hanches fines de son amant avec ses mains... te servir tout seul. Je suis sûr que tu es très doué à ce petit jeu... Il se rapprocha alors de son oreille pour finir par lui susurrer. Petit dépravé... »

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invitéavatar
MessageSujet: Re: [HOT]Tell me we didn't do this ...   Ven 3 Avr - 21:11

Hyun Shik & Ki Seok
Tell me we didn't do this ... ♦



Le temps d’une nuit, Hyun Shik a réussi à me faire oublier ce qui me faisait souffrir. Visiblement c’est bien parti pour recommencer et je ne vais certainement pas m’y opposer. En plus de cela, il a réussi à me mettre à l’aise, lorsque j’ai commencé à paniquer. J’ai toujours été comme cela, nerveux, je panique plutôt rapidement si je suis face à quelque chose qui m’angoisse. Ce n’est plus le cas et sans être parfaitement détendu, je me sens mieux. D’après Hyun Shik, j’ai des manières de diva. Ma réponse à ce sujet le fait rire, ce qui me fait sourire à mon tour. Je sais qu’il plaisante, alors je suis loin d’avoir mal pris ses paroles. J’aime beaucoup plaisanter et je suis très taquin, mais là ce n’est pas franchement de ça dont j’ai le plus envie. Je me penche pour venir embrasser Hyun Shik dans le cou. Sentir ses mains sur mon corps me fait frissonner. Ses lèvres se pose sur les miennes pour un baiser passionné et voluptueux. Je ne me fais pas prier pour approfondir le baiser. Nous nous séparons pour respirer quelques secondes et j’en profite pour le taquiner encore un peu. Pour être honnête, cela ne lui plait pas qu’à lui. Il doit s’en douter, sinon je ne lui aurais pas proposé de recommencer. J’ai sincèrement passé un bon moment hier et j’aimerais retrouver toutes ces sensations qui m’ont envahies.

Les doigts de Hyun Shik viennent s’immiscer dans notre échange. Je vois bien où il veut en venir et c’est loin de me déplaire. Cependant, mon amant d’une nuit semble d’humeur joueuse. Étrangement, cela ne m’étonne pas de lui, mais cela me frustre. Je le lui faits bien comprendre d’ailleurs et je lui fais la promesse implicite de me venger. Hyun Shik finit tout de même par accéder à ma requête silencieuse et un soupire m’échappe. Bien sûr que le début de ces ébats me plait, mais je ne formule aucune réponse. Seul un gémissement traduit mon état actuel, je pense qu’aucun mot n’aurait été plus sincère. Ma personnalité malicieuse refait surface avec la demande de Hyun Shik. Je vois parfaitement où il veut en venir, mais je prétends le contraire. J’aime l’embêter et de toute façon, je vais finir par lui céder. Je vais juste le faire patienter un petit moment avant … J’embrasse lentement son torse partant de ses tétons pour arriver à son bas ventre. J’attends quelques secondes, ce qui me vaut l’expression de la frustration de mon amant.

- Un ange cache toujours une part de démon, ce ne serait pas amusant sinon, chuchotai-je.

Sur ces mots, je souris satisfait, avant d’aller apporter à son membre l’attention qu’il réclame. Je m’applique à rendre cela le plus agréable possible pour Hyun Shik. Je relève rapidement mon regard vers lui et je pense ne pas me tromper si je dis qu’il apprécie. Ses grondements ne font que me le prouver. Puis je me redresse pour aller lui demander au creux de l’oreille si je suis assez combatif pour lui. Croisant son regard, je lui souris, avant que ses lèvres ne viennent s’emparer des miennes.

- C’est tout ? demandai-je en feignant la déception.

