AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Baek Min Ki ~ I'm looking for my paradise lost.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invitéavatar
MessageSujet: Baek Min Ki ~ I'm looking for my paradise lost.   Ven 10 Juil - 19:06


Baek Min Ki
"Anyone looking for the paradise lost ... You are my, and I’m your diamond lost. Just remember this, you and I, another paradise. " Ga In - Paradise Lost.
 

An-nyeong ha-se-yo!, comme vous le savez déjà je me prénomme Baek Min Ki ! Je suis né le 19 janvier 1995 à Oakland en Californie (USA). Je suis un jeune homme de 20 ans et je suis un civil/étudiant en cinéma. Vous voulez encore en savoir plus sur moi, il se trouve que je suis homosexuel et actuellement célibataire. On me dit souvent que je ressemble à Yoon Jeong Han (Seventeen), en plus sexy.


Anecdotes

• J'ai vécu en Californie jusqu'à la dernière rentrée scolaire, puisque je suis venu en Corée pour continuer mes études.
• Je suis étudiant en cinéma.
• Pour passer le temps je regarde des films, je vais au cinéma ou à la piscine. J'adore nager, cela me permet de faire le vide.
• Il m'arrive souvent d'être très absorbé par ce que je fais et de faire complètement abstraction de tout ce qui m'entoure.
• Je déteste les surnoms, je n'aime pas que l'on m'en donne et c'est très rare que j'en affuble les autres.
• J'adore les jeux vidéos, surtout Pokémon et Zelda, d'ailleurs je me promène rarement sans ma DS.
• Deux étagères pleines de DVD et Blu-Ray en tout genre, trônent chez moi.
• Je parle couramment l'anglais et le coréen.
Un bracelet "chaîne" orne toujours mon poignet droit, c'est comme un porte-bonheur.
• Je suis ailurophobie ... Qu'est-ce que c'est ? J'ai la phobie des chats, tout simplement.
• Je préfère laisser mes cheveux détachés. Je ne les attache que quand ils risquent de me gêné dans ce que je fais.
• Pour me tenir compagnie en arrivant en Corée, j'ai adopté un chinchilla nommé Moos (a prononcer Mousse).
• Mes réalisateurs préférés sont James Wan, Guillermo Del Toro, Tim Burton et Steven Spielberg.
• J'adore les réalisation Pixar.

Caractère


Staring at the ceiling in the dark. Same old empty feeling in your heart. 'Cause love comes slow and it goes so fast. Passenger - Let her go.
Ce qui revient souvent quand on parle avec mes proches, c’est que j’ai un sale caractère. Je suis têtu et je n’en fais bien souvent qu’à ma tête. Je ne me laisse pas facilement marcher sur les pieds et bien que je ne sois pas un partisan de la violence, des fois ça me démange d’en frapper certains quand on me pousse à bout. Par exemple quand quelqu’un se moque de mon physique androgyne. Cependant, j’ai beau être impulsif, je sais me tenir. Je suis assez futé pour causer du tort à quelqu’un sans avoir à me servir de mes poings. De plus, je ne suis pas du tout complexé par mon physique. Je suis plutôt frêle et la musculation ne semble pas faire d’effet sur moi, puis le fait que je persiste à vouloir garder mes cheveux longs n’aide pas vraiment, mais ce look me plait, alors je ne changerais pas pour les autres. Je préfère m’entourer de gens qui ne passeront pas leur temps à me critiquer. De toute façon, avec mon naturel sociable, en général je n’ai pas de mal à me faire des amis. Je ne suis pas timide et je vais facilement vers les autres. Accessible, je ne suis pas non plus du genre à repousser ceux qui viennent me parler, sauf si j’ai une bonne raison de le faire. Je peux être très franc et cassant, quand j’ai des raisons d’en vouloir à quelqu’un. Je ne suis pas rancunier, mais ne me cherchez pas trop tout de même.


