AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Park Jung Su ♦ Sexy Free and Single

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invitéavatar
MessageSujet: Park Jung Su ♦ Sexy Free and Single    Sam 25 Oct - 4:42


Park Jung Su
"Rise like a Phoenix"
 

An-nyeong ha-se-yo!, comme vous le savez déjà je me prénomme Park Jung Su ! Je suis né le 21 juin 1988 à Londres en Angleterre. Je suis un jeune homme de 26 ans et je suis un chanteur solo, même si il m'arrive de reprendre mes habitudes de coach à mes heures perdues. Vous voulez encore en savoir plus sur moi, il se trouve que je suis homosexuel et actuellement célibataire, même si ..... On me dit souvent que je ressemble à Leeteuk des SUJU, en plus sexy.


Anecdotes
• Je suis un accro à la caféine. À vrai dire, si le café était une divinité, j'obérai au sacro-saint café, sans sucre, brûlant, sans touillette. Bref, vous avez compris, je suis une véritable cafetière sur pattes qui n'a plus une seule goutte de sang dans les veines, mais bel et bien de la caféine pure.

• Pour ne rien arranger, sûrement mes origines Britanniques, je ne dis jamais non à une tasse de thé. Ce qui, avouons le, n'est pas forcément la meilleur des boissons pour accompagner la consommation frénétique de café.

•Je parle couramment l’Anglais, qui n'est autre que ma langue natale, le Coréen, le Français,  et je suis quasiment bilingue en Japonais. Sinon, ayant été longtemps en contact avec des jeunes j'arrive à comprendre leur dialecte parfois étrange pour les plus vieux. Attention j'ai une mention en maîtrise du langage sms ! *rire*

• En général, lorsque je propose un « bon film » préparez vous basquettes et courez aussi loin que vous le pouvez. Mon genre cinématographique préféré ? Les films d'horreur, même les bons gros nanars que l'on a honte d'avoir dans sa dvdthèque.

• En parlant d'horreur, je suis resté un éternel adolescent car je suis un grand féru de jeux vidéos, et comme vous l'avez compris, les jeux vous faisant dresser les poils sont légions chez moi.

•  J'ai toujours eu un fort attrait pour le piano dont je joue quotidiennement, néanmoins peu de personnes savent que je maîtrise également l'art de jouer du violon et de pincer les cordes d'une guitare.

• Paraît-il que je suis une fée du logis bonne à marier. Je trouve ça un poil exagéré. D'accord mon appartement est toujours propre et bien rangé, je sais cuisiner sans faire exploser ma cuisine et je me débrouille avec du fil et une aiguille....Ah c'est vrai que vu comme ça *rire*

•Peu de gens le savent et encore moins le croient, mais j'ai été vierge jusqu'à mes 20 ans, j'avoue m'être bien rattrapé de ce côté là depuis.

• Si vous venez chez moi, un comité d'acceuil félin sera là pour venir vous faire la fête. C'est donc deux petites boules de poils grise et multicolore que vous verrez arriver pour vous souhaiter la bienvenue. Pour information, mes deux monstres s'appellent Shadow et Tora.

• Avant de remonter sur scène j'ai été professeur de chant et de piano, puis coach dans une Agence durant de nombreuses années que je ne regrette absolument pas. Même si je dois avouer que la scène me manquait tout de même..

• En parlant de la scène le groupe où j'évoluais en tant que leader se nommait  Miяaقз(prononcé Mirage à l'anglaise et tout ira bien, pas de panique !), quelle ironie pour un groupe qui subsiste dans la mémoire commune comme un fantôme non ? Nos fan se nommaient même les Illusions, on arrête pas la mauvaise blague vous voyez. Sinon, je garde de cette époque le surnom de Angel, le nom de scène que les autres membres m’avaient presque imposé. Soit-disant parce que j'étais un ange, demander confirmation à mon manager de l'époque, il ne risque pas d'être d'accord *rire*

• À mon plus grand regret, j'ai perdu le contact avec quasiment tous les ex-membres, il n'y a qu'avec Kang Ju, mon meilleur ami, que j'ai conservé ce fragile lien. Pour les autres, ils ont disparu dans la nature....Je dois avouer que pour l'un d'eux cet état de fait m'arrange, n'ayant pas plus envie que cela de recroiser mon ex...