Sans que je n’ai le temps de réagir, je me retrouve en position de soumission, sous le corps musclé de Hyun Shik. D’ailleurs, j’en profite pour me repaître de cette vision. Je ne peux pas nier qu’il a un beau corps et je ne vais certainement pas m’empêcher de le dévorer du regard. Maintenant que je peux en voir plus qu’à la salle de danse, autant en profiter. Ma tête glisse en arrière et mes paupières se ferment lentement, alors qu’il vient m’embrasser dans le cou. Je me laisse distraire par cette attention. Je n’ai même pas remarqué ce que Hyun Shik manigançait. Mes yeux s’ouvrent à nouveau, pour tomber nez à nez avec mon amant qui me dévore des yeux. Il est entré en moi sans prévenir et je n’ai pu retenir un gémissement aigu à la fois de plaisir et un peu de douleur aussi à cause d’hier soir. Néanmoins, je fais de mon mieux pour me détendre et pouvoir profiter à nouveau de ce contact. Je sais que ce qui va suivre en vaut la peine. Ses ongles griffent légèrement ma peau, me faisant frissonner. Je me concentre sur toutes les sensations agréables que je ressens.

Me mordillant la lèvre à plusieurs reprises, j’écoute ce que me dis Hyun Shik. Je reste silencieux quelques instants, avant qu’un soupire ne se fasse entendre. La douleur s’estompe petit à petit, laissant sa place au plaisir. Je croise sont regard et je ne le quitte plus. Ses mouvements de bassins me font autant de bien qu’ils me frustrent. Toutefois, je lui en suis reconnaissant de commencer doucement, tout comme il a eu cette délicate attention hier. Combien de mecs ne se soucieraient même pas de cela, juste pour un coup d’un soir. Je glisse mes jambes autour de sa taille, pour prendre appuie et pouvoir soulever mes hanches en même temps que ses mouvements. J’espère ainsi pouvoir ressentir plus de sensation. C’est aussi une incitation à aller un petit peu plus vite, ce n’est pas parce que je veux y aller progressivement, qu’il faut rester à une allure tellement lente qu’elle en devient frustrante, non ? Je souris légèrement en l’entendant me susurrer à l’oreille.

- C’est de ta faute, c’est toi qui me tenté le premier …

Je soupire à nouveau, me coupant dans ma phrase.

- Et en plus de cela, tu m’as donné envie de recommencer …

Je chercher à croiser son regard et une fois que cela est fait j’ajoute :

- Puis ose me dire que cela ne te plait pas ? Je suis sûr que tu préfères me voir dépraver comme tu dis, au moins tu peux espérer quelque chose. Comme c’était parti au réveil, ce n’était pas gagné.


Je lui souris et plusieurs gémissements se font entendre, alors qu’il accélère légèrement ses coups de bassin, mais pas trop, je suis sûr que ça lui plait de me faire languir. De mon côté, j’essaie toujours de bouger en même temps que lui. Il est plus musclé que moi, mais je tente quand même de me retrouver au-dessus de lui, ce que je parviens à faire.

- Doué, je ne sais pas … Mais quand je veux quelque chose, je fais en sorte de l’avoir, je suis une diva après tout et ce n’est pas moi qui l’ai dit,
dis-je en riant gentiment.

Maintenant que je peux moi-même choisir le rythme de nos ébats, je commence à rouler des hanches au-dessus de lui pour le faire bouger à l’intérieur de moi, au rythme qui me va pour le moment. Je me baisse pour aller embrasser son cou, laissant parfois quelques légers coups de dents au passage, juste parce que cela m’amuse.

   
Codes par Wild Hunger.


Dernière édition par Jung Ki Seok le Mer 22 Avr - 17:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Jang Hyun ShikavatarBehind the scene worker
Messages : 44
Date d'inscription : 17/01/2015
Age : 26
Emploi/loisirs : Backdancer à la StarE
Crédits : Vava: N9NE

MessageSujet: Re: [HOT]Tell me we didn't do this ...   Dim 5 Avr - 16:27


Tell me we didn't do this...