Avec mes proches je suis ouvert d’esprit et digne de confiance, un secret peut être très bien gardé. Avec quelqu’un qui m’a fait une crasse … C’est moins sûr. Je peux être une vraie peste quand je m’y mets. Je ne vois pas pourquoi je serais sympathique avec des personnes que je n’apprécie pas. Je pourrais les ignorer, oui c’est vrai, mais ce serait beaucoup moins drôle. J’adore sortir avec mes amis et dans ce genre de moment, je suis très volage et joueur. Me poser avec quelqu’un ne m’est pas arrivé souvent. J’ai eu des petits amis, mais la plus part du temps ce n’était pas sérieux. Sauf une fois, mais je n’ai pas envie d’y penser, ni d’en parler. Je préfère m’amuser et ne pas me prendre la tête. D’autant plus que la plus part du temps, je sais comment plaire et attirer l’attention subtilement, pourquoi m’en priver ? Il m’arrive aussi d’être jaloux. Les rares fois où j‘ai été en couple, je n’aimais pas voir le regard de mes copains sur d’autres personnes. Je ne cacherais pas que je peux être capricieux par moment aussi … Depuis que je suis tout petit j’ai grandis en tant que fils unique et mes parents me cédaient beaucoup de chose, cela n’aide pas.


Autonome, je sais très bien me débrouiller seul. Partir pour la Corée ne m’a pas vraiment fait peur. J’avais déjà l’habitude de vivre par moi-même comme j’ai quitté ma ville natale en rentrant à l’université. Cependant, Oakland et San Francisco sont deux villes très proches. Venir en Corée c’était autre chose, mais je connaissais déjà un peu ce pays pour y être venu quelques fois, comme mes parents en sont originaires. Puis j’adore l’aventure, je suis souvent casse-cou et insouciant. Je ne me fais pas de souci pour grand-chose, je n’aime pas me prendre la tête, je me contente de faire ce que j’ai à faire et je verrais bien. Stresser ne sert pas à grand-chose après tour. Ce n’est pas cela qui va faire en sorte que les choses se passent mieux. D’ailleurs à part mon ailurophobie, je ne suis pas peureux. Il faut dire qu’avoir peur des chats c’est déjà assez contraignant, car ces animaux de compagnies trainent un peu partout. J’adore les films d’horreur, surtout ceux de James Wan et l’univers de Tim Burton me fascine. J’apprécie également les productions Pixar. Je pense que travailler sur l’animation de leur film, m’aurait beaucoup plu aussi. J’écoute beaucoup de musique, mais principalement américaine ou anglaise. D’ailleurs, je ne suis pas très calé sur les groupes de K-pop, j’écoute certaines chansons et je connais quelques artistes, mais cela s’arrête là.


Je suis plutôt ambitieux et je m’accroche à mon rêve. Ce ne serait pas être fidèle à mon caractère déterminé que d’abandonner à la première difficulté. J’espère pouvoir réaliser un film qui aura du succès, mais si je peux en réaliser un tout court, ce sera déjà bien aussi. Je suis ponctuel, car je déteste attendre, alors je ne fais pas attendre les autres. Plus impatient que moi je ne sais pas si c’est possible. J’adore sortir, m’amuser et rigoler, c’est ce que je fais la plus part du temps. Toutefois, lorsque le travail est de rigueur, je sais redevenir sérieux. Je suis pointilleux et méticuleux quand je fais quelque chose qui me plait. Je déteste le désordre et je suis limite maniaque. J’ai une imagination débordante à force d’avoir vu autant de film et comme pour mes études je dois souvent mettre en scène des courts métrages, c’est toujours utile. Je vois souvent les choses du bon côté, je n’aime pas être pessimiste, c’est déprimant. Je suis plutôt sensible. Certes, ce n’est pas le premier truc qui saute aux yeux quand on me voit, mais c’est mon intention. Je préfère montrer une forte personnalité et garder mes faiblesses pour moi. Ce n’est pas pour autant que je ne parle jamais de moi ou que j’ai du mal à me confier, mais je ne le fais qu’avec mes amis proches. Je ne tiens pas spécialement à déblatérer ma vie au premier venu et que cela se retourne contre moi.


Histoire


Acte I ; The beginning.