• Ah oui ! Car j'ai eu la brillante idée de sortir avec mon rappeur et ce pendant toute la durée du groupe, soit trois années de vie commune ? Nous ne sommes pas quittés en bon terme...

• D'ailleurs en parlant de remonter sur scène, si j'avais su qu'un jour cela m'arriverait, je ne pense pas qu'un phœnix recouvrait une bonne partie de mon dos. Néanmoins, maintenant qu'il est là je ne m'en déferait pour rien au monde, ce tatouage, c'est le signe de ma victoire sur les difficultés de la vie que j'ai traversé ces dernières années. J'ajoute également que je suis percé à la langue.

• Pendant mon adolescence et alors que je vivais encore à Londres j'ai traversé une sombre période vestimentaire. Tentez de m'imaginer avec une crête fluo et des rangers, fou rire garanti. Et non je ne montrerai pas les photos de cette époque, elles sont d'ailleurs très bien cachées et je me tâte à les enfermer dans un coffre fort *ah ah*

• Lorsque je ne suis pas en train de composer ou de jouer, on peut très souvent me retrouver lunettes sur le nez plongé dans un bon roman.  

• Nombre de personnes trouvent la fossette qui creuse ma joue gauche lorsque je souris « craquante ». Personnellement j'ai eu beaucoup de mal à l'accepter plus jeune. C'est fou comme on peut complexer sur rien.

• Je porte pas mal de surnoms plus ou moins ridicules. Il se peut que j'en oublie mais il arrive que l'on m'appelle : Jungie, Teddy Bear, Angel, Sunshine, Pedobear -surnom donné pas mon meilleur ami il y a peu après qu'il ait apprit pour mes écarts avec un ..gamin de 17 ans..- Prince Charming et j'en passe.

• Sinon oui, j'ai bel et bien fricoté avec un gamin de 17 ans, de très bon ton pour un ex coach vocal ne bossant presque qu'avec des mineurs? Une bonne chose que je ne le vois plus, ce n'était pas sain comme situation, espérons qu'il se trouve quelqu’un de son âge ...

• J'ai un jour participé à un concours de drag-queen à une soirée étudiantes, j'ai remporté haut la main ce dernier, je dois être fier? *rire* Il me semble que j'ai encore la fameuse perruque et mon écharpe de Reine d'ailleurs, pourvu que personne ne tombe dessus à l'appartement...

• En parlant d'études, je suis titulaire d'un master en droit, si je n'avais pas percé en tant qu'artiste, on aurait pu m'appeler votre honneur, si ce n'est pas la classe ça .

• J'avais réussi à arrêter de fumer il y a quelques mois, enfin avait, hélas pour moi, le stress engendré par mon changement d'agence et la perte de tout mon album on eut raison de toute ma bonne volonté.

•Malgré le grand nombre d'années passées en Corée, je n'ai toujours pas perdu mon accent anglais.
Caractère
Je suis réellement obligé de me présenter? Oui, bon e bien je vais me prêter à l'exercice, mais par où commencer… je n’ai jamais été très doué pour les présentations, je me croirais dans un entretient d’embauche c’est stressant ….

Je dirais bien que la façon la plus sûre pour connaître une personne est de la côtoyer mais, on me signale que cette tentative pour esquiver cette torture n’est pas recevable . Je ne vois vraiment pas l’intérêt de me porter autant d’intérêt justement mais bon …*soupir*