If it wasn't for the night.So cold this time of year.Stars would never shine so bright.So beautiful and clear, so beautiful and clear[David Wilcox - "If It Wasn't For The Night"]
With Ki Seok

Quel plaisir de sentir l'autre frémir, lâcher des soupirs, bouillir en un mot réagir à nos moult caresses et baisers prodigués. Complices, les eux amants d'un soir et plus si affinités s'étaient laissé aller à la plaisanterie. Bien que très rapidement le plus jeune avait fait ressentir une envie toute autre, comme quoi, les anges cachent toujours bien leur jeu. À vrai dire, Ki Seok semblait être en feu et malgré son amusement son envie était plus que pressante. Raison de plus pour le joueur Hyun Shik de faire traîner tout cela en longueur. Toutefois... à trop taquiner le bout de la queue du chat qui dort, on voit bien souvent ce dernier se retourner et nous prendre par surprise , comme avait bien pu le faire le plus jeune qui s'était arrêté un instant, frustrant à son tour son aîné. «  Un ange cache toujours une part de démon, ce ne serait pas amusant sinon. » Ah ça... le danseur ne pouvait nullement le contredire, les angelots étaient toujours bien plus intéressants lorsqu'ils avaient des crocs. Après cela leur échange avait pu continuer et le rookie prodiguer une belle gâterie au membre gonflé du coréen.

Nombre de grognements rauques plus tard, les lèvres chaudes avaient délaissé la hampe de chair pour revenir plus haut afin de pouvoir à nouveau jouer avec les mots. Bien évidement, le blond ne s’était pas gêné pour continuer dans le sens de leur petit jeu. « C'est tout ? » Avait affirmé avec un air de déception sciemment joué le plus jeune. Qu'il ne s'inquiète pas le temps n'était guère plus aux paroles, le danseur ayant fondu sur sa proie qui dès lors s'était abandonné avec délectation à la dégustation de la peau pâle et fragile de son cou gracile. Mais tout cela n'était que distraction, la véritable action se déroulant au même moment sur la verge durcie du plus vieux qui s'était après cela immiscé entre les chairs tendres de l’australien d'un coup de reins puissant. Ce qui avait arraché un gémissement sonore à son jeune amant qui ne s'attendait pas à se faire envahir aussi brusquement. Les paroles étaient naturellement revenues après cela pour le danseur qui se repaissait de la vision délicieuse qui se tenait sous lui, mais aussi de ce fourreau de chair qui étreignait agréablement son désir.

La douleur peu à peu oubliée, Ki Seok s'était fait plus gourmand et ses hanches réclamèrent alors une cadence plus rapide, ce qui n'eut que pour effet de faire encore plus ralentir le danseur. Enfin le petit ange reprit la parole en laissant de temps à autres des soupirs filtrer entre ses mots. «  C'est de ta faute, c'est toi qui m'a tenté le premier... Mais bien sûr, et la résistance dans tout cela ? Quel fieffé culotté ce petit chanteur … Et en plus de cela, tu m'as donné envie de recommencer...Leurs regards plongés l'un dans l'autre un large sourire barra les lèvres du coréen. Il plaidait avec un immense plaisir coupable. Puis ose me dire que cela ne te plaît pas ? Je suis sûr que tu préfères me voir dépravé comme tu dis, au moins tu peux espérer quelque chose. Comme c'était parti au réveil, ce n'était pas gagné. » En effet, un peu plus et le petit se mettait à pleurer en fait. Une chance que le plus vieux avait su désamorcer la situation épineuse initiale.

Toujours pleins de surprise et de fougue, le jeune homme avait finit par atterrir au dessus du danseur. Génial, Hyun Shik adorait les furieuses amazones qui aiment à le chevaucher. «  Doué, je ne sais pas... Mais quand je veux quelque chose, je fais en sorte de l'avoir, je suis une diva après tout et ce n'est pas moi qui l'ai dit. » Avait achevé le rookie avec un petit rire qui amena l'homme sous lui à en faire autant. La main du blond s'était relevée et était passée dans les cheveux du jeune homme. «  Tu es un sacré numéro petit ange tu le sais ? Et puisque tu sembles aussi sûr de ce que tu veux. Il écarta les bras, les laissant tomber sur les oreillers. Tu n'as qu'à te servir très cher. » Et c'est qu'il faisait ça bien le petit démon au dessus de lui, il roulait habilement des hanches en poussant des petits gémissements à la limite de l'obscène. Dieu, quelle douce mélopée... Le cou du blond ne fut pas oublié, le jeune homme le gratifiant de baisers et autres petits morsures légères. Ce jeu dura un temps avant que le plus vieux, chauffé à blanc, ne se décide à reprendre les rênes de leurs ébats, retournant son amant à nouveau sous lui afin de lui imprimer un rythme infernal tout en appliquant une caresse soutenue au niveau de l'entrejambe du rookie.