La Californie, un lieu qui fait souvent rêver. À mes yeux, c’est juste mon pays natal. Certes, j’adore cet endroit et bien que je ne sois pas né dans la ville la plus connue de cet État, je connais très bien San Francisco ou encore Los Angeles. J’y ai vécu une enfance des plus normales. Fils unique d’un journaliste et d’une médecin, qui a laissé son métier de côté à ma naissance. Mes parents se sont rencontrés seulement deux ans avant ma naissance et se sont mariés un an plus tôt. À croire que pour certains les coups de foudres existent, bien que je n’y crois pas du tout. Pour ceux qui se posent la question je suis de nationalité américano-coréenne, puisque je suis né aux États-Unis, mais que mes parents sont tous deux coréens, ils ont simplement décidé de rester dans le pays à la fin de leurs études. Même si mon père était souvent en voyage pour son travail. Enfin, j’imagine que ce n’est pas la vie de mes parents qui vous intéresse, mais la mienne. Je vais vous la racontez …


Vous savez déjà où je suis né, alors je ne reviendrais pas là-dessus. De toute façon, je ne comptais pas m’étendre sur mon enfance. Il ne s’est rien passé d’exceptionnel, si on oublie ma fâcheuse tendance à faire tourner mes parents en bourrique et à être un enfant trop capricieux … C’est ça de grandir dans une famille avec des parents qui ont un peu trop tendance à tout céder. Dans un premier temps, c’est ma mère qui m’a transmis sa passion pour le théâtre et mon père son amour pour le cinéma. J’ai commencé les cours de théâtre assez jeune. Quant à mon père, quand j’ai eu l’âge, il m’emmenait très souvent au cinéma avec ma mère. C’était comme un rituel dans la famille. Je me souviens aussi que dans son bureau trônait une étagère pleine à craquer de DVD et de cassette. On pouvait y trouver des films de tous les genres et de pays différents. En grandissant, je chipais souvent quelques films pour les regarder. C’était une bonne occupation pour passer les longues après-midi des jours pluvieux.


Acte II ; Wishing on a star.

Petit à petit, je me suis passionné pour le cinéma. Au départ, je voulais suivre la passion de ma mère et faire du théâtre. J’ai pris des cours pendant pas mal de temps et j’ai arrêté à mon entrée au lycée. Finalement, jouer la comédie ce n’est pas ce que je préférais. Ce qui a fini par m’intéresser, ce sont les films. Savoir comment se tournait un film, l’envers du décor, tout cela m’intriguais. Je voulais devenir réalisateur. Vers l’adolescence, j’ai commencé à avoir l’habitude de prendre des notes chaque fois que je regardais un film pour essayer de souligner certains détails de la mise en scène. J’essayais de me mettre à la place du réalisateur en me demandant pourquoi il a décidé de faire telle ou telle chose et ce que moi j’aurais fait si j’avais été à sa place. Je n’avais aucune connaissance en cinéma, alors ce n’était rien de poussé, mais cela m’amusait beaucoup. Au lycée, j’ai pu suivre une option cinéma. Nous devions mettre en scène des courts métrages ou autre travaux en relation avec le cinéma. Ceci m’a permis de me créer des connaissances de bases dans cet art qui me passionnait tant.


C’est tout naturellement qu’une fois à la fac, j’ai choisis une école d’art, pour me spécialiser dans le cinéma. Je suis originaire d’Oakland, mais l’université se trouvait à San Francisco, alors je vivais sur le campus. Là-bas, des étudiants de cursus différents se côtoyaient. Cependant, ces cursus étaient tous en rapport avec l’art sous toutes ses formes. C’est à l’université que j’ai rencontré Dae Jung. Il était un an plus âgé que moi. En même temps, j’avais une année d’avance. J’ai sauté une classe quand j’étais plus jeune. Le courant est tout de suite bien passé. Lui aussi était coréen, mais il était venu étudier en Amérique. Je ne sais pas ce que cela fait de se retrouver dans un pays que l’on connait peu, mais je faisais de mon mieux pour qu’il se sente bien et qu’il s’intègre. Nous sommes vite devenus amis. À l’université nous étions presque toujours ensemble. Quand notre emploie du temps le permettait, car il ne suivait pas le même cursus que moi. Puis en dehors des cours, nous étions bien souvent inséparables aussi. Je lui faisais visiter San Francisco et ses alentours. Ce n’est pas ma ville natale, mais j’y suis venu tellement de fois que je m’y sens comme chez moi.