Et bien autant se lancer , comme vous avez pu le remarquer je n’aime pas particulièrement parler de moi, étant une personne assez discrète au demeurant. De plus... il y a tant d’autres sujets plus intéressants comme la musique , la peinture , le cinéma , la littérature non ? Regardez , ainsi je vous ai même fait mention d’une partie de mes hobby , en effet en dehors de mes heures de travail je ne supporte pas l’inactivité et je me plaît à instruire mes mains autant que mon esprit . Je suis en effet ce qu’on peut appeler une véritable pile électrique, un boulimique d’activités, un hyperactif en somme, les seules baisses de tonus que je connais étant les jours où je suis cloué au lit avec  plus de 40° de fièvre et encore *rire* ,me connaissant je suis capable de me lancer dans un grand ménage de mon lieu de vie afin de ne pas « perdre une journée pour rien ». Mon médecin de famille en attestera facilement en soupirant, difficile de soigner une tête de mule comme moi refusant d'appuyer sur le frein. Comme je le dis souvent, j'aurais tout le temps de me reposer lorsque je serai dans un cimetière, pour le moment je suis en vie et je compte bien profiter de mon existence autant que je le pourrais.

Autrefois j’étais ce qu’on l’on appelle une « star », une idole pour les moins néophytes d'entre-vous, et de cette période il me reste une forte tendance à protéger avec soin ma vie privée voir à être pudique vis-à-vis certains de mes sentiments, on ne sait jamais , les journalistes peuvent nous causer tellement de tort, pas qu'eux d'ailleurs …Tiens pendant que l’on est sur ce sujet , j’accorde très difficilement ma confiance à une personne, mais une fois cette dernière acquise je serais un ami fidèle et loyal, le premier me comparant à un petit chien je ….*sourire mauvais qui en dit long avant que la douceur ne reprenne ses droits sur son visage et qu'un rire ne traverse ses lèvres* Je suis pas du tout convaincant dans le rôle de terreur hein? En même temps, pour une personne que l'on surnomme Teddy Bear ou mon ange ce n'est pas si étonnant que cela. Néanmoins, ne vous amusez pas non plus à chercher la petite bête, certains de mes anciens élèves pouvant attester que mon courroux, certes toujours justifié, est impitoyable !

Sinon que dire de plus , il me semble être un jeune homme polis, qui s'efforce d'être généreux et respectueux de mes aînés . Je suis allergique au mensonge ,la vérité qu’elle soit difficile  ou non à entendre est toujours préférable et nous évite bien des désagréments. Il arrive même parfois que l’on me craigne à cause de cela, il faut dire que je n’ai pas peur d’afficher ouvertement mes opinions, néanmoins n’ayez crainte, je ne suis pas borné et suis toujours ouvert à une discussion calme et construite, par contre fuyez si c’est pour s’engager dans une dispute stérile. Le conflit n'étant pas du tout ma tasse de thé, un anglais employant cette expression..*rire* Désolé, je ris pour un rien, mais c'est la gêne qui me fait ça je pense.

Malgré mon orientation sexuelle, car oui dans l’inconscient collectif les homosexuels sont bien souvent des infidèles chronique, et mes nombreuses déceptions sentimentales je reste fermement persuadé que mon prince charmant m’attend quelque part . Midinette fleur bleue ? Sûrement, j’avoue l’être atrocement même chacun ses petites faiblesses *sourire*, j’ai du trop lire de contes et regarder de Disney plus jeune. Il m'arrive d'ailleurs assez régulièrement de verser une petite larme devant une comédie romantique, on ne refait pas un grand sensible comme moi …*rire*

Ah j’y pense , vous avez pu également remarquer que je suis une personne assez souriante , pour moi il faut toujours être positif , et puis un sourire ça passe toujours beaucoup mieux qu’une gueule de six pieds de long . Néanmoins si un jour vous me voyez dans l'était précédemment cité, un conseil , fuyez ! Ne venez sous aucun prétexte m’ennuyer ou me parler pour rien, je ne me mets pas souvent en colère et si je vous dit que je marche comme une cocotte minute vous comprenez ma mise en garde... Sinon gare à vous et débrouillez vous avec un flot ininterrompu de noms d’oiseaux en tous genre. Mais cela reste relativement rare, je n’aime pas me montrer ainsi en spectacle et préfère mille fois partir courir ou m'isoler avec un piano. La musique est un très bon exutoire vous ne trouvez pas ? Personnellement, à chaque fois que ça ne va pas fort c'est elle qui m'aide à aller mieux. C'est bien la seule « femme » avec ma mère qui peut s'en targuer d'ailleurs.*rire*

