AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Jang Shin-Il - Trainee

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jang Shin-IlavatarCrazy Shen-Long
Messages : 569
Date d'inscription : 14/09/2014
Age : 21
Emploi/loisirs : Rookie, maknae de ᗡSD
Crédits : Avatar: N9ne; signature: Pando

MessageSujet: Jang Shin-Il - Trainee   Dim 14 Sep - 16:14


Jang Shin-Il
"Life is war"
 

An-nyeong ha-se-yo!, comme vous le savez déjà je me prénomme Jang Shin-Il ! Je suis né le 1er août 1996 à Séoul en Corée du Sud. Je suis un jeune homme de 18 ans et je suis un trainee. Vous voulez encore en savoir plus sur moi, il se trouve que je suis un bisexuel qui s'ignore et actuellement marié à son rêve. On me dit souvent que je ressemble à Huang Zi Tao, en plus sexy.


Anecdotes
• Je pratique un art martial, le wushu, depuis que j'ai trois ans. Je suis bon au point d'être un athlète de haut-niveau, je faisais des championnats nationaux avant de venir au Japon.
• J'ai ce regard dur depuis que je suis tout petit, ça m'a valu et me cause encore beaucoup de problèmes, les autres m'évitent, je me suis fait à l'idée.
• Je suis né en Corée mais j'ai vécu toute ma vie au Japon que je considère comme mon pays. Mes parents voulaient que je sois bien intégré donc je n'ai jamais appris leur langue ni leurs coutumes.
• A mon grand désespoir, je ne connais rien à l'amour, pour ne pas dire que je suis toujours puceau...
• La seule fille avec qui je suis sorti, ça n'a duré que deux jours, ses copines l'ont conseillée de me larguer et c'est ce qu'elle a fait. Les filles...
• Je suis un acharné du travail. En dehors des cours, je m'entraine énormément. Je sais que pour réaliser son rêve il faut se donner les moyens.
• J'adore les films d'action et de combats.
• Mes parents tiennent un restaurant, je les ai souvent aidé, autant dire que je m'y connais en cuisine.
Caractère
Idéaliste: J'ai un rêve qui est de devenir une idole. Il a commencé à germer dans ma tête il y a quelques années et je fais ce qu'il faut pour parvenir à le réaliser. Je suis aussi le genre de type romantique, si si, qui croit au grand amour et tout le reste. Mes amis me traitent de naïf par rapport à ça et se moquent que je sois encore vierge, sauf que je m'en fiche, je veux attendre la bonne personne et je ne demande pas à ce qu'on me comprenne sur le sujet.

Bagarreur: Au début, c'était loin d'être mon fait. Il faut se mettre à ma place, je n'étais qu'un gosse qui n'avait rien demandé à personne et déjà on me cherchait des crosses. Je n'ai eu que de choix, subir ou me battre. Le second choix s'est avéré être une évidence, le seul souci est mon caractère sanguin qui ressort quand on me pousse trop à bout. Dans ces cas-là, je ne me fais pas suer à argumenter, d'abord je frappe. Malgré tout, il faut que je fasse attention, cela pourrait jouer contre moi ici. Une future idole qui se bat ce n'est pas très bien vu, je le conçois, mais c'est dur de chasser le naturel.

Intelligent: Oui, mes notes à l'école ne sont pas exceptionnelles, seulement par flemme. Cela ne fait pas de moi un idiot, au contraire, mon esprit est aussi vif que mon corps. Je possède une bonne mémoire aussi. Il n'y a qu'avec le coréen que je galère, surtout à lire.

Sans pitié: Autant dire tout de suite que je ne suis pas là pour me faire des amis. Quand je vois les autres sympathiser entre eux et perdre le temps, je me dis que c'est tant mieux, pendant qu'ils glandent, je peux m'entraîner et creuser l'écart. Cela ne veut pas dire que j'emploie n'importe quel moyen, tout comme je ne suis pas du genre à me sentir concerné par le sort de mes adversaires lors des cours.

Tenace: Quand j'ai une idée ou un objectif, je ne lâche pas l'affaire avant d'avoir obtenu ce que je veux. On peut aussi me qualifier de têtu, de ferme et de fort, ce sont ses qualités qui m'ont permis d'exceller dans mon sport, d'aller toujours plus haut et de me dépasser sans cesse. Je ne refuse pas les défis, car on peut aussi aussi apprendre de la défaite, ce qui m'est arrivé parfois. Si j'étais parfait, je ne serais pas passé par la case trainee.