Cette chaude parenthèse conclue, Hyun Shik s'était retiré et avait lancé la protection d'un geste artistique dans la poubelle non loin de là. Chose faite, il avait attiré à lui Ki Seok, le laissant s’installer contre son torse large. Sa main fourrageant dans la crinière châtaine de son cadet le danseur avait enfin reprit la parole. «  Et bien, c'était sportif ce second round, t'es une véritable furie quand tu t'y mets... Un sourire carnassier s'égara sur le visage du blond. J'adore ça. Sinon ça a l'air de bien coller entre nous, et j'entends pas qu'au pieu sinon on aurait pas pu se lancer autant de vanne à la tête. Nous sommes deux joueurs, il serait dommage de nous arrêter. Il reprit son souffle avant de poursuivre. Je n'entends par là de débuter une relation ou quelque chose du genre. Mais nous pourrions continuer ainsi sans trop nous poser de questions ? Au lit c'est agréable et on s'entend plutôt bien, pourquoi chercher plus loin ? Si à un moment cela doit prendre fin nous aurons bien profité pendant ce laps de temps. Tu en penses quoi ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invitéavatar
MessageSujet: Re: [HOT]Tell me we didn't do this ...   Dim 12 Avr - 9:59

Hyun Shik & Ki Seok
Tell me we didn't do this ... ♦



LQuand je me suis réveillé ce matin, j’étais loin de penser que nous allions remettre cela. Cependant, c’est loin de me déplaire. Je n’ai pas l’habitude de me comporter ainsi, mais j’avoue que j’en prends un malin plaisir cette fois. Hyun Shik s’amuse à me taquiner, alors que je n’ai qu’une envie : retrouver les sensations d’hier soir. Je me venge en déposant de lents baisers dans son cou, sur son torse, son ventre où je m’attarde particulièrement, rien que pour retarder l’étape suivante et l’embêter tout comme il m’embête. Puis je porte plus d’attention à son membre gonflé. Au bout de quelques minutes, je me redresse pour aller murmurer à son oreille. Depuis le début nous usions de plaisanteries et visiblement ce n’est pas près de s’arrêter. Hyun Shik inverse nos positions. Ma tête glisse en arrière, alors qu’il m’embrasse dans cette zone de mon corps, particulièrement sensible. Mon attention est vite détournée de cette agréable sensation, lorsque mon amant décide de s’inviter en moi sans prévenir et sans préparation. La douleur de la veille se fait à nouveau sentir et un gémissement aigu m’échappe. Je fais de mon mieux pour me détendre et pouvoir passer rapidement à la suite, je sais que ça va me plaire …

Aussitôt la douleur estompée, j’en demande plus. Je sais ce que je veux et je compte bien l’avoir, rapidement si possible, je ne suis pas d’humeur à être très patient pour une fois. Je glisse mes jambes derrières son dos pour pouvoir prendre appui et bouger mes hanches un peu plus rapidement. Bien sûr plus j’en demande et plus Hyun Shik prend plaisir à ralentir. Mon regard plongé dans le sien, je me remets à parler. Agacé par la lenteur imposée par mon amant, je finis par bouger et me retrouver au-dessus de lui, comme tout à l’heure. Les plaisanteries sont encore de misent, nous faisant rire tous les deux. Je ne me le fais pas dire deux fois, tandis que Hyun Shik m’invite à me servir, comme il dit si bien. Commençant à rouler des hanches, je me penche vers lui pour embrasser tantôt son cou, ses lèvres ou son torse. Sans oublier les gémissements qui m’échappent de plus en plus souvent. J’accélère mes mouvements, j’ai beau avoir une carrure à plus être dans le rôle du soumis, mais j’aime bien quand les choses vont au rythme où je l’entends.