Pour finir je dirait que je suis un bon vivant, que j’aime plaisanter et que je n’ai pas peur du ridicule, sinon il y a bien longtemps que j’aurais été foudroyé de honte. Oui vous voyez de quoi je parle *s’éclaircit la gorge*, mais gardez ça pour vous tout de même s'il vous plaît, il y a des âmes sensibles dans les parages il me semble. rire espiègle et petit clin d’œil*

Bien il me semble que j’en ai assez dit sur moi, le devoir m’appelle, j’espère en avoir assez dit, sur ce je vous souhaite une bonne journée *grand sourire et se presse de fuir*

Histoire
« Je me vois mal parler de mon histoire , je suis trop jeune, ou bien je n’ai pas le melon assez gros*rire* ,pour avoir fait une autobiographie . Ainsi je vous laisse lire ce récit trouvé sur un blog . Quoi je suis un fainéant ? Absolument pas , néanmoins je préfère laisser une personne extérieure parler de moi, c’est fou ce que les gens peuvent amasser comme informations ça fait presque peur … »


Tout être a une histoire , aussi joyeuse ou triste soit-t-elle, elle a le mérite d’être contée , aujourd’hui c’est celle d’une étoile filante qui défilera devant vous .

Park Jung Su est né il y a 26 ans en Angleterre d’un père et d’une mère tous deux Coréens, son père homme d’affaire, et sa mère mannequin ayant mit fin à sa carrière après avoir épousé son géniteur . Comment deux Coréens se sont retrouvés en Angleterre ? Non, pas le paysage mais bel et bien le business, le paternel de notre amis avait suivit les besoin de son entreprise et prit la décision d’emmener sa femme chérie avec lui, on ne dit jamais non à une nouvelle vie après tout.

Ne vous attendez pas à une enfance digne des meilleures Mary-Sue pour Jung Su, au contraire, le petit garçon ne manquait de rien et jouissait d’une famille aimante,bien que son père soit quelque peu …. fort absent de part ses nombreux voyages d’affaires. Sa mère n’en fut que plus présente dans son éducation et lui fit développer un goût prononcé pour les arts sous toutes ses formes . Ainsi le jeune Jung Su s’attela très tôt à l’apprentissage exigeant du piano passant des heures à caresser fiévreusement des blanches et des noires avec passion.

Or ce ne fut pas le seul domaine qu’il développa durant de nombreuses heures , oh que non , « l’art revêt milles et unes formes alors pourquoi se restreindre ? » :chant, dessin, peinture, sculpture tout était prétexte à développer une créativité déjà débordante .Quant à son parcours scolaire il fut exemplaire constellé de bulletins excellents, néanmoins le petit garçon n’a jamais vraiment trop aimé les études bien trop carrées et fades en comparaison du monde onirique qui l’attendait chez lui . Néanmoins, ses activités n’empiétaient pas sur ses notes et il continuait ainsi de faire la fierté de ses parents.

Mais, à l’âge de 15 ans un grand bouleversement traversa la vie de l’adolescent,  le retour en Corée de sa famille ,son père devant à nouveau suivre les mouvements de son entreprise . Ce changement fut mille fois profitable à Jung Su, malgré la peine immense de quitter son pays natal,  qui de part cet heureux événement pu réaliser son rêve de toujours, celui de devenir un artiste reconnu en intégrant une prestigieuse agence . C’est ainsi qu’âgé de quinze années le jeune Jung-Su se présenta pleins d’espoir à une des nombreuses auditions de la SM . Les yeux pétillants, le souffle court, la boule au ventre voici l’état dans lequel se trouvait l’ado en arrivant sur les lieux . Après une prestation inspirée et saluée de tous, remarqué pour son talent inné pour le chant Jung Su intégra peu de temps après la célèbre agence.