Désobligeant: C'est ce qui me permet de tenir les autres éloigner, en admettant que mon regard ne les ait pas dissuadé. Je m'en fiche de ce qu'on pense de moi ou que mes paroles puissent blesser, je ne fais que dire une vérité que personne ne veut affronter. Cela ne me regarde pas ensuite. Seuls ceux qui prennent vraiment la peine de me connaître savent que je ne le suis pas, que c'est ma manière de parler, qu'ils peuvent compter sur moi et que je peux être très sympa.

Droit: Ce n'est pas parce que j'ai une tête de tueur ou qu'on me prend pour un voyou que je le suis réellement. Au contraire, je suis très sérieux, je n'ai jamais fait quoi que ce soit de hors la loi ou d'immoral. C'est ma conscience qui guide mes choix.

Acerbe: En général, il est rare que mes interlocuteurs s'en rendent compte tout de suite, excepté s'ils me cherchent des noises dès le départ. Lorsque face à moi se tiennent des personnes plus âgées, le respect qui m'a été inculqué fait que je me contiens et m'adresse à elles avec parcimonie. Malgré tout, cela n'empêche pas quelques retours de flammes si vous voyez ce que je veux dire.

Histoire
Je ne suis pas très motivé à vous parler de ma vie. En même temps, à dix-huit ans, qu'est-ce qu'on en sait ? Mais puisque c'est obligatoire, je consens à le faire. Ca pourra toujours servir le jour où je voudrais rédiger ma biographie. Prenez des notes, je ne compte ni écrire ni répéter.

Childhood:

Je suis né à Séoul un matin pluvieux du mois d'avril. Enfin, j'en sais rien moi qu'il pleuvait, c'est ma mère qui me l'a dit. Je suis leur premier enfant et mon père était particulièrement fier. Ce jour-là, il a offert aux clients présents leurs repas. En fait, mes parents tiennent un restaurant dans le quartier de MyeongDong à cette époque. Leur chiffre d'affaire n'était pas en déficit mais ils ne roulaient pas sur l'or non plus. Mon arrivée n'allait pas aider, mon père en a bien conscience et contacte son frère qui était installé au Japon depuis plusieurs années. C'est de cette manière que, six mois après ma naissance, je changeais de pays.

Nouvelle ville, nouveau restaurant. Tout va bien dans notre famille. Ma mère voudrait avoir d'autres enfants alors ils essaient, sans trop de succès. Un médecin dira qu'elle ne pourra plus jamais, ça l'a rendue vraiment triste. Alors elle a reporté toute son affection sur moi, petit enfant de trois ans, et j'en ai bien profité en faisant toutes les conneries possibles. Pas très utile de vous donner la liste. Il parait que j'étais déjà une boule d'énergie à cette époque et que ça stressait mes parents qui devaient me surveiller tout le temps. Heureusement, il y avait An, un bon client qui vient de Chine. C'est lui qui m'a initié au wushu et je me suis jamais arrêté de le pratiquer.

A la petite école, c'est pas forcément l'éclate. Ca se voit sur ma tronche que je ne suis pas japonais mais coréen de naissance. Je n'ai jamais compris pourquoi les personnes gardent autant de rancoeur pour des évènements qui se sont produits il y a des années. Les autres élèves m'ont mis direct à l'écart et je comptais sur le collège pour arranger la donne.

School:

Quelle naïveté de ma part lorsque je repense à cette époque... Le fait de rentrer au collège n'a absolument rien changé. Dès que je croisais quelqu'un, soit il me fuyait soit il pensait que je cherchais querelle. C'est de ma faute si j'ai un regard de tueur peut-être ?? Des claques qui se perdent et des poings qui sont tombés en pluie déjà trop souvent. Je ne compte pas courber l'échine face à tous ces débiles qui ne voient pas plus loin que les apparences. Déjà, les mots fusent de ma bouche avant que j'ai le temps de réfléchir aux conséquences de ce que je vais dire, ça n'a jamais plu, peu importe l'âge que j'avais. Le pire dans tout ça est que je ne cherchais pas les ennuis, mais comme je me laissais pas faire, mes parents ont été convoqués trop souvent à leur goût chez le directeur. Je ne compte plus le nombre de sermons que j'ai entendu... Mon père était trop gentil pour me punir physiquement, ma mère, toujours aussi aimante, essayait de me raisonner à sa manière.