Hyun Shik semble préféré avoir le contrôle. Il finit par reprendre sa position initiale, au-dessus de moi. Cette fois il est loin d’être lent, mais je ne vais pas m’en plaindre. Je soupire de plaisir, surtout quand il s’occupe de mon entrejambe. Nos ébats touchent à leur fin et Hyun Shik se retire. Il m’attire contre lui et je me laisse faire. Sa première remarque me fait rougir et légèrement baisser les yeux. Je me sens un peu gêné, malgré ce qu’il vient de se passer. Dans le feu de l’action ça passe, mais en dehors, il va falloir qu’il fasse avec ma manie à rougir assez facilement et à être beaucoup plus facilement pudique ou timide. Cependant, je n’ai pas trop le temps de m’attarder là-dessus, que Hyun Shik me fait une proposition qui me surprend. Je n’ai jamais vraiment envisagé de voir quelqu’un, juste pour ce genre de chose. Certes, cette nuit et ce matin ont été très agréable, mais … Je ne sais pas.

- C’est vrai qu’on s’entend bien …

Mais je ne sais pas si c’est une raison pour continuer dans ce sens-là. Je pense que si je n’ai jamais été très porté vers les coups d’un soir, c’est que je ne suis pas doué pour ne pas m’attacher. Je ne dis pas que je veux d’une relation plus poussée avec Hyun Shik, je ne l’ai jamais envisagé non plus, mais je ne sais juste pas si c’est fait pour moi ce genre de relation, juste physique. Puis je repense à Jin Hyun … Encore une fois, pendant que j’étais avec Hyun Shik, j’ai complètement oublié ce qui me tracasse ces derniers temps, c’était agréable … Je devrais peut-être accepter sa proposition pour voir ce que cela donne. Puis comme il le disait, si cela doit prendre fin, on aura au moins profité. Il n’y avait pas beaucoup de moments où je me sentais bien ces dernier temps, mais avec Hyun Shik, je me sens mieux.

- Je n’ai pas vraiment l’habitude de ce genre de relation, mais … Au moins avec toi, je me sens mieux, qu’il y a quelques temps.

Je lève à nouveau mon regard vers lui.

- Je veux bien tenter le coup. Je pense que c’est ce qu’il me faut pour le moment, quelque chose qui ne me prendra pas la tête et qui ne me fera pas souffrir.

Je sais qu’avec Jin Hyun nous n’avons jamais été plus que des amis, mais les sentiments qui se sont déclarés après son départ m’ont vraiment fait mal. Il a fallu qu’il disparaisse de ma vie pour que je ne me rende compte à quel point je tenais à lui. Alors si pour une fois, je peux me faire plaisir et faire en sorte d’aller mieux, pourquoi me le refuser. Je lui adresse un léger sourire. J’espère juste que je n’aurais pas à le regretter. Enfin, si c’est sans attache et juste parce que le courant passe bien entre nous, il n’y a pas de raison …

   
Codes par Wild Hunger.
Revenir en haut Aller en bas
Jang Hyun ShikavatarBehind the scene worker
Messages : 44
Date d'inscription : 17/01/2015
Age : 26
Emploi/loisirs : Backdancer à la StarE
Crédits : Vava: N9NE

MessageSujet: Re: [HOT]Tell me we didn't do this ...   Ven 24 Avr - 15:28


Tell me we didn't do this...

If it wasn't for the night.So cold this time of year.Stars would never shine so bright.So beautiful and clear, so beautiful and clear[David Wilcox - "If It Wasn't For The Night"]
With Ki Seok