À force un lien s’est créé. Je suis très joueur et dragueur, encore pire quand j’ai un peu trop bu. C’est en parti à cause de cela que j’ai finis par coucher avec Dae Jung la première fois. Cela est arrivé encore quelques fois … Puis j’ai commencé à ressentir une sorte de jalousie, envers les personnes trop proches de lui. Cependant, je refusais d’admettre que j’avais des sentiments. Lors d’une soirée avec des amis, j’ai déclenché une crise de jalousie, mais à ce niveau Dae Jung n’était pas en reste. Il ne supportait pas l’idée de m’avoir vu fricoter avec un autre en début de soirée. Après une bonne dispute, nous nous sommes avoué nos sentiments et malgré mon caractère très volage, j’ai accepté mon amour pour lui. De toute façon, le mal était fait et j’étais bien trop attaché à Dae Jung.


Acte III ; Sorry but I ...

C’est une histoire qui finit bien, c’est ce que vous vous dites, n’est-ce pas ? Cependant, il a dû repartir en Corée. Ses parents ont eu des problèmes et ils ne pouvaient plus financer ses études. J’ai vraiment eu du mal à le voir partir, pour une fois que je me posais sérieusement avec quelqu’un, mais je n’avais pas le choix. Il a voulu rompre le jour de son départ, mais j'ai tout fait pour le persuader du contraire, mes sentiments pour lui m'aveuglait. Nous sommes restés quelques mois en contact, nous parlions beaucoup par skype et il me manquait de plus en plus. Cependant, la vie à San Francisco continuait et plus le temps passait, plus j’avais du mal avec cette relation à distance. J’étais très attaché à Dae Jung, je n’ai pas pris cette décision avec plaisir, mais j’étais persuadé que c’était mieux pour nous deux. Un soir, lors d’une de nos conversations vidéo, je lui ai dit que je préférais rompre. Bien entendu, mon petit ami a essayé de me faire changer d’avis et j’aurais bien cédé, mais je ne pouvais pas. Résultat, il l’a très mal pris et nous avons perdu contact depuis.


Acte IV ; Two years later.

Deux années se sont écoulées, au cours de cette année scolaire et j’ai eu l’opportunité de poursuivre mon parcours en Corée, le pays de mes origines. Je n’y suis pas allé très souvent, mais j’étais tout de même très attaché à ce pays, alors je suis parti. Bien sûr, j’ai pensé à Dae Jung, mais je ne savais pas comment le contacter, je savais par contre qu’il allait certainement m’ignorer royalement si je le faisais et dans le fond … Je n’avais pas vraiment le droit de débarquer à nouveau dans sa vie, je sais que je lui ai fait du mal en choisissant de rompre. Il avait peut-être même trouvé quelqu’un d’autre et c’est tout ce que je lui souhaitais. Cela me faisait mal de l’imaginer avec une autre personne, mais il méritait d’être heureux. Après tout moi aussi j’ai vu d'autres hommes depuis notre rupture. Bien que ne me sois plus jamais posé avec quelqu'un, j'ai retrouvé mon caractère volage. Je ne sais même pas si j’ai encore des sentiments pour lui. Je suis en Corée depuis la dernière rentrée scolaire. Je continue d’étudier et de vivre ma vie, le meilleur à faire, c’est de tourner la page. Séoul est très vaste, ce n’est pas comme si j’avais une chance de le croiser par hasard un jour.