Sanako. C'est le prénom de la fille de ma classe dont je suis tombé amoureux. Je savais qu'elle était au club de danse de l'école, donc, sous l'impulsion d'un moment de folie, je suis allé m'inscrire aussi. La bonne nouvelle est que la tactique a fonctionné et que j'ai pu discuter avec elle plusieurs fois. La moins bonne, je dansais comme un manche et elle riait gentiment de moi. Elle avait de la chance que je l'aimais sinon elle se serait pas payé ma tête aussi souvent. C'était une fille gentille, elle m'aidait à répéter les mouvements et moi je m'entraînais en secret en espérant être moins nul le cours d'après. Étrangement, danser me plaisait de plus en plus. C'est à cette période que j'ai découvert le rap et je m'exerçais dans ma salle de bain, devant la glace, en prenant des poses que je trouvais cool, ma brosse à dents en guise de micro. Je devais surtout avoir l'air très con à faire ça à poil. Au final, je ne me suis même pas confessé et on est pas sorti ensemble.

High school:

Pas de grands changements, où que j'aille ma réputation me précède. Enfin, ça m'empêche pas de sympathiser avec deux gars de ma classe, l'un pratique le judo et l'autre est un grand amateur de musique américaine. Comme je n'ai jamais arrêté le wushu et que je suis un compétiteur, j'ai participé à des tournois en me classant à chaque fois dans les trois premiers. Ma vie est donc partagée entre les entraînements, les cours, la danse et la musique. Dès que je peux, je sors avec mes potes. Notre activité principale: draguer les filles. Enfin, se prendre des vents seraient plus exact. Elles sont difficiles, peu importe ce qu'on fait, elles nous fuient en rigolant ou en tremblant si elles croisent mon regard. Je me fais souvent engueuler à cause de ça et ça me fait marrer.

Les études, c'est chiant. J'ignore ce que je veux faire plus tard. Est-ce qu'on peut vivre en faisant des compétitions de haut niveau dont les personnes qui ne sont pas initiées n'ont jamais entendu parler ? J'ai des doutes. Est-ce qu'on peut vivre en dansant et en rappant ? J'ai de sérieux doutes. Pour que mes parents ne soient pas sur mon dos tout le temps, je fais le strict minimum au lycée, mes notes sont moyennes et ils sont contents avec ça.

Ce soir, je viens d'avoir quinze ans. La fête était sympa et les cadeaux aussi. Mais je ne me sens pas à ma place, j'ai ce sentiment, cette conviction, que quelque chose de mieux que tout ça m'attend ailleurs. Un pote du cours de danse m'a dit qu'il mettait des vidéos en ligne de ses performances et ça me donne envie de le faire, je veux savoir ce qu'on pense de moi dans mes trois domaines. Ceux qui matent mes premières vidéos de wushu sont impressionnés et ne tarissent pas d'éloges à mon sujet. C'est fou le bien que ça m'a fait à l'époque.

Deux ans plus tard, le nombre de vidéos sur ma chaîne Youtube a bien augmenté. En plus des arts martiaux, j'ai également dévoilé des chorégraphies connues ou inventées. Je fais des covers de rap sur des chansons ultra-connues en écrivant mes paroles sur certaines. Ça me donne l'impression d'exister. Je gagne en abonnés et, un jour, un type dont le pseudo est Moon vient me parler. Je n'ai aucune idée qu'il s'agit d'une idole très connue dans son pays, je ne le découvrirai qu'après. Dès les premières phrases, je comprends qu'il sait de quoi il parle. Au cours d'une de nos conversations, il me propose de venir passer des auditions organisées par son agence. Le choc. La chance de ma vie se présente enfin!! Mes parents ne voulaient absolument pas au début et Mun Hee a du se montrer très convaincants auprès d'eux. C'est lui qui veille sur moi ici, il leur a promis.