Le début du rêve n’est-ce-pas ? Et il n’était pas prêt de se terminer. Levé matinal, assister à tous vos cours assidûment , filer aussi vite que possible à l’agence vous entraîner au chant ou à la danse, rentrer chez soi, faire ses devoirs, dormir ...ainsi perfection, persévérance et sacrifices sont votre quotidien . Néanmoins, le jeu en vaut la chandelle car il signifie également espoir, espoir d’un jour intégrer un groupe et devenir une célébrité . De part sa ténacité, le jeune homme obtint enfin son statut de Rookie suite à une apparition remarquée en tant que danseur dans un clip en vogue à l’époque, la célébrité était à porté de main .

Et ce jour tant attendu arriva , le groupe Miяaقз (Mirage) fit une entrée fracassante dans les chart , la consécration de tant d’années de dur labeur,  en seulement cinq années il était parvenu à entrer dans le cercle fermé des groupes à succès , chaque concert et nouvel album étant attendus avec ferveur par le public .Période de faste  ponctuée encore et toujours par de nombreuses heures d’entraînement afin d’assurer le meilleur au public, public qui vous acclame comme toujours. Mais .. Attention, l’ascension peut être aussi rapide que la chute ….

La célébrité est la porte ouverte à tous les débordements, mettez des jeunes face à toutes les démesures possibles et tentez de le freiner dans leur soif d’expérience . Et un jour l’inévitable arriva, l’erreur fatale qui condamna le groupe à retomber dans l’oubli le plus total après un scandale assassin . Que s’était-t-il passé ? Un des membres, lassé de tant de rigueur et de l’humeur morose de ses camarades suite à un premier concert en demi teinte, avait réussi à s’éclipser durant quelques heures . Et en quelques heures on peut largement démonter un groupe, alcool et jolies filles-des prostituées- sous l’objectif de paparazzis avides de scoop, un cocktail détonnant pour la presse à scandale  . Le lendemain le groupe n’était plus, une illusion de quelques années tout au plus, ironique destinée pour Miяaقз …

Mais la vie continue, les chimères de la célébrité envolées et le scandale oublié Jung Su,23 ans, retourna à la vie réelle . Ses parents , lui apportèrent tout leur soutient durant cette dure phase de déception amère . Ayant gardé les pieds sur terre tout le long de son éphémère carrière, il ne resta pas longtemps sans emplois et trouva bien vite une occupation en dispensant des cours de chant et de pianos à des particuliers . C’est ainsi que les cours donnés devinrent le quotidien de notre ami durant 2 années. Rien de bien mirobolant, mais il pouvait continuer de vivre en quelque sorte de sa passion, voyant au travers de ses élèves le jeune adolescent pleins de rêves de gloire qu’il était quelques années plus tôt.

La chance sait parfois se représenter ,et c’est après une période bien triste que le jeune homme fut contacté par une agence qui avait eu de très bon retours de part leurs protégés à propos de Jung Su et ses résultats plus que satisfaisants avec ses élèves.

Nouveau départ ? En tous cas Jung Su a fait son choix, la [censuré depuis]le compte dans ses rangs en tant que coach vocale depuis quelques mois déjà maintenant …

«  Et c'est maintenant que je vais prendre le relais, j'ai exercé plus d'une année dans cette fameuse agence avec qui je suis en froid depuis. Néanmoins, je ne regrette absolument pas le temps et les relations que j'ai pu y nouer, j'avoue même avoir l'immense regret de ne plus pouvoir autant voir mes protégés qu'avant.... Sinon, je pense que vous êtes curieux de savoir pourquoi j'ai quitté cette Agence n'est-ce pas?*soupir*

Un jour, j'ai aperçu un groupe de Rookies la mine défaite dans une des nombreuses salles de practice. Intrigué je me suis avancé afin d'en savoir plus, c'est alors que j'appris  du leader, qui était d'ailleurs l'un de mes poulains, que l'un de leur danseurs s'était blessé et qu'ils étaient dans l'impossibilité de trouver un remplaçant en si peu de temps. On dit que la scène c'est comme le vélo ça ne s'oublie pas, et bien je peux vous le confirmer c'est bien le cas. Ayant conservé un niveau honorable en danse je me suis proposé moi-même pour voler à la rescousse de ces jeunes en perdition. Je ne pensais pas que mon apparition en tant que back-dancer allait autant faire de vagues..