Derrière l'écran, il y a un cœur qui bat
Hey! Moi c'est Kila, j'ai 19 ans, je fais du rpg depuis longtemps, je ne sais plus exactement. Votre petit bijou je l'ai trouvé par une admin il y a un moment (& je suis aussi Jung Ki Seok au passage ^^). Je pense que le forum est génial ♥. Et pour finir non, je n'ai pas oublié le code, pour qui me prenez-vous? C'est validé par la maman de ton grand frère :p


fiche by snow sparrow.
crédits gifs & icon ;; tumblr & chester.



Dernière édition par Baek Min Ki le Ven 17 Juil - 16:10, édité 11 fois
Revenir en haut Aller en bas
Lim Min HwanavatarDevil Kistune
Messages : 257
Date d'inscription : 18/05/2015
Age : 21
Emploi/loisirs : Ex-danseur dans une agence concurrente
Crédits : N9NE

MessageSujet: Re: Baek Min Ki ~ I'm looking for my paradise lost.   Ven 10 Juil - 19:10

Re welcome sur StarE Saute hehey

Il a l'air très intéressant ce petit de ce que j'ai lu :p

Bon courage pour le reste de ta fiche

Bien évidement si tu as des questions hésites pas :3

PS: Shiki a hâte de voir arriver ton perso :p
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jang Shin-IlavatarCrazy Shen-Long
Messages : 569
Date d'inscription : 14/09/2014
Age : 21
Emploi/loisirs : Rookie, maknae de ᗡSD
Crédits : Avatar: N9ne; signature: Pando

MessageSujet: Re: Baek Min Ki ~ I'm looking for my paradise lost.   Ven 10 Juil - 19:25

Re-bienvenue L'amour

DJ est moins content de te voir lui... lol
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invitéavatar
MessageSujet: Re: Baek Min Ki ~ I'm looking for my paradise lost.   Ven 10 Juil - 19:44

Min Hwan ; Merci
Je n'hésiterais pas si besoin ~
Je finirais ma fiche dès que possible :p

Shin Il ; Merci Love
J'imagine xDD Mais il changera d'avis ...
Revenir en haut Aller en bas
Invitéavatar
MessageSujet: Re: Baek Min Ki ~ I'm looking for my paradise lost.   Dim 12 Juil - 19:07

Re-Bienvenue~

Bonne chance pour ta fiche
Revenir en haut Aller en bas
Invitéavatar
MessageSujet: Re: Baek Min Ki ~ I'm looking for my paradise lost.   Dim 12 Juil - 19:23

Merci ♥️

& j'ai finis ma fiche
Revenir en haut Aller en bas
Lim Min HwanavatarDevil Kistune
Messages : 257
Date d'inscription : 18/05/2015
Age : 21
Emploi/loisirs : Ex-danseur dans une agence concurrente
Crédits : N9NE

MessageSujet: Re: Baek Min Ki ~ I'm looking for my paradise lost.   Dim 12 Juil - 21:21

Congratulation !



Félicitation♥! Et voilà, maintenant tu fais partie de la grande famille de StarE, attends-toi à te faire inviter souvent pour dîner/pan/ Et bien sacré caractère ce petit, il m'a bien fait rire et je lui souhaite bien du courage pour reconquérir son aimé :p Sinon comme d'hab, fiche très agréable à lire et intéressante. Par contre attention à ne pas parler de pays quand tu parles d'un État XD en voyant cette petite bévue j'ai bien rigolé :p Bon courage pour ta fiche de liens et tout le tralala ♥
Demande de rpDemande de liens
© crédit fiche ; night sky

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invitéavatar
MessageSujet: Re: Baek Min Ki ~ I'm looking for my paradise lost.   Dim 12 Juil - 21:26

Merci <3

& Désolée je n'ai pas fais attention ><' Je ferais gaffe la prochaine fois.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Baek Min Ki ~ I'm looking for my paradise lost.   

Revenir en haut Aller en bas
 

Baek Min Ki ~ I'm looking for my paradise lost.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Baek Hyun [a finir]
» Baek Ja Eun. Are you ready ? ft. UEE
» kwon il nam ft. baek seungheon.
» Baek Jun Ah - Please don't judge me, and I won't judge you.
» Kwon Kyung Hei feat. Baek Ho (nu'est)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Star Entertainement  :: Anciennes fiches-