Une nouvelle fois les corps avaient parlé et s'étaient déchaînés. Lorsque l'alchimie opère entre deux corps, il serait idiot de lutter et de se priver de tout le plaisir qui pouvait en découler . Entre taquineries et gémissements les deux amants s'étaient doucement dirigés sur les rives oublieuses de l'orgasme. Les souffles de nouveau réguliers et les esprits retrouvés, ce fut Hyun Shik qui avait prit la parole en premier afin de faire une proposition au plus jeune qui avait bien eu du mal à cacher sa surprise et sa gêne. C'est qu'il était mignon à rougir de la sorte, difficile de croire qu'il y a quelques minutes ce petit ange timide chevauchait le coréen avec ardeur. Toutefois, il ne refusa pas en bloc, tout de suite du moins, c'est ce pourquoi le danseur s'était fait attentif aux paroles de son cadet. «  C'est vrai qu'on s'entend bien... Et pas qu'un peu et pas seulement au lit au vu de leurs plaisanteries nombreuses, la complicité des âmes étant bien souvent plus difficile à trouver. Je n'ai pas vraiment l’habitue de ce genre de relation, ça le blond s'en doutait largement, mais...Au moins avec toi, je me sens mieux, qu'il a quelques temps. Une bonne nouvelle en somme, ravi de l'apprendre Hyun Shik offrit un sourire à l'australien. Je veux bien tenter le coup. Je pense que 'est ce qu'il me faut pour le moment, quelque chose qui ne me prendre pas la tête et qui ne me ferra pas souffrir. »

En bref, tout ce que proposait le danseur au jeune homme, à vrai dire, il ne pensait pas que Ki Seok accepterait aussi facilement. Mais c'était un bon signe, cela montrait qu'il commençait à remonter la pente et vouloir emprunter de lui-même le chemin de la guérison bien qu'il semblait inhabituel pour lui. Il était jeune, si l'on se pose autant de questions à cet âge, quand serait-il lorsque l'on atteint un âge vénérable ? Non, la jeunesse est faite d'emportement et de prises de risques, après, il est bien souvent trop tard et l'on ne peut compter que sur nos « Et si ? » en réponse à nos actes manqués. Satisfait de cette réponse le danseur avait doucement fait décaler celui qui se trouvait encore à moitié sur lui afin d'attraper ses vêtements et de commencer à se rhabiller. Enfin de nouveau présentable au reste du monde il se retourna vers le chanteur en lui ébouriffant les cheveux énergiquement. « Et bien alors tu attends quoi pour enfiler quelque chose ? Parant à une éventuelle question il s'empressa d’ajouter avec un petit sourire légèrement taquin. Je ne vais pas t'emmener déjeuner tout nu quand même. Enfin pas que j'ai quelques chose contre ton corps, mais je ne pense pas que cette escapade serait du goût de tes fans ou de la police du coin. Alors dépêche-toi un peu sinon on aura même pas le temps de profiter de notre repas. »

L'australien n'allant pas assez vite au goût du plus vieux, Hyun Shik lui avait enfilé d'autorité son tee shirt, non sans lui avoir un peu pincé un téton au passage en arborant un sourire innocent. Quoi ? Il fallait bien sévir quand les recrues traînaient, comment ça son service lui avait déteint dessus ? Mais non ! « Tu vois, finalement tu n'avais pas tout à fait tort petit ange, je vais quitter cette chambre, mais en ta compagnie . Un grand sourire étirant les lèvres du coréen au même moment. Et si tout cela ne te semble pas assez clair je vais enfin formuler tout ça à haute voix. Puisque tu as accepté cette proposition de ma part j'ai prit la décisions de t'inviter à déjeuner en ma compagnie pour fêter ça. À moins que ...Le sourire du danseur changea quelque peu.... tu ne veuilles remettre le couvert tout de suite ? Mais je pensais plutôt garder cela pour le dessert, ce serait dommage que tu ne testes pas rapidement mes habilités linguales. »

Non mécontent de lui, voir même fort satisfait de son petit effet, c'est ainsi qu'il avait attrapé Ki Seok par le bras après qu'il aie enfilé ses chaussures. Direction un des nombreux restaurants de Gangnam ! Il semblerait que le repas a connu quelques turbulences entre le dessert et l'addition, et ce, pour le plus grand plaisir des deux hommes. Cette entente commençait très bien, la suite n'en n'était que plus prometteuse... Mais maintenant il fallait redescendre de leur petit nuage, la StarE ne s'arrête jamais et le travail les attendait à nouveau !

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: [HOT]Tell me we didn't do this ...   

Revenir en haut Aller en bas
 

[HOT]Tell me we didn't do this ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Star Entertainement  :: Anciens rp-