Five month ago:

Ça fait deux semaines que j'ai intégré le groupe de trainees de l'agence xxx, car oui, j'ai réussi mes auditions. Les autres sont méfiants à mon égard, personne ne m'approche et je ne leur en veux pas. Après tout, nous sommes tous en compétition, trop nombreux pour un petit nombre de places. On m'a bien prévenu que je devrais faire mes preuves durant un sacré bout de temps, que tout était une question d'opportunité.

La grosse blague dans tout ça, je ne parle pas un mot de coréen et leurs coutumes me paraissent étranges... C'est sur l'apprentissage de cette langue que je dois concentrer mon attention. Le reste ne m'angoisse pas, je sais que j'ai du talent et que je suis encadré par des personnes compétentes qui me feront progresser. Une chance comme celle-ci ne se gâche pas et je ne compte pas lâcher l'affaire tant que j'ai encore des cartes à jouer. Je m'en suis fait la promesse.

Now:

Ma capacité à parler le coréen s'est grandement améliorée, je peux faire des phrases simples et comprends beaucoup de ce qu'on me dit. J'ai eu deux opportunités, remplacer un danseur sur une scène lors d'un concert d'une idole de l'agence et aussi rencontrer un de mes modèles que j'ai aidé à compléter sa chorégraphie, il m'a fait tourner dans son MV pour me remercier. C'est ainsi qu'une autre agence m'a contacté, la Star Entertainment. Son offre m'a paru bien plus intéressante que l'actuelle, j'ai vu des opportunités, contrairement à avant. Afin de ne pas faire d'erreur, j'en ai parlé avec mon protecteur, Mun Hee, qui m'a dit de suivre mon instinct, que c'était une bonne agence et que je peux toujours compter sur lui. C'est de cette manière que j'ai débarqué dans cet endroit. L'accueil a été le même que dans celle d'avant, je dois encore faire mes preuves, mais je compte relever ce défi, rendre fier mes parents et prouver à une certaine personne que les promesses sont faites pour être tenues.


Derrière l'écran, il y a un cœur qui bat
Hey! Moi c'est Wolfie, j'ai toujours le même âge, je fais du rpg depuisun certain temps. Votre petit bijou je l'ai trouvé  parce que j'y suis déjà. Je pense que le forum est toujours aussi coolEt pour finir non, je n'ai pas oublié le code, pour qui me prenez-vous? C'est Validé par celui qui porte ton nom mais n'est pas toi8D


fiche by snow sparrow.
crédits gifs & icon ;; tumblr & chester.



Dernière édition par Jang Shin-Il le Mar 26 Mai - 18:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invitéavatar
MessageSujet: Re: Jang Shin-Il - Trainee   Dim 14 Sep - 16:41

Congratulation !



Félicitation♥! Et voilà, maintenant tu fais partie de la grande famille de StarE, attends-toi à te faire inviter souvent pour dîner/pan/Sérieusement, je dois vraiment faire un long speech là ? J'aime bien ton petit et Shin aussi, ça va être fun à jouer tout ça 8D. Bon courage pour le bazar rpique.
Demande de rpDemande de liens
© crédit fiche ; night sky

Revenir en haut Aller en bas
Song Ra HaeavatarCutie Penguin
Messages : 453
Date d'inscription : 12/08/2014
Age : 23
Emploi/loisirs : Chanteuse principale et maknae d'Ivory

MessageSujet: Re: Jang Shin-Il - Trainee   Dim 14 Sep - 20:07

Re-bienvenuuuue *-*

_________________


Keep your face always toward the sunshine
- and shadows will fall behind you


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jang Shin-IlavatarCrazy Shen-Long
Messages : 569
Date d'inscription : 14/09/2014
Age : 21
Emploi/loisirs : Rookie, maknae de ᗡSD
Crédits : Avatar: N9ne; signature: Pando

MessageSujet: Re: Jang Shin-Il - Trainee   Dim 14 Sep - 20:15

Merci ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Jang Shin-Il - Trainee   

Revenir en haut Aller en bas
 

Jang Shin-Il - Trainee

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» It's a joke? [Jang Shin Il]
» Compte de Kairo Shin
» Shin Alkar
» Wanted, renom de Shin Alkar
» Bien mal acquis ne profite jamais [PV: Noa Shin]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Star Entertainement  :: Perso/ slash scéna perso-