En effet le soir même, nombre d'anciens fans m'avaient reconnu et tout autant de folles rumeurs étaient nées. Ce sont ces dernières qui motivèrent  mon ancien patron à me proposer une carrière solo. Le rêve pour moi, je ne pouvais espérer mieux, moi qui ne pensais jamais remonter un jour sur scène ! Hélas la désillusion fut assez rapide.. En effet mon disque à peine bouclé, c'est au même moment que des tensions apparurent entre moi et mon directeur. Je resterai évasif ne voulant lui causer du tort, néanmoins, un soir une violente dispute éclata et causa mon départ de l'Agence, radiant mon contrat avec cette dernière.

Mon moral était au plus bas je dois l'avouer. C'est alors qu'une vieille amie à moi me rappela qu'elle aussi était la directrice d'une Agence fort reconnu en Corée. Je ne pensais pas qu'elle me proposait là une place dans son écurie d'artistes. Depuis ce jour, soit maintenant quelques mois, je fais partie des étoiles de la Star Entertainement. »


Derrière l'écran, il y a un cœur qui bat
Hey! Moi c'est toujours Kyûbi, j'ai 1620 ans, je fais du rpg depuis on demande pas son âge à une rpgiste/pan/. Votre petit bijou je l'ai trouvé  par il me semble que j'étais déjà là, je m'en fout que ça sonne pas très Français. Je pense que le forum est Trop bien ♥♥♥Et pour finir non, je n'ai pas oublié le code, pour qui me prenez-vous? C'est validé par ma pomme8D


fiche by snow sparrow.
crédits gifs & icon ;; tumblr & chester.

Revenir en haut Aller en bas
Song Ra HaeavatarCutie Penguin
Messages : 453
Date d'inscription : 12/08/2014
Age : 22
Emploi/loisirs : Chanteuse principale et maknae d'Ivory

MessageSujet: Re: Park Jung Su ♦ Sexy Free and Single    Sam 25 Oct - 12:10

Mon Jung Suuu (c'est le petit protégé idiot en moi qui parle xD), je suis si contente de te voir débarquer

_________________


Keep your face always toward the sunshine
- and shadows will fall behind you


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invitéavatar
MessageSujet: Re: Park Jung Su ♦ Sexy Free and Single    Sam 25 Oct - 12:15

Hug2 Fallait bien que je ramène un autre beau gosse ( il lui manque d'ailleurs TT)
Revenir en haut Aller en bas
Invitéavatar
MessageSujet: Re: Park Jung Su ♦ Sexy Free and Single    Sam 25 Oct - 12:46

Alors voici arrivé le fameux Jung Su....
Revenir en haut Aller en bas
Invitéavatar
MessageSujet: Re: Park Jung Su ♦ Sexy Free and Single    Sam 25 Oct - 15:20

*vague d'amour* ♥️♥️♥️
Ca fait plaisir de revoir papy
Revenir en haut Aller en bas
Invitéavatar
MessageSujet: Re: Park Jung Su ♦ Sexy Free and Single    Sam 25 Oct - 20:23

*Le Hyun Su en moi vous tabasse tous xD*

Sinon re-bienvenue avec le sexy chocolat Jung Su *-* Hyun Su n'est pas encore là, mais il est ravi, il promet des retrouvailles digne de ce nom

blupblup Douche Hug1 L'amour craccrac2

Et Sang-Min: Hyuuuuuung :43:
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Park Jung Su ♦ Sexy Free and Single    

Revenir en haut Aller en bas
 

Park Jung Su ♦ Sexy Free and Single

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Enfin.... : Passage en Free to Play « imminent » en Europe
» The Détroit Free Press : Couverture complète des Wings
» « CENTRAL PARK » New York i love you .
» The Imperial Gift FREE L5R Cards!‏
» Clem Free, frère en service

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Star Entertainement  :: Perso/ slash scéna perso-