AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Ce mot que je veux tant te dire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invitéavatar
MessageSujet: Ce mot que je veux tant te dire   Mar 2 Juin - 21:22


Il faut que tu sois là




Cela faisait un moment que j’étais à la cafétéria en train de manger mon repas tout en étant sur mon téléphone pour me promener un peu sur internet. Je regardais un peu se qui se disait sur les idoles. Je regardais en autre s’il n’avait pas des nouvelles de Sae Jin. Bon, je pouvais parfaitement aller lui demander comme elle était ma cousine, mais j’aimais bien avoir la version des médias. Parlant de ma cousine, je dois dire que j’aimais bien pouvoir plus souvent la voir maintenant que j’étais à Seoul. Bon, elle a du apprendre pour mon anxiété, mais cela ne changeait pas notre relation.

En même temps, j’écoutais un peu les conversations autour. Je me suis simplement figé en entendant une fille parler à propos de Sang-Min. Il avait une rumeur comme quoi il allait quitter le pays. Je fus simplement sous le choc. Et si cela était vrai? Je ne pourrais donc plus passé du temps avec lui. Sa présence était si réconfortante pour moi. Il était toujours là pour me remonté le moral en me racontant son passé, mais également, il était parmi les seules a accepté mon silence et de ne pas me forcé à parler. La preuve était qu’on pouvait resté assis l’un a côté de l’autre sans dire aucun mot.

Et je n’aurais même pas réussit à le remercier pour tout ce qu’il a fait pour moi.

À cette pensée, je suis simplement lever et alla jeter aussi vite que j’ai pu ce qui restais de mon repas. Je ne pouvais pas attendre une seconde. Je devais aller au plus vite voir Sang-Min et lui dire le mot que j’avais toujours voulu lui dire, mais que je n’avais jamais réussit avant. Je me suis arrêter sec un moment. Ce qui a fait que quelqu’un m’a presque rentré dedans. Je me suis excusé en m’inclinant avant de revenir à ce que je voulais faire. Le problème, c’est que je n’avais aucune idée de où il pouvait bien se situer présentement. Et si il était déjà parti? Où simplement plus à l’agence? J’espérais vraiment que cela ne soit pas le cas. Je me suis dirigé vers la salle de danse. Je courrais presque dans les corridors pour être sûr de ne pas le manquer. Une chance pour moi, personne ne m’a averti et je n’ai pas non plus foncé dans quelqu’un. Une fois arriver, je suis simplement rentré dans le local sans même frapper. Je priais seulement qu’il soit bien là.


code par liden



Revenir en haut Aller en bas
Invitéavatar
MessageSujet: Re: Ce mot que je veux tant te dire   Mer 3 Juin - 16:49

Ce mot que tu veux tant me dire




La saison des pluies ne devrait plus tarder et pourtant il fait vraiment chaud encore aujourd'hui. Depuis cette nuit avec Shin, je peux dire que l'on file le parfait amour, à l'abri des regards indiscrets bien évidemment. L'ambiance à l'agence s'est drôlement dégradée, tout le monde devient le suspect et les coupables courent toujours. Je suis bien content de ne pas être trop présent, bien que je ne peux pas l'empêcher de me soucier de mes collègues, des trainees qui sont pour la majorité encore que des enfants. Enfin, pas autant que je me préoccupe de la santé de mon cygne. Je l'aide du mieux que je peux, je le fais manger, je le soutiens et il est rare qu'il ne se trouve pas entre mes bras. Comme les autres membres du groupe sont tous occupés à faire leur activité solo, j'en profite pour me faire aussi rare au possible. Puis c'était une bonne idée d'avoir trouvé un appartement rien que pour nous, au moins, on a la paix et pas de compte à rendre. Quoi qu'il en soit, les rumeurs vont toujours bien trop vite, à notre sujet il y en a également, c'est vrai qu'on a parlé de notre départ avec Jinah, bien que ce ne soit rien d'officiel. Elle aimerait bien nous faire changer d'avis, autant qu'elle comprend nos raisons et nous soutiens dans notre choix.

Aujourd'hui, j'ai dû me charger de plusieurs détails administratifs, on ne quitte pas une agence comme ça après tout. Puis, lorsque ça a été fait, je me suis décidé à faire un petit tour, croiser les personnes, cette ambiance familiale va manquer dans un sens, je suis devenu trainee ici lorsque j'avais 12 ans, c'est un peu ma troisième maison, la seconde étant celle des parents de Shin. Mais je ne regrette pas cette décision, je ne l'ai pas prise sur un coup de tête, elle est très réfléchie. Puis j'ai la sensation d'avoir fait le tour, 5 ans chez les Moonlight, cela suffit amplement, surtout que cela n'a pas que des avantages d'être en groupe. En plus, je n'ai jamais aspiré à faire des albums solos, tout en sachant que je suis arrivé aussi loin par rapport à ma promesse à Shin, il est temps à mes yeux de laisser la place aux autres. Puis, je continue mon chemin dans les couloirs, mes pas, par habitude, m'ont ramené dans la salle de danse. J'aurais pu également devenir chorégraphe ou prof de danse, seulement ça ne me laissait que peu de place pour profiter de la vie avec mon petit-ami, surtout que pour le moment, rien n'est certain au niveau de sa santé. Cela m'angoisse à chaque fois que j'y pense… Enfin, je retire ma veste, lance de la musique et commence à danser. Il n'y a rien de tel pour se vider l'esprit et recharger mes batteries. Je reste peut-être une demie heure. Quand, soudain, la porte s'ouvre brusquement et je vois débarquer un de mes petits protégés en nage.

« Bonjour Seung. » Dis-je avec un léger sourire. « Cela doit être urgent pour que tu en oublies de frapper aux portes et que tu cours jusque ici. » le taquinais-je légèrement. « Que puis-je pour toi? »



code par liden





Dernière édition par Kwang Sang-Min le Mar 9 Juin - 18:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invitéavatar
MessageSujet: Re: Ce mot que je veux tant te dire   Mer 3 Juin - 18:44


Merci pour tout




Je ne prête normalement pas d’importance aux rumeurs, mais celle concernant le départ de Sang-Min ne pouvait pas être ignoré. Si cela était vrai, cela voulait dire que je ne pourrais simplement plus le voir et je n’avais toujours pas réussit à le remercier pour tout ce qu’il avait fait pour moi. Il avait été dans le moment où cela allai moins bien pour moi, que je commençais à me décourager face à tout ce que je devais faire pour réalisé mon rêve. Je n’avais donc pas attendu une seconde pour aller le voir. Je n’avais aucunement fini de manger, mais je ne pouvais pas me permettre de finir. Il avait toujours la possibilité qu’il ne soit plus là, qu’il soit trop tard. Je me suis donc dirigé vers la salle de dance en priant intérieurement qu’il soit là. J’avais cette impression qu’il pouvait être là et j’espérais avoir raison. D’ailleurs, une fois que je suis arrivé, j’ai simplement ouvert la porte ne prenant même pas le temps de cogner. Je voulais simplement qu’il soit là dans la pièce.

Cela fut un énorme soulagement quand j’ai vu qu’il était bel et bien là. J’essayai de reprendre mon souffle quand il me parla. Je n’étais jamais arrivé en si peu de temps à la salle de dance. Effectivement, cela était quelque chose d’urgent, du moins selon moi. Je ne pouvais plus me permettre de remettre cela à plus tard comme il n’aura surement plus d‘autre occasion maintenant. Quand il me demanda se qu’il pouvait pour moi, je ne répondit pas à sa question. J’avais juste une chose en tête.

« Merci… Merci pout tout. »

Je l’avais dit comme si ma vie en dépendait. Ce merci n’était pas un simple merci, il avait tellement de sens dans celui-ci. J’aurais voulu être capable de mieux m’exprimer et pouvoir mieux dire à quel point je suis reconnaissant, mais dans un sens, Sang-Min me connait à ce niveau. Il a toujours accepté mes silences. C’est d’ailleurs les premiers mots que je lui ais dit et ce depuis que je suis arrivé à la Star. En le voyant comme cela, cela me fait encore plus réalisé le vide que son départ va laisser. Je ne savais toujours pas si cette rumeur était vraie, mais cette réalisation me faisait peur. Je ne sais pas ce que j’allais faire sans lui. Il était là pour me soutenir. Je lui devrais vraiment beaucoup de chose si je réussis à devenir une idole. Sans que je puisse m’en rendre compte, mes yeux se sont remplis de larmes à cause de cette pensée. Je m’en suis rendu uniquement compte quand une larme est descendu sur ma joue. Je me suis dépêché pour l’essuyer.

« Désolé… »


code par liden



Revenir en haut Aller en bas
Invitéavatar
MessageSujet: Re: Ce mot que je veux tant te dire   Mer 10 Juin - 13:14

Ce mot que tu veux tant me dire




Alors que je suis en train de m'exercer, quelqu'un m'interrompt et ce n'est autre que Seung, un de ceux que j'ai pris sous mon aile et qui arrive en nage. Je suis au courant pour son mutisme sélectif, mais cela ne m'a jamais dérangé, parler n'ayant jamais été ma priorité. Sa respiration saccadée m'indique qu'il a couru pour arriver ici, qu'il n'aie pas frappé en rentrant qu'il était pressé. C'est pour cela que je le salue en lui demandant ce que je peux faire pour lui, attendant un signe de sa part ou quoi que ce soit d'autres, à la place, il ne bouge pas en continuant de me regarder. Je vais rapidement couper la musique, me retourne à nouveau et revient où j'étais en m'interrogeant sur la raison de sa visite. « Merci… Merci pour tout. » C'est bien la première fois que j'entends le son de sa voix… Je commence un peu à regrouper les faits, sûrement qu'il a entendu ses rumeurs qui parlent de mon départ et qu'il s'est précipité jusqu'ici. Un fin sourire se dessine sur mes lèvres, sauf qu'il ne reste pas très longtemps car ses yeux s'embuent de larmes. « Désolé… » Quelques pas plus tard, je me retrouve juste devant lui et ma main vient se poser sur sa tête, la tapotant gentiment, bien que je l'oblige un peu dans mon geste à avoir le visage orienté vers le bas. « Cela me fait plaisir d'avoir entendu ta voix. » Je le laisse pleurer s'il a besoin, après tout, il n'est encore qu'un enfant dans un sens, pleurer, ce n'est pas honteux en soi. « Tu as fait de gros progrès encore une fois, cela signifie que tu pourras bientôt vaincre ton mutisme. Cela ne signifie pas pour autant que tu doives en venir à parler sans arrêt, c'est un choix qui t'appartient, trouve juste ce dans quoi tu te sens le mieux, il y aura toujours des personnes qui t'accepteront comme tu es. » Je retire lentement ma main ensuite.

C'est un peu étrange de se dire que bientôt je ne serais plus ici, j'espère que tout le monde s'en sortira. « Tu as du certainement entendre les rumeurs, elles n'en sont pas. Je vais quitter le groupe avec Shin. Rassure-toi, c'est une décision bien réfléchie. J'ai longtemps été dans le monde du divertissement, j'ai l'impression d'avoir fait le tour depuis toutes ses années et j'ai surtout d'autres priorités. » Un fin sourire renaît sur mes lèvres. « Pour le moment, nous restons encore en Corée, mais dès qu'il ira mieux, nous partirons au Japon nous installer. Ce n'est pas un adieu Seung, juste un aurevoir et tu peux venir quand tu veux nous rendre visite. Tu dois toi aussi trouver ta voie, quelle qu'elle soit. Fais ce qu'il faut et que tu crois juste, je te soutiendrai quoi qu'il arrive. » Je fouille dans le meuble ensuite où il y a la chaîne, j'en sors du papier et un crayon, griffonnant des numéros et des lettres dessus, je les replie ensuite et le lui tend. « Comme ça, tu pourras continuer à venir me trouver si tu as besoin de conseils. »



code par liden



Revenir en haut Aller en bas
Invitéavatar
MessageSujet: Re: Ce mot que je veux tant te dire   Mer 10 Juin - 17:11


Pour toi




Je n’avais jamais été soulager de voir quelqu’un que dans ce moment-là. J’avais eu tellement peur de ne pas avoir la chance de dire ce que j’avais tant souhaité dire à Sang-Min que l’idée qu’il soit déjà partie me faisait peur. J’avais attendu qu’il éteint la musique avant de parler. Cela m’a permis de reprendre mon souffle. C’est une fois qu’il est revenu devant moi que je lui dis ce mot que j’avais tant voulu lui dire « Merci ». C’est d’ailleurs la première fois qu’il entendait ma voix. Il n’avait jamais insister pour que je parle et il avait réussit à me sentir confortable dans ce silence. Il est vraiment quelqu’un d’unique pour moi et l’idée de ne plus pouvoir le revoir me faisait peur. Mes yeux s’étaient d’ailleurs embrumer à cette idée et je ne m’en étais rendu compte que quand une larme avait coulé sur ma joue. Je m’étais vite excusé. Je le vis s’approcher avant de tapoter sur ma tête doucement avant de dire qu’il avait été content d’entendre ma voix. Je n’ai simplement pas pu me retenir plus longtemps et je me suis mis à pleurer. Mon visage était orienté vers le bas et mes yeux étaient fermés. Je ne sais pas combien de temps je suis resté là à pleurer, mais je savais que Sang-Min ne me jugeait pas en ce moment donc je ne me retenais pas.

Je fini par relever le regard en essayant les dernières larmes qui coulaient sur mon visage. Il reprit en me disant qu’encore une fois j’avais fait de gros progrès que je pourrais vaincre mon mutisme sélectif. C’est ce que je voulais, vaincre mon mutisme. Je voulais être enfin maitre de moi-même. Ce qu’il dit par la suite était vrai. Cela ne voulait pas forcément dire que je devais parler tout le temps et il avait raison, il aura toujours quelqu’un pour m’accepter tel que je suis. La preuve était juste devant mes yeux. Sang-Min m’a toujours accepté tel que je suis et en aucun cas, il a essayé de me faire changer. Il continuant en m’expliquant que les rumeurs que j’avais entendu n’en était pas, qu’il allait réellement partir. J’écoutai attentivement son explication. Quand il dit qu’il partait pour le Japon, j’eu l’impression que je ne pourrais plus jamais le revoir, qu’il s’agissait d’adieu. Cela fut vite contredit comme Sang-Min me dit que cela n’en était pas, mais un au revoir. Je pouvais aller lui rendre visite quand je le souhaitais. C’est sûr que j’allais le faire. Il me dit que je devais aussi trouver ma voix. Je garderais ce qu’il m’a dit. Il alla chercher quelque chose dans le meuble et je le regardai faire. Il écrit quelque chose sur un papier avant de me le tendre. Je le pris et regarda un moment ce qu’il avait écrit dessus.

« Merci. »

Je pris mon téléphone et mis le bout de papier entre le case et le téléphone. Comme cela, j’étais sûr de ne pas le perdre. En voyant mon téléphone, je me suis souvenu de quelque chose. J’avais mis une chanson que j’avais composée dans le bloc note. Celle-ci m’avait été inspirée par Seung-Min. Il n’était pas au courant de cette chanson. Ma vie de tous les jours m’inspirait énormément et l’écriture était mon seul moyen de pouvoir bien m’exprimer. Je relevai mon regard vers mon ainé.

« Hyung… Laisse… Laisse moi te chanter une chanson. »

Je suis aller ouvrir les paroles sur mon téléphone et je m’éloigna un peu de lui. Je pris une grande inspiration avant de me lancer. La chanson parlait du fait que je me sentais bien en la présence d’une personne qu’il n’avait qu’avec elle que je pouvais me sentir confortable dans ce silence qui était normalement si oppressant. Également, à quel point j’étais reconnaissant de pouvoir être moi-même avec une personne sans avoir l’impression que je devais me forcer pour changer. Bien évidement, cette personne était Sang-Min. Vers la fin de la chanson, ma voix s’est cassée et j’avais quand même continué même si cela ne devait pas être agréable à attendre. Une fois la chanson finie, je m’inclina. Je ne savais pas quoi faire d’autre.


code par liden



Revenir en haut Aller en bas
Invitéavatar
MessageSujet: Re: Ce mot que je veux tant te dire   Sam 20 Juin - 16:26

Bye bye




Je le regarde commencer à pleurer puis lui offre un refuge en baissant sa tête à l'aide de ma main posée dessus. Tout le monde n'aime pas pleurer ou se montrer faible, moi le premier, les seules fois où cela m'est arrivé, c'était toujours à cause ou pour Shine. Il est le seul à qui j'offre tout sans concession, parce que j'ai aussi trouvé quelqu'un qui m’accepte comme je suis depuis longtemps déjà et que j'ai toujours reconnu que cela m'a toujours fait un bien, alors peu m'importait que les autres ne me comprennent pas, tant que lui le faisait. Cela allait même bien plus qu'au delà des mots, car nous en sommes au point où je n'ai même plus besoin de parler et que notre symbiose est telle que d'en retirer un c'est entraîner la mort des deux, je ne l'ai que trop bien réalisé ces derniers temps. C'est pour cela que je partage un peu de mon vécu dans le sens où je le rassure sur le fait qu'il trouvera d'autres personnes qui l'accepteront comme il est. C'est ce qu'il y a de bien à être vivant. A présent qu'il ne pleure plus, je continue sur mes explications, mes encouragements, je sais que ce seront nos derniers mots face à face pendant un long moment, mais il est certain que nous nous retrouverons, quelle que soit sa décision sur son avenir.

Ensuite, je lui donne un bout de papier avec mes coordonnées, je ne suis pas fan de la technologie car je la trouve trop envahissante, surtout pour une célébrité, mais j'ai tout de même un compte Instagram, des boîtes mails et un ordinateur, un téléphone, c'est encore le meilleur moyen de garder le contact à l'heure actuelle. « Merci. » Il range ensuite précautionneusement le bout de papier dans son téléphone et semble avoir une idée, son regard se rive d'ailleurs au mien. « Hyung… Laisse… Laisse moi te chanter une chanson. » J'esquisse un léger sourire puis je vais me chercher la chaise sur laquelle je m'installe et je lui fais un petit signe de la main qu'il peut se lancer dès qu'il sera prêt. Je l'ai déjà entendu chanter, il est aussi assez doué en danse, il pourrait très bien faire une carrière tout seul s'il parvient à régler son souci, c'est pour cela que Hyo Jin risque plutôt de le lancer dans un groupe si elle trouve d'autres trainees qui seront prêts et si les finances le permettent, qu'ils s'habitue à la proximité et à devoir interagir avec les autres. Enfin, ce ne seront bientôt plus mes affaires, il se décide à chanter et je l'écoute, la mélodie est assez jolie, les paroles me font comprendre qu'elle parle de moi cette chanson, c'est une belle manière de se dire au revoir. Sa voix se brise à la fin, mais il persiste, preuve qu'il a beaucoup de volonté. Je me relève en applaudissant puis je retourne vers lui avec un nouveau fin sourire sur les lèvres. « C'était une belle interprétation. Le texte est touchant, la mélodie claire. Merci. » Puis je caresse à nouveau sa tête. « Sois courageux, ce n'est qu'un au-revoir. Prends-soin de toi Seung. » Je fais quelque chose qui ne me ressemble pas trop, je l'enlace quelques secondes, nos regards se croisent, puis je récupère mes affaires et nous sortons de la salle. D'autres aventures m'attendent à présent, mais je ne vous oublierai jamais.  

Spoiler:
 



code par liden



Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Ce mot que je veux tant te dire   

Revenir en haut Aller en bas
 

Ce mot que je veux tant te dire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Ce mot que je veux tant te dire
» Elle me dit c'est ta vie, fait c'que tu veux tant pis ... [finis]
» Tant pis, je n'veux pas plaire au pire, je préfère ton sourire dans un trou de souris
» Je suis indisposée heu ... je veux dire indisponible
» "Je veux qu'on rie...Je veux qu'on danse...Je veux qu'on s'amuse comme des fous !" [Julia]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Star Entertainement  :: Anciens